• Sport

Maestria Verstappen, allegria Gasly, bérézina Ferrari

18 novembre 2019 - 15h33

Le Grand Prix du Brésil a accouché d’un final fou, hier soir, avec la victoire de Max Verstappen (Red Bull) et le premier podium de Pierre Gasly (Toro Rosso), deuxième après une lutte intense avec Lewis Hamilton (Mercedes) qui a duré jusqu’à la ligne d’arrivée. Pendant ce temps, Sebastian Vettel et Charles Leclerc se percutaient à cinq tours du terme et provoquaient la consternation de Ferrari.

Un pilote français sur un podium de Formule 1, cela n’était plus arrivé depuis la troisième place de Romain Grosjean à Spa-Francorchamps en août 2015. La série stérile a pris fin hier soir, au Brésil, au terme d’un Grand Prix fou (peut-être le meilleur de l’année) somptueusement remporté par Max Verstappen (Red Bull), et l’attitude de Pierre Gasly, fou de joie, était belle à voir. Promu chez Red Bull après une belle saison 2018 dans l’écurie « réserve » Toro Rosso, le Rouennais a été déclassé sans ménagement à la mi-saison au profit d’Alexander Albon, non sans avoir été égratigné par Helmut Marko. Quelle revanche ce fut donc pour lui de célébrer son premier podium avec les mécaniciens de Toro Rosso… sous les yeux du consultant de Red Bull ! « Pierre a montré de la classe ici, admettait ce dernier. Nous connaissons son talent et, aujourd’hui, c’est une preuve parfaite de celui-ci. (…) C’est un résultat fantastique, tout le monde est heureux pour lui. » Au micro de Canal+, Pierre Gasly est revenu sur cette (courte) expérience : « J’avais dit que ma réponse serait sur la piste, mais je ne pensais pas qu’elle serait de cette manière-là ! C’est tout simplement le plus beau jour de ma vie. » Cette course qui lui a permis de devenir le plus jeune Français à monter sur un podium, le pilote de Toro Rosso l’a bien gérée de bout en bout. Il s’est accroché, dans un incessant combat avec Lewis Hamilton jusqu’à la ligne d’arrivée (le Britannique a finalement perdu sa place sur le podium, pénalisé pour sa collision avec Alexander Albon, la 3e place revenant à Carlos Sainz Jr), et a profité de l’intervention de la voiture de sécurité après la passe d’armes et l’accrochage fratricide entre les deux pilotes de Ferrari à cinq tours du terme.

Perte de la 3e place pour Leclerc

A nos confrères de Canal+, Charles Leclerc a laissé entendre que son coéquipier était fautif, ce dernier essayant « de se rabattre à l’intérieur alors que (j)’y étais » : « Cela fait partie du sport auto. C’est sûr qu’on est très désolé pour le team, et je suis sûr qu’il n’a pas aimé cela. » Une collision inutile aux multiples conséquences : causant une double crevaison, elle signifiait la fin de partie brésilienne pour Sebastian Vettel et Charles Leclerc, pourtant 5e et 4e, tout en causant la perte de la 3e place du classement des pilotes du Monégasque au profit de Max Verstappen. Affichant 14 longueurs de retard avant le départ, le Néerlandais compte dorénavant 11 points d’avance sur l’ambassadeur de la Principauté alors qu’il ne reste plus qu’une course à disputer. La presse italienne est unanime : il s’agit d’une « catastrophe » pour la Scuderia. Dans son édition du jour, La Gazetta Dello Sport avance même que les deux pilotes « pourraient être rapidement convoqués à Maranello », antre de Ferrari où ce genre d’attitude n’est clairement pas apprécié. La saison ne se terminera que dans deux semaines à Abu Dhabi mais il est peut-être déjà temps pour Ferrari de préparer studieusement le prochain exercice, tout en réglant les disputes entre un quadruple champion du monde et un vainqueur en devenir.

Jérémie Bernigole

© Dan Istitene/Getty Images (Red Bull Content Pool)

Classement de la course : 1- Verstappen (Red Bull) ; 2- Gasly (Toro Rosso) ; 3- Sainz Jr (McLaren) ; 4- Räikkönen (Alfa Romeo) ; 5- Giovinazzi (Alfa Romeo) ; 6- Ricciardo (Renault) : 7- Hamilton (Mercedes) ; 8- Norris (McLaren) : 9- Perez (Racing Point) ; 10- Kvyat (Toro Rosso) ; 11- Magnussen (Haas) ; 12- Russell (Williams) ; 13- Grosjean (Haas) ; 14- Albon (Red Bull) ; 15- Hülkenberg (Renault) ; Kubica (Williams).

Abandons : Bottas (Mercedes), Stroll (Racing Point), Leclerc (Ferrari), Vettel (Ferrari).

A lire aussi...

