• Extension en mer

Le Simon Stevin, travailleur de fond(s)

25 juin 2018 - 14h41

Dans quelques semaines, le fall pipe vessel achèvera sa mission. Quelque 1,450 million de tonnes de remblai aura alors été acheminé du port de Fos-sur-Mer pour être déposé sur le site de la future extension en mer et constituer le remblai d’assise des 18 caissons de ceinture du terre-plein. Au terme d’une cinquantaine d’allers-retours.

Il impressionne par ses dimensions. 191,50 mètres de longueur pour 40 de large, une capacité de charge de plus de 30 000 tonnes et la possibilité de descendre jusqu’à 2 000 mètres de profondeur via ses nombreux « pipes » pour y déposer son contenu. A quelques dizaines de mètres seulement du Fairmont Monte Carlo, le fall pipe vessel Simon Stevin manœuvre au millimètre près par l’aide précieuse de ses multiples moteurs et de sa technologie dite de positionnement dynamique par GPS.

Limiter à tout prix la turbidité

Un travail de précision. En effet, tout le chantier de cette future extension en mer étant soumis à de fortes contraintes environnementales, il est une donnée qui guide sans relâche le travail des différentes équipes : la turbidité. Si elle ne peut réellement être considérée comme pollution en elle-même, ce sont ses effets que l’on cherche ici à éviter. Explication : la turbidité, simple fait de créer du mouvement dans le fond de l’eau, a pour conséquence la mise en suspension de particules pendant un certain laps de temps avant de les voir venir, de nouveau, se déposer dans le fond marin. Mais un problème se pose. Dès lors que l’eau devient turbide, elle se comporte comme un écran plus ou moins opaque pour le passage de la lumière, modifiant ainsi les phénomènes naturels de photosynthèse et de développement de la faune et de la flore. Pour éviter ce phénomène, le Simon Stevin est équipé, sur son pont, de « pipes », des « tuyaux » de 10 à 13 mètres de longueur que l’on assemble bout à bout afin d’atteindre la longueur souhaitée et ainsi venir déposer au plus près du fond le matériau, en l’espèce la roche extraite de la carrière de Châteauneuf-les-Martigues, calibrée à 20/180, c’est-à-dire de dimensions situées entre 20 et 180 millimètres. A la manière d’un sac de farine dont on vide le contenu au plus près du saladier afin de limiter la dispersion dans l’air… Ces pipes prennent ainsi place dans un puits situé au centre du navire. Des « sauterelles », formes de tapis roulants, acheminent le matériau jusqu’à ce puits, elles-mêmes alimentées par deux grues sises chacune dans les deux grandes cales du navire via une trémie. 1 800 tonnes de matériau sont ainsi déversées par heure, le navire se déplaçant à une vitesse de l’ordre de cinq centimètres par seconde afin de répartir la charge en fonction des besoins sous forme de petits cordons de cailloux dans le fond marin.

Un formidable appétit !

Pendant ce temps, à quelques centaines de kilomètres de là, le ballet des camions de type semi-remorques se poursuit entre Châteauneuf et Fos. Car dès le retour du Simon Stevin, il faudra nourrir l’engin et son appétit d’ogre ! Dans son ventre, en effet, le fall pipe vessel engloutit, au port de Fos, le contenu de pas moins de 1 000 camions de type semi-remorque pour un festin de 24 heures sans interruption ! Au terme d’une cinquantaine d’allers-retours, l’engin achèvera alors sa mission, ayant ainsi déversé près d’un million et demi de tonnes de matériau dans les fonds marins monégasques. A bord, la vie est donc rythmée par le chargement à Fos-sur-Mer, près de la carrière de Châteauneufles- Martigues, le trajet vers Monaco, le déchargement et le retour à Fos. Des cycles de 71/72 heures en moyenne, dont les équipes logistiques gèrent la montre à la minute près, rodant, au fil des rotations, le processus et tentant de l’améliorer afin de gagner chaque fois en efficacité. Appartenant à la société Jan de Nul, le Simon Stevin, mis à l’eau en 2010 a déjà participé à la pose de nombreux pipelines, parfois à plus de 1 300 mètres de profondeur. Son activité, bien évidemment, se déroule sur l’ensemble du globe et l’an dernier, il a été mobilisé un peu plus de sept mois sur 12. A bord, tout semble démesuré. Moteurs, treuils, pipes, câbles et autres atteignent des dimensions hors-normes. Dès lors, les mesures de sécurité pour l’équipage qui se relaie 24/24h sont drastiques. De jour, de nuit, même par fort vent, le Simon Stevin poursuit sa mission. Un colosse d’acier qui cèdera prochainement sa place à des navires plus petits pour les phases d’écrêtage et de nivelage du remblai. Avant l’arrivée prévue du premier caisson à la fin du mois de juillet.

