• Technologie

Une transition numérique « importante et inévitable »

10 septembre 2020 - 16h31

Hier en début de soirée, le gouvernement a organisé une présentation du plan de transition numérique prévu en Principauté. Cloud, relance économique, collège numérique, administration… Les différents intervenants ont expliqué à quoi le Monaco de demain va ressembler.

« La pandémie a transformé l’ambition en certitude. » C’est par ces mots, que le Prince a débuté son intervention, hier au Théâtre Princesse Grace, devant un parterre de personnalités monégasques invitées. MEB, FEDEM, SMEG, SBM, AMAF… Toutes ces entités étaient présentes pour assister aux dernières annonces gouvernementales en matière de transition numérique. Le Souverain a ensuite poursuivi : « Au travers de la mise en place de solutions et de mesures numériques, l’impact de la pandémie a été limité. Aujourd’hui, il faut amplifier le projet Extended Monaco. » Ainsi, attendu depuis quelques années, le cloud monégasque sera mis en service à compter de 2021. Le « Monaco Cloud » sera le « socle de l’écosystème numérique » de la Principauté. Comme annoncé l’automne dernier, ce service de stockage de données performant sera basé sur la technologie d’Amazon, « leader mondial du secteur » a rappelé le Prince. Toute la data sera sécurisée ainsi que stockée en Principauté, et Monaco Digital sera le partenaire numérique de l’Etat.

Accompagner entreprises et indépendants

Sont ensuite intervenus Jean Castellini, conseiller de gouvernement-ministre des Finances et de l’Economie, ainsi que Frédéric Genta, délégué interministériel chargé de la transition numérique, pour aborder le volet économique. Le ministre a d’abord mis en garde : « Cette phase de confinement, si nous devons voir le verre à moitié plein, a achevé de montrer l’importance et la mutation inévitable du numérique. Si nous ne faisons pas prendre ce virage à notre économie, elle risque le décrochage. » Réactivité, sécurité, indépendance… Les avantages du digital ont été vantés à plusieurs reprises durant la présentation. Pour sa part, Frédéric Genta a dressé un constat : « Notre économie et nos entreprises ne bénéficient pas assez du numérique, et ce, pour trois raisons : il y a un manque de robustesse des services digitaux, il n’y a pas assez de sociétés qui ont fait leur transition et enfin, le secteur du numérique n’est pas assez fort en Principauté. » C’est pourquoi le gouvernement souhaite accompagner et encourager les entreprises et les indépendants, en créant un écosystème numérique favorable à la transition. Pour Jean Castellini, le digital « constitue l’un des secteurs clés du plan de relance ». Le département de l’Economie a étroitement collaboré avec la délégation interministérielle chargée de la Transition Numérique pour établir ce plan et co-construire la relance de l’économie, notamment par le numérique. « Ce n’est pas une démarche purement étatique, au contraire, la grande proximité que nous avons avec le privé a démontré l’importance d’insuffler une dynamique. Nous nous sommes servis de l’interaction entre le privé et le public pour définir des axes de priorité », a insisté le conseiller de gouvernement-ministre. Ainsi, ce plan de relance comporte deux éléments : un dispositif de levée de fonds par la blockchain pour attirer de nouvelles entreprises à Monaco, ce qui générera de l’emploi et de la valeur ajoutée à la Principauté, ainsi qu’un fonds bleu de 20 millions d’euros qui doit permettre d’accélérer la transformation de l’économie monégasque.

Le collège à l’ère du numérique

Autre secteur majeur de la Principauté et dont la qualité est reconnue : l’enseignement. Isabelle Bonnal, directrice de l’Education nationale de la Jeunesse et des Sports, est revenue sur la transition numérique en milieu scolaire, en affirmant que « le digital a sa place dans l’éducation ». Elle a ainsi évoqué des enjeux économique et social, mais également éducatif et pédagogique. Pour la directrice, « la covid 19 a validé la pertinence de l’usage du numérique », notamment en rappelant que les établissements « ont mis en place des solutions en un week-end ». Selon une étude réalisée en 2017 par Dell et le think tank californien Institute for the Future, 85% des emplois de 2030 n’ont pas encore été inventés. La Principauté l’a bien assimilé et c’est pour cela qu’aujourd’hui, la programmation est enseignée du CP à la seconde. « La programmation est aussi importante que lire, écrire ou compter », estime Isabelle Bonnal. « Nous allons désormais parler de collège numérique et c’est dans cette idée que les collégiens vont être équipés d’ordinateurs dès la Toussaint de cette année », a annoncé la directrice de l’Education nationale. Un renforcement du Wi-Fi sera effectué au sein de Charles III et des ressources adaptées, comme l’EduLab, seront mises à disposition du personnel enseignant. « Notre ambition est de faire de Monaco le premier pays au monde à proposer un tel niveau de numérisation de son éducation. » 

