• Société

Rapport spécial du GIEC : nos terres s’épuisent

11 août 2019 - 9h45

Le Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (GIEC) a publié un rapport spécial jeudi dernier sur les gaz à effet de serre (GES) dans les écosystèmes terrestres, notamment sur la dégradation des terres et sur la sécurité alimentaire.

Pas de doute pour le GIEC, l’incidence des actions humaines pèse sur la balance et épuise nos sols ! Selon le rapport, environ un quart des terres libres de glace de la planète est soumis à la dégradation induite par l’homme, l’érosion des sols dans les champs agricoles est estimée entre 10 et 20 fois (pas de travail du sol) à plus de 100 fois (travail du sol moyen) supérieure au taux de formation du sol. Et approximativement 23% des émissions totales de GES entre 2007 et 2016 proviennent de l’agriculture, de l’exploitation forestière mais aussi d’autres utilisations des terres.  Sans oublier les variations climatiques, qui accroissent également la dégradation des sols.

La surproduction, un fléau depuis la période préindustrielle

Depuis 1961, la production totale de produits alimentaires (cultures céréalières) a augmenté de 240% jusqu’en 2017 en raison de l’expansion de la superficie et des rendements.  Les activités d’agriculture, l’exploitation forestière et d’utilisation des terres ont représenté environ 23% des émissions nettes de GES, résultant des activités humaines dans le monde entre 2007 et 2016… Quid du réchauffement global ? Les changements climatiques, ont eu un impact négatif sur la sécurité alimentaire et les écosystèmes terrestres contribuant donc à la désertification et à la dégradation des sols dans de nombreuses régions.

Certaines pistes d’amélioration

Dans ce rapport, le GIEC ne fournit pas de recommandation, en revanche certaines indications pour contrer ces problématiques y sont abordées, comme la gestion durable des terres et des forêts, qui peut prévenir et réduire la dégradation des terres, maintenir la productivité des terres, voire parfois inverser les effets néfastes du changement climatique. Cette gestion durable peut également offrir aux communautés des avantages économiques à long terme et soutenir plusieurs objectifs de développement durable. Malgré cette démarche, le GIEC soutien que même avec la mise en œuvre d’une gestion durable des terres, les limites de l’adaptation peuvent être dépassées dans certaines situations.

La gestion durable, une affaire politique

Les instances gouvernementales ont on rôle à jouer selon ce rapport, car les politiques appliquées dans tout le système alimentaire, permettent une gestion plus durable de l’utilisation des terres, une sécurité alimentaire renforcée et des flux à faibles émissions.  De quoi assurer un maintien des sols et une économie durable.

Daniela Guerra

©Free Photos – Pixabay

A lire aussi...

  • Société

Baccalauréat : « 425 sur 427 candidats l’ont eu du premier coup »

7 juillet 2020 - 16h30

Dans ce contexte très particulier de l’année 2020, les lycéens de la Principauté obtiennent une nouvelle fois de remarquables résultats au baccalauréat avec un taux de réussite de 99,53% pour…

Lire la suite
  • Art & Culture
  • Société

Quatrième édition d’Urban Painting around the World à Monaco

7 juillet 2020 - 16h11

Finalement les organisateurs ont décidé de maintenir cette manifestation en plein accord avec les autorités monégasques. Toutefois, elle n’aura pas lieu sur le port mais sur le parvis du Musée…

Lire la suite
LIVE !
Demain de 8h30 à 18h, les Monégasques, résidents, scolaires et salariés de Monaco sont conviés à la session de rattrapage de dépistage à la covid 19, organisée à l’Espace Léo Ferré
6 juillet 2020 - 09h48
Une décision ministérielle publiée au Journal de Monaco autorise, par dérogation et sous conditions, les évènements jusqu’à 5 000 personnes
4 juillet 2020 - 11h15
Depuis le 28 avril 2020, une décision ministérielle interdit les rassemblement de plus de dix personnes sur les voies et espaces publics. Une nouvelle décision ministérielle du 26 juin, modifiant la précédente et portant instauration de mesures exceptionnelles dans le cadre de la reprise progressive des activités en vue de lutter contre l’épidémie de covid 19 indique « par dérogation, des évènements regroupant plus de dix personnes et dans le respect d'une jauge maximale de 5.000 personnes, pourront être ponctuellement autorisés dans le cadre de l'organisation d'une manifestation ou un évènement singulier. La demande d'autorisation correspondante devra être déposée préalablement auprès des services compétents de l'Administration, accompagnée d'un dossier complet incluant notamment le protocole de mesures sanitaires envisagées. »  
Le Monte-Carlo Film Festival de la Comédie est reporté du 5 au 10 octobre au Grimaldi Forum
3 juillet 2020 - 15h53
Cette 17e édition du Monte-Carlo Film Festival de la Comédie, conçu et dirigé par Ezio Greggio, était initialement prévue du 20 au 25 juillet.  
Zvezdan Mitrovic fait son grand retour en tant que coach de la Roca Team pour la saison 2020-2021
2 juillet 2020 - 14h32
Pas Croisés, une performance dansée des Ballets de Monte-Carlo au musée national Marc Chagall de Nice demain à 20h
2 juillet 2020 - 10h34
L’institution culturelle monégasque s’exporte hors les murs pour cette collaboration de Mimoza Koïke et Asier Edeso Eguia, artistes chorégraphiques des Ballets de Monte-Carlo. Cette performance dansée aura lieu demain à 20h dans les Jardins du Musée sur le thème « De Natura ». Réservation obligatoire puisque la capacité maximale est de 70 personnes. Prix : 10 euros pour les adultes et 5 euros pour les enfants.
La MTE signe un partenariat avec l’institut Efficacity
1 juillet 2020 - 15h49
La Mission pour la Transition Energétique vient de signer un partenariat avec l’Institut de Recherche & Développement Efficacity. Créé en 2014 sous l’égide du programme d’investissements d’avenir (PIA) soutenu par le gouvernement français, cet institut est dédié à la transition énergétique et écologique des villes. Il fédère une trentaine d’acteurs de tous horizons - publics et privés, industriels et académiques - et rassemble plus de 100 chercheurs et experts.
Le restaurant Joël Robuchon de l’hôtel Métropole Monte-Carlo rouvre ce jeudi 2 juillet tous les soirs du jeudi au dimanche inclus, uniquement pour les dîners
30 juin 2020 - 11h19
L’association Les Enfants de Frankie suspend sa campagne annuelle « Fourchette Solidaire »
29 juin 2020 - 11h45
En soutien avec les restaurateurs de la Principauté, impactés par la covid 19, l’association monégasque a décidé d’annuler la manifestation qui aurait dû débuter le 1er juillet pour une durée de deux mois. En effet, chaque année, un euro est collecté sur chaque addition des restaurants solidaires pour être reversé à l’association au profit des enfants malades et démunis de la région. La 3e édition de cette action se déroulera l’an prochain.
La Gazette de Monaco Immo