• Economie
  • Politique
  • Société

Réouverture (notamment) des restaurants le 2 juin

20 mai 2020 - 16h51

Les restaurants et les bars, mais aussi de nombreuses activités, sont appelés à redémarrer le 2 juin prochain, tout ceci avec des règles très strictes qui ont été présentées cet après-midi par Jean Castellini et Didier Gamerdinger.

Compte tenu de la situation sanitaire, il est tout à fait envisageable de rouvrir un certain nombre d’activités, a expliqué le conseiller de gouvernement-ministre des Affaires sociales et de la Santé. Une décision qui a reçu l’approbation du Souverain et dont le président du Conseil national a été informé. Les acteurs économiques auront dix jours pour se préparer, a indiqué, pour sa part le conseiller de gouvernement-ministre des Finances et de l’Economie. La réouverture la plus attendue est évidemment celle des restaurants déjà habitués dans leur fonctionnement à des règles d’hygiène strictes, comme l’a rappelé Jean Castellini.

Quatre à six personnes

Dans la pratique, les tables seront évidemment éloignées avec des maximums de quatre à six personnes par table et pourquoi pas des séparations physiques. Les réservations seront obligatoires afin d’éviter toute attente. Les condiments seront individuels. Quant aux menus, ils devront être soit affichés soit lisibles sur téléphone soit sur des supports pouvant être nettoyés. L’ambiance musicale devra être modérée. Pas de problème en revanche pour les voituriers si les règles sanitaires sont respectées. Les bars eux aussi pourront ouvrir mais dans des conditions identiques, c’est-à-dire en s’installant autour d’une table ou sur des canapés mais pas à un comptoir ni autour de mange debout. Là aussi la musique ne devra dépasser un nombre limité de décibels. En revanche pas de réservation obligatoire. Dans l’un et l’autre cas il sera parfois autorisé d’utiliser davantage d’espaces publics et de terrasses, le cas échéant en accord avec la mairie. Les boîtes de nuit devront quant à elles attendre des jours meilleurs pour reprendre leurs activités.

Musées et activités artistiques

Mais d’autres lieux pourront retrouver sinon un rythme normal du moins la possibilité d’accueillir leurs visiteurs et leurs clients. Ce sera le cas des musées et salles d’exposition. Cité comme exemple, le Musée océanographique prévoit tout un lot de mesures en matière de cheminement ou de contrôle devant les pôles d’attraction les plus courus. Des possibilités sont ouvertes dans le domaine artistique mais il ne pourra pas y avoir de chants, ni d’instruments à vent. Le cas des Ballets de Monte-Carlo qui a demandé à tester ses danseurs avant de commencer à répéter a été évoqué. Pas d’opposition pour l’ouverture du cinéma de plein air mais les salles obscures resteront fermées pour l’instant. Les salles de jeux, elles aussi, vont redémarrer. La SBM a présenté lors d’une commission tripartite avec le gouvernement et le Conseil national différentes initiatives que le groupe s’apprête à mettre en œuvre pour assurer à la fois la sécurité sanitaire et le confort des clients. On devrait en savoir plus en début de semaine prochaine. Autre problématique, celle des centres de congrès où un espacement des fauteuils est à l’étude.

Quid pour les sports ?

Enfin les sports. Pour les sports individuels, pas de problème, pour les collectifs, ce sera examiné discipline par discipline. Ainsi les piscines « sportives » pourront ouvrir mais la situation de celles dites de loisirs est en discussion. Les bains de soleil pourraient aussi être autorisés sur le solarium.  Pour les salles de sport, les saunas, les hammams « on verra plus tard » sauf si ce sont des installations individuelles. Une fiche est prévue pour chacun des sports.

Un plan qui se veut volontariste et progressif pour une situation très hétérogène sachant que l’objectif est de montrer que la vie reprend mais aussi qu’il s’agit de voir la Principauté reconnue comme un lieu sûr.

Une professeure testée positive au lycée Albert Ier

Concernant la situation sanitaire, Didier Gamerdinger est revenu sur la campagne de tests sérologiques qui a commencé hier et connaît un taux de réponses satisfaisant. Jusque-là la proportion de résultats positifs est inférieure à 2% soit sensiblement ce qui était attendu en fonction des observations faites avec la première « cohorte ». A cette occasion, une professeure du lycée Albert Ier a été testée positive à la covid 19 et a donc fait un second examen en laboratoire puis un test PCR qui s’est lui aussi révélé positif bien que la personne soit tout à fait asymptomatique. De ce fait, deux études épidémiologiques ont été menées pour apprécier la situation auprès de ses collègues et des élèves, a expliqué Didier Gamerdinger. A l’issue de ses études, il a été proposé aux parents de 30 élèves de tester leurs enfants s’ils le souhaitent sachant a-t-il précisé que le risque est selon les critères français négligeable avec le port du masque par le professeur et les élèves.

Quant à Jean Castellini interrogé sur le mécanisme des aides qu’il s’agisse du chômage partiel ou de celles versées aux entreprises et aux indépendants, il a indiqué qu’il n’y aurait pas d’arrêt brutal qu’elles restaient en place même si un aménagement était concevable en fonction du redémarrage dans les différentes activités.

Noël METTEY

© Michael Alesi – Direction de la communication

A lire aussi...

