• Immobilier
  • Technologie

Partnering Robotics. Des robots anti-pollution

19 février 2019 - 11h20

Fondée en 2007 par Ramesh Caussy, Partnering Robotics a mis au point une gamme de robots 100% français, dont le premier est Diya One, ayant pour mission de dépolluer l’air de nos intérieurs et destinés en premier lieu aux entreprises. Si l’objectif est à terme d’équiper également les foyers, le fondateur insiste sur la qualité de filtration de ses produits d’origine France certifiés et dédiés au bien-être des usagers.

Comme de nombreux entrepreneurs, l’histoire de Ramesh Caussy, docteur de l’Ecole Polytechnique, titulaire de Masters en nouvelles technologies et recherche en gestion et dynamiques des organisations, part d’une expérience personnelle. « Ma fille avait des problèmes d’asthme et d’allergie lorsqu’elle était très jeune ce qui m’a très rapidement sensibilisé aux questions de qualité d’air. En tant que chercheur, j’ai constaté avec beaucoup d’étonnement que l’on ne bougeait pas beaucoup sur ce sujet, notamment celui de la qualité de l’air intérieur, qui est dix fois plus pollué en moyenne que l’air extérieur. » Il crée ainsi Partnering Robotics en 2007 et met au point son premier robot, le Diya One, destiné en priorité aux entreprises.

Filtration absolue

Avec une autonomie de 500 à 1 000m2, le Diya One et Diya One X (sa version récente sortie en 2017) s’adressent davantage aux professionnels, d’autant plus que le robot reste encore un phénomène nouveau. « Nos robots possèdent des réseaux de capteurs qui vont mesurer les particules fines, le CO2, l’ozone, les composants organiques volatiles totaux mais aussi la température, l’hygrométrie, le niveau sonore et de luminosité, c’est-à-dire les paramètres physiques du bien-être selon la définition de l’Organisation Mondiale de la Santé », explique Ramesh Caussy. Il poursuit : « Nous voulions la solution la plus optimale possible et avons opté pour la société CamFil qui propose ce que l’on appelle “une filtration absolue” soit une filtration qui s’occupe de la particule la plus dangereuse. » Diya One épure l’air ambiant, notamment avec le filtre H13+, en capturant jusqu’à 99,95% des polluants, allergènes, bactéries, virus, odeurs ou encore contaminants gazeux… « Cette solution de qualité professionnelle est validée par le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment qui est l’opérateur de l’Observatoire de la Qualité de l’air intérieur », justifie le fondateur.

Une gamme de robots

Grâce à son écran, haut-parleurs et microphone intégrés, le robot affiche les mesures en temps réel et fournit également des cartographies des phénomènes et atmosphères intérieures. Diya One possède une autonomie de 10h et affiche des dimensions de 105cm de hauteur pour 50cm de diamètre, pour un poids de 35kg ! Un volume important qui a porté la réflexion sur l’élaboration d’un nouveau robot : le Diya Air Node, une version miniature. « Nous souhaitons avant tout offrir un service de qualité professionnel mais nous sommes dans la réflexion pour le développer auprès des familles et particuliers. C’est le premier pas que nous avons fait en lançant le produit Diya Air Node qui est un petit module adapté aux petites surfaces de 10 à 40m2 », commente Ramesh Caussy.

Prise de conscience générale

Avec l’entrée en vigueur des nouvelles obligations réglementaires concernant les crèches qui vont se généraliser à tous les établissements scolaires dès fin 2019, de nouveaux marchés s’ouvrent pour Partnering Robotics. Son fondateur ne cache pas non plus son intérêt pour la Principauté dont il loue la qualité de vie. Récompensée par une vingtaine de prix, dont le fameux Concours Lépine, la start-up a ajouté le 10 décembre dernier la Médaille d’Or des Trophées du Bien-être et de la Qualité de vie au travail à son tableau et reste surtout en lice pour devenir l’une des futures licornes* européennes !

Delia Kriel

®Silmarile

A lire aussi...

  • Immobilier

Marchands de biens : une association monégasque créée

27 février 2020 - 07h13

L’Association Monégasque des Marchands de Biens (AMMB) est devenue officielle le 6 décembre dernier avec la publication au Journal de Monaco n°8 463. Présidée par Salvatore De Luca, résident italien,…

Lire la suite
  • Environnement
  • Société
  • Technologie

Compteur Nexio, l’heure du déploiement

22 février 2020 - 15h27

Il a été testé pendant près de cinq années. Technologie désormais totalement opérationnelle, le compteur Nexio va s’inviter dans les foyers monégasques de manière généralisée. Ses avantages sont multiples. Une…

Lire la suite
LIVE !
Conférence sur le thème « Réincarnation et karma : mythe ou réalité ? » par Philippe Deschamp à 19h30 à la Maison des Associations
27 février 2020 - 08h55
Conférence organisée par l'Association Amorc Monoecis.
Thursday Live Session avec The Limboos à 18h30 à l’Espace Indigo du Grimaldi Forum
27 février 2020 - 07h53
Conférence sur le thème « Réincarnation et karma : mythe ou réalité ? » par Philippe Deschamp demain à 19h30 à la Maison des Associations
26 février 2020 - 10h52
Conférence organisée par l'Association Amorc Monoecis.
Thursday Live Session avec The Limboos demain à 18h30 à l’Espace Indigo du Grimaldi Forum
26 février 2020 - 08h43
Ciné bla bla « Les extra-terrestres », analyse filmique animée par Jérémy Belando à 16h à la Sonothèque José Notari
26 février 2020 - 07h58
M.N. Lemieux : récital annulé
25 février 2020 - 11h49
En raison de circonstances familiales, Marie-Nicole Lemieux est contrainte d’annuler le récital « De Goethe à Baudelaire » du dimanche 1er mars à la salle Garnier. Les clients sont invités à se rapprocher du service billetterie pour le remboursement de leurs billets à l’Atrium du Casino de Monte-Carlo, Place du Casino ou au +377 98 06 28 28, ouvert du mardi au samedi et les jours de concert de 10h à 17h30.
Coronavirus : tests négatifs
25 février 2020 - 11h14
Les tests de détection du coronavirus réalisés sur 4 personnes présentant des symptômes suspects à Monaco se sont tous révélés négatifs. A cette heure, aucun cas n’est donc avéré en Principauté dont les autorités restent très vigilantes.
Buhurt : Les Grimaldi Milites organisent une session découverte
25 février 2020 - 11h10
L’équipe monégasque des Grimaldi Milites organise le samedi 7 mars une session découverte entre 10h et 12h dans sa salle d’entraînement, à l’intérieur de l’immeuble le « Triton ». Séance collective d’initiation, essais de l’armure, présentation des règles… une occasion à ne pas manquer pour ceux qui souhaitent venir découvrir la pratique du combat médiéval. Pour participer, rendez-vous sur le site grimaldimilites@gmail.com. Date limite des inscriptions le jeudi 5 mars.
VIDEOS

Retour en images sur l’édition 2019 du Monaco Yacht Show

1 octobre 2019 - 16h13

La Gazette de Monaco Immo