• Art & Culture

Le concours pyromélodique revient dès ce soir !

20 juillet 2019 - 10h43

Le concours pyromélodique Art en Ciel, le premier de la Côte d’Azur, dure depuis maintenant plus d’un demi-siècle. Il embrasera les cieux nocturnes de la Principauté à quatre occasions cet été, avec un coup d’envoi ce soir à 22h, en réunissant des équipes d’autant de pays différents. Plongée au cœur de cet évènement emblématique.

C’est sous le règne du prince Rainier III, en 1966, que le concours a vu le jour, né de l’attachement du Souverain pour cet art. Il a réuni des équipes venant d’un grand nombre de pays à travers toute la planète. En 1996, le concours est devenu pyromélodique, mêlant son et lumière dans la meilleure synchronisation possible, et a pris son nom actuel l’an dernier. Sept critères au total seront évalués par un jury composé de cinq à huit personnes : la conception pyromusicale, la synchronisation entre le son et les feux d’artifice, le choix et la variété des couleurs, les musiques, l’originalité des tableaux et des pièces, l’impression générale du spectacle et enfin le bouquet final. Tous les cinq ans, ce sont les lauréats des quatre années précédentes qui se réunissent pour une finale. L’édition 2016 ayant été annulée en raison de l’attentat de Nice, le festival s’est ainsi retrouvé décalé. L’équipe qui entrera en lice, ce soir, sera originaire de Lituanie. Puis l’Espagne, l’Angleterre et l’Ukraine prendront le relai les 27 juillet, 3 et 10 août. Ces artificiers font partie des plus renommés de leur pays d’origine !

Un concours qui a passé l’épreuve du temps

En un demi-siècle, l’art pyrotechnique a évolué lui aussi, tout comme les obligations qui y sont associées : à la fois au niveau de la sécurité, et de l’écologie, une priorité pour Monaco. C’est pour ces raisons que certains changements ont été imposés. Par exemple, les bombes sont toutes, à présent, en carton biodégradable, remplaçant les coques en plastique. « On ne peut pas dire qu’il n’y a pas de déchets, puisqu’il reste de la poudre », explique néanmoins Lise Bricoux, directrice de l’Espace Léo Ferré, qui gère le concours. A côté, la sécurité est extrêmement renforcée sur le site. Confiée à Jacques Couturier Organisation (JCO), un groupe d’artificiers de renom, cette dernière est très stricte. Le camion contenant les feux est spécialisé pour et surveillé en permanence, avec un périmètre de sécurité de diamètre croissant, atteignant finalement les 160 mètres et englobant la quasi-totalité de la digue et la contre-jetée du port Hercule. Des précautions visiblement suffisantes : à ce jour, il n’y a jamais eu d’accident. Pour Lise Bricoux, « les difficultés sont plus administratives que sur site ».

Un lieu d’exception

Enfin, pour les artificiers, Monaco est un emplacement particulier. Simon Harding, membre de l’équipe britannique Sirotechnics et dont c’est le premier passage à Monaco, explique que, dans son cas « il n’y a pas de différences spécifiques dans la législation entre Monaco et le Royaume-Uni. Mais le site est magnifique, et le reflet des feux dans la mer est un élément à prendre en compte. Sinon, la réglementation rejoint à peu près ce à quoi nous nous attendions ». Tous ne partagent cependant pas son avis. Pour l’équipe lituanienne Blikas, le processus a été rendu quelque peu difficile par certaines des exigences monégasques. L’assurance, décrite comme « la principale difficulté » par Lise Bricoux, est ainsi extrêmement haute, à hauteur de 7,6 millions d’euros, bien plus élevée que l’assurance requise en Lituanie. Donatas Baušys, membre de Blikas, déplore aussi le temps de préparation, qu’il juge un peu trop court pour les artificiers. Toutes les équipes sont cependant d’accord sur un point : « Nous espérons que les habitants de Monaco apprécieront le spectacle », concluent Simon Harding et Donatas Baušys de concert.

