• Art & Culture
  • Société

Thierry Tréhet : « Le cinéma marchera toujours »

12 août 2020 - 16h39

Rouverts depuis le mois de juin, les cinémas Open Air et des Beaux-Arts proposent d’anciens films, en attendant la sortie des nouvelles productions. Une première nouveauté, Greenland, le dernier refuge, a pu satisfaire l’appétit des spectateurs en demande, mais les semaines à venir restent pauvres en œuvres inédites.

L’industrie du cinéma est en crise. Sorties retardées, tournages à l’arrêt, salles presque vides… La covid 19 est passée brusquement par là, sans les effets spéciaux d’une production américaine. « Les gens ont peur et tant qu’il n’y aura pas de vaccins, ils hésiteront à venir », regrette Thierry Tréhet. Le directeur des Cinémas2Monaco peut s’appuyer sur les statistiques de fréquentation des Beaux-Arts pour justifier sa désolation : « chaque jour, seules 10 à 20 personnes se déplacent. » Le constat est amer pour celui qui travaille « dans le milieu depuis bientôt 38 ans », même s’il se veut rassurant. « Nous ne sommes pas en danger, nous avons une trésorerie saine et l’Etat nous apporte son aide, tout comme notre banque », détaille celui qui a quatre employés sous sa direction. 

L’Open Air en alternative 

Alors bien sûr, il a fallu s’adapter à cette situation particulière, avec très peu de public et de nouvelles sorties, et Thierry Tréhet sait qu’il n’est pas le seul à se retrouver dans une position délicate. « Nous proposons d’anciens films en attendant les nouveaux », confie-t-il en énumérant certains d’entre eux. Si les salles obscures ne rencontrent pas un grand succès actuellement auprès du public, l’Open Air, lui, attire davantage. Après 107 jours sans cinéma en Principauté, l’espace situé au pied du Musée océanographique a été « l’un des premiers cinémas » à rouvrir au public. Pour choisir les productions à diffuser, le directeur s’est tourné vers ses collaborateurs, en sachant que certains films n’ont pas été rendus disponibles par les producteurs. « En moyenne depuis la réouverture, en extérieur on dénombre entre 30 et 50 personnes par séance, avec quelques bonnes surprises. » En tête de liste, Retour vers le futur, sorti en 1985 et réalisé par Robert Zemeckis, pour lequel, près d’une centaine de personnes se sont déplacées. Le directeur ajoute : « Jurassic Park et Scarface ont également bien marché puisqu’environ 80 spectateurs étaient présents. »

« L’ogre Disney »

Depuis le déconfinement et la réouverture de ces lieux de vie, peu de nouveaux films ont pu être proposés aux cinéphiles. Les sorties ne cessent d’être repoussées, à l’image du dernier James Bond, Mourir peut attendre, initialement prévu en avril 2020 et décalé à l’automne. Le directeur des Cinémas2Monaco n’est pas très optimiste à ce sujet, puisqu’il n’attend pas le dernier opus de l’agent 007 « avant 2021 ». D’autres films ne sortiront finalement pas en salles dans tous les pays. C’est le cas de Mulan, le remake en prises de vues réelles du dessin animé éponyme, qui sera mis à disposition à la demande sur la plateforme Disney +, disponible depuis le 30 avril dernier en Principauté. La production doit être mise en ligne le 4 septembre, mais les spectateurs devront débourser 29,99 dollars (environ 26 euros) pour y avoir accès. Thierry Tréhet en a vu d’autres et « l’ogre Disney » ne l’effraie pas plus que les VHS ou les plateformes de streaming. « Ça fait longtemps qu’on dit que les salles de cinéma vont fermer, mais pour que les films fonctionnent, ils ont besoin d’un label cinéma », assure-t-il. 

