• Art & Culture

Le concours pyromélodique revient dès ce soir !

20 juillet 2019 - 10h43

Le concours pyromélodique Art en Ciel, le premier de la Côte d’Azur, dure depuis maintenant plus d’un demi-siècle. Il embrasera les cieux nocturnes de la Principauté à quatre occasions cet été, avec un coup d’envoi ce soir à 22h, en réunissant des équipes d’autant de pays différents. Plongée au cœur de cet évènement emblématique.

C’est sous le règne du prince Rainier III, en 1966, que le concours a vu le jour, né de l’attachement du Souverain pour cet art. Il a réuni des équipes venant d’un grand nombre de pays à travers toute la planète. En 1996, le concours est devenu pyromélodique, mêlant son et lumière dans la meilleure synchronisation possible, et a pris son nom actuel l’an dernier. Sept critères au total seront évalués par un jury composé de cinq à huit personnes : la conception pyromusicale, la synchronisation entre le son et les feux d’artifice, le choix et la variété des couleurs, les musiques, l’originalité des tableaux et des pièces, l’impression générale du spectacle et enfin le bouquet final. Tous les cinq ans, ce sont les lauréats des quatre années précédentes qui se réunissent pour une finale. L’édition 2016 ayant été annulée en raison de l’attentat de Nice, le festival s’est ainsi retrouvé décalé. L’équipe qui entrera en lice, ce soir, sera originaire de Lituanie. Puis l’Espagne, l’Angleterre et l’Ukraine prendront le relai les 27 juillet, 3 et 10 août. Ces artificiers font partie des plus renommés de leur pays d’origine !

Un concours qui a passé l’épreuve du temps

En un demi-siècle, l’art pyrotechnique a évolué lui aussi, tout comme les obligations qui y sont associées : à la fois au niveau de la sécurité, et de l’écologie, une priorité pour Monaco. C’est pour ces raisons que certains changements ont été imposés. Par exemple, les bombes sont toutes, à présent, en carton biodégradable, remplaçant les coques en plastique. « On ne peut pas dire qu’il n’y a pas de déchets, puisqu’il reste de la poudre », explique néanmoins Lise Bricoux, directrice de l’Espace Léo Ferré, qui gère le concours. A côté, la sécurité est extrêmement renforcée sur le site. Confiée à Jacques Couturier Organisation (JCO), un groupe d’artificiers de renom, cette dernière est très stricte. Le camion contenant les feux est spécialisé pour et surveillé en permanence, avec un périmètre de sécurité de diamètre croissant, atteignant finalement les 160 mètres et englobant la quasi-totalité de la digue et la contre-jetée du port Hercule. Des précautions visiblement suffisantes : à ce jour, il n’y a jamais eu d’accident. Pour Lise Bricoux, « les difficultés sont plus administratives que sur site ».

Un lieu d’exception

Enfin, pour les artificiers, Monaco est un emplacement particulier. Simon Harding, membre de l’équipe britannique Sirotechnics et dont c’est le premier passage à Monaco, explique que, dans son cas « il n’y a pas de différences spécifiques dans la législation entre Monaco et le Royaume-Uni. Mais le site est magnifique, et le reflet des feux dans la mer est un élément à prendre en compte. Sinon, la réglementation rejoint à peu près ce à quoi nous nous attendions ». Tous ne partagent cependant pas son avis. Pour l’équipe lituanienne Blikas, le processus a été rendu quelque peu difficile par certaines des exigences monégasques. L’assurance, décrite comme « la principale difficulté » par Lise Bricoux, est ainsi extrêmement haute, à hauteur de 7,6 millions d’euros, bien plus élevée que l’assurance requise en Lituanie. Donatas Baušys, membre de Blikas, déplore aussi le temps de préparation, qu’il juge un peu trop court pour les artificiers. Toutes les équipes sont cependant d’accord sur un point : « Nous espérons que les habitants de Monaco apprécieront le spectacle », concluent Simon Harding et Donatas Baušys de concert.

Julien Hoang Neter

Photo © Michael Alesi – Direction de la Communication

A lire aussi...

  • Art & Culture

Cap d’Ail fête ses 36e Journées du Patrimoine !

