• Art & Culture

Printemps des Arts, un festival autour de la musique française

10 mars 2020 - 7h36

Des œuvres généralement jamais jouées dans la région depuis plus d’un demi-siècle, parfois même totalement ignorées de la part d’un public non averti. Si le Festival du Printemps des Arts 2020, du 13 mars au 11 avril, poursuit la découverte des musiques et arts du monde, Marc Monnet, son directeur artistique a, cette année, choisi de donner un coup de projecteur sur des œuvres françaises de grande qualité.

« Il y a trois ans, je me suis aperçu que nous n’avions pas dédié d’édition à la musique française. Ce sera donc chose faite cette année. » Pour Marc Monnet, toujours à l’affût de l’originalité et emprunt d’une insatiable envie de faire découvrir et partager d’insoupçonnées pépites artistiques, le choix s’est naturellement porté sur la période 1880-1920. « Il s’agit d’une période très méconnue et pourtant imprégnée de compositeurs très intéressants, notamment français. Ces quatre décennies que nous allons mettre à l’honneur offrent des œuvres de très grande qualité que nous avons souhaité porter à la connaissance d’un public qui, sans nul doute, devrait être enthousiasmé », se réjouit d’avance le spécialiste. Un deuxième cycle sera ensuite consacré à la très réputée école française de clavecin avec trois récitals couvrant la période 1750-1850.

 

Chants inuits ©Robert Fréchette

 

Une ouverture internationale

Si la musique française constitue le cœur de cette édition 2020 du Printemps des Arts, le festival s’ouvrira cependant, comme à son habitude, à l’ensemble de la planète artistique. Et l’un des régions également mis à l’honneur cette année sera le Québec, « province très enthousiasmant et extrêmement dynamique sur tous les plans et notamment en matière de création artistique », observe Marc Monnet. Danse, théâtre, chant et toutes les formes d’expression québécoises trouveront ainsi un creuset d’attention au sein de la manifestation monégasque. « Nous accueillerons, par exemple, le meilleur ensemble musical folk de la région, mais aussi des chants inuits absolument merveilleux ou encore la toute dernière production de la Société des arts technologiques de Québec », se félicite le directeur artistique. Sans oublier un spectacle de danse avec une performance électronique, une exposition à l’Auditorium Rainier III, consacrée aux arts inuits avec des œuvres jamais encore présentées au public, des sculptures signées d’un plasticien numérique implantées avenue de Monte-Carlo…

 

 

Bali dans les rues monégasques

Autre volet très intéressant, la musique balinaise investira les rues de la Principauté avec une procession sur fond de danse et musique traditionnelles locales. Pas moins de 41 artistes, reflets de ces deux arts, assureront une procession dans les lieux publics monégasques pour le plus grand plaisir de tous. Le Festival se clôturera d’ailleurs par deux soirées au Sporting autour de la musique et de la danse balinaises. A côté de ces moments phares, la programmation de cette nouvelle édition du Festival du Printemps des Arts comportera également les habituelles et incontournables master classes, la présentation de la nouvelle collection de CDs et bien d’autres encore.

Georges-Olivier KALIFA

© DR

A lire aussi...

  • Art & Culture
  • Société

Thierry Tréhet : « Le cinéma marchera toujours »

12 août 2020 - 16h39

Rouverts depuis le mois de juin, les cinémas Open Air et des Beaux-Arts proposent d’anciens films, en attendant la sortie des nouvelles productions. Une première nouveauté, Greenland, le dernier refuge,…

Lire la suite
  • Art & Culture

Institut audiovisuel : Le premier tour de la Principauté

11 août 2020 - 07h22

Pendant la période de confinement, l’Institut audiovisuel de Monaco avait invité à voir ou à revoir certains « instantanés » diffusés dans le cadre des projections de « Tout l’Art du…