L’administration concernée 

Le dernier intervenant de cette présentation a été Pierre Dartout, le nouveau ministre d’Etat. Première allocution officielle pour l’ancien préfet de la région PACA, qui l’a rappelé au début de son discours. « C’est une soirée symbolique, car c’est ma première prise de parole, inaugurant mon mandat, autour de sujets d’avenir. Je ne pouvais pas rêver de meilleure entrée en matière. » Il a évoqué les services de l’Etat, tout en soulignant leur adaptabilité, notamment au moment de la crise sanitaire, et en mesurant l’importance de pouvoir « faire face à toute nouvelle crise ». Le ministre d’Etat a, à son tour, présenté quatre mesures de transition pour l’administration : la mise en place de l’identité numérique à l’été 2021, la poursuite de la numérisation des services administratifs, la création d’un guichet numérique dès l’année prochaine sur lequel les démarches seront accessibles en ligne et l’amélioration du fonctionnement des échanges internes. « Il faudra des infrastructures, avec un réseau puissant et solide », a indiqué Pierre Dartout en précisant qu’un plan d’accès à la fibre, en complément à la 5G, sera présenté prochainement. Il a conclu en assurant : « Toutes ces mesures le prouvent, le gouvernement est déterminé de faire de Monaco un acteur qui compte dans le numérique. »

Audrey CORMINBOEUF

© A.C.

A lire aussi...

  • Environnement
  • Technologie

Un camion-toupie hybride électrique sur la place du Palais

25 septembre 2020 - 15h54

Ce matin place du Palais, un camion-toupie hybride électrique a été présenté au Souverain en présence de différentes personnalités dont Philippe Ortelli, président de l’Entreprise Monégasque de Travaux (EMT). Ce…

Lire la suite
  • Environnement
  • Technologie
  • Urbanisme

Mobilité douce : de nouvelles bornes et une plateforme en ligne

23 septembre 2020 - 07h21

Remplacement des prises, changement d’habillage des zones de recharge, mise en place d’un téléservice pour les demandes d’aide à l’achat d’un véhicule électrique ou hybride… Le gouvernement poursuit sa politique…

Lire la suite
LIVE !
EuroCup : l'AS Monaco Basket a remporté son premier match face à MoraBanc Andorra hier soir 76-82
1 octobre 2020 - 12h18
Rentrée européenne pour la Roca Team
30 septembre 2020 - 11h08
L’EuroCup est de retour ! L’AS Monaco Basket se déplace en Andorre pour la première journée de  la compétition européenne à 20h, contre MoraBanc Andorra. La rencontre est à suivre en direct sur RMC Sport Live 6. 
Présentation des lettres de créance au directeur général de l’OIAC
29 septembre 2020 - 11h08
Isabelle Berro-Amadeï a remis ses lettres de créance le 24 septembre dernier à Fernando Arias, directeur de l’Organisation internationale pour les armes chimiques (OIAC), en qualité d’ambassadeur de la Principauté auprès de cette organisation. La cérémonie s’est tenue au siège de l’OIAC, à la Haye. L’ambassadeur et le directeur de l’OIAC ont notamment signé l’accord renouvelant la contribution de Monaco en faveur du Fonds d’affection spéciale pour les missions de l’OIAC en Syrie, afin notamment de mettre un terme à l’arsenal d’armes chimiques syrien.
Fermetures exceptionnelles à la piscine Saint-Charles la semaine prochaine
29 septembre 2020 - 10h30
La piscine Saint-Charles sera exceptionnellement fermée le lundi 5 octobre toute la journée et le mercredi 7 octobre en matinée. La réouverture aura lieu à 14h pour les activités bébés nageurs et les leçons de natation, puis à 17h30 pour le public.
Concert évènement de l’OPMC en hommage à Beethoven, ce soir à 18h à l’Auditorium Rainier III
27 septembre 2020 - 10h19
La direction du Travail, le service de l’Emploi et l’inspection du Travail changent d’adresse
27 septembre 2020 - 09h15
Dès demain, ces services administratifs accueilleront leur public dans de nouveaux locaux situés au 17, rue Princesse Florestine.
L’exposition féline internationale se déroule ce week-end au chapiteau de Fontvieille
27 septembre 2020 - 08h09
Initialement installée à l’Espace Léo Ferré, l’exposition a dû changer de lieu puisque le centre national de dépistage PCR y a été ouvert mardi 15 septembre.
Concert évènement de l’OPMC en hommage à Beethoven, ce soir à 20h à l’Auditorium Rainier III
26 septembre 2020 - 10h18
La Gazette de Monaco Immo