• Immobilier

La métamorphose de la Villa Les Aigles

23 février 2019 - 13h10

Les travaux de restructuration et d’extension de la Villa Les Aigles, sise au 15, avenue d’Ostende, ont débuté en avril 2017 et devraient s’achever en cours d’année. Le bâtiment, dont la reconstruction date du début des années 1980 et abrite exclusivement les locaux de la banque EFG Bank, se transforme pour abriter quatre niveaux en superstructure avec toit-terrasse jardin, deux niveaux de sous-sol dont un de parking, pour une surface avoisinant 2 600m2.

La Villa Les Aigles s’offre une nouvelle jeunesse. Une certitude subsiste : la future résidence ne détonera pas dans le paysage urbain, mais s’y fondra avec harmonie. En total respect colorimétrique avec l’architecture de ce quartier, elle arborera, comme c’était le cas avant les travaux, une façade dans le même esprit que l’hôtel Hermitage, situé en surplomb, le Centre cardio thoracique à sa droite et la villa Belle Epoque sur son aile gauche.

700m2 gagnés

Dans les faits, le bâtiment existant possédait une surface de 1 964m2 et se composait de deux niveaux de sous-sol, un rez-de-chaussée, quatre étages et une toiture-terrasse. L’opération vise à réaliser une extension du bâtiment avec une avancée en façade par rapport à son alignement actuel du 1er au 4e niveau, une extension des 3e et 4e étages sur les terrasses en partie Est du bâtiment, la création d’un escalier de liaison desservant tous les étages depuis le rez-de-chaussée ainsi que celle d’un ascenseur qui desservira uniquement le dernier niveau et enfin, le réaménagement total du bâtiment et des locaux. Au total, cela représente un gain approximatif de presque 700 mètres carrés, portant ainsi la nouvelle surface du bâtiment existant à 2 600m2.

Phasage des travaux

L’esthétisme de la Villa Les Aigles a également été renforcé par l’ajout d’un second dôme en rappel. « Historiquement, la coupole de la résidence fait partie du bâti d’origine. Nous en avons dessiné une seconde en vis-à-vis avec pour objectif de donner davantage de corps à l’ensemble de la villa », explique Patrick Raymond, l’architecte du projet. Il poursuit : « La particularité de cette opération consiste à réaliser les travaux dans des locaux occupés, afin de ne pas interrompre l’activité de la banque. De ce fait, les travaux s’effectueront en deux phases ». La première consiste à aménager les locaux situés en partie Nord-Est du joint de dilatation du bâtiment (côté bâtiment Belle Epoque) sur la totalité des plateaux depuis le RDC jusqu’en toiture terrasse. Elle comprend notamment l’extension du bâtiment en façade, ainsi que sur les terrasses côté Nord-Est aux niveaux trois et quatre. La seconde phase concerne la partie Sud-Ouest du bâtiment, après emménagement de la banque dans les nouveaux locaux réalisés lors de la première tranche et comprend notamment l’extension du bâtiment en façade et la création d’un ascenseur depuis le RDC directement vers le 4ème étage. De manière générale, les revêtements sont constitués de matériaux nobles, pierre et bois en finition au sol, peinture de type stucco et éléments d’ébénisterie aux murs. Les plafonds sont constitués de staff avec insertion de luminaires de type LED extra plats.

Architecture non-ostentatoire

« Il s’agit d’une réelle volonté du maître d’ouvrage. Nous ne souhaitions pas véhiculer une image ostentatoire et clinquante », explique Patrick Raymond. « A l’origine nous avions proposé deux projets. Le premier avait plutôt une orientation contemporaine  comprenant des ondulations en façade et affichant des tons rouille et cuivre. C’est le second, davantage d’époque, qui a finalement été retenu. […] Je défends l’idée qu’une architecture contemporaine peut s’allier à une architecture plus traditionnelle, permettant ainsi d’inscrire le passé d’un bâtiment avec son avenir », confie l’architecte. S’il reconnaît son penchant pour le projet contemporain, l’architecte s’enthousiasme tout autant pour cette réalisation d’époque, sélectionnée par son client. « Cela reste une architecture sobre et tout en finesse qui s’intègre particulièrement avec le paysage environnant », analyse-t-il. Ce projet se veut également symbolique puisque la Villa Les Aigles telle qu’on la connaissait avait été, entre autres, reconstruite au début des années 1980 pour le compte du même client par l’architecte Daniel Raymond, qui n’est autre que le père de Patrick Raymond !