21 août 2019 - 11h53

La ville de Cap d’Ail ouvrira les portes de ses monuments emblématiques les 21 et 22 septembre prochains, à l’occasion des 36e Journées du Patrimoine. L’opportunité pour les habitants et visiteurs…

Lire la suite
  • Art & Culture

Nouvelle exposition du collectif d’art contemporain no-made

17 août 2019 - 11h57

Le collectif d’art contemporain no-made s’installe une nouvelle fois à la villa Le Roc Fleuri, à Cap d'Ail, du 7 au 27 septembre, pour une grande exposition dans ses jardins.…

Lire la suite
LIVE !
L'AS Monaco enregistre le prêt d'Islam Slimani
21 août 2019 - 16h57
L'attaquant algérien, champion d'Afrique cet été avec les Fennecs, est prêté avec option d'achat à l'AS Monaco. Il avait déjà fait l'objet d'un prêt, l'an dernier, à Fenerbahçe (Turquie), inscrivant la bagatelle de cinq buts en 23 rencontres. En Principauté, il retrouvera Leonardo Jardim, entraîneur qu'il a côtoyé au Sporting Lisbonne lors de la saison 2013/2014.
Visit Monaco récompense une application écoresponsable au « Gramado Summit »
21 août 2019 - 10h30
Le bureau de représentation de Monaco au Brésil était présent, du 31 juillet au 2 août, comme membre du jury lors du « Gramado Summit », à Porto Alegre. Réunissant 200 exposants et près de 2 500 visiteurs par jour, cet évènement constitue la plus importante conférence brésilienne consacrée à l’innovation et à son écosystème diversifié de startup. La société Navegue a ainsi remporté le prix promu par Monaco, le « Green is the new glam » Award, pour son application mobile de VTC fluviaux écoresponsables près de la ville de Recife.
Les Rétro Sisters à 19h30 au Square Gastaud
21 août 2019 - 10h00
Dans le cadre des « Musicales Monaco 2019 », les Rétro Sisters se représenteront pour le dernier concert en accès libre et gratuit au Square Gastaud, de 19h30 à 22h. Jazz swing au programme.
Dernière représentation pour le Cirque du Soleil
19 août 2019 - 12h00
Le Cirque du Soleil livrera la dernière représentation de son spectacle unique et sur mesure, Bôcca, ce soir dès 20h30 à la Salle des Étoiles, dans le cadre du Sporting Summer Festival.
Monaco Art en Ciel : le Prix du Public est décerné à la Lituanie
19 août 2019 - 10h00
Si cette édition 2019 de Monaco Art en Ciel s’est clôturée récemment par la victoire de l’Angleterre (société Sirotechnics Fireworks) designée par le jury, ce sont les artificiers lituaniens de la société Blikas qui remportent les faveurs du public à travers le vote en ligne qui s’est achevé hier soir. Avec une note de 8,20 sur 10, la Lituanie, qui avait ouvert le concours le 20 juillet dernier, se place ainsi devant l’Angleterre (8,14), l’Espagne (7,36) et l’Ukraine (7,13). Les quatre tirs sont à revivre sur www.monaco-feuxdartifice.mc 
Daniel Sturridge à Monaco ?
17 août 2019 - 11h44
L'attaquant anglais de 29 ans aux 26 sélections qui présente l'avantage d'être libre quelques semaines après la fin de son contrat avec Liverpool ferait l'objet d'une réflexion de la part des dirigeants de l'ASM FC à l'heure où Radamel Falcao a émis le souhait de quitter le club monégasque pour rejoindre celui de Galatasaray.
Six Monégasques aux Jeux Méditerranéens de plage
16 août 2019 - 16h45
Ils seront six Monégasques à participer en Grèce, du 25 au 31 août, à la deuxième édition des Jeux Méditerranéens qui réunira plus de 1 000 athlètes venus de 26 pays et s'affrontant dans 11 disciplines.
Falcao sur le départ ?
16 août 2019 - 12h43
L'attaquant monégasque de 33 ans serait tenté, selon nos confrères de l'Equipe, par la perspective de rejoindre le club de Galatasaray. Une information non démentie par le principal intéressé actuellement sous contrat jusqu'en 2020.
VIDEOS

Pouce La Vie #2

RetourEnImages Le concert #PouceLaVie2 a rassemblé plus de 200 personnes 🥁 Une belle réussite pour la Fondation Flavien qui a levé à ce jour 500 000 ...

2 avril 2019 - 16h05

La Gazette de Monaco Immo