• Société

Stéphane Valeri, invité de l’émission La Vigie ce dimanche soir

27 juin 2020 - 15h42

Cette semaine, c’est le président du Conseil national, Stéphane Valeri qui sera l’invité de Yann-Antony Noghès dans son émission La Vigie sur Monaco info à 19h. Une émission dans laquelle il revient sans langue de bois sur sa carrière mais aussi sur l’actualité de ces dernières semaines et les tensions pendant la crise de la covid 19 entre le gouvernement et le Conseil national.

Sa vocation politique ? Stéphane Valeri rappelle une anecdote qui lui est chère. En 1969, alors âgé de 7 ans, il répond à son père qui l’appelait : « Je n’ai pas terminé d’écouter le général de Gaulle à la télévision ». Il évoque ensuite ses origines familiales, en partie piémontaises, trois générations de croupiers du côté de son père, son cousinage avec Léo Ferré, les deux divorces de ses parents. Pour être élu, explique-t-il, il faut être indépendant, c’est pourquoi il a choisi de faire une école de commerce à Paris, l’EAP, après deux années de « prépa ». Il raconte ensuite les difficultés rencontrées par les jeunes diplômés de retour à Monaco pour y trouver une activité. C’est ainsi qu’en 1986, il crée l’Association des Jeunes Monégasques avec plusieurs compatriotes dont Marc Burini qui sera pendant plusieurs années président de la commission des Finances et de l’Economie nationale du Conseil national. Une association dont il ne cache pas qu’elle a suscitée à l’époque beaucoup de réactions. Au moins jusqu’à ce que le prince Rainier III lui adresse un courrier et lui procure un local au Métropole et que le prince héréditaire Albert en devienne le président d’honneur. Stéphane Valeri revient par ailleurs sur la proposition qui lui a été faite alors de rentrer à la SBM puis la création de Promocom qui marquera sa carrière professionnelle. En politique, une nouvelle fois, il explique à quel point Jean-Charles Rey lui a tout appris et donné l’opportunité d’être élu pour la première fois au Conseil national en 1988. Réélu en 1993, il  deviendra le premier président de la commission du Logement. Il évoque ensuite son arrivée à la présidence du Conseil national en 2003 tout en soulignant des rapports restés toujours courtois avec Jean-Louis Campora. Y a-t-il une méthode Valeri ? Il admet qu’il répond effectivement à tous les courriers mais récuse toute forme de clientélisme « qui n’a pas sa place en Principauté ». S’il confirme avoir bénéficié du soutien des jeunes et des femmes, il ne manque pas aussi de rappeler son action en faveur des enfants du Pays, indispensables pour la stabilité de la population, et les différentes mesures législatives qu’ il a pu initier au travers des années.

 

© Michael Alesi – Direction de la communication

 

Les tensions pendant la crise de la covid-19

Pas question pour Yann-Antony Noghès de ne pas aborder la crise qui a secoué les relations entre le gouvernement et le Conseil national à l’occasion des mesures à prendre dans la lutte contre la covid 19. Une crise dont le président du Conseil national rejette la responsabilité sur le gouvernement. « Il a voulu nous écarter ». Lui-même explique ces difficultés par le fait de n’avoir pu  dialoguer pendant un certain temps avec le Souverain atteint par la covid 19. Le prince Albert II était, comme le rappelle Yann-Antony Noghès, intervenu personnellement pour faire une mise au point et souligner que l’exécutif devait conduire la politique. Interrogé ensuite sur les rumeurs relatives à son éventuel penchant pour la monarchie parlementaire, Stéphane Valeri répond : « C’est de la calomnie » et il souligne qu’il a toujours montré son attachement à la monarchie constitutionnelle en précisant que, dès 2003, il avait été clairement indiqué : « Nous ne souhaitons pas avoir d’autres prérogatives ». Sur un tout autre plan, Stéphane Valeri ne cache pas avoir été profondément affecté par l’incendie de sa maison à Saint Martin de Peille en 2013 dont l’enquête n’a pu déterminer les auteurs. Enfin rêve-t-il de devenir le premier ministre d’Etat de nationalité monégasque, lui demande sans ambage Yann-Antony Noghès ? Le sujet n’est pas d’actualité puisque le nom du futur ministre est connu. Le président du conseil national précise cependant qu’il a toujours été, est et restera à la disposition du Souverain. Des propos et des réponses à entendre dans leur intégralité, faut-il le souligner, lors de l’émission de dimanche soir. Pour sa dédicace du livre d’or, Stéphane Valeri reprend une phrase de Jacques Chirac : « La politique est l’art de rendre possible ce qui est nécessaire ».