Confiant pour demain 

L’industrie est dans la tourmente mais Thierry Tréhet demeure inébranlable. « Il faudra voir à la rentrée pour les nouveaux films, mais les gens iront toujours au cinéma », insiste-t-il. Pour lui, tant qu’il y aura des productions, il y aura du monde dans les salles obscures. Simplement, le contexte sanitaire ne le permet pas, malgré les mesures prises. « Il y a de la demande, assène-t-il à plusieurs reprises, mais nous avons un problème de distribution de films. » La sortie de Greenland, le dernier refuge a fait du bien, puisque deux séances ont réuni chacune près de 100 personnes, chiffre que même « les grands cinémas de Paris ne réalisent pas ». Tenet est la prochaine sortie, programmée au 26 août en France, et Thierry Tréhet l’attend de pied ferme. Le directeur des cinémas monégasques semble plutôt optimiste pour la suite, il sait que sa clientèle locale « aime » le septième art. Il est impatient de pouvoir faire usage du complexe cinématographique au sein de la nouvelle galerie commerciale de Fontvieille, livrée en 2027. « Le cinéma marchera toujours car c’est une sortie en famille, entre amis, que les gens apprécient et le confort des salles ne fait que s’améliorer. » 

Audrey CORMINBOEUF 

© The Monaco Open Air Cinema

A lire aussi...

  • Santé
  • Société

Un nouveau cas positif à la covid 19 et six guérisons ce jeudi 1er octobre

1 octobre 2020 - 19h08

Le bilan sanitaire de la Principauté s’élève donc à 219 personnes touchées par le coronavirus. Ce soir, six patients (dont cinq résidents) sont pris en charge au CHPG. Tous sont…

Lire la suite
  • Société
  • Urbanisme

Nouveau CHPG : le dévoiement inauguré et effectif

1 octobre 2020 - 15h35

Comme annoncé à la fin du mois d’août, le tracé de la route passant devant le CHPG a été modifié et est désormais définitif. Hier, ce nouvel axe a été…

Lire la suite
LIVE !
Tempête Alex : demain les écoles monégasques restent ouvertes
1 octobre 2020 - 17h43
A la suite de l'annonce de la fermeture des établissements scolaires dans les Alpes-Maritimes, ce en raison de la tempête Alex, le gouvernement a fait savoir sur ses réseaux sociaux que les écoles de la Principauté demeureront ouvertes.
Le département des Alpes-Maritimes en alerte orange
1 octobre 2020 - 16h42
Météo France a émis une alerte vigilance orange « pluies-inondations » et « orages » pour un épisode prévu demain dès 8h. Les crèches, écoles, collèges et universités des Alpes-Maritimes seront fermés par décision préfectorale. Ces orages pourront être accompagnés de violentes rafales avec des phénomènes tourbillonnaires, de fortes averses et parfois de la grêle. Un passage en vigilance rouge est possible dans la journée. Les cumuls de pluies attendus jusqu’à samedi matin seraient de l’ordre de 100 à 150mm sur de larges zones avec localement 200 à 250mm.
EuroCup : l'AS Monaco Basket a remporté son premier match face à MoraBanc Andorra hier soir 76-82
1 octobre 2020 - 12h18
Rentrée européenne pour la Roca Team
30 septembre 2020 - 11h08
L’EuroCup est de retour ! L’AS Monaco Basket se déplace en Andorre pour la première journée de  la compétition européenne à 20h, contre MoraBanc Andorra. La rencontre est à suivre en direct sur RMC Sport Live 6. 
Présentation des lettres de créance au directeur général de l’OIAC
29 septembre 2020 - 11h08
Isabelle Berro-Amadeï a remis ses lettres de créance le 24 septembre dernier à Fernando Arias, directeur de l’Organisation internationale pour les armes chimiques (OIAC), en qualité d’ambassadeur de la Principauté auprès de cette organisation. La cérémonie s’est tenue au siège de l’OIAC, à la Haye. L’ambassadeur et le directeur de l’OIAC ont notamment signé l’accord renouvelant la contribution de Monaco en faveur du Fonds d’affection spéciale pour les missions de l’OIAC en Syrie, afin notamment de mettre un terme à l’arsenal d’armes chimiques syrien.
Fermetures exceptionnelles à la piscine Saint-Charles la semaine prochaine
29 septembre 2020 - 10h30
La piscine Saint-Charles sera exceptionnellement fermée le lundi 5 octobre toute la journée et le mercredi 7 octobre en matinée. La réouverture aura lieu à 14h pour les activités bébés nageurs et les leçons de natation, puis à 17h30 pour le public.
Concert évènement de l’OPMC en hommage à Beethoven, ce soir à 18h à l’Auditorium Rainier III
27 septembre 2020 - 10h19
La direction du Travail, le service de l’Emploi et l’inspection du Travail changent d’adresse
27 septembre 2020 - 09h15
Dès demain, ces services administratifs accueilleront leur public dans de nouveaux locaux situés au 17, rue Princesse Florestine.
La Gazette de Monaco Immo