• Art & Culture

Tout l’art du cinéma : les femmes mises à l’honneur

15 septembre 2018 - 17h35

La présentation de la 15ème saison a eu lieu le 20 septembre dernier. Vincent Vatrican, directeur de l’Institut audiovisuel de Monaco, a commenté les grands moments d’une programmation toujours aussi riche.

Il ne faut plus les appeler Archives audiovisuelles de Monaco. Il s’agit, dorénavant, de l’Institut audiovisuel de Monaco. C’est l’annonce faite par Vincent Vatrican, son directeur, en ouverture de la présentation de la 15ème saison de Tout l’Art du Cinéma, qui a débuté le 2 octobre dernier et prendra fin le 7 juin 2019. Il est un autre changement à absolument prendre en considération afin de jouir de ces rendez-vous cinématographiques : toutes les projections au Théâtre des Variétés auront lieu à 20h et non plus à 20h30. « Seront présents cette année l’essentiel des labels que nous développons depuis de nombreuses années », précisait-il, avant de se lancer sans plus tarder dans l’annonce des nombreuses projections qui, dans le cadre des Mardis du cinéma, auront pour thème « Femme, femmes ». « Il s’agit de voir comment le cinéma représente la femme à l’écran, quelle image lui donnent les cinéastes, la manière dont ces derniers posent leur regard sur elle ».

Des classiques et des confidentiels

L’ouverture de la saison, dans le cadre du label « Un film, un roman » était un hommage à l’écrivaine Marguerite Yourcenar, Prix littéraire de Monaco en 1972, dont l’ouvrage Le Coup de grâce, paru en 1939, a fait l’objet d’une adaptation au cinéma en 1976 par Volker Schlöndorff. « Un film rare, car jamais ressorti en salle, et très important dans la carrière du réalisateur allemand », indiquait Vincent Vatrican, jamais avare d’éclairages ou de belles anecdotes.

Le directeur de l’Institut audiovisuel de Monaco enchaînait, dans l’ordre chronologique de la programmation, par les « Mardis du cinéma », composés de 18 films. Certains sont des classiques, d’autres plus confidentiels mais tous valent assurément le détour et sont légitimes dans la sélection, tels Mother de Bons Joon-ho diffusé le 4 décembre, Certaines l’aiment chaud de Billy Wilder (18 décembre) ou encore Volver de Pedro Almodóvar (4 juin). Vincent Vatrican s’attardait sur certaines projections, dont Cléo de 5 à 7 (2 avril) et Aquarius. Signé Agnès Varda, « la grande cinéaste de la nouvelle vague », le premier a été tourné en 1962 dans Paris qui « n’a jamais été aussi bien photographiée qu’avec la caméra de Varda ». Le second, évoqué comme un coup de coeur par le directeur, est un film franco-brésilien présenté en compétition officielle à Cannes en 2016, écrit et réalisé par Kleber Mendonça Filho, proposant « une radioscopie du Brésil d’aujourd’hui empêtré dans ses contradictions et surtout des difficultés économiques et le libéralisme à tout va. C’est un très grand film qui, à mon avis, va marquer les années à venir ».

« Grand film restauré de l’année », Vertigo (ou Sueurs froides, son titre en France) sera proposé le 6 novembre. Ce chef-d’œuvre signé Alfred Hitchcock est à voir absolument, insistait Vincent Vatrican : « Le spectateur est rapidement saisi de vertiges par rapport à l’histoire dont, visiblement, il lui manque des éléments pour reconstituer le puzzle jusqu’au coup de théâtre, au milieu de la projection ».

 

©DR

 

