• Art & Culture

Mr OneTeas : “Monaco est une ville qui m’a bercé”

25 juin 2019 - 9h00

La 3e édition de l’Urban Painting Around the World (UPAW), c’est mardi 25, mercredi 26 et jeudi 27 juin, au quai Antoine Ier. Le thème : « Animaux en voie de disparition ».

Comme chaque année, l’artiste italien résident à Monaco, Anthony Alberti alias Mr OneTeas, aura l’honneur de participer à l’UPAW. C’est dans ce cadre qu’il peindra trois toiles ainsi qu’une tortue en résine afin de soutenir les actions de la Fondation Prince Albert II. Rencontre avec l’artiste peintre.

 

L’Italie est une véritable galerie d’art. Vous qui êtes artiste italien résident à Monaco, est-ce un avantage ?

Le fait d’avoir vécu à Rome m’a apporté énormément de choses, comme le fait d’avoir été dans différents pays. J’ai toujours été plongé dans diverses cultures et c’est très enrichissant. Les êtres humains, nous sommes comme des éponges, plus on voyage et plus on s’instruit.

Un artiste, c’est quoi ?

Il y a autant de définition qu’il y a d’artiste, je pense qu’à travers son art, l’artiste doit véhiculer des messages. En ce qui me concerne je mets des images sur les maux de notre socièté.

Avez-vous eu des difficultés à trouver votre nom d’artiste ?

Je l’ai trouvé instantanément. Au départ on m’appelait Teas car j’aime bien taquiner, puis il a évolué en OneTeas, puis Mr OneTeas.

Qu’est-ce qu’être artiste à Monaco ?

C’est au sein de la Principauté que j’ai décidé de changer de vie, de quitter mon travail et devenir artiste à temps plein. Monaco, place internationale, nous donne la possibilité d’avoir un rayonnement dans le monde. Ce que j’aime, c’est aller à la rencontre de l’autre.

Connaissez-vous les autres artistes de la Principauté ?

Je connais bien Matéo Mornar, Nick Danziger, Guillaume Plisson et plein d’autres. J’ai d’ailleurs eu l’occasion de les rencontrer au travers d’expositions, de projets et de vernissages.

Quelles sont vos relations avec les autres artistes et votre public ?

Mes relations sont toujours humaines que ce soit avec les artistes ou n’importe qui. Je suis un artiste très accessible, plutôt ouvert et communicatif.

Qu’attend-on d’un artiste ?

On attend de l’artiste qu’il se renouvèle, qu’il surprenne et qu’il soit sincère dans ses réalisations.

Est-ce que l’artiste dépeint le plus la réalité du monde ?

Je l’espère, même s’il y a souvent des choses qu’on ne peut pas dire. J’aime ma liberté et je traite des sujets sans tabou. Parfois certaines œuvres ne peuvent pas être exposées. Tout dépend du lieu et du contexte. Je fais des œuvres avec des thématiques différentes. Le but étant toujours de faire réagir les spectateurs.

Comment parvenez-vous à trouver vos idées ?

Souvent ce sont mes idées qui me trouvent (rire). Elles peuvent être liées à une rencontre, une lecture, un sujet d’actualité ou une thématique qui va me toucher. Je suis inspiré par le monde qui m’entoure.

Qu’avez-vous de plus ?

Je ne pense pas avoir quelque chose en plus ou en moins, nous sommes tous différents et c’est ça qui fait de nous des artistes. Cela dépend surtout des yeux de la personne qui contemple les œuvres. Certaines préfèrent les choses colorées, d’autres les choses abstraites ou bien figuratives. Les personnes qui apprécient mon travail, aiment avant tout les messages que mes œuvres portent.

Quel est votre meilleur souvenir en tant qu’artiste ?

En 2014, j’avais réalisé une fresque de quatre mètres de hauteur à Paris qui se nommait Le Mur d’Oberkampf. A la suite de cette fresque, il y a eu les attentats de Charlie Hebdo (7 janvier 2015). Je suis donc remonté dans la capitale le lendemain et je l’ai repeint en écrivant « Dare To Be Charlie » en laissant des craies pour les messages des passants. Le lendemain, je suis revenu et j’ai vu une dame assise devant la fresque pour lire les messages. Elle s’est ensuite levée pour s’approcher du mur et a essuyé ses larmes en les déposant sur Le Mur. C’est un moment qui m’a marqué.

