• Sport

L’équipe féminine de l’AS Monaco débarque à Anglet

7 juin 2019 - 12h00

Neuf mois après sa création, l’équipe féminine de l’AS Monaco se rend ce week-end à un tournoi de rugby organisé à Anglet dans les Pyrénées-Atlantiques. Fabien Camin, son entraineur et à la base du projet, donne son regard sur cette jeune formation.

Comment a évolué cette nouvelle équipe pour sa première année ? En êtes-vous satisfait ?

Au début de la saison, c’était un peu un pari. Je ne savais pas s’il allait y avoir beaucoup de filles. Elles étaient 17 au premier entrainement et aujourd’hui, on arrive à 35 licenciées au club. Les joueuses ont bien accroché au projet sportif et humain. Je suis très satisfait de cette évolution numéraire. Elles ont entre 18 ans et 42 ans, la palette est large mais c’est un point fort. Les plus âgées cadrent les plus jeunes et ont un rôle de maman. Les plus jeunes apportent un peu de fougue et d’insouciance, cela fait un beau mélange et un sacré groupe de copines maintenant. L’objectif de cette saison a été la découverte du rugby, l’initiation et leur progression.

À quel moment l’idée d’un tournoi a germé dans votre esprit ?

Dès le début de la saison. Je suis originaire d’Anglet, donc c’est un tournoi que je connaissais. Il me semblait important de mettre un objectif à court terme pour que les filles soient déterminées et qu’elles aient envie de progresser. Cela a fonctionné puisque toutes ont poursuivi dans cette optique. Cette rencontre reste une étape puisque c’est un tournoi « à toucher », c’est-à-dire sans plaquage.

Comment cette idée a-t-elle été accueillie par les joueuses ?

Elles sont très enthousiastes. Au début de la saison, on ne savait pas trop comment allait se passer cette session. Cela a très bien marché donc il y a eu le projet de tournoi, ce qui n’était pas forcément budgété au club.

Comment avez-vous financé cette participation ?

Les filles se sont vraiment mobilisées. Elles ont organisé plusieurs actions pour récolter des fonds et pouvoir avoir des dotations. Avec par exemple, des ventes de gâteaux pendant les matchs des seniors ou encore des vides-greniers. On a récolté pas mal d’argent même si le club participe aussi, il finance le logement et le déplacement. Les actions des filles et les partenaires privés qu’elles ont trouvés, serviront pour la nourriture et les vêtements.

Cela vous fait-il plaisir de voir autant d’abnégation auprès des joueuses ?

Oui, c’est tout nouveau, je n’avais jamais entraîné de filles avant. Les féminines ont cette volonté de bien faire qui est un peu différente des garçons. Elles sont assidues et besogneuses.

Comment se déroulera ce tournoi ?

Le dimanche matin, des phases de brassages et des phases de poules ont lieu. Cela fonctionne un peu sur le principe de rugby à sept. L’après-midi, il y a une phase de « cup » pour les équipes en haut de poule et une « phase de challenge consolante » pour celles du bas avec des quarts de finales, demi-finales et la finale.

Qu’espérez-vous de ce tournoi ?

Les filles n’ont aucun objectif de résultat. Elles débutent à peine le rugby et vont jouer face à des femmes chevronnées. J’espère qu’elles découvriront une autre culture de la discipline, donneront le maximum d’elles-mêmes et montreront aussi qu’on peut la commencer tard et que cette dernière existe aussi en Principauté. Peu importe le classement, tant qu’elles prennent le maximum de plaisir et qu’elles se rendent compte que ce sport est également pour les filles.

Quelle sera la prochaine étape ?

Après ce tournoi, on va reprendre les entraînements sur le plaquage et continuer à se préparer en vue de la saison prochaine. Ce sera une entrée historique, pour le club comme pour les filles, en compétition.

Coralie Maux-Renard

©AS Monaco Rugby Féminin

A lire aussi...