  • Société

Bouran Hallani : « Tous les yeux sont tournés vers le Liban »

7 août 2020 - 10h56

Après les deux explosions qui ont eu lieu à Beyrouth mardi dernier, ayant fait plus d’une centaine de morts et plusieurs milliers de blessés, l’association Les Amis du Liban se…

Lire la suite
  • Société

Beyrouth : Georges Marsan exprime sa compassion

7 août 2020 - 07h36

Le Souverain, le ministre d’Etat, le président du Conseil national mais aussi le maire de Monaco, ont manifesté leur émotion face au drame de Beyrouth. Hier, c’est Georges Marsan, maire…

Lire la suite
LIVE !
Concert au Palais princier ce soir à 21h30
6 août 2020 - 16h30
L’Orchestre Philarmonique de Monte-Carlo donne ce soir l’un de ses deux concerts de cette saison (seulement sur invitation) dans la cour du Palais princier. Sous la direction de Juraj Valčuha avec le violoniste Maxim Vengerov. Œuvres de Bizet, Schreker et Mendelssohn.
Nouvelle arrivée au sein de l’effectif de la Roca Team
5 août 2020 - 16h30
Un nouveau renfort sur la ligne arrière vient de signer pour l’AS Monaco Basket. Le club monégasque s’est assuré les services d’Abdoulaye Ndoye. Formé par le Cholet Basket (CB) depuis ses 15 ans, le Français, aujourd’hui âgé de 22 ans, a fait ses débuts en Jeep Elite à 18 ans. Il s’est ensuite peu à peu installé dans le cinq majeur du CB. « Je suis attiré par l’exigence qui est celle au quotidien d’un club comme l’ASM, je suis venu pour sortir de ma zone de confort. Monaco, pour moi, c’est un pas en avant et c’était à mes yeux le meilleur choix », a commenté le joueur à l’annonce de sa signature. 
Monaco Vidéo Electrique, nouvelle société qualifiée « PASSI » en cybersécurité
5 août 2020 - 16h04
Monaco compte désormais quatre sociétés qualifiées de Prestataire d’Audit de la Sécurité des Systèmes d’Information (PASSI). Dominique Riban, directeur de l’Agence Monégasque de Sécurité Numérique (AMSN), a remis à Cristiano Toso, directeur de la société Monaco Vidéo Electrique, ce diplôme, comme l’indique un communiqué du gouvernement.
L’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo se produit au Fort Antoine à 21h30
4 août 2020 - 09h18
Sous la direction de Kazuki Yamada, l’Orchestre Philharmonique interprétera un spectacle intitulé Sérénade au Clair de lune. Les bois de l’Orchestre reprendront Mozart, Debussy ainsi que Gounod. Kazuki Yamada, qui dirige l’Orchestre philharmonique monégasque depuis septembre 2016, a d’abord suivi des études de musique à l’University of Fine Art and Music à Tokyo, puis les a poursuivies à l’Académie internationale d’été du Mozarteum de Salzbourg, en Autriche. Sa rapide notoriété internationale lui a permis de diriger les orchestres philharmoniques de Saint-Pétersbourg, de Stockholm et de Paris. En 2017, il réussit à remplir la Philharmonie de Paris avec la toute première représentation de l’Orchestre Philharmonique de la Principauté dans la capitale.
Khatia Buniatishvili en concert à l’Opéra Garnier à 20h30
3 août 2020 - 12h27
La talentueuse pianiste d’origine géorgienne se produira ce soir à la salle Garnier, offrant un récital oscillant entre Mendelssohn, Schubert, Debussy ou encore Franck. Initiée au piano par sa mère à l’âge de trois ans, Khatia Buniatishvili a donné son premier concert à l’âge de six ans. Ayant joué pour l’orchestre symphonique de la BBC ou encore celui de Paris, la pianiste émérite est également soliste et chambriste. Signé sous le label de Sony Classical, son dernier album sorti en 2019, intitulé Schubert, est disponible sur les plateformes de téléchargement légal.
Le Stade Nautique Rainier III, Hercule Fitness Club et A Casa di Soci obtiennent le label Monaco Safe
1 août 2020 - 10h38
Trois sites municipaux recevant du public viennent d’obtenir le label Monaco Safe : le Stade Nautique Rainier III, Hercule Fitness Club et A Casa di Soci – la Maison des Associations. Mis en place il y a quelques jours par le gouvernement et plus particulièrement la direction de l’Action sanitaire en collaboration avec le Welcome Office, le label Monaco Safe est destiné à garantir aux clients et visiteurs de la Principauté des conditions d’accueil optimales dans le respect des règles sanitaires en vigueur pour lutter contre la propagation du virus de la covid 19. Au travers de cette labellisation, le gouvernement souligne les efforts consentis par les équipes du Stade Nautique Rainier III, d’Hercule Fitness Club et d’A Casa di Soci pour permettre le meilleur accueil de leurs clients.
Steak'n Shake Monaco ouvre aujourd'hui à 11h à La Condamine
1 août 2020 - 09h03
Yannick Agnel participera au 3e Water Bike Challenge de la Fondation Princesse Charlène
31 juillet 2020 - 11h22
Après Conor McGregor il y a dix jours, c’est au tour de Yannick Agnel de confirmer sa présence à la 3e édition du Water Bike Challenge. Ambassadeur de la Fondation Princesse Charlène, le nageur aux deux titres olympiques avait déjà pris part à la 2e édition en 2018.
La Gazette de Monaco Immo