• Info Pratique
  • Société

Agora, ouverte sur le monde

17 novembre 2018 - 18h22

La maison diocésaine est ouverte depuis le 17 novembre, elle a vocation à accueillir et à rassembler les forces vives du diocèse, notamment les mouvements et associations mais son rôle sera encore plus large. Elle concilie aussi réussite esthétique et dernier cri de la technologie.

L’idée d’une maison diocésaine était lancée en novembre 2011, elle a pris corps en 2012 et 2013 lors des discussions avec les Sœurs du Rosaire dont la congrégation était propriétaire de la villa Roma rue de Bellevue, en 2014 un accord était trouvé pour une cession à un prix dit « d’Eglise » (trois millions) qui fut réglé par la vente de deux studios par le diocèse pour ce même montant. Enfin, l’année suivante, avaient lieu le lancement de la campagne de dons et le dépôt du permis de construire avant que les travaux ne démarrent le 1er octobre 2016. Le 8 mai de l’année suivante avait lieu la pose de la première pierre par le prince Albert II qui a inauguré cette nouvelle maison diocésaine le 16 novembre, trois jours avant la Fête nationale 2018, avec la princesse Charlène et la princesse Caroline.

« un jour de joie »

L’archevêque de Monaco, Mgr Bernard Barsi, le soulignait : « C’est un jour de joie et de bonheur car il voit l’aboutissement de longues années d’efforts. Pour moi, pasteur de cette Eglise, ce bonheur s’accompagne d’un sentiment d’admiration et de reconnaissance pour tous ceux et celles qui ont œuvré à la réussite de son projet ». Quelques jours auparavant, devant la presse, l’archevêque avait tenu à remercier les architectes Emmanuel Deverini et Raphaël Gilardino et à témoigner sa gratitude à Patrice Pastor pour la conduite de ce chantier complexe réalisé par JB Pastor & Fils dans les délais en insistant sur la sélection de très beaux matériaux relativement peu onéreux. Toujours devant la presse, Mgr Bernard Barsi avait rappelé que cette maison diocésaine ouverte à tous les hommes et femmes devait servir le diocèse en différents lieux de la Principauté. Le 16 novembre, il soulignait la diversité des activités et des services pastoraux : « Désormais rassemblés, il leur sera plus facile de mieux se connaître et de travailler davantage ensemble ».

 1800 m2

L’Agora, ce qui signifie en grec « lieu de rassemblement » ou « place du village », a-t-il rappelé, comporte sur sept niveaux ( 1 800 m2 )une chapelle de 30 places « qui est l’âme de la maison »,cinq salles susceptibles de recevoir entre huit et 130 personnes dont une salle polyvalente de plus de 100 places pouvant servir aux projections, neuf bureaux, une bibliothèque, une salle d’archives, deux tisaneries, le logement du responsable ainsi que deux chambres dites d’accueil.  Une conception qui exprime bien la volonté d’ouverture sur le monde affirmée par l’archevêque tout comme la place accordée à la modernité numérique ». Ainsi, l’équipement vidéo de la salle polyvalente permettra de diffuser en direct sur les réseaux sociaux des conférences données à l’Agora. De nouveaux objectifs ont été déterminés pour le site internet. Nouveau numéro de téléphone également plus mémorisable. Tout ceci venant s’ajouter à la gestion électronique des documents en place depuis plusieurs années.

 

©Alberto Colman

 

Merci aux donateurs

Mgr Bernard Barsi a ensuite cité l’abbé Jean-Baptiste Fouque récemment béatifié par le pape François : « Pour qu’une œuvre réussisse, il ne faut pas avoir le sou en caisse ». Et de poursuivre : « C’est ce qui s’est passé ici ». Il a fallu trouver les financements. L’archevêque a remercié le gouvernement qui a versé deux millions d’euros et les bienfaiteurs (plus de 300 à ce jour), petits ou grands, qui ont « offert des dons financiers, pris à leur charge d’importants travaux, des achats de matériel d’équipement, les vitraux de la chapelle ». Les dépenses (mais les comptes définitifs ne sont pas arrêtés) s’élèvent à 12,350 millions d’euros pour dix millions de recettes. La différence a été financée par un emprunt auprès d’une banque monégasque mais il faudra le rembourser, a expliqué Bernard Barsi, précisant : « A la fin de la souscription, tous les noms des donateurs seront inscrits sur un parchemin scellé dans l’autel de la chapelle… »