Lire la suite
LIVE !
Le Rocher en fête ce jeudi !
13 août 2020 - 09h27
Monaco-Ville et ses ruelles commerçantes attendent ce soir locaux et touristes, dans une ambiance festive et musicale. Avec les Jeudis du Rocher et grâce aux commerçants de la vieille ville, les boutiques ne fermeront qu’à 21h et un happy hour est proposé de 18h à 20h, tout cela en musique !
Fermeture de la galerie des Moulins entre 22h et 6h
11 août 2020 - 12h26
Depuis hier soir et jusqu’à demain soir inclus, une opération de nettoyage, rendue nécessaire à cause de la forte humidité présente dans la galerie et aggravée par la chaleur, entraîne la fermeture de la galerie entre 22h et 6h. Une déviation pour piétons est mise en place durant ces horaires de fermeture.
Quête pour Beyrouth
8 août 2020 - 10h28
Le diocèse de Monaco informe qu’à travers l’association Caritas, confédération internationale d'organisations catholiques à but caritatif présente dans plus de 200 pays et territoires, il organise une levée de fonds en faveur des habitants de Beyrouth touchés par les explosions de mardi dernier. Une quête sera organisée ce week-end à la sortie des messes dominicales dans toutes les églises de Monaco et de la paroisse du Saint-Esprit (Beausoleil, Cap d’Ail, La Turbie, Peille).
Solidarité : la Croix-Rouge monégasque offre 100000 euros au Liban
7 août 2020 - 14h29
Les explosions de mardi qui ont provoqué la mort de plus d’une centaine de personnes et un total de plus de 5000 blessés à Beyrouth ont entraîné une vague de solidarité, y compris en Principauté où l’on dénombre une communauté de plusieurs centaines de résidents libanais. Dans ce contexte, la Croix-Rouge monégasque consacre une enveloppe de 100000 euros pour venir en aide à la population du pays déjà frappée par une crise économique, sociale et sanitaire.
Concert au Palais princier ce soir à 21h30
6 août 2020 - 16h30
L’Orchestre Philarmonique de Monte-Carlo donne ce soir l’un de ses deux concerts de cette saison (seulement sur invitation) dans la cour du Palais princier. Sous la direction de Juraj Valčuha avec le violoniste Maxim Vengerov. Œuvres de Bizet, Schreker et Mendelssohn.
Nouvelle arrivée au sein de l’effectif de la Roca Team
5 août 2020 - 16h30
Un nouveau renfort sur la ligne arrière vient de signer pour l’AS Monaco Basket. Le club monégasque s’est assuré les services d’Abdoulaye Ndoye. Formé par le Cholet Basket (CB) depuis ses 15 ans, le Français, aujourd’hui âgé de 22 ans, a fait ses débuts en Jeep Elite à 18 ans. Il s’est ensuite peu à peu installé dans le cinq majeur du CB. « Je suis attiré par l’exigence qui est celle au quotidien d’un club comme l’ASM, je suis venu pour sortir de ma zone de confort. Monaco, pour moi, c’est un pas en avant et c’était à mes yeux le meilleur choix », a commenté le joueur à l’annonce de sa signature. 
Monaco Vidéo Electrique, nouvelle société qualifiée « PASSI » en cybersécurité
5 août 2020 - 16h04
Monaco compte désormais quatre sociétés qualifiées de Prestataire d’Audit de la Sécurité des Systèmes d’Information (PASSI). Dominique Riban, directeur de l’Agence Monégasque de Sécurité Numérique (AMSN), a remis à Cristiano Toso, directeur de la société Monaco Vidéo Electrique, ce diplôme, comme l’indique un communiqué du gouvernement.
L’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo se produit au Fort Antoine à 21h30
4 août 2020 - 09h18
Sous la direction de Kazuki Yamada, l’Orchestre Philharmonique interprétera un spectacle intitulé Sérénade au Clair de lune. Les bois de l’Orchestre reprendront Mozart, Debussy ainsi que Gounod. Kazuki Yamada, qui dirige l’Orchestre philharmonique monégasque depuis septembre 2016, a d’abord suivi des études de musique à l’University of Fine Art and Music à Tokyo, puis les a poursuivies à l’Académie internationale d’été du Mozarteum de Salzbourg, en Autriche. Sa rapide notoriété internationale lui a permis de diriger les orchestres philharmoniques de Saint-Pétersbourg, de Stockholm et de Paris. En 2017, il réussit à remplir la Philharmonie de Paris avec la toute première représentation de l’Orchestre Philharmonique de la Principauté dans la capitale.
La Gazette de Monaco Immo