• Sport

Des rameurs de la SNM établissent le nouveau record d’une course en mer de 45km à Hong Kong !

9 novembre 2019 - 15h33

Vincent Noirot, Julien Gazaix, Quentin Antognelli, Gaëtan Delhon et leur barreuse Pauline Demoustier ont terminé ce marathon en mer en 3 heures, 13 minutes et 48 secondes, soit presque 15 minutes de moins que la précédente marque. Une performance historique réalisée seulement six jours après la fin des championnats du monde !

Ils l’ont fait ! Restés à Hong Kong après les championnats du monde d’aviron de mer durant lesquels ils ont terminé à la 4e place du quatre de couple barré, Quentin Antognelli, Vincent Noirot, Gaëtan Delhon et Julien Gazaix, ainsi que leur barreuse Pauline Demoustier, ont remporté, tôt ce matin, la Around the Island Race. Cette course très exigeante, organisée par le Royal Hong Kong Yacht Club et considérée comme l’une des plus extrêmes au monde, est en fait un marathon de 45 kilomètres en mer autour de l’île de Hong Kong, qui existe depuis 1904. Un long chemin de croix pour les Monégasques qui ont donné 5 644 coups de rame dans des conditions dantesques pour décrocher la victoire ! « On est tous cassés, c’est affreux, témoigne Vincent Noirot au téléphone. Le bassin était une véritable machine à laver mais nous avons repoussé nos limites. C’était la première fois que je produisais un effort de plus de trois heures, je pourrai le raconter à mes enfants, compte-tenu, surtout, du scénario de la course ! »

Bord à bord sur 30km avec un bateau grec

Dans ce type de compétition longue distance, il est assez rare de voir deux équipages se disputer la victoire dans une lutte acharnée. C’est pourtant ce qui est arrivé aux rameurs de la SNM, confrontés à un bateau de l’équipe nationale grecque. « On a fait 30 kilomètres de bord à bord, à se tenir à moins de 20 mètres. Notre début de course était bon mais les Grecs ont lancé plusieurs séries pour nous remonter. En arrivant près de la mer de Chine, nous avons procédé à un premier ravitaillement, c’est-à-dire que, tour à tour, notre équipage s’est arrêté de ramer pour boire et manger durant 40 secondes et nous accusions alors 100 mètres de retard sur nos adversaires », conte Vincent Noirot. Il poursuit son récit : « On recolle dans les cinq kilomètres suivants mais ils surfaient mieux sur les vagues. On les suivait et les Grecs commençaient à montrer des signes de fatigue au 25e kilomètre. On en profite donc en ramant long, sans forcément pousser fort mais dynamiquement. » Arrive alors le « carnage ». Le 35e kilomètre est terrible pour les Monégasques, qui subissent de plein fouet la débauche d’énergie. Coup de barre. Le chrono sur 1 000 mètres s’étire. Il était de 3’57 au meilleur moment et passe ainsi à 5’37. « Les mains nous brûlaient, témoigne Vincent Noirot qui compte en direct au téléphone les ampoules qui siègent sur ses mains. J’en ai 12 sur la main gauche, 16 sur la droite ! »

La victoire et le record

Les trois derniers kilomètres sont finalement salvateurs pour le bateau de la SNM qui retrouve un second souffle pour aller au bout de ce projet fou. Car, aidés par Pauline Demoustier, barreuse qui a participé aux championnats du monde sous les couleurs de Cassis, les quatre rameurs monégasques souhaitaient laisser leur trace sur l’épreuve. Leur idée ? Battre le record établi l’an dernier (3:27:45). Prenant le large ce matin à 8h45 (heure locale, +7), l’équipage de la SNM a bouclé le parcours en 3:13:48, détrônant de 14 minutes la précédente marque… détenue par Gaëtan Delhon ! « C’est toujours plaisant de battre un record et d’essayer de l’enterrer un peu plus pour qu’il tienne quelques années, avance ce dernier. C’était une course plus difficile que l’an dernier, physiquement et mentalement. Les conditions étaient vraiment compliquées avec plus de vent, de vagues et de trafic maritime. Je suis fier d’avoir vécu cela avec des copains. » Fort de son expérience, le rameur monégasque a distillé de bons conseils à ses coéquipiers afin d’éviter l’implosion physique rapide : « J’ai plutôt bien géré les garçons. Ils ne voulaient surtout pas se faire dépasser par le bateau grec, mais il fallait faire preuve d’intelligence. En les laissant griller leurs cartouches et en étant patients, nous savions que nous prendrions l’ascendant tôt ou tard. » La formidable performance a été saluée dès l’arrivée des champions monégasques mais, pour Vincent Noirot, la plus belle prouesse du jour était ailleurs : « Deux handi-rameurs, l’un Hongkongais, l’autre Lituanien, ont terminé la course en sept heures et 45 minutes. C’est exceptionnel. » Place désormais aux célébrations et au repos pour Julien Gazaix, Gaëtan Delhon, Quentin Antognelli, Vincent Noirot et Pauline Demoustier qui regagneront la Principauté après-demain. En avion, cette fois-ci.