 

Une Eglise tournée vers les autres

L’archevêque, pour conclure, a remercié tous ceux qui, à l’intérieur ou à l’extérieur, ont soutenu le projet ou apporté leur contribution au premier rang desquels le Souverain, lequel dans sa réponse devait notamment déclarer : « Un long chemin a été parcouru grâce à votre ténacité et je veux remercier ici, outre mon gouvernement, tous ceux qui ont contribué à la réalisation de ce beau projet, les généreux donateurs, les architectes, Patrice Pastor, ainsi que tous les ouvriers de ce chantier. La princesse Charlène, la princesse de Hanovre et moi-même nous réjouissons que vous assigniez à l’église de Monaco, à travers cette belle maison, la mission d’être tournée vers les autres, c’est-à-dire d’aller aux périphéries chères au Pape François. C’est un peu une Eglise hors les murs qui s’est édifiée ici mais, nous le savons, parfaitement enracinée dans l’archidiocèse. J’ai relevé avec intérêt que l’une des premières conférences qui sera donnée en ses murs traitera de l’écologie intégrale chère au Pape François, thématique qui rejoint mes préoccupations ».

 

Noël METTEY

Photo Principale ©Alberto Colman

A lire aussi...

  • Immobilier
  • Société

Ordre des Architectes : un nouveau bureau élu

15 février 2020 - 11h21

L’annonce a été officialisée dans le Journal de Monaco n° 8471, en date du 31 janvier 2020. La présidence du nouveau bureau élu pour la période 2020-2022 est assurée par…

Lire la suite
  • Société

Menton : la Fête du citron est de retour !

14 février 2020 - 14h43

La 87e édition de la Fête du citron arrive à grands pas. A partir de demain et jusqu’au 3 mars prochain, c’est sur le thème des « Fêtes du monde » que…

Lire la suite
LIVE !
Exposition d'Icônes Brodées jusqu’au 3 avril à la Cathédrale de Monaco
16 février 2020 - 10h27
Exposition d'Icônes Brodées de l’Atelier Prikosnovenie de Moscou en collaboration avec le Consulat de Russie.
« Sacha Guitry Mon Amour » à 16h30 au Théâtre des Muses
16 février 2020 - 08h02
Spectacle de déclaration amoureuse et théâtrale par Anthéa Sogno.
Tarkan en concert à 22h30 à la Salle des Etoiles du Sporting Monte-Carlo
15 février 2020 - 11h17
Buhurt Prime de 10h à 19h30 à l’Espace Fontvieille
15 février 2020 - 10h33
2e Tournoi International Buhurt Prime. Combat Médiéval, foire et ateliers d'artisanat médiévaux.
« Sacha Guitry Mon Amour » à 20h30 au Théâtre des Muses
15 février 2020 - 09h53
Spectacle de déclaration amoureuse et théâtrale par Anthéa Sogno.
Anecdotes et chansons de Edith Piaf à 15h au Théâtre des Variétés
15 février 2020 - 08h59
Concert par Marie-Pierre Oudol et ses musiciens retraçant les anecdotes et chansons de Edith Piaf. En 1re partie : chansons françaises, Bossa et Jazz par le groupe Combojazzy, organisé par l'Association Monaco-Art-Music.
« Régate du Port d’Hercule » de 9h30 à 16h dans la Baie de Monaco
15 février 2020 - 08h27
Régate d’aviron de mer internationale, organisée par la Société Nautique de Monaco.
Football Ligue 1 : AS Monaco-Montpellier ce soir au Stade Louis-II
14 février 2020 - 10h15
L’AS Monaco (7e) reçoit ce soir Montpellier (5e). Une rencontre qui marque le coup d’envoi de la 25journée de Ligue 1. Après deux victoires consécutives en championnat, les hommes de Robert Moreno auront l’occasion ce soir de passer devant les Montpelliérains et de se rapprocher encore un peu plus du podium. Un match à suivre à 20h45 au Stade Louis-II.
VIDEOS

Retour en images sur l’édition 2019 du Monaco Yacht Show

1 octobre 2019 - 16h13

La Gazette de Monaco Immo