• Sport

Monaco Run : Raphaël Montoya est devenu le triathlète le plus rapide au monde sur 5km route

20 février 2020 - 7h30

Le sportif de 24 ans, vainqueur de la course monégasque U Giru de Natale en décembre 2019 et de la Prom Classic de Nice en début d’année (dont il a battu le record de l’épreuve en 28’37 minutes), s’est aligné sur le 5km Herculis de la Monaco Run 2020, dimanche dernier. Il a littéralement pulvérisé son meilleur temps finissant à la 5e place du classement général, derrière de grandes références de la course à pieds, en 13’31 minutes… Le jeune triathlète qui vit sur Nice et s’entraîne dans la région, vise désormais une qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo. 

Vous signez votre record personnel sur route au 5km Herculis, derrière notamment les coureurs Joshua Cheptegei (nouveau record du monde en 12’51 minutes) et Jimmy Gressier (nouveau record d’Europe 13’18 minutes). Quels objectifs vous étiez-vous fixés pour cette course ?

Mes objectifs étaient plutôt autour de 13’45 minutes, donc je suis super content, 15 secondes de moins à ce niveau-là, c’est juste énorme ! J’ai eu des sensations exceptionnelles et les conditions étaient formidables : tous les ingrédients étaient réunis pour performer et réaliser un beau chrono. Bonne température, pas de vent, parcours rapide quasiment tout plat… Je n’en reviens toujours pas, j’ai encore du mal à réaliser, je ne pensais pas être capable de faire un tel temps. Au niveau du classement, je suis également ravi car ceux qui sont devant sont des pointures en course à pieds. Moi, je suis triathlète, donc c’est bien de terminer derrière les meilleurs coureurs de France, notamment Jimmy Gressier, qui finit deuxième sur la course.

 

Raphaël Montoya, lors de la Monaco Run 2020 © DR

 

Vous devenez un habitué des courses monégasques puisque vous avez notamment remporté U Giru de Natale le 15 décembre dernier (30’04 au 10km). Peut-on dire que vous appréciez particulièrement les circuits proposés en Principauté ?

J’ai effectivement adoré les deux courses. En décembre, je me suis éclaté pour U Giru de Natale qui est une épreuve vallonnée, avec des escaliers, et dimanche dernier, j’étais vraiment ravi de revenir pour la Monaco Run. Cela s’est très bien passé. Je trouve génial qu’il y ait des courses organisées en Principauté. Et puis, je m’y sens bien !

 

Jimmy Gressier et Raphaël Montoya © DR

 

En triathlon, vous avez été sept fois champion de France, également champion du monde et d’Europe junior en 2014 et champion du monde U23 en 2017. La prochaine étape est une qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo. Pour cela, vous vous alignerez au World Triathlon Series (WTS) le 18 avril prochain aux Bermudes…

Cette course de qualification importante pour les JO est le premier bel objectif en triathlon de l’année. L’idéal serait de faire un podium. J’espère obtenir ce résultat au vu de ce que je réalise actuellement en course à pieds. Mais en triathlon, il faut nager et rouler aussi, à ce qu’il paraît (rires). Courir un 10km après la fatigue des deux sports, c’est forcément différent. Si cela ne m’inquiète pas, il ne faut pas s’enflammer pour autant après mes récentes performances en course à pieds. Je reste serein, mais il faut continuer le travail.

 

Podium de la course U Giru de Natale, le 15 décembre 2019, qu’il a remportée en 30’04 minutes © DR

 

Licencié au club de Liévin, vous vivez sur Nice. Comment vous préparez-vous à l’échéance ? A quoi ressemble une de vos journées ?

Il est vrai que je suis licencié à Liévin, car je vais faire le championnat de France des Clubs de Division 1 avec eux. Cela peut paraître bizarre d’avoir son club dans le Nord alors même que je m’entraîne dans le Sud. Nous nous regroupons cinq fois dans l’année pour les compétitions nationales. Sinon, je pratique les trois sports de manière quasi quotidienne. Du lundi au samedi, je m’entraîne avec le groupe de nageurs d’Antibes, j’ai également un groupe de coureurs là-bas et je fais du vélo de mon côté. L’emploi du temps est bien chargé et lorsque je ne m’entraîne pas, je privilégie le repos pour préparer… les futurs entraînements !

Propos recueillis par Délia KRIEL

© DR

A lire aussi...

