• Société
  • Sport

Monaco Sport Academy : Sensibiliser les jeunes à la citoyenneté et aux valeurs sportives

16 juin 2019 - 8h00

La Monaco Sport Academy (MSA) a encore une fois tenu toutes ses promesses vendredi dernier au Yacht Club de Monaco (YCM). Les personnalités sportives David Ginola, Stefano Tirelli, Joël Bouzou, Lisa Mashal et Hülya Biren ont souligné l’importance du mental pour décrocher une médaille.

Destinée à accompagner des jeunes sportifs âgés de 10 à 22 ans dans leur épanouissement physique, psychologique, sportif et scolaire, la Monaco Sport Academy encourage la pratique sportive et le développement personnel puis professionnel des athlètes. Monégasques, résidents ou membres du YCM, tous, suscitent des vocations autour des sports de mer (voile, jet ski, kitesurf). A la suite d’une démonstration des athlètes dans la baie, puis d’une prise de parole de Bernard d’Alessandri et après une première conférence sur le success story d’athlètes de haut-niveau, les intervenants expérimentés ont évoqué les thèmes d’anticipation, d’investissement, de perséverance, les frustrations, les échecs mais également l’influence de l’entourage.

Etre un bon élève pour être un bon sportif

C’est dans une salle lumineuse, que David Ginola a mis pour l’occasion, son costume d’animateur. Hülya Biren, ancienne basketteuse Turque a ouvert le débat en évoquant ses débuts difficiles et en rappelant aux jeunes l’importance de se déconnecter des technologies puis des réseaux sociaux : « Je n’étais pas une bonne élève, mais mes parents m’ont dit que si je souhaitais faire du basket, je devais être la meilleure du lycée », explique-t-elle. A l’âge de treize ans, elle paraissait toujours dans le top dix mais sa passion pour le basket-ball lui a permis de partager, de perdre et surtout de se faire plaisir lors des victoires : « Le sport m’a aidé à être en pleine santé, à être forte psychologiquement et physiquement. Je suis heureuse de voir tous ces jeunes. » Puis avec un dernier regard et un dernier sourire elle déclare: « Croyez, rêvez, vivez », devant une assemblée, admirative.

Préparation mentale

Être un bon sportif, c’est bien, mais avoir un bon mental, c’est encore mieux. La crainte de l’adversaire et la gestion du stress se travaille car « il n’y a pas de place au hasard pour obtenir une victoire », souligne la sophro-coach Lisa Mashal. Et de poursuivre : « Un athlète doit avoir conscience de lui-même. Le coach personnel va révéler et transformer les pensées négatives en pensées positives. » Toutefois, Lisa Mashal le rappelle : « Pout tout sportif, la sophrologie est le meilleur moyen d’associer des mots et des images en nouvelle pensée positive car en cas d’échec, la colère peut prendre le dessus.» C’est ainsi que le coach va apporter une connaissance et une compréhension beaucoup plus objective, il va permettre de ne plus obéir à cette colère mais agir vers un nouvel objectif : celui de décrocher une médaille.

Environnement familial et amical

Stéfano Tirelli, fondateur de Complementary Sports Techniques ,l’a dit : « Grâce à l’entourage, on devient plus fort. » Les réussites sportives et les clés du bonheur proviennent surtout de l’influence des amis, des amours, de l’entourage familial et de l’entraîneur. C’est la racine même de ce qui constitue et construit un sportif de haut-niveau. Bien que le talent, l’entraînement physique et les pensées émotionnelles permettent d’avoir la médaille et une place sur le podium, l’environnement, c’est un peu les gants de boxe de l’athlète. Il l’aide à progresser humainement et sportivement, à surmonter les challenges, à faire en sorte d’être toujours connecté aux valeurs. « Cet environnement connaît tout du sportif et fera sortir ce qu’il y a de meilleur en lui. Il permet de progresser et d’évoluer vers la meilleure version du sportif pour la faire grandir », termine Lisa Mashal. Néanmoins, utiliser les valeurs sportives, c’est aussi les utiliser comme instrument de paix. Joël Bouzou, président de Peace and Sport et champion du monde de pentathlon, affirme que c’est la sophrologie et l’entourage qui lui ont permis de se canaliser. Il y avait un décalage entre ce qu’il pensait être et ce qu’il était réellement.