Divers lieux et collaborations

Comme chaque année, la programmation s’établit dans différents établissements de la Principauté. Le premier évènement arrivera très vite dans la saison, dès le 25 octobre à 20h, dans le cadre du Ciné-Concert. Comme l’an dernier, l’Institut audiovisuel de Monaco confiera l’accompagnement musical du film muet La Veuve Joyeuse d’Erich von Stroheim (les spectateurs auront la chance de voir « la seule copie existante appartenant au Film Museum de Pragues ») au pianiste improvisateur Jean-François Zygel, à l’Opéra Garnier. Le Grimaldi Forum, lui, aura la chance d’accueillir deux soirées d’exception. D’abord le 16 décembre à 11h pour Sur les ailes de la danse de George Stevens, une comédie musicale des années 30 à laquelle participeront les Ballets de Monte-Carlo (Danse et Cinéma). Puis le 7 juin à 19h, en clôture, pour la fameuse ciné-conférence, qui fait son grand retour cette année sur le thème « Monaco et la mer ». Le Cinéma de Beaulieu, qui est l’une des étapes de la programmation depuis 2015, projettera Casque d’Or de Jacques Becker le 23 avril à l’occasion des Mardis du Cinéma ‘’hors les murs’’. Quant au label Film d’Artiste, développé avec le Nouveau Musée National de Monaco, décision a été prise de proposer Reflecting Memory, un travail exceptionnel signé Kader Attia : « Il a interviewé un certain nombre de personnes qui ont perdu un membre et explique, grâce aux témoignages de médecins, de psychologues ou de philosophes, que, bien qu’un membre soit manquant, l’esprit humain compense ce manque et, d’une certaine manière, reconstitue cette absence de manière à ce que le corps travaille quand même ». Et Vincent Vatrican ne pouvait conclure cette présentation sans dire un mot sur le label « plus discret » qui s’adresse aux établissements scolaires de la Principauté, École et Cinéma, avec la direction de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports. Cinq films sont prévus, dont Kirikou qui fête ses 20 ans cette année. Pour l’occasion, Michel Ocelot, son réalisateur et scénariste, présentera les deux projections les 20 et 21 novembre et parlera de son travail de cinéaste de l’animation à l’ancienne, lui qui se sert encore du crayon et du pinceau…

 

Jérémie Bernigole

Photo © DR

A lire aussi...

  • Art & Culture

Kheiron, le rire non-stop

16 février 2020 - 11h28

L’humoriste ouvrira les Sérénissimes de l’Humour le mercredi 18 mars prochain à la salle Prince Pierre du Grimaldi Forum au cours d’un spectacle sobrement baptisé 60 minutes avec Kheiron. L’artiste…

Lire la suite
  • Art & Culture

Marco Masciari, médaillé d’or à Lausanne

11 février 2020 - 13h02

La 48e édition du célèbre Prix de Lausanne s’est achevée avant-hier, récompensant l’élève de l’Académie Princesse Grace du Premier prix-médaille d’or et Prix d’interprétation contemporaine. Il n’a que 17 ans…

Lire la suite
LIVE !
Exposition d'Icônes Brodées jusqu’au 3 avril à la Cathédrale de Monaco
16 février 2020 - 10h27
Exposition d'Icônes Brodées de l’Atelier Prikosnovenie de Moscou en collaboration avec le Consulat de Russie.
« Sacha Guitry Mon Amour » à 16h30 au Théâtre des Muses
16 février 2020 - 08h02
Spectacle de déclaration amoureuse et théâtrale par Anthéa Sogno.
Tarkan en concert à 22h30 à la Salle des Etoiles du Sporting Monte-Carlo
15 février 2020 - 11h17
Buhurt Prime de 10h à 19h30 à l’Espace Fontvieille
15 février 2020 - 10h33
2e Tournoi International Buhurt Prime. Combat Médiéval, foire et ateliers d'artisanat médiévaux.
« Sacha Guitry Mon Amour » à 20h30 au Théâtre des Muses
15 février 2020 - 09h53
Spectacle de déclaration amoureuse et théâtrale par Anthéa Sogno.
Anecdotes et chansons de Edith Piaf à 15h au Théâtre des Variétés
15 février 2020 - 08h59
Concert par Marie-Pierre Oudol et ses musiciens retraçant les anecdotes et chansons de Edith Piaf. En 1re partie : chansons françaises, Bossa et Jazz par le groupe Combojazzy, organisé par l'Association Monaco-Art-Music.
« Régate du Port d’Hercule » de 9h30 à 16h dans la Baie de Monaco
15 février 2020 - 08h27
Régate d’aviron de mer internationale, organisée par la Société Nautique de Monaco.
Football Ligue 1 : AS Monaco-Montpellier ce soir au Stade Louis-II
14 février 2020 - 10h15
L’AS Monaco (7e) reçoit ce soir Montpellier (5e). Une rencontre qui marque le coup d’envoi de la 25journée de Ligue 1. Après deux victoires consécutives en championnat, les hommes de Robert Moreno auront l’occasion ce soir de passer devant les Montpelliérains et de se rapprocher encore un peu plus du podium. Un match à suivre à 20h45 au Stade Louis-II.
VIDEOS

Retour en images sur l’édition 2019 du Monaco Yacht Show

1 octobre 2019 - 16h13

La Gazette de Monaco Immo