  • Sport

Grand Prix d’Espagne : vendredi dominé par les Mercedes

14 août 2020 - 14h28

Début du sixième rendez-vous de la saison en terre catalane, sur le circuit de Barcelone. Lors des deux séances d’essais libres de la journée, l’écurie allemande a récupéré les deux…

Lire la suite
  • Sport

Le guide du meeting Herculis EBS de demain

13 août 2020 - 07h36

Vendredi soir a lieu le meeting d’athlétisme au stade Louis-II. Voici tout ce qu’il faut savoir pour cette édition 2020.  Alors que les athlètes du monde entier auraient dû se…

Lire la suite
LIVE !
Deux forfaits à Herculis pour cause de covid 19
14 août 2020 - 15h39
Le test covid 19 fait partie des conditions de participation au meeting Herculis EBS de ce soir. Tous les athlètes devaient en subir un sur place ou fournir le résultat négatif d’un PCR datant de moins de 72 heures. Deux d’entre eux ont été testés positif au coronvavirus et doivent renoncer à prendre part à la première manche de la Wanda Diamond League. Il s’agit de Conseslus Kipruto (3000m steeple) et Valentin Lavillenie (saut à la perche). « Mon test covid 19 effectué dans le cadre du protocole du meeting Herculis EBS 2020 s'est révélé positif, je suis actuellement asymptomatique », a écrit le frère de Renaud Lavillenie sur son compte instagram. Même son de cloche du côté du fondeur kenyan, qui a pour sa part fait savoir : « Je n'ai aucun symptôme, je suis même en pleine forme. L’athlétisme est de retour et je le serai aussi. »
L’Opéra Garnier reçoit le trio italien Il Volo
14 août 2020 - 14h22
Le groupe se produit ce vendredi en concert à la Salle Garnier de l’Opéra de Monte-Carlo, à 20h30. L’ouverture des portes se fera à 20h, avec dress code : veste requise. Véritables stars dans leur pays, les trois chanteurs n’ont pas tous la même hauteur de voix : Ignazio Boschetto et Piero Barone sont ténors tandis que Gianluca Ginoble est baryton. Il s’agit de la première apparition du trio, qui s’était fait connaître grâce à un télécrochet italien, sur une scène monégasque. Afin de marquer une décennie de complicité, le trio a notamment sorti, en 2019, un album retraçant sa carrière : The best of 10 years.
Assemblée générale de la SBM le 25 septembre
14 août 2020 - 12h03
La Société des Bains de Mer vient de publier sur son site l’avis de convocation des actionnaires à l’assemblée générale ordinaire appelée notamment à approuver les comptes sociaux et consolidés de l’exercice 2019/2020. Celle-ci se tiendra le vendredi 25 septembre.
La boutique de l’AS Monaco fermée temporairement
14 août 2020 - 11h12
En raison de la détection d’un cas covid 19, le club de foot monégasque a annoncé devoir temporairement fermer les portes de son magasin, situé sur la promenade Honoré II. « Toutes les mesures ont été prises afin de respecter les protocoles sanitaires en vigueur à Monaco », a écrit l’ASM sur son site. Les informations sur la réouverture prochaine de la boutique « seront communiquées dans les meilleurs délais ». 
Le Rocher en fête ce jeudi !
13 août 2020 - 09h27
Monaco-Ville et ses ruelles commerçantes attendent ce soir locaux et touristes, dans une ambiance festive et musicale. Avec les Jeudis du Rocher et grâce aux commerçants de la vieille ville, les boutiques ne fermeront qu’à 21h et un happy hour est proposé de 18h à 20h, tout cela en musique !
Fermeture de la galerie des Moulins entre 22h et 6h
11 août 2020 - 12h26
Depuis hier soir et jusqu’à demain soir inclus, une opération de nettoyage, rendue nécessaire à cause de la forte humidité présente dans la galerie et aggravée par la chaleur, entraîne la fermeture de la galerie entre 22h et 6h. Une déviation pour piétons est mise en place durant ces horaires de fermeture.
Quête pour Beyrouth
8 août 2020 - 10h28
Le diocèse de Monaco informe qu’à travers l’association Caritas, confédération internationale d'organisations catholiques à but caritatif présente dans plus de 200 pays et territoires, il organise une levée de fonds en faveur des habitants de Beyrouth touchés par les explosions de mardi dernier. Une quête sera organisée ce week-end à la sortie des messes dominicales dans toutes les églises de Monaco et de la paroisse du Saint-Esprit (Beausoleil, Cap d’Ail, La Turbie, Peille).
Solidarité : la Croix-Rouge monégasque offre 100000 euros au Liban
7 août 2020 - 14h29
Les explosions de mardi qui ont provoqué la mort de plus d’une centaine de personnes et un total de plus de 5000 blessés à Beyrouth ont entraîné une vague de solidarité, y compris en Principauté où l’on dénombre une communauté de plusieurs centaines de résidents libanais. Dans ce contexte, la Croix-Rouge monégasque consacre une enveloppe de 100000 euros pour venir en aide à la population du pays déjà frappée par une crise économique, sociale et sanitaire.
La Gazette de Monaco Immo