Jérémie Bernigole

© DR

A lire aussi...

  • Sport

Bottas s’impose en Russie 

27 septembre 2020 - 15h03

Alors que Lewis Hamilton (Mercedes) partait de la pole position, la direction de course lui a infligé deux pénalités de cinq secondes chacune pour une procédure de départ illégale dans…

Lire la suite
  • Sport

Grand Prix de Russie : Hamilton, encore et toujours

26 septembre 2020 - 15h58

La dixième séance de qualifications de la saison a été mouvementée, notamment après la sortie de piste de Sebastian Vettel (Ferrari) en fin de Q2, qui a provoqué un drapeau…

Lire la suite
LIVE !
Présentation des lettres de créance au directeur général de l’OIAC
29 septembre 2020 - 11h08
Isabelle Berro-Amadeï a remis ses lettres de créance le 24 septembre dernier à Fernando Arias, directeur de l’Organisation internationale pour les armes chimiques (OIAC), en qualité d’ambassadeur de la Principauté auprès de cette organisation. La cérémonie s’est tenue au siège de l’OIAC, à la Haye. L’ambassadeur et le directeur de l’OIAC ont notamment signé l’accord renouvelant la contribution de Monaco en faveur du Fonds d’affection spéciale pour les missions de l’OIAC en Syrie, afin notamment de mettre un terme à l’arsenal d’armes chimiques syrien.
Fermetures exceptionnelles à la piscine Saint-Charles la semaine prochaine
29 septembre 2020 - 10h30
La piscine Saint-Charles sera exceptionnellement fermée le lundi 5 octobre toute la journée et le mercredi 7 octobre en matinée. La réouverture aura lieu à 14h pour les activités bébés nageurs et les leçons de natation, puis à 17h30 pour le public.
Concert évènement de l’OPMC en hommage à Beethoven, ce soir à 18h à l’Auditorium Rainier III
27 septembre 2020 - 10h19
La direction du Travail, le service de l’Emploi et l’inspection du Travail changent d’adresse
27 septembre 2020 - 09h15
Dès demain, ces services administratifs accueilleront leur public dans de nouveaux locaux situés au 17, rue Princesse Florestine.
L’exposition féline internationale se déroule ce week-end au chapiteau de Fontvieille
27 septembre 2020 - 08h09
Initialement installée à l’Espace Léo Ferré, l’exposition a dû changer de lieu puisque le centre national de dépistage PCR y a été ouvert mardi 15 septembre.
Concert évènement de l’OPMC en hommage à Beethoven, ce soir à 20h à l’Auditorium Rainier III
26 septembre 2020 - 10h18
Basket : le MBA joue son 2e match de la saison, à domicile, à 20h
26 septembre 2020 - 09h12
L'équipe monégasque qui évolue en NF1 joue ce match à huis clos mais il est possible de le suivre via la plateforme Twitch.
L’exposition féline internationale se déroule ce week-end au chapiteau de Fontvieille
26 septembre 2020 - 09h05
Initialement installée à l’Espace Léo Ferré, l’exposition a dû changer de lieu puisque le centre national de dépistage PCR y a été ouvert mardi 15 septembre.
La Gazette de Monaco Immo