• Sport

L’AS Monaco Rugby valide sa montée en Fédérale 3 !

11 mars 2019 - 17h16

Grâce à leur victoire contre Fos-Istres (13-40) hier, les Monégasques ont rempli l’objectif fixé en début de saison et évolueront en cinquième division française l’an prochain !

Ils l’ont fait ! A trois journées de la fin du championnat, les joueurs de Luciano Orquera et de Sylvain Masson ont d’ores et déjà validé, sur le terrain, leur accession en Fédérale 3 la saison prochaine. La victoire avec bonus offensif acquise face à Fos-Istres (13-40) -jusqu’alors invaincu à domicile cette saison- hier, couplée à la défaite du SMUC contre Sisteron (15-12), relègue le club provençal à 15 points de l’ASM Rugby, et assure à ce dernier de ne pas terminer au-delà du deuxième rang (hormis cataclysme), dans un championnat où seules les deux premières places octroient un ticket pour l’échelon supérieur.

Une saison déjà remarquable

Un enchaînement de circonstances profitant donc au club monégasque qui atteint, avec un peu d’avance, l’objectif fixé en début de saison ! Et qui récompense, surtout, une saison déjà remarquable, comme le prouvent les statistiques : 12 victoires (dont 11 bonifiées), trois défaites (avec bonus défensif), 598 points marqués (meilleure attaque) et 148 encaissés (meilleure défense) -pour une différence de +450 (le deuxième est à +142)-… Il reste trois matches à disputer pour terminer la saison en beauté en décrochant le titre de champion. Suivront, ensuite, la finale territoriale le 20 avril, puis les phases finales du championnat de France. Mais, hier, l’heure était aux célébrations ! Compilation des premières réactions recueillies par nos soins.

Thomas Riqué (président de l’ASM Rugby) : « A moins d’un scénario catastrophe, la montée est plus qu’envisagée. Je suis un président heureux. Pour les garçons car ils le méritent, mais aussi pour tout le club car c’est une avancée sans précédent. Cela récompense un peu tout le travail produit ces dernières années. Avec de la structuration, un peu de réussite et beaucoup de travail des bénévoles du club, on parvient à la Fédérale 3 qui va être un grand virage dans l’institution monégasque. »

Luciano Orquera (entraîneur des arrières) : « Je n’ai pas préparé la rencontre en pensant que nous pourrions monter en cas de résultat positif. Assurer mathématiquement notre accession en Fédérale 3 hier, je ne l’avais pas prévu ! Il faut dire que l’équipe a pris de la maturité tout au long de la saison. Alors, à l’annonce de la bonne nouvelle, j’étais super content. J’ai fêté cela, non pas comme un entraîneur, mais comme si j’étais joueur ! Notre prochain objectif est d’assurer la première place du championnat. Il faut avancer pas à pas et ne pas se voir trop beau malgré la grande joie que représente cette montée. »

Sylvain Masson (entraîneur des avants) : « C’est un joueur de Sisteron, que je connais bien, qui m’a appelé pour m’avertir de la victoire de son équipe contre le SMUC. C’était une vraie surprise. Gagner à Fos-Istres avec le bonus offensif, c’était la cerise sur le gâteau. Il y a eu beaucoup de joie. C’est ma deuxième montée en tant qu’entraîneur, après celle « surprise » avec Imperia en Italie. L’an dernier, on finit 3e, donc c’était notre objectif. Vivre cette montée, quand tu l’as annoncée dès le départ, dans un sport de combat comme le nôtre, c’est fort. C’est clairement un moment de communion avec les joueurs. Quand tu es entraîneur, il y a toujours des décisions à prendre, il peut y avoir des conflits. Quand tu as un grand bonheur collectif, c’est super, tu oublies tous les petits détails. On n’était plus un groupe de 30 joueurs et de deux entraîneurs, mais 32 joueurs. »

Sébastien Baldacchino (demi de mêlée) : « Nous sommes tous très heureux, c’était l’objectif du groupe. On va essayer de se re-concentrer assez vite. La montée est maintenant acquise, notre prochaine grosse échéance sera la finale territoriale puis débuteront les phases finales nationales. Nous ferons le maximum pour aller le plus loin possible. »

Jean-Christophe Soler (capitaine) : « On savait que cela pouvait être le match de la montée vu nos résultats et les échéances des autres équipes, puis parce qu’on se déplaçait chez une bonne équipe, très agressive. Tout s’est passé comme on le souhaitait. On a bien fêté ça hier, on est contents mais il faut garder cette motivation. Il nous reste trois matches, dont le derby dimanche. Nous voulons aussi gagner la finale territoriale pour écrire l’histoire du club. Le championnat de France amateur, c’est l’inconnu mais on se prépare huit mois pour cette aventure. (…) En tant que capitaine, c’est une satisfaction, mais c’est avant tout l’évolution du club qui importe. Je suis surtout heureux pour l’ASM Rugby, les gens qui travaillent au club, le staff, les gens qui s’occupent de l’école de rugby. Cela va faire de la publicité. »

Propos recueillis par Jérémie Bernigole

© Fred Remotiv

A lire aussi...

