• Extension en mer

« Vigilance de tous les instants »

8 novembre 2018 - 16h55

Les opérations de ballastage en « solide », c’est-à-dire le remplissage des deux premiers caissons par du sable, a débuté. Une opération rendue délicate par des conditions météorologiques peu favorables en ce début de mois d’octobre.

Petit rappel. Les deux premiers caissons, en place courant septembre, avaient été ballastés, en d’autres termes partiellement remplis d’eau. En effet, malgré une masse unitaire de 10 000 tonnes environ, leur stabilité se doit d’être confortée afin de parer à tout phénomène météo, même les plus violents. Lors de la pose, ce ballast est alors réalisé provisoirement par du « liquide », en l’espèce de l’eau de mer pompée puis injectée dans le ventre des caissons. Le sable (du 0/20 pour les spécialistes) étant 1,6 fois plus lourd que l’eau, ce dernier vient, une fois les caissons définitivement et précisément en place, remplacer l’eau de mer. Dans le cadre d’une démarche environnementale complexe, il est nécessaire d’éliminer la turbidité qui résulterait d’un mélange de ces deux éléments. Dès lors, il convient de vider l’eau pour ensuite emplir les caissons de sable. On l’aura aisément compris, pendant un court laps de temps, les caissons ne sont alors plus pleinement ballastés. Or, cette opération est intervenue, pour les deux premiers caissons et selon le planning élaboré de longue date, au début du mois d’octobre caractérisé par des vents soutenus accompagnés de beaux coups de mer. « Il s’agissait d’une phase délicate mais qui s’est déroulée sans difficulté notable, se félicite Christophe Hirsinger, directeur de Bouygues TP Monaco. Même si nous nous trouvons toujours en phase d’apprentissage, nous commençons à entrer dans notre cycle de pose régulier ». Un soulagement. Car, difficulté supplémentaire, les nombreuses opérations étant imbriquées, il s’avérait certes possible, mais handicapant de retarder de telles opérations. Ayant anticipé les obstacles, notamment météorologiques de longue date, les équipes de Bouygues avaient, en effet, prévu une astuce. Les nécessaires cloisons prenant place à l’intérieur des caissons disposent d’une petite ouverture afin de permettre la circulation du ballast. Mais elles communiquent par groupes de quatre cellules uniquement, ce qui a permis de ne pas vider les caissons de leur ballast liquide en intégralité mais de procéder par petites phases et donc maintenir un certain volume de ballast au cours de ces étapes. Protocole validé qui permet désormais d’envisager la suite des opérations de manière sereine puisque deux caissons seront mis en place durant ce mois de novembre et que deux autres seront positionnés courant décembre.

Petits dégâts

Autre bonne nouvelle, le niveleur dont nous évoquions le problème technique survenu à son bord dans notre dernier numéro a bel et bien été réparé et intégralement vérifié pendant le Yacht Show, il est donc de retour sur le plan d’eau et poursuit sa mission. De son côté, la barge en charge de la vibrocompaction qui, elle aussi, avait subi un léger dommage sur l’une de ses aiguilles à cause d’un coup de mer, est également réparée, elle a repris ses opérations sur la partie du projet située côté Larvotto.

Travail important sur les émissaires

Volet important, la pose des maints émissaires suit son cours. Que ce soit pour le PP265 destiné à assurer la boucle thermique du côté du Fairmont, lui aussi endommagé par un coup de vent puis remis en état, pour le PP330 situé proche du Larvotto (boucle thermique du Grimaldi Forum) ou encore ceux situés au niveau du rond-point du Portier pour l’évacuation des eaux pluviales.

Fin de mission pour le caissonnier

Hors Monaco cette fois, une étape particulièrement importante et symbolique s’apprête à être franchie au port de Marseille. Malgré une fabrication du 16ème caisson, encore une fois perturbée par des vents atteignant 115km/h, le 17ème est finalisé, la réalisation du 18ème et dernier caisson est en cours. Après un an de travail en continu, le caissonnier achève ainsi sa mission. Sa démobilisation approche !