  • Sport

Le Grand Prix de Monaco finalement annulé

20 mars 2020 - 15h21

Initialement reportée par la FIA et Formula 1, la prestigieuse course monégasque a finalement été annulée par l’Automobile Club de Monaco. Après l’annonce de la FIA de reporter Grand Prix…

Lire la suite
  • Sport

Hugo Micallef remporte son premier combat

16 mars 2020 - 15h11

Le boxeur monégasque, qui s’est envolé pour Londres il y a quelques jours afin de disputer les qualifications olympiques, a remporté son premier combat face au Serbe, Milan Vrankovic. Hugo…

Lire la suite
LIVE !
Prime mensuelle pour les personnels soignants ?
28 mars 2020 - 16h28
Dans un communiqué qui vient d’être publié, le Conseil national approuve la décision du gouvernement d’accorder une prime exceptionnelle de 1 000 euros pour tous les fonctionnaires et agents de l’Etat et de la Commune qui travaillent à leur poste. Pour les Conseillers nationaux, tout personnel public qui est tenu de rompre le confinement mérite cette prime, qui doit bien évidemment être étendue aux agents de la Sûreté publique, à ceux du corps des Sapeurs-Pompiers. Le Conseil national demande qu’elle soit attribuée aussi aux personnels administratifs du pôle santé de la Principauté (CHPG, IM2S, Centre Cardio-Thoracique, Centre Privé d’Hémodialyse). Pour les personnels soignants, qui évoluent au CHPG au cœur de la lutte contre le Covid-19, le Conseil national veut aller plus loin et souhaite que cette prime de 1 000 euros soit versée tous les mois, jusqu’à la fin de la crise. Cette prime devra par extension être versée aux personnels soignants des trois autres établissements mobilisés. Le Conseil national demande également à toutes les sociétés concessionnaires de service public qui sont mobilisées dans le cadre de cette crise, d’attribuer une gratification similaire aux personnels qui s’exposent et qui participent eux aussi activement au maintien du bien-être de la population.
Un service de bus ZOU spécial pendant la pandémie entre Beaulieu-sur-Mer, Monaco et Menton
27 mars 2020 - 16h44
Depuis ce matin, le service de bus ZOU a mis en place une ligne entre le port de Beaulieu-sur-Mer, Monaco, Menton et inversement. Opérationnelle du lundi au dimanche, toutes les demi-heures de 6h00 à 19h30 dans le sens Menton-Beaulieu et de 6h30 à 19h30 dans le sens Beaulieu-Menton. Dans le sens Beaulieu-Monaco, ce bus desservira les arrêts de la ligne 100 en Principauté : Cimetière ; Place d’Armes (Serravalle) ; Princesse Antoinette (gare) ; Monte-Carlo tourisme ; Place des Moulins ; Saint Roman et dans le sens Monaco-Beaulieu, les arrêts desservis sont : Saint Roman ; Place des Moulins ; Monte-Carlo casino ; Place Sainte Dévote ; Place d’Armes.
Gratuité sur les transports régionaux pour les personnels soignants
26 mars 2020 - 15h44
Les personnels soignants peuvent voyager gratuitement sur tous les transports régionaux pendant toute la durée du confinement. Cette mesure s’applique, a précisé le président de la région PACA, sur présentation d’une carte professionnelle ou attestation de l’employeur. Le cas échéant, les abonnements leur seront remboursés.
La ligne 100 suspendue
26 mars 2020 - 14h42
Dans le cadre des mesures liées à la crise du coronavirus, les lignes de bus 100 et 100X sont suspendues jusqu’à nouvel ordre. En revanche, la ligne 112 qui assure la liaison Nice-Monaco par Eze fonctionne encore ainsi que la 110 Nice Aéroport-Monaco-Menton (horaires à vérifier). Tous renseignements peuvent être obtenus au 0 809 400 013 ou sur le site zou.maregionsud.fr
RMC Découverte a diffusé "Monaco, le Rocher de tous les défis" hier soir
26 mars 2020 - 10h41
Le replay de ce documentaire dédié à la Principauté est disponible ici.
Le Prince s'est exprimé sur RTL hier
24 mars 2020 - 16h20
Hier, le Souverain a répondu aux questions de Christophe Pacaud au micro de RTL.
Coronavirus : Didier Gamerdinger fait le point
24 mars 2020 - 16h06
Didier Gamerdinger, conseiller de gouvernement-ministre des Affaires Sociales et de la Santé, fait une conférence de presse téléphonique à 16h30 pour faire le point sur la crise du coronavirus. Compte-rendu à venir sur le site de La Gazette de Monaco.
Coronavirus, le gouvernement communique
23 mars 2020 - 16h53
Le gouvernement, via son conseiller de gouvernement-ministre pour l'Intérieur Patrice Cellario, tient, depuis 16h45, une conférence de presse pour faire état des données et mesures liées au coronavirus. Compte-rendu à venir sur le site de La Gazette de Monaco.
VIDEOS
La Gazette de Monaco Immo