  • Sport

Le guide du meeting Herculis EBS de demain

13 août 2020 - 07h36

Vendredi soir a lieu le meeting d’athlétisme au stade Louis-II. Voici tout ce qu’il faut savoir pour cette édition 2020.  Alors que les athlètes du monde entier auraient dû se…

Lire la suite
  • Sport

Xiaoxin Yang : « Je me bats contre moi-même tous les jours »

12 août 2020 - 06h55

C’est le seul nom féminin parmi les sept qui figurent sur la liste des athlètes du Comité Olympique Monégasque : Xiaoxin Yang. Naturalisée monégasque en 2017, la pongiste née à Pékin…

Lire la suite
LIVE !
Le Rocher en fête ce jeudi !
13 août 2020 - 09h27
Monaco-Ville et ses ruelles commerçantes attendent ce soir locaux et touristes, dans une ambiance festive et musicale. Avec les Jeudis du Rocher et grâce aux commerçants de la vieille ville, les boutiques ne fermeront qu’à 21h et un happy hour est proposé de 18h à 20h, tout cela en musique !
Fermeture de la galerie des Moulins entre 22h et 6h
11 août 2020 - 12h26
Depuis hier soir et jusqu’à demain soir inclus, une opération de nettoyage, rendue nécessaire à cause de la forte humidité présente dans la galerie et aggravée par la chaleur, entraîne la fermeture de la galerie entre 22h et 6h. Une déviation pour piétons est mise en place durant ces horaires de fermeture.
Quête pour Beyrouth
8 août 2020 - 10h28
Le diocèse de Monaco informe qu’à travers l’association Caritas, confédération internationale d'organisations catholiques à but caritatif présente dans plus de 200 pays et territoires, il organise une levée de fonds en faveur des habitants de Beyrouth touchés par les explosions de mardi dernier. Une quête sera organisée ce week-end à la sortie des messes dominicales dans toutes les églises de Monaco et de la paroisse du Saint-Esprit (Beausoleil, Cap d’Ail, La Turbie, Peille).
Solidarité : la Croix-Rouge monégasque offre 100000 euros au Liban
7 août 2020 - 14h29
Les explosions de mardi qui ont provoqué la mort de plus d’une centaine de personnes et un total de plus de 5000 blessés à Beyrouth ont entraîné une vague de solidarité, y compris en Principauté où l’on dénombre une communauté de plusieurs centaines de résidents libanais. Dans ce contexte, la Croix-Rouge monégasque consacre une enveloppe de 100000 euros pour venir en aide à la population du pays déjà frappée par une crise économique, sociale et sanitaire.
Concert au Palais princier ce soir à 21h30
6 août 2020 - 16h30
L’Orchestre Philarmonique de Monte-Carlo donne ce soir l’un de ses deux concerts de cette saison (seulement sur invitation) dans la cour du Palais princier. Sous la direction de Juraj Valčuha avec le violoniste Maxim Vengerov. Œuvres de Bizet, Schreker et Mendelssohn.
Nouvelle arrivée au sein de l’effectif de la Roca Team
5 août 2020 - 16h30
Un nouveau renfort sur la ligne arrière vient de signer pour l’AS Monaco Basket. Le club monégasque s’est assuré les services d’Abdoulaye Ndoye. Formé par le Cholet Basket (CB) depuis ses 15 ans, le Français, aujourd’hui âgé de 22 ans, a fait ses débuts en Jeep Elite à 18 ans. Il s’est ensuite peu à peu installé dans le cinq majeur du CB. « Je suis attiré par l’exigence qui est celle au quotidien d’un club comme l’ASM, je suis venu pour sortir de ma zone de confort. Monaco, pour moi, c’est un pas en avant et c’était à mes yeux le meilleur choix », a commenté le joueur à l’annonce de sa signature. 
Monaco Vidéo Electrique, nouvelle société qualifiée « PASSI » en cybersécurité
5 août 2020 - 16h04
Monaco compte désormais quatre sociétés qualifiées de Prestataire d’Audit de la Sécurité des Systèmes d’Information (PASSI). Dominique Riban, directeur de l’Agence Monégasque de Sécurité Numérique (AMSN), a remis à Cristiano Toso, directeur de la société Monaco Vidéo Electrique, ce diplôme, comme l’indique un communiqué du gouvernement.
L’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo se produit au Fort Antoine à 21h30
4 août 2020 - 09h18
Sous la direction de Kazuki Yamada, l’Orchestre Philharmonique interprétera un spectacle intitulé Sérénade au Clair de lune. Les bois de l’Orchestre reprendront Mozart, Debussy ainsi que Gounod. Kazuki Yamada, qui dirige l’Orchestre philharmonique monégasque depuis septembre 2016, a d’abord suivi des études de musique à l’University of Fine Art and Music à Tokyo, puis les a poursuivies à l’Académie internationale d’été du Mozarteum de Salzbourg, en Autriche. Sa rapide notoriété internationale lui a permis de diriger les orchestres philharmoniques de Saint-Pétersbourg, de Stockholm et de Paris. En 2017, il réussit à remplir la Philharmonie de Paris avec la toute première représentation de l’Orchestre Philharmonique de la Principauté dans la capitale.
La Gazette de Monaco Immo