• Art & Culture

Le concours pyromélodique revient dès ce soir !

20 juillet 2019 - 10h43

Le concours pyromélodique Art en Ciel, le premier de la Côte d’Azur, dure depuis maintenant plus d’un demi-siècle. Il embrasera les cieux nocturnes de la Principauté à quatre occasions cet été, avec un coup d’envoi ce soir à 22h, en réunissant des équipes d’autant de pays différents. Plongée au cœur de cet évènement emblématique.

C’est sous le règne du prince Rainier III, en 1966, que le concours a vu le jour, né de l’attachement du Souverain pour cet art. Il a réuni des équipes venant d’un grand nombre de pays à travers toute la planète. En 1996, le concours est devenu pyromélodique, mêlant son et lumière dans la meilleure synchronisation possible, et a pris son nom actuel l’an dernier. Sept critères au total seront évalués par un jury composé de cinq à huit personnes : la conception pyromusicale, la synchronisation entre le son et les feux d’artifice, le choix et la variété des couleurs, les musiques, l’originalité des tableaux et des pièces, l’impression générale du spectacle et enfin le bouquet final. Tous les cinq ans, ce sont les lauréats des quatre années précédentes qui se réunissent pour une finale. L’édition 2016 ayant été annulée en raison de l’attentat de Nice, le festival s’est ainsi retrouvé décalé. L’équipe qui entrera en lice, ce soir, sera originaire de Lituanie. Puis l’Espagne, l’Angleterre et l’Ukraine prendront le relai les 27 juillet, 3 et 10 août. Ces artificiers font partie des plus renommés de leur pays d’origine !

Un concours qui a passé l’épreuve du temps

En un demi-siècle, l’art pyrotechnique a évolué lui aussi, tout comme les obligations qui y sont associées : à la fois au niveau de la sécurité, et de l’écologie, une priorité pour Monaco. C’est pour ces raisons que certains changements ont été imposés. Par exemple, les bombes sont toutes, à présent, en carton biodégradable, remplaçant les coques en plastique. « On ne peut pas dire qu’il n’y a pas de déchets, puisqu’il reste de la poudre », explique néanmoins Lise Bricoux, directrice de l’Espace Léo Ferré, qui gère le concours. A côté, la sécurité est extrêmement renforcée sur le site. Confiée à Jacques Couturier Organisation (JCO), un groupe d’artificiers de renom, cette dernière est très stricte. Le camion contenant les feux est spécialisé pour et surveillé en permanence, avec un périmètre de sécurité de diamètre croissant, atteignant finalement les 160 mètres et englobant la quasi-totalité de la digue et la contre-jetée du port Hercule. Des précautions visiblement suffisantes : à ce jour, il n’y a jamais eu d’accident. Pour Lise Bricoux, « les difficultés sont plus administratives que sur site ».

Un lieu d’exception

Enfin, pour les artificiers, Monaco est un emplacement particulier. Simon Harding, membre de l’équipe britannique Sirotechnics et dont c’est le premier passage à Monaco, explique que, dans son cas « il n’y a pas de différences spécifiques dans la législation entre Monaco et le Royaume-Uni. Mais le site est magnifique, et le reflet des feux dans la mer est un élément à prendre en compte. Sinon, la réglementation rejoint à peu près ce à quoi nous nous attendions ». Tous ne partagent cependant pas son avis. Pour l’équipe lituanienne Blikas, le processus a été rendu quelque peu difficile par certaines des exigences monégasques. L’assurance, décrite comme « la principale difficulté » par Lise Bricoux, est ainsi extrêmement haute, à hauteur de 7,6 millions d’euros, bien plus élevée que l’assurance requise en Lituanie. Donatas Baušys, membre de Blikas, déplore aussi le temps de préparation, qu’il juge un peu trop court pour les artificiers. Toutes les équipes sont cependant d’accord sur un point : « Nous espérons que les habitants de Monaco apprécieront le spectacle », concluent Simon Harding et Donatas Baušys de concert.

Julien Hoang Neter

Photo © Michael Alesi – Direction de la Communication

A lire aussi...

  • Art & Culture
  • Société

Thierry Tréhet : « Le cinéma marchera toujours »

12 août 2020 - 16h39

Rouverts depuis le mois de juin, les cinémas Open Air et des Beaux-Arts proposent d’anciens films, en attendant la sortie des nouvelles productions. Une première nouveauté, Greenland, le dernier refuge,…

Lire la suite
  • Art & Culture

Institut audiovisuel : Le premier tour de la Principauté

11 août 2020 - 07h22

Pendant la période de confinement, l’Institut audiovisuel de Monaco avait invité à voir ou à revoir certains « instantanés » diffusés dans le cadre des projections de « Tout l’Art du…