Georges-Olivier Kalifa

Photos © GOK

 

 

A lire aussi...

  • Extension en mer

Pose d’un caisson stratégique

1 avril 2019 - 16h16

Le caisson dit C8 de l’extension en mer du territoire monégasque a été posé samedi 30 mars. Un caisson particulier à deux titres. Tout d’abord parce que, contrairement à ce…

Lire la suite
  • Extension en mer

Record européen dans le cadre de l’extension en mer

5 mars 2019 - 15h56

La pose de deux émissaires dits R280 et EP Extension par l’entreprise Trasomar est actuellement en cours dans l’anse du Portier. Jouant le rôle d’exutoire de la chambre destinée à…

Lire la suite
LIVE !
Le Prince reçoit le chef indigène brésilien Raoni Metuktive aujourd’hui
23 mai 2019 - 14h40
Raoni Metuktive a entamé une tournée européenne dans le but d’alerter sur la situation préoccupante de l’Amazonie et des communautés autochtones du Brésil concernant la pression croissante des industries forestières et agroalimentaires. Le Souverain a accepté de recevoir le chef indigène afin d’exprimer son soutien dans le combat pour la préservation de l’Amazonie et la lutte contre la déforestation.
Séances d’essais du 77e Grand Prix
23 mai 2019 - 09h24
Le circuit sera ouvert au public à partir de 19h30.
OMS, Monaco participe à la 72e Assemblée mondiale de la Santé
22 mai 2019 - 15h04
Le thème du débat général de cette année est « la couverture sanitaire universelle : ne laisser personne de côté ». La délégation monégasque a évoqué les actions menées par le gouvernement afin d’atteindre l’objectif d’une couverture sanitaire universelle au niveau mondial. Cette assemblée devra adopter le Programme-Budget 2020-2021 de l’organisation, aligné sur les objectifs du programme de développement durable à l’horizon 2030.
Victoria Silvstedt au Grand Prix
22 mai 2019 - 10h54
L’association « les Anges gardiens de Monaco » organise une vente caritative du jeudi 23 au dimanche 26 mai à la rue Princesse Caroline. Les panamas à 20€ seront autographiés par la célébrité suédoise, ambassadrice de l’association le dimanche 26 à midi.
Projection du film "Sweetie" à 20h au Théâtre des Variétés
21 mai 2019 - 15h23
Psychologiquement et affectivement perturbée, Kay éprouve de profondes angoisses dans la vie. Son mariage avec Louis n’arrange que momentanément les choses. Le retour de sa sœur aînée, Sweetie, va bousculer l’existence du couple.
27e édition du World Stars Football Match à 19h au Stade Louis II
21 mai 2019 - 11h46
L’A.S. Star Team MC composée d’importantes personnalités du monde, dont le prince Albert II, président d’honneur de l’association mais aussi capitaine, rencontrera les pilotes de F1 de la Nazionale Piloti pour le traditionnel rendez-vous. Les bénéfices récoltés à cette occasion permettront d’aider des enfants en difficulté dans le monde.
Ciné-Club « Love, Simon » à 19h à l’Agora Maison Diocésaine
20 mai 2019 - 15h16
Simon a une vie normale. Mais il garde pour lui un grand secret : personne ne sait qu’il est gay. Alors que son secret est menacé d’être révélé, la vie de Simon bascule dans une aventure aussi drôle que bouleversante...
Monaco participe à la 129e session du Comité des ministres à Helsinki
20 mai 2019 - 10h45
Cette réunion s’est déroulée les 16 et 17 mai et a rassemblé les ministres des Affaires étrangères des 47 états membres du Conseil de l’Europe. A son issue, les ministres ont adopté une décision politique réaffirmant les droits et obligations de chaque Etat, dont la nécessité de mettre en place un dispositif d'action permettant de pouvoir réagir lorsqu’un état ne respecte pas ses obligations ou les principes fondamentaux défendus par le Conseil de l'Europe.
VIDEOS

Pouce La Vie #2

RetourEnImages Le concert #PouceLaVie2 a rassemblé plus de 200 personnes 🥁 Une belle réussite pour la Fondation Flavien qui a levé à ce jour 500 000 ...

2 avril 2019 - 16h05

La Gazette de Monaco Immo