  • Sport

Les pilotes ont joué le jeu à la fanzone

24 mai 2019 - 17h09

Pour les quatre jours du Grand Prix, de 9h à 21h, la Place d’Armes se transforme en fanzone pour faire vivre l’ambiance de la compétition au travers de nombreuses animations…

Lire la suite
  • Société
  • Sport

Pourquoi n’y a-t-il pas de Formule 1 le vendredi ?

24 mai 2019 - 09h30

En règle générale, lors d’un Grand Prix automobile, les pilotes sont autorisés à s’entraîner le vendredi précédant la course. Néanmoins, à Monaco, les essais se font le jeudi, et la…

Lire la suite
LIVE !
Le Prince reçoit le chef indigène brésilien Raoni Metuktive aujourd’hui
23 mai 2019 - 14h40
Raoni Metuktive a entamé une tournée européenne dans le but d’alerter sur la situation préoccupante de l’Amazonie et des communautés autochtones du Brésil concernant la pression croissante des industries forestières et agroalimentaires. Le Souverain a accepté de recevoir le chef indigène afin d’exprimer son soutien dans le combat pour la préservation de l’Amazonie et la lutte contre la déforestation.
Séances d’essais du 77e Grand Prix
23 mai 2019 - 09h24
Le circuit sera ouvert au public à partir de 19h30.
OMS, Monaco participe à la 72e Assemblée mondiale de la Santé
22 mai 2019 - 15h04
Le thème du débat général de cette année est « la couverture sanitaire universelle : ne laisser personne de côté ». La délégation monégasque a évoqué les actions menées par le gouvernement afin d’atteindre l’objectif d’une couverture sanitaire universelle au niveau mondial. Cette assemblée devra adopter le Programme-Budget 2020-2021 de l’organisation, aligné sur les objectifs du programme de développement durable à l’horizon 2030.
Victoria Silvstedt au Grand Prix
22 mai 2019 - 10h54
L’association « les Anges gardiens de Monaco » organise une vente caritative du jeudi 23 au dimanche 26 mai à la rue Princesse Caroline. Les panamas à 20€ seront autographiés par la célébrité suédoise, ambassadrice de l’association le dimanche 26 à midi.
Projection du film "Sweetie" à 20h au Théâtre des Variétés
21 mai 2019 - 15h23
Psychologiquement et affectivement perturbée, Kay éprouve de profondes angoisses dans la vie. Son mariage avec Louis n’arrange que momentanément les choses. Le retour de sa sœur aînée, Sweetie, va bousculer l’existence du couple.
27e édition du World Stars Football Match à 19h au Stade Louis II
21 mai 2019 - 11h46
L’A.S. Star Team MC composée d’importantes personnalités du monde, dont le prince Albert II, président d’honneur de l’association mais aussi capitaine, rencontrera les pilotes de F1 de la Nazionale Piloti pour le traditionnel rendez-vous. Les bénéfices récoltés à cette occasion permettront d’aider des enfants en difficulté dans le monde.
Ciné-Club « Love, Simon » à 19h à l’Agora Maison Diocésaine
20 mai 2019 - 15h16
Simon a une vie normale. Mais il garde pour lui un grand secret : personne ne sait qu’il est gay. Alors que son secret est menacé d’être révélé, la vie de Simon bascule dans une aventure aussi drôle que bouleversante...
Monaco participe à la 129e session du Comité des ministres à Helsinki
20 mai 2019 - 10h45
Cette réunion s’est déroulée les 16 et 17 mai et a rassemblé les ministres des Affaires étrangères des 47 états membres du Conseil de l’Europe. A son issue, les ministres ont adopté une décision politique réaffirmant les droits et obligations de chaque Etat, dont la nécessité de mettre en place un dispositif d'action permettant de pouvoir réagir lorsqu’un état ne respecte pas ses obligations ou les principes fondamentaux défendus par le Conseil de l'Europe.
VIDEOS

Extension en mer, les avancées en février 2019

21 mars 2019 - 09h01

La Gazette de Monaco Immo