Lire la suite
LIVE !
Caritas Monaco a envoyé 10000 euros au Liban
15 août 2020 - 09h02
Grâce aux quêtes du week-end dernier dans les églises de Monaco et de la paroisse du Saint-Esprit, Caritas Monaco a pu adresser hier 10000 euros à deux bénéficiaires avec lesquels l’association et le diocèse de Monaco sont en contact à Beyrouth. 5000 euros seront versés à l’Université Saint-Joseph de Beyrouth qui a notamment pris en charge près de 250 familles après l’explosion. Le contact sur place est le père Fadi Jandah, qui est resté plusieurs années en Principauté. Les 5000 autres euros seront versés à la paroisse Saint-Maron de Beyrouth du père Richard Abi Saleh qui se situe à 100m du port où l’explosion a eu lieu. Les dons peuvent être adressés en liquide ou par chèque à l’association Caritas Monaco, église Sainte-Dévote, place Sainte-Dévote 98000 Monaco ou par virement bancaire sur le c/c Crédit Foncier de Monaco agence de Monaco-Ville au nom de Archevêché Caritas Monaco en mentionnant « versement pour le Liban ».
Deux forfaits à Herculis pour cause de covid 19
14 août 2020 - 15h39
Le test covid 19 fait partie des conditions de participation au meeting Herculis EBS de ce soir. Tous les athlètes devaient en subir un sur place ou fournir le résultat négatif d’un PCR datant de moins de 72 heures. Deux d’entre eux ont été testés positif au coronvavirus et doivent renoncer à prendre part à la première manche de la Wanda Diamond League. Il s’agit de Conseslus Kipruto (3000m steeple) et Valentin Lavillenie (saut à la perche). « Mon test covid 19 effectué dans le cadre du protocole du meeting Herculis EBS 2020 s'est révélé positif, je suis actuellement asymptomatique », a écrit le frère de Renaud Lavillenie sur son compte instagram. Même son de cloche du côté du fondeur kenyan, qui a pour sa part fait savoir : « Je n'ai aucun symptôme, je suis même en pleine forme. L’athlétisme est de retour et je le serai aussi. »
L’Opéra Garnier reçoit le trio italien Il Volo
14 août 2020 - 14h22
Le groupe se produit ce vendredi en concert à la Salle Garnier de l’Opéra de Monte-Carlo, à 20h30. L’ouverture des portes se fera à 20h, avec dress code : veste requise. Véritables stars dans leur pays, les trois chanteurs n’ont pas tous la même hauteur de voix : Ignazio Boschetto et Piero Barone sont ténors tandis que Gianluca Ginoble est baryton. Il s’agit de la première apparition du trio, qui s’était fait connaître grâce à un télécrochet italien, sur une scène monégasque. Afin de marquer une décennie de complicité, le trio a notamment sorti, en 2019, un album retraçant sa carrière : The best of 10 years.
Assemblée générale de la SBM le 25 septembre
14 août 2020 - 12h03
La Société des Bains de Mer vient de publier sur son site l’avis de convocation des actionnaires à l’assemblée générale ordinaire appelée notamment à approuver les comptes sociaux et consolidés de l’exercice 2019/2020. Celle-ci se tiendra le vendredi 25 septembre.
La boutique de l’AS Monaco fermée temporairement
14 août 2020 - 11h12
En raison de la détection d’un cas covid 19, le club de foot monégasque a annoncé devoir temporairement fermer les portes de son magasin, situé sur la promenade Honoré II. « Toutes les mesures ont été prises afin de respecter les protocoles sanitaires en vigueur à Monaco », a écrit l’ASM sur son site. Les informations sur la réouverture prochaine de la boutique « seront communiquées dans les meilleurs délais ». 
Le Rocher en fête ce jeudi !
13 août 2020 - 09h27
Monaco-Ville et ses ruelles commerçantes attendent ce soir locaux et touristes, dans une ambiance festive et musicale. Avec les Jeudis du Rocher et grâce aux commerçants de la vieille ville, les boutiques ne fermeront qu’à 21h et un happy hour est proposé de 18h à 20h, tout cela en musique !
Fermeture de la galerie des Moulins entre 22h et 6h
11 août 2020 - 12h26
Depuis hier soir et jusqu’à demain soir inclus, une opération de nettoyage, rendue nécessaire à cause de la forte humidité présente dans la galerie et aggravée par la chaleur, entraîne la fermeture de la galerie entre 22h et 6h. Une déviation pour piétons est mise en place durant ces horaires de fermeture.
Quête pour Beyrouth
8 août 2020 - 10h28
Le diocèse de Monaco informe qu’à travers l’association Caritas, confédération internationale d'organisations catholiques à but caritatif présente dans plus de 200 pays et territoires, il organise une levée de fonds en faveur des habitants de Beyrouth touchés par les explosions de mardi dernier. Une quête sera organisée ce week-end à la sortie des messes dominicales dans toutes les églises de Monaco et de la paroisse du Saint-Esprit (Beausoleil, Cap d’Ail, La Turbie, Peille).
La Gazette de Monaco Immo