• Extension en mer

Sécurité sans compromis

26 mai 2018 - 15h35

La coexistence. Un mot qui en dit long sur la présence des maintes opérations, des divers moyens maritimes qui travaillent concomitamment sur le chantier d’extension en mer. Avec, de manière patente, une notion de risque croissante par la multiplication de ces activités souvent fort différentes et obligeant, dans un site restreint, à faire « cohabiter » navires géants et plongeurs en passant par une multitudes d’autres intervenants de tous ordres. D’où l’impérieuse nécessité de mettre en place des moyens de sécurité rigoureusement élaborés.

Il s’appelle Jean-Pierre Urfalino. Sa fonction ? Coordinateur du plan d’eau. Il est, en quelque sorte, le chef d’orchestre de Bouygues TP Monaco sur ce plan d’eau. Jeune retraité, il a été rappelé pour une mission exceptionnelle en raison de sa très grande expérience dans ce domaine. Ancien responsable de plateformes pétrolières un peu partout dans le monde, chef d’équipe sur de nombreuses missions délicates, l’homme a su conserver son intégrité physique malgré ces innombrables missions à fort risque. Et ce n’est pas pour rien. Son rôle, pour cette mission exceptionnelle en Principauté : gérer l’ensemble des activités maritimes, les superviser et tout organiser afin que tous les hommes, jusqu’à une centaine simultanément sur le plan d’eau au plus fort du calendrier, soient assurés de travailler en sécurité.

Ballet d’activités

« Nous allons faire entrer plusieurs barges et navires dans un périmètre limité, détaille Jean-Pierre Urfalino. Certains de ces engins sont motorisés, comme le Simon Stevin et ses 192 mètres de longueur, d’autres ne peuvent se mouvoir sans l’aide d’un autre navire, à l’image de la barge de vibrocompaction qui sera amarrée sur ses propres ancres. Nous avons donc établi des plans d’ancrage qui ont ensuite été validés par la direction des Affaires maritimes. Mais cela ne suffit pas. Nous allons travailler très près du Fairmont, par exemple, et toutes les barges non motorisées doivent avoir ce que l’on appelle dans notre jargon un chien de garde en permanence, c’est-à-dire un remorqueur prêt à intervenir pour les mettre en sécurité dans divers lieux en cas de changement météorologique. Nous avons défini des ordres de priorité si la météo nous obligeait à quitter le plan d’eau, ceci en vue d’être le plus efficace possible ». A cet effet, tous les mardis, une réunion rassemblant tous les acteurs du chantier a lieu dans les locaux de la direction des Affaires maritimes afin de faire le point et de prévoir les nouvelles mesures à mettre en oeuvre pour prévenir les difficultés. En outre, en comité plus restreint, chaque soir à 17 heures une réunion de coordination a lieu avec plans et maquettes. « Chaque fois que le Fall Pipe Vessel Simon Stevin est là, nous sommes contraints d’arrêter presque toutes nos activités, confie Jean-Pierre Urfalino. En son absence, nous avons défini des périodes d’activité pour chaque opérateur. Le Tiger est ainsi présent sur site de 18 à 22 heures, le Fabio Duo ne rentre pas avant 16h30 sur site, ce qui nous permet de dégager des plages de travail pour nos plongeurs qui peuvent ainsi opérer en toute sécurité. Par ailleurs, nous sommes, sur le terrain, en relation permanente que ce soit par téléphone ou par les réseaux sociaux ».

Le chantier et… ses à-côtés

Anticipation, organisation et rigueur sont les maîtremots du coordinateur. Et ce d’autant plus qu’il convient encore de conjuguer ces multiples ateliers avec d’autres activités extérieures au chantier, surtout au cours de la période estivale qui s’annonce, notamment avec les arrivées/ départs de navires de croisière ainsi que la petite plaisance. « Un balisage a été mis en place, nous surveillons en permanence l’intrusion éventuelle d’un bateau dans la zone du chantier »*, précise Jean-Pierre Urfalino qui dispose, pour ce faire, d’un bureau en préfabriqué surplombant la mer aux abords du Portier afin de ne rien manquer de ce qui se déroule sur le plan d’eau. Enfin, cet « ancien » à la grande expérience sait aussi combien il est important de faire attention de « bien vieillir » et distille moultes recommandations à l’ensemble des équipes dans le but de sensibiliser à l’importance d’une bonne hygiène de vie. Un homme qui oeuvre dans l’ombre, mais un personnage clé du bon déroulement des opérations.

