• Art & Culture

Pedro Alonso, le comédien aux multiples facettes

17 juin 2019 - 17h00

Devenu mondialement célèbre grâce à son personnage dans La Casa de Papel, Pedro Alonso refuse d’endosser une seule casquette. Comédien le jour, artiste peintre et écrivain à ses heures perdues, l’acteur espagnol varie les plaisirs avec une seule idée en tête : son épanouissement professionnel et personnel.

Misogyne, odieux et antipathique, Andres de Fonollosa Gonzalves, dit Berlin, est le leader du groupe des braqueurs qui s’introduit au sein de la Fabrique nationale de la monnaie et du timbre de Madrid. Spécialiste en vol de bijouteries, il incarne le parfait cliché du criminel sociopathe. C’est grâce à ses long discours humanistes mais aussi à sa capacité à influencer les personnes qu’il a su gagner le cœur des spectateurs et devenir l’un des personnages favoris de la série.  Un rôle pas si simple à interpréter.  Pour Pedro Alonso, il y a eu une communion entre ce personnage et lui-même. Une connexion née d’un voyage qui a marqué l’artiste tant professionnellement que dans sa vie privée, « Je rentrais d’un voyage au Mexique où j’avais eu un petit rôle dans une série locale. Ce voyage a été une découverte pour moi, une nouvelle étape dans ma vie. J’ai été touché par le chamanisme mexicain et sa culture. Ainsi, quand j’ai lu les deux premières séquences de Berlin, j’ai de suite compris qu’il était un chaman. Mais non pas un chaman de lumière, il était très intelligent et surtout dangereux, une sorte de gourou qui peut manipuler tout le monde à sa guise. Je n’ai pas eu à trop préparer le personnage, j’ai décidé de jouer de manière intuitive et naturelle et cela a marché », explique le quarantenaire, souriant et avec un brin de mélancolie dans les yeux.

Un acteur humble…

C’est l’une des têtes d’affiches qui composent le jury de sélection du Festival de Télévision de Monte-Carlo cette année, rôle qui lui a été proposé par les organisateurs et que l’acteur « ne regrette pas une seule seconde ». « C’est très stimulant et enrichissant de partager une semaine avec des professionnels du milieu. Je suis très curieux alors je n’ai pas hésité quand on m’a fait cette proposition », déclare l’acteur.  Mais l’aventure ne s’arrête pas là. Malgré le décollage exponentiel de sa carrière, Pedro Alonso préfère « aller doucement ». Pour lui, profiter de son succès revient à faire les « bons choix » et ne pas miser sur la quantité. C’est avec un calme inouï qu’il partage ses anecdotes qui reçoivent les rires de l’audience en guise de réponse. Aux côtés de l’acteur, le temps semble éternel.

De nombreux projets en perspective

« J’adore peindre et écrire. Mais ce n’est pas parce que j’aime faire cela que je le fais bien ! », s’amuse l’Espagnol avant d’aborder ses nouveaux projets. Parmi lesquels la publication d’un livre, La Historia de Filipo, prévue cette année et contant l’histoire d’un soldat, espion romain qui fait la rencontre bouleversante de celle d’un soldat rebelle. « Ce livre n’est pas le premier que j’ai écrit, mais ce sera le premier à être publié et qui sait, peut-être qu’on pourrait en faire un film », affirme Pedro Alonso avant de poursuivre : « Par ailleurs, ma compagne et moi-même avons peint des toiles qui illustreront le livre et nous ferons certainement une exposition par la suite. »

Et pourquoi pas une future carrière en tant que scénariste ?

« Ma carrière a rebondi d’un coup en peu de temps et j’en profite à ma manière. Parfois, nous nous trompons dans nos choix mais je sais que j’ai pris les bonnes décisions car je suis épanoui », explique Pedro Alonso. S’il écrit et joue par passion, l’acteur avance doucement et ne souhaite pas forcer les choses. « Si un jour ma carrière change de voie, je veux que cela se fasse naturellement et alors ce jour-là je serai heureux », témoigne modestement Pedro Alonso avant de conclure l’interview, toujours le sourire aux lèvres.

Daniela Guerra

©Délia Kriel

A lire aussi...

  • Art & Culture

Beli, l’éternelle battante

15 juillet 2019 - 13h51

Après une année de silence et de remise en question, l’artiste de Monaco est revenue sur le devant de la scène lors de l’UPAW 2019.  Toujours aussi engagée dans la…

Lire la suite
  • Art & Culture

Un programme bien chargé au Fort Antoine

14 juillet 2019 - 09h54

Pour la 49e édition du Fort Antoine, sept pièces de théâtre seront présentées au public. Les spectacles auront lieu tous les mardis à 21h30 jusqu’au 6 août ainsi que le…

Lire la suite
LIVE !
Atelier Lego à la Bibliothèque Caroline demain
16 juillet 2019 - 08h30
Animation gratuite et sur inscription pour les enfants à partir de 6 ans de 16h à 17h30.
CREM offre des places pour les répétitions des concerts au Palais
16 juillet 2019 - 08h00
Direction, Alain Altinoglu, Mezzo-soprano, Nora Gubish.  10 places sont offertes et réservées au membre de CREM. Rendez-vous demain dans la cour d’honneur du Palais à 20h30.
MC Summer Concert ce soir au Sporting à partir de 19h
15 juillet 2019 - 12h09
Les places gratuites sont à retirer au Grimaldi Forum, de 10h à 20h (deux billets par personne). Le concert est réservé aux jeunes Monégasques, résidents ou scolarisés en Principauté, âgés de 13 à 25 ans. Un justificatif sera demandé lors du retrait des places et à l’entrée du concert (carte d’identité monégasque, carte de résident ou carnet de correspondance). A la fin du concert, deux bus de la CAM feront des rotations au départ de la Salle des Etoiles en direction du Jardin exotique et de Saint Roman.
Atelier à quatre mains parents/enfants demain
15 juillet 2019 - 09h08
Animation gratuite et sur inscription, organisée de 10h à 11h à la Ludothèque.
Les Petits Chanteurs de Monaco au Royaume-Uni
14 juillet 2019 - 13h20
L’ambassade de Monaco au Royaume-Uni a accueilli, en début de mois  à Londres, les Petits Chanteurs de Monaco qui entamaient leur tournée de concerts sur le territoire Britannique. Le chœur s’est produit par autorisation spéciale à la Chapelle Royale de St. Peter-Ad-Vincula de la Tour de Londres, puis à l’Eglise Helvétique de Londres en présence de plusieurs ambassadeurs et membres de la communauté diplomatique londonienne. Les Petits Chanteurs poursuivront leur tournée par un concert à Notre Dame de France, leur troisième et dernière représentation dans la capitale, avant de prendre la route pour le nord de l’Angleterre et l’Ecosse.
Festival International d’Orgue à 17h à la Cathédrale
14 juillet 2019 - 13h16
Programme : Orgue à quatre mains et quatre pieds.
Soirée de Gala Russe
13 juillet 2019 - 15h48
Dès 20h au Yacht Club avec le guitariste Didula.
The Beach Boys à la Salle des Étoiles à 20h30
13 juillet 2019 - 10h20
Le groupe se produira dans le cadre du Sporting Summer Festival, à l’occasion de la soirée Fight Aids.
VIDEOS

Pouce La Vie #2

RetourEnImages Le concert #PouceLaVie2 a rassemblé plus de 200 personnes 🥁 Une belle réussite pour la Fondation Flavien qui a levé à ce jour 500 000 ...

2 avril 2019 - 16h05

La Gazette de Monaco Immo