Julien Hoang Neter

Photo © Michael Alesi – Direction de la Communication

A lire aussi...

  • Art & Culture

Broken Back à l’Espace Léo Ferré

18 octobre 2019 - 12h15

L’artiste breton se produira vendredi prochain en Principauté peu de temps avant la sortie de son nouvel album programmée pour le mois de janvier. Une occasion rare de rencontrer celui…

Lire la suite
  • Art & Culture

Anish Kapoor lauréat des Futurum Awards

17 octobre 2019 - 12h00

Les membres du conseil d’administration de l’association Futurum et le prince Albert, président d’honneur, étaient réunis hier dans la salle d’or II du Fairmont pour remettre leur prix 2019 au…

Lire la suite
LIVE !
Dernier jour du tournoi international de pétanque au Boulodrome Rainier III
20 octobre 2019 - 12h10
Le SPORTEL ouvre ses portes
20 octobre 2019 - 12h10
Dès aujourd’hui et jusqu’au 23 octobre, des évènements ouverts au public seront proposés en Principauté en accès gratuit sur réservation.
La paroisse Saint-Nicolas fête ses 30 ans
20 octobre 2019 - 12h00
A l’occasion du 30e anniversaire de la consécration de l’église Saint-Nicolas, Monseigneur Bernard Barsi a présidé une messe d’action de grâce aujourd’hui à 10h30, place du Campanin. A l’issue de cette célébration, un buffet a été servi sur la place, donnant l’occasion à tous de se rencontrer et d’évoquer les bons souvenirs de ces 30 dernières années. Une exposition des photos marquantes de la paroisse a été présentée sur des panneaux. Les participants ont pu également ramener chez eux un souvenir de cette journée grâce à la borne photo selfie ! Un gobelet customisé au logo de l’évènement a été offert au cours du buffet.
Concert de l’OPMC à 18h à l’Auditorium Rainier III
20 octobre 2019 - 08h10
Dans le cadre de sa Grande Saison, l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo donnera un concert sous la direction de Fuad Ibrahimov avec Nikolaï Lugansky au piano. Au programme : Johannes Brahms et Modest Moussorgsky.
4e e-Rallye de Monte-Carlo au départ de Valence mercredi
19 octobre 2019 - 15h00
Née en 1995 sous le nom Rallye Monte-Carlo des Véhicules Électriques, la version électrique de l’épreuve phare du WRC débutera mercredi 23 octobre. Pour la quatrième édition sous l’appellation e-Rallye de Monte-Carlo, les voitures propres s’élanceront de Valence avec un retour sur Monaco prévu en fin de journée vendredi. Au programme pour les concurrents, douze spéciales de régularité en Drôme, en Ardèche et dans les Alpes-Maritimes.
7e Munegu Dance Event, de 12h à 18h à l'Espace Léo Ferré
19 octobre 2019 - 10h49
Avec les chorégraphes américain et irlandais Scott Blevins et Gary O’Reilly.
Pétanque : 1ere édition du tournoi international de Monaco Challenge Prince Héréditaire Jacques, ce week-end
19 octobre 2019 - 08h50
Organisée par la Fédération monégasque de boules, la compétition se tiendra simultanément au Boulodrome Rainier III et au Chapiteau de Fontvieille aujourd'hui dès 9h, avant de se maintenir au Boulodrome demain dès 8h30.
Concert à l’église Sainte-Dévote à 20h30
19 octobre 2019 - 08h14
Programmée dans le cadre du Festival In Tempore Organi, la représentation rassemblera Carmelo Fede, trompette soliste de l’opéra de Catania, et Marco d’Avola, organiste titulaire de la cathédrale de Ragusa.
VIDEOS

Retour en images sur l’édition 2019 du Monaco Yacht Show

1 octobre 2019 - 14h13

La Gazette de Monaco Immo