Georges-Olivier Kalifa

*Une ordonnance souveraine du 11 avril réglemente à cet effet quatre zones pour sécuriser l’espace maritime autour du chantier.

Photo © GOK

 

A lire aussi...

  • Extension en mer

Avis de tempête sur l’extension

28 décembre 2018 - 15h52

Des mois d’octobre et début novembre particulièrement agités sur le plan météorologique ont perturbé le déroulement des travaux. Quelques dommages, de menus retards, mais rien qui ne remette en cause…

Lire la suite
  • Extension en mer

Prévoir l’imprévisible, anticiper l’imprévu

27 décembre 2018 - 16h01

Répondre à l’appel d’offre d’un chantier tel que l’extension en mer du territoire monégasque et ses 6ha suppose d’envisager le plus grand nombre d’aléas possible, notamment météorologiques, et d’y apporter…

Lire la suite
LIVE !
La liste des nommés aux Laureus World Sports Awards dévoilée, avec Kylian Mbappé et les Bleus
18 janvier 2019 - 17h15
Le 18 février, les plus chanceux recevront en Principauté les statuettes tant convoitées, synonymes de consécration aux Laureus World Sport Awards. De grands noms font partie de cette liste, dont Kylian Mbappé, l'équipe de France de football, Lewis Hamilton ou encore les Golden State Warriors.
Une journée de sensibilisation organisée par les étudiants de l’I.F.S.I.
18 janvier 2019 - 14h44
Cette journée de sensibilisation par les étudiants en Soins infirmiers (promotion Tony Varo), dont le thème était « Alerter, masser, défibriller », s’est déroulée le 17 janvier dans divers endroits stratégiques de Monaco, comme la place du Marché, la gare et la galerie commerciale de Fontvieille, avec l’aide de la section secourisme de la Croix-Rouge monégasque et du corps des Sapeurs-Pompiers de Monaco.
Les préventes pour l’exposition "Dali, une histoire de la peinture" au Grimaldi Forum sont disponibles
17 janvier 2019 - 15h57
Exposition prévue du 6 juillet au 8 septembre à l’espace Ravel, il est d’ores et déjà possible d'acquérir une prévente en ligne ou directement à la billetterie du Grimaldi Forum, au tarif de 6 euros par personne.
Le Marché de La Condamine se met à l’heure du cirque le samedi 19 janvier
17 janvier 2019 - 14h48
Dans le cadre du 43e Festival International du Cirque de Monte-Carlo, une animation sera proposée par la troupe des « Clowns en Folie » samedi 19 janvier de 11h à 12h30 sur la place d’Armes et à l'intérieur de la Halle du Marché de La Condamine.
Les Ballets de Monte-Carlo au Théâtre des Champs Elysées à Paris : du 8 au 10 février
16 janvier 2019 - 12h22
Le 43e Festival International du Cirque de Monte-Carlo ouvre ses portes du 17 au 27 janvier
16 janvier 2019 - 10h55
Plus de 150 artistes, originaires de 15 pays, se produiront sur la célèbre piste du chapiteau de Fontvieille pour gagner les récompenses suprêmes, les Clowns d’Or, d’Argent de Bronze qui récompenseront leurs carrières.
Victoire de l’ASM Basket face à l’équipe serbe KK Partizan NIS en Eurocup (72-68)
16 janvier 2019 - 10h53
La meilleure demifondeuse en Europe, Sifan Hassan sera présente pour le 5km Herculis
16 janvier 2019 - 10h51
La détentrice des records d'Europe du 5 000m sur piste et du semi-marathon sera présente le 17 février à Monaco pour le 5km Herculis.
VIDEOS

La Gazette de Monaco

19 décembre 2018 - 10h16