 

Georges-Olivier Kalifa

Photo Principale ©DR

A lire aussi...

  • Extension en mer

Record européen dans le cadre de l’extension en mer

5 mars 2019 - 15h56

La pose de deux émissaires dits R280 et EP Extension par l’entreprise Trasomar est actuellement en cours dans l’anse du Portier. Jouant le rôle d’exutoire de la chambre destinée à…

Lire la suite
  • Extension en mer

Le 7e caisson en cours de pose

22 février 2019 - 16h14

La pose du 7e caisson de l’extension en mer du territoire monégasque a débuté ce matin et devrait être achevée avant la fin de la journée. Le visage du futur…

Lire la suite
LIVE !
Montage de la première tribune du circuit F1 aujourd’hui par l’Automobile Club de Monaco
20 mars 2019 - 15h31
Film « Les aventures de Jack Burton dans les griffes du Mandarin »
20 mars 2019 - 12h12
Jack Burton accompagne son ami Wang Chi à l'aéroport de San Francisco afin d'accueillir Miao Yin, la fiancée de ce dernier. Mais Miao Yin est convoitée par Lo Pan, un puissant sorcier désincarné qui pense pouvoir récupérer son enveloppe charnelle en épousant une chinoise aux yeux verts. Jack, simple camionneur, se retrouve au cœur de Chinatown, au beau milieu d'une lutte surnaturelle entre les puissances du Bien et du Mal orientales. Rendez-vous à 19h à la Sonothèque José Notari.
BNP Paribas sensibilise ses équipes à la transition énergétique
20 mars 2019 - 11h45
La banque BNP Paribas Wealth Management Monaco organisait hier en présence de la Mission pour la transition énergétique (MTE), devant plus de 90 salariés, une présentation sur ses engagements en la matière. Depuis plusieurs années, l’établissement développe de nombreuses actions dans cette perspective, notamment via la signature du Pacte National de la transition énergétique en 2018. Plusieurs membres de la MTE ont répondu aux différentes questions des salariés et recueilli de nouvelles signatures du Pacte National.
Conférence « Avec Voix et Éloquences » à la Maison de France
20 mars 2019 - 10h12
Cycle Culture et Francophonie 2019 : Conférence sur le thème "Avec Voix et Éloquences" par Jean-Philippe Lafont. Rendez-vous à 18h30.
La mission permanente de Monaco à l’ONU accueille Marc Rosen
20 mars 2019 - 09h26
Le mois de mars est traditionnellement celui de la femme à l’ONU, pendant lequel se déroule la commission de la condition de la femme. A cette occasion, Marc Rosen, designer de flacons de parfum iconiques a été invité. Le comité d’accueil des délégations onusiennes a pu découvrir le travail de conception des flacons de parfum. Marc Rosen a été vainqueur de septs Prix FIFI, équivalent des Oscars pour l’industrie du parfum. Il est le président chaque année du Luxe Pack.
Un guide pour la protection des tortues marines
20 mars 2019 - 08h10
Plongeurs, associations de plaisanciers, pêcheurs, capitaineries et autres pratiquants réguliers des eaux monégasques étaient présents hier au Musée océanographique pour acquérir les bons réflexes en cas de rencontre avec une tortue de mer. Retrouvez le guide ici.
Film « Free Zone » au Théâtre des Variétés ce soir
19 mars 2019 - 14h38
Projection organisée par l’Institut audiovisuel de Monaco à 20h.
Nouveaux horaires à la Bibliothèque Princesse Caroline et à la Ludothèque
18 mars 2019 - 14h09
A compter dès aujourd’hui : - Lundi :14h à 18h30 - Mardi, jeudi et vendredi : 10h à 12h – 14h à 18h30 - Mercredi : 10h à 12h – 13h à 18h30
VIDEOS

Simulation d'attentat au CHPG

Retour en images sur l'exercice qui s'est déroulé au CHPG, du jeudi 21 jusqu'au samedi 23 février, simulant divers incidents majeurs. Ici, plusieurs attaques ...

23 février 2019 - 17h02