Noël METTEY

© Michael Alesi – Direction de la communication

A lire aussi...

  • Environnement
  • Société

Plage propre : la mairie installe ses cendriers, la Sûreté veille

6 juillet 2020 - 09h48

Alors que la plage du Larvotto vient de rouvrir, comme annoncé et dans le respect des mesures sanitaires jusqu’à mi-septembre, l’opération « Monaco Plage Propre » vient de démarrer sa…

Lire la suite
  • Politique
  • Santé
  • Société

Déconfinement : des précisions pour les rassemblements et activités sportives

6 juillet 2020 - 07h16

La décision ministérielle du 26 juin dernier sur l’assouplissement de certaines règles applicables aux rassemblements et activités sportives a été publiée au Journal de Monaco ce vendredi. Sans surprise, elle…

Lire la suite
LIVE !
Demain de 8h30 à 18h, les Monégasques, résidents, scolaires et salariés de Monaco sont conviés à la session de rattrapage de dépistage à la covid 19, organisée à l’Espace Léo Ferré
6 juillet 2020 - 09h48
Une décision ministérielle publiée au Journal de Monaco autorise, par dérogation et sous conditions, les évènements jusqu’à 5 000 personnes
4 juillet 2020 - 11h15
Depuis le 28 avril 2020, une décision ministérielle interdit les rassemblement de plus de dix personnes sur les voies et espaces publics. Une nouvelle décision ministérielle du 26 juin, modifiant la précédente et portant instauration de mesures exceptionnelles dans le cadre de la reprise progressive des activités en vue de lutter contre l’épidémie de covid 19 indique « par dérogation, des évènements regroupant plus de dix personnes et dans le respect d'une jauge maximale de 5.000 personnes, pourront être ponctuellement autorisés dans le cadre de l'organisation d'une manifestation ou un évènement singulier. La demande d'autorisation correspondante devra être déposée préalablement auprès des services compétents de l'Administration, accompagnée d'un dossier complet incluant notamment le protocole de mesures sanitaires envisagées. »  
Le Monte-Carlo Film Festival de la Comédie est reporté du 5 au 10 octobre au Grimaldi Forum
3 juillet 2020 - 15h53
Cette 17e édition du Monte-Carlo Film Festival de la Comédie, conçu et dirigé par Ezio Greggio, était initialement prévue du 20 au 25 juillet.  
Zvezdan Mitrovic fait son grand retour en tant que coach de la Roca Team pour la saison 2020-2021
2 juillet 2020 - 14h32
Pas Croisés, une performance dansée des Ballets de Monte-Carlo au musée national Marc Chagall de Nice demain à 20h
2 juillet 2020 - 10h34
L’institution culturelle monégasque s’exporte hors les murs pour cette collaboration de Mimoza Koïke et Asier Edeso Eguia, artistes chorégraphiques des Ballets de Monte-Carlo. Cette performance dansée aura lieu demain à 20h dans les Jardins du Musée sur le thème « De Natura ». Réservation obligatoire puisque la capacité maximale est de 70 personnes. Prix : 10 euros pour les adultes et 5 euros pour les enfants.
La MTE signe un partenariat avec l’institut Efficacity
1 juillet 2020 - 15h49
La Mission pour la Transition Energétique vient de signer un partenariat avec l’Institut de Recherche & Développement Efficacity. Créé en 2014 sous l’égide du programme d’investissements d’avenir (PIA) soutenu par le gouvernement français, cet institut est dédié à la transition énergétique et écologique des villes. Il fédère une trentaine d’acteurs de tous horizons - publics et privés, industriels et académiques - et rassemble plus de 100 chercheurs et experts.
Le restaurant Joël Robuchon de l’hôtel Métropole Monte-Carlo rouvre ce jeudi 2 juillet tous les soirs du jeudi au dimanche inclus, uniquement pour les dîners
30 juin 2020 - 11h19
L’association Les Enfants de Frankie suspend sa campagne annuelle « Fourchette Solidaire »
29 juin 2020 - 11h45
En soutien avec les restaurateurs de la Principauté, impactés par la covid 19, l’association monégasque a décidé d’annuler la manifestation qui aurait dû débuter le 1er juillet pour une durée de deux mois. En effet, chaque année, un euro est collecté sur chaque addition des restaurants solidaires pour être reversé à l’association au profit des enfants malades et démunis de la région. La 3e édition de cette action se déroulera l’an prochain.
La Gazette de Monaco Immo