• Sport

Malgré ses recrues, l’AS Monaco se fait rattraper en fin de match par Nîmes !

25 août 2019 - 17h07

Pourtant mis sur orbite grâce aux buts d’Islam Slimani et de Wissam Ben Yedder, les Monégasques ont accusé le coup après l’expulsion de Jemerson, concédant le nul face à des Nîmois remontés (2-2). A quelques minutes de tenir sa première victoire de la saison, l’AS Monaco peut nourrir de gros regrets.

Incorrigibles. Alors qu’ils tenaient le premier succès de leur saison face à Nîmes, les Monégasques se sont mis dedans comme des grands, sans l’aide de personne, en connaissant une troisième expulsion en autant de rencontres, cette fois-ci en la personne de Jemerson, et ont finalement été tenu en échec (2-2) après avoir mené de deux buts. A 40m de son camp et alors qu’il n’y avait aucun danger, le défenseur brésilien, sur la pente descendante depuis la saison dernière, s’est rendu coupable d’une vulgaire semelle. Après consultation de la VAR, l’arbitre a changé la couleur de son carton, ce dernier passant du jaune au rouge (53e). Le tournant du match, inévitablement, tant l’AS Monaco s’était montré séduisant jusqu’à cette expulsion, et semblait avoir retrouvé du mordant en attaque. Les nouveaux arrivants, Islam Slimani et Wissam Ben Yedder, pour leur première au Stade Louis-II, ont signé des débuts fracassants en ouvrant leur compteur but peu avant la mi-temps, alors que le club princier se montrait de plus en plus dangereux. L’Algérien, résistant à deux Nîmois dans la surface, plaçait son ballon au ras du poteau (1-0, 40e), tandis que l’ex-Toulousain reprenait un ballon mal repoussé par Paul Bernardoni (2-0, 45+1e).

Du mieux dans le jeu pourtant

A la mi-temps, il n’y avait donc aucune contestation sur la supériorité monégasque. Mais voilà, l’erreur de Jemerson a redistribué les cartes et la confiance a laissé place au doute. Le bourreau se nommait Zinedine Ferhat, auteur de deux passes décisives cet après-midi. Son centre trompait d’abord la vigilance de Kamil Glik et trouvait Romain Philippoteaux, esseulé au second poteau, et tout heureux d’ajuster Benjamin Lecomte (2-1, 70e). Puis, sur une contre-attaque, sa passe au cordeau était un cadeau pour Ahoueke Denkey, qui marquait sur son premier ballon du match (2-2, 82e) et permettait à Nîmes d’arracher un nul bien loin d’être imaginable à la pause… Après les deux lourds revers contre Lyon et Metz (0-3 à chaque fois), les regrets sont encore une fois dans le camp monégasque. C’est dommage, car il y avait véritablement du mieux dans le jeu, avec des combinaisons dont les supporters asémistes n’avaient plus l’habitude de voir au Louis-II. Avec plus d’automatismes entre les recrues et l’équipe déjà en place, comme le demandait Leonardo Jardim avant la rencontre au micro de beINsport, cela peut faire des étincelles. Mais encore faut-il ne plus commettre de telles erreurs pour espérer, enfin, décrocher une première victoire importante pour le moral.

Jérémie Bernigole

© AS Monaco

 

A Monaco, au Stade Louis-II, AS Monaco et Nîmes Olympique font match nul 2-2 (2-0)

Arbitres : M. Delerue assisté par MM. Drouet, Berchebru et Leleu.

Buts : Slimani (40e) et Ben Yedder (45e+1) pour AS Monaco ; Philippoteaux (71e) et Denkey (83e) pour Nîmes Olympique.

Avertissements : Slimani (13e) et Golovin (90e) pour AS Monaco ; Sarr (90e) pour Nîmes Olympique.

Expulsion : Jemerson (53e) pour AS Monaco.

AS Monaco (4-4-2) : Lecomte – Jemerson, Glik (cap), Badiashile, Ballo – Adrien (Traoré, 83e), Golovin, Onyekuru (Panzo, 74e) Martins – Slimani, Ben Yedder (Dias, 58e).

Entraîneur : Leonardo Jardim.

Nîmes Olympique (4-5-1) : Bernardoni – Landre, Paquiez, Miguel, Alakouch – Deaux (Denkey, 81e), Fomba (Sarr, 69e), Valls (Duljevic, 60e), Philippoteaux, Ferhat – Ripart (cap).

Entraîneur : Bernard Blaquart.

A lire aussi...

  • Sport

Le Rallye Monte-Carlo reprend ses droits dès lundi

18 janvier 2020 - 10h12

La date fatidique approche et le ronronnement des moteurs se fait déjà entendre. Avec son parcours remodelé à 25%, la 88e édition du Rallye Monte-Carlo couronnera-t-elle Sébastien Ogier pour la huitième…

Lire la suite
  • Sport

Arthur Leclerc passe dans le giron Ferrari

17 janvier 2020 - 11h30

Le pilote de 19 ans intègre la Ferrari Driver Academy où il tentera de marcher sur les traces de son glorieux frère. Arthur Leclerc courra cette année en F3 régionale…

Lire la suite
LIVE !
44e Festival International du Cirque de Monte-Carlo à 15h à l’Espace Fontvieille
19 janvier 2020 - 11h01
Le Festival a cette année pour thème le cheval (chevaux arabes, frisons, étalons espagnols et portugais).
« Ziz, Le One Miss Show » à 16h30 au Théâtre des Variétés
19 janvier 2020 - 10h32
Voile - Dernier jour de l’Act III de la Monaco Sportsboat Winter Series dans la baie de Monaco
19 janvier 2020 - 08h30
Avec les J/70 et Melges 20, organisée par le Yacht Club de Monaco.
44e Festival International du Cirque de Monte-Carlo, spectacle de 2 heures à tarif réduit à 10h30 à l’Espace Fontvieille
19 janvier 2020 - 07h27
44e Festival International du Cirque de Monte-Carlo à 20h à l’Espace Fontvieille
18 janvier 2020 - 15h04
Le Festival a cette année pour thème le cheval (chevaux arabes, frisons, étalons espagnols et portugais).
Basket Jeep Elite : Monaco - Pau-Lacq-Orthez à 18h30 à la Salle Gaston Médecin
18 janvier 2020 - 14h11
« Open Door Circus Show » de 15h à 16h à l’Espace Fontvieille en accès libre
18 janvier 2020 - 11h09
Dans le cadre du 44e Festival International du Cirque de Monte-Carlo : Open Door Circus Show avec les animaux du cirque, répétitions publiques commentées.
Voile - Act III de la Monaco Sportsboat Winter Series dans la baie de Monaco
18 janvier 2020 - 08h07
Avec les J/70 et Melges 20, organisée par le Yacht Club de Monaco.
VIDEOS

Retour en images sur l’édition 2019 du Monaco Yacht Show

1 octobre 2019 - 16h13

La Gazette de Monaco Immo