Serez-vous toujours résident monégasque et artiste dans les années à venir ?

Si, dans dix ans, vivre de l’art est toujours possible pour moi, alors je continuerai. Ma quête n’est pas d’être riche, mais plutôt d’être heureux. Monaco est une ville qui m’a bercé, toute ma famille est ici. A chaque retour de voyage, j’aime retrouver Monaco, mes amis et toutes mes racines.

Que représente cette troisième édition de l’Urban Painting Around The World (UPAW) pour vous ?

C’est un beau rendez-vous. J’ai travaillé avec Cinzia et Alberto Colman, les initiateurs, pour une performance sur la place du Casino. Il y a quelques années j’ai réalisé des portraits et des graffitis de grandes tailles. Ils m’ont ensuite proposé de participer à l’UPAW. C’est une chance pour moi de porter les couleurs de Monaco chaque année.

Propos recueillis par Solène Anson

©Rivierakris

A lire aussi...

  • Art & Culture

Beli, l’éternelle battante

15 juillet 2019 - 13h51

Après une année de silence et de remise en question, l’artiste de Monaco est revenue sur le devant de la scène lors de l’UPAW 2019.  Toujours aussi engagée dans la…

Lire la suite
  • Art & Culture

Un programme bien chargé au Fort Antoine

14 juillet 2019 - 09h54

Pour la 49e édition du Fort Antoine, sept pièces de théâtre seront présentées au public. Les spectacles auront lieu tous les mardis à 21h30 jusqu’au 6 août ainsi que le…

Lire la suite
LIVE !
Atelier Lego à la Bibliothèque Caroline demain
16 juillet 2019 - 08h30
Animation gratuite et sur inscription pour les enfants à partir de 6 ans de 16h à 17h30.
CREM offre des places pour les répétitions des concerts au Palais
16 juillet 2019 - 08h00
Direction, Alain Altinoglu, Mezzo-soprano, Nora Gubish.  10 places sont offertes et réservées au membre de CREM. Rendez-vous demain dans la cour d’honneur du Palais à 20h30.
MC Summer Concert ce soir au Sporting à partir de 19h
15 juillet 2019 - 12h09
Les places gratuites sont à retirer au Grimaldi Forum, de 10h à 20h (deux billets par personne). Le concert est réservé aux jeunes Monégasques, résidents ou scolarisés en Principauté, âgés de 13 à 25 ans. Un justificatif sera demandé lors du retrait des places et à l’entrée du concert (carte d’identité monégasque, carte de résident ou carnet de correspondance). A la fin du concert, deux bus de la CAM feront des rotations au départ de la Salle des Etoiles en direction du Jardin exotique et de Saint Roman.
Atelier à quatre mains parents/enfants demain
15 juillet 2019 - 09h08
Animation gratuite et sur inscription, organisée de 10h à 11h à la Ludothèque.
Les Petits Chanteurs de Monaco au Royaume-Uni
14 juillet 2019 - 13h20
L’ambassade de Monaco au Royaume-Uni a accueilli, en début de mois  à Londres, les Petits Chanteurs de Monaco qui entamaient leur tournée de concerts sur le territoire Britannique. Le chœur s’est produit par autorisation spéciale à la Chapelle Royale de St. Peter-Ad-Vincula de la Tour de Londres, puis à l’Eglise Helvétique de Londres en présence de plusieurs ambassadeurs et membres de la communauté diplomatique londonienne. Les Petits Chanteurs poursuivront leur tournée par un concert à Notre Dame de France, leur troisième et dernière représentation dans la capitale, avant de prendre la route pour le nord de l’Angleterre et l’Ecosse.
Festival International d’Orgue à 17h à la Cathédrale
14 juillet 2019 - 13h16
Programme : Orgue à quatre mains et quatre pieds.
Soirée de Gala Russe
13 juillet 2019 - 15h48
Dès 20h au Yacht Club avec le guitariste Didula.
The Beach Boys à la Salle des Étoiles à 20h30
13 juillet 2019 - 10h20
Le groupe se produira dans le cadre du Sporting Summer Festival, à l’occasion de la soirée Fight Aids.
VIDEOS

Pouce La Vie #2

RetourEnImages Le concert #PouceLaVie2 a rassemblé plus de 200 personnes 🥁 Une belle réussite pour la Fondation Flavien qui a levé à ce jour 500 000 ...

2 avril 2019 - 16h05

La Gazette de Monaco Immo