Le sport comme langage et dialogue universel

« Ce qui est merveilleux avec le sport, ce sont les valeurs », se félicite Joël Bouzou. Dans le monde, les sports se pratiquent de la même façon. Seulement, pour construire des sportifs, il faut avant tout construire des hommes. David Ginola insiste sur l’importance d’avoir une bonne hygiène de vie : « Lorsque l’on façonne des hommes, ils comprennent ce qu’il va leur arriver par la suite, l’argent, le star-system, la pression et ensuite, ils pourront devenir de grands sportifs. L’inverse est impossible. » L’ancien footballeur bleu s’est même reconnu à travers les discours car ce sont des valeurs qui le représentent psychologiquement : « Ce qui m’a permis de devenir un homme, c’est aller à l’école, apprendre, rencontrer des femmes qui peuvent soit être un soutien ou soit nous détruire. » Dans une ambiance calme et paisible, les conférences se sont terminées par une série de questions dédiées aux jeunes talents : « On a tous des points forts et des points faibles mais il faut les travailler », constate un jeune sportif. David Ginola leur a surtout fait comprendre qu’il était primordial de croire en soi, de s’épanouir dans sa passion et que pour devenir un grand champion, il fallait se servir de ses points forts comme une chose qui fera la différence et qui feront de ces jeunes, des personnes exceptionnelles.

Solène Anson

©Solène Anson

A lire aussi...

  • Société

Buccellati revient à Monaco

18 septembre 2019 - 16h58

Buccellati, la célèbre maison de joaillerie, installée pour la première fois en Principauté en 1976, a ouvert officiellement ses portes à l’intérieur de l’Hôtel de Paris. Rencontre avec Luca Buccellati,…

Lire la suite
  • Société

Urbanisme : Deux projets phares à Monaco-Ville

18 septembre 2019 - 14h25

Hier soir le conseil communal s’est réuni à la mairie en session publique. L’ordre du jour de cette session comprenait l’examen de deux dossiers d’urbanisme, dont une demande d’autorisation pour…

Lire la suite
LIVE !
Démontage de la fontaine de Guy Lartigue au Larvotto
18 septembre 2019 - 11h38
Intitulée « Hommage à la Princesse Grace », cette fontaine fait partie des collections du NMNM et est actuellement en cours de démontage. Le chantier mené par Brice Lartigue, fils de l’artiste, a démarré au mois de juin 2019. Cette semaine ont lieu le découpage et la dépose des grandes colonnes d’eau, qui seront mises en caisses et transportées vers un atelier spécialisé de restauration. « Hommage à la Princesse Grace » sera intégralement restaurée, dans l'optique de sa future réinstallation en Principauté.
Le corps des Sapeurs-Pompiers reçoit la visite du général commandant la brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris
18 septembre 2019 - 10h00
A l'ordre du jour de ce déplacement : un échange sur de nombreux sujets opérationnels d'actualité et sur le recrutement, une démonstration statique de matériels d'intervention spécifiques au sein des deux centres de secours, une présentation du concept d'emploi et d'engagement des moyens en Principauté, un bilan sur la convention de partenariat opérationnel signée le 19 juillet 2017 entre les deux unités.
Atelier ludique et éducatif « Lego Technic » à 16h à la Bibliothèque Caroline
18 septembre 2019 - 09h15
Animation musicale « Chantons ! » à 14h à la Bibliothèque Caroline
18 septembre 2019 - 09h00
« Thé littéraire » à 17h à la Bibliothèque Louis Notari
18 septembre 2019 - 08h37
Dans le cadre du Prix Littéraire 2019 et de la Bourse de la Découverte, la Fondation Prince Pierre permettra aux lecteurs de se retrouver autour d’un « thé littéraire », afin d’échanger sur les ouvrages et auteurs sélectionnés cette année
Plus que quatre jours pour profiter de l’exposition « Regards sur la transition énergétique »
17 septembre 2019 - 11h16
Entrée libre et gratuite à la Médiathèque.
L’AS Monaco Rugby tombe pour sa première en Fédérale 3
17 septembre 2019 - 10h31
Les joueurs de Luciano Orquera et de Sylvain Masson ont débuté leur aventure en 5e division par une défaite sur le terrain d’Aix Université (38-26), dimanche. Alex Daleas, Jules Verlet et Sébastien Baldacchino ont inscrit un essai chacun, Maxence Picardet les a transformés et a réussi deux pénalités. Les Monégasques retiendront le positif, à savoir qu’ils menaient à la mi-temps et que la victoire aixoise ne s’est dessinée que dans les derniers instants du match. L’AS Monaco Rugby reçoit l’US Valreassienne ce dimanche à 15h au Stade Prince Héréditaire Jacques de Monaco (complexe du Devens à Beausoleil).
J-1 Thé littéraire
17 septembre 2019 - 08h15
Dans le cadre du Prix Littéraire 2019 et de la Bourse de la Découverte, la Fondation Prince Pierre permettra aux lecteurs de se retrouver autour d’un « thé littéraire », demain à 17h à la Bibliothèque Louis Notari afin d’échanger sur les ouvrages et auteurs sélectionnés cette année.
VIDEOS

Pouce La Vie #2

RetourEnImages Le concert #PouceLaVie2 a rassemblé plus de 200 personnes 🥁 Une belle réussite pour la Fondation Flavien qui a levé à ce jour 500 000 ...

2 avril 2019 - 16h05

La Gazette de Monaco Immo