• Sport

Les pilotes ont joué le jeu à la fanzone

24 mai 2019 - 17h09

Pour les quatre jours du Grand Prix, de 9h à 21h, la Place d’Armes se transforme en fanzone pour faire vivre l’ambiance de la compétition au travers de nombreuses animations gratuites. Ce vendredi après-midi, ce sont les pilotes de F1 qui y étaient conviés pour de brèves interviews et des séances d’autographes.

C’est Robert Kubica et George Russell qui ont ouvert le bal dès 13h45. Si le public a par la suite pu en apprendre davantage sur le champion un peu distant Kimi Raïkkönen ou encore la récente carrière dans la mode de Lewis Hamilton, l’un des pilotes les plus attendus cet après-midi était bien sûr le Monégasque, Charles Leclerc. « Ça fait chaud au cœur de voir toutes les personnes qui me soutiennent », a-t-il déclaré d’emblée. Inévitablement, on l’interroge sur sa vie, ici, en Principauté, où les gens peuvent se retrouver à marcher aisément à côté de lui dans la rue. « C’est plus compliqué pendant le Grand Prix mais tout au long de l’année, à Monaco, les gens sont assez habitués à voir des pilotes de Formule 1 », confie-t-il.

Un soutien inconditionnel

Lorsqu’on lui demande s’il fait toujours du karting dans la région, il répond qu’il essaie, car « c’est un bon entraînement physique », mais le jeune pilote explique qu’il a moins de temps depuis qu’il est arrivé chez Ferrari où il y a « beaucoup à faire hors Grand Prix ». Pour s’entraîner, d’ailleurs, il privilégie les simulateurs. La suite se passe en anglais, langue que le Monégasque a dû apprendre car c’est celle que les ingénieurs utilisent le plus. Quelques secondes plus tard, alors que l’on cède la parole pour les questions du public, une voix s’élève dans la foule : « Allez Charles, on est tous avec toi ! » Les applaudissements qui suivent attestent du fervent soutien porté au jeune homme. « Si je pouvais choisir de ne gagner qu’un seul Grand Prix, ce serait celui de Monaco, ou bien Monza », affirme-t-il à l’assistance.

La Formule 1, « un monde très spécial »

Des enfants, aussi jeunes que lui lorsqu’il a commencé à rêver de Formule 1, l’interrogent sur son statut de professionnel et la façon dont ce rêve s’est concrétisé. « Ça n’a pas été facile, il y a eu des moments où je n’y croyais plus, je pensais que ça allait être trop compliqué… Mais voilà, je n’ai rien lâché », avoue le pilote avant de rappeler que la Formule 1 est un « monde très spécial, très exclusif avec peu de place » mais qu’il faut « toujours y croire ». Le Monégasque a ensuite pris le temps de signer longuement des autographes avant de quitter les lieux, laissant la place (un peu) à ses concurrents.

Margaux Boscagli

© Jérémie Bernigole

A lire aussi...

  • Sport

La princesse Stéphanie devient la présidente d’honneur de l’ASM FF

18 juin 2019 - 17h06

Après l’engagement de Louis Ducruet en tant qu’ambassadeur de l’équipe féminine de football de Monaco, c’est au tour de la princesse Stéphanie d’en devenir la présidente d’honneur. Une excellente nouvelle…

Lire la suite
  • Sport

15e place mondiale pour Loris Menoni aux Championnats du monde de Force Athlétique

18 juin 2019 - 14h31

C’est lors des Championnats du Monde de Force Athlétique à Helsingborg (Suède), du 3 au 15 juin, que Loris Menoni a terminé 15e au classement mondial dans la catégorie des…

Lire la suite
LIVE !
Monaco participe à la Réunion annuelle du conseil d’administration du Programme Alimentaire Mondial (PAM)
18 juin 2019 - 12h00
Au cours de cette session les actions et programmes d’aide que le PAM met en œuvre dans les différentes régions du monde où la sécurité alimentaire n’est pas assurée ont été étudiés. Monaco, engagé en faveur de l'Objectif de Développement Durable n°2 (Faim Zéro), a fait de la sécurité alimentaire une de ses quatre priorités d’intervention. Le PAM est ainsi devenu, en 2019, le premier partenaire multilatéral de la Coopération monégasque, avec six projets de développement soutenus par la Principauté au Sahel, à Madagascar et au Burundi, ainsi que de l'aide d'urgence. Près de 800 000€ ont déjà été alloués au cours de l'année 2019.
Festival de Télévision, programme du jour
18 juin 2019 - 08h30
La cérémonie des Nymphes d’Or aura lieu dès 19h, suivie par le dîner de gala à 21h.
Pique-nique Musical à 12h15 à la Médiathèque
18 juin 2019 - 07h00
Projection en avant-première mondiale du film documentaire « Apollo : Missions to the Moon »
17 juin 2019 - 14h30
Le film sera suivi d’un échange. Rendez-vous de 18h à 20h au Grimaldi Forum.
Cours de photographie à 18h30 à la Médiathèque
17 juin 2019 - 09h29
Adrien Rebaudo propose des cours ludiques pour apprendre ou réviser les techniques fondamentales de la photographie. Sans inscription.
Conférence à 19h30 à Princess Grace Irish Library
17 juin 2019 - 08h53
Conférence et signature du livre Une Amitié Vagabonde, between Monaco and Ireland de Pierre Joannon.
Pause écriture à 15h à la Médiathèque
17 juin 2019 - 07h00
Atelier animé par Eric Lafitte.
Festival de TV, programme du jour
16 juin 2019 - 12h25
Séance photo spéciale avec les comédiens de Plus belle la vie, rencontre avec les acteurs de The 100, Grey’s Anatomy, Demain nous appartient, Good Doctor, Amazon the Expanse, Magnun P.I., projection du premier épisode de Bob l’Eponge ainsi que du dernier sorti de la série et avant-première française de la série Summer of Rockets.
VIDEOS

Pouce La Vie #2

RetourEnImages Le concert #PouceLaVie2 a rassemblé plus de 200 personnes 🥁 Une belle réussite pour la Fondation Flavien qui a levé à ce jour 500 000 ...

2 avril 2019 - 16h05

La Gazette de Monaco Immo