Délia Kriel

Photo © GOK

 

A lire aussi...

  • Immobilier

BoConcept, une enseigne de style

7 juillet 2019 - 13h16

Récompensée « Meilleure franchise lifestyle 2019 » par les Global Franchise Awards, la marque danoise fondée en 1952 a toujours connu le succès depuis son installation en Principauté, il y…

Lire la suite
  • Immobilier

Le MDO Montecarlo Prize voit le jour

6 juillet 2019 - 09h27

Sur l’initiative de la SAM MDO, en collaboration avec la revue l’Arca International et en partenariat avec IFI International Federation of Interior Architects/Designers et Dedalo Minosse, la première édition du…

Lire la suite
LIVE !
Rugby : le XV de France en stage à Cap-d’Ail
19 juillet 2019 - 15h42
Comme nous vous l’annoncions le 19 juin dernier, le XV de France a pris ses quartiers à Cap-d’Ail pour effectuer un stage de préparation avant la Coupe du Monde qui se disputera au Japon du 20 septembre au 2 novembre. Les rugbymen français s’entraîneront notamment au Stade Louis-II et la séance de lundi, programmée à 12h, sera ouverte au public. Les fans pourront ensuite approcher leurs joueurs favoris lors d’une séance de dédicace (13h-14h).
Ventes aux enchères demain
19 juillet 2019 - 08h35
HVMC : Importantes boites en or et pièces en or à 10h30 au salon Bellevue, Café de Paris. Art russe à 15h à l’Hôtel des Ventes de Monte-Carlo
Ventes aux enchères ce jour :
19 juillet 2019 - 08h00
Artcurial : Hermès Summer Collection à 11h30 et Monaco Sculpture à 19h. Ces ventes ont lieu à l’Hôtel Hermitage. HVMC : Importants bijoux à 14h30, montres de collection à 18h30 au salon Bellevue, Café de Paris.
Ventes aux enchères ce jour
18 juillet 2019 - 16h41
Artcurial : From Brazil to Monaco à 11h30, horlogerie de collection à 14h30 et joaillerie à 19h. Ces ventes ont lieu à l’Hôtel Hermitage. HVMC : Importants bijoux à 10h30, 14h30 et 18h30 au salon Bellevue, Café de Paris.
Extension en mer : une étape cruciale !
18 juillet 2019 - 12h12
Depuis les premières heures de la journée, les équipes du projet procèdent à la pose du dernier caisson de la ceinture périmétrale. Dès ce soir, il sera donc possible d'observer les contours précis de la future extension du territoire monégasque sur la mer. Une étape stratégique dans la réalisation d'un projet d'ampleur structurant pour la Principauté.  
Soirée caritative « ApéroGolf » à Atrego dès 18h
18 juillet 2019 - 11h45
En collaboration avec la boutique monégasque One Eagle, le restaurant Atrego propose une soirée sur le thème du golf  dont les bénéfices seront reversés à la Fondation Flavien.
Concert de l’OPMC au Palais
18 juillet 2019 - 10h00
Rendez-vous musical sous la direction de Alain Altinoglu avec Nora Gubisch, mezzo-soprano. Au programme : Alain Altinoglu et Maurice Ravel.
Ventes aux enchères demain :
18 juillet 2019 - 09h00
Artcurial : Hermès Summer Collection à 11h30 et Monaco Sculpture à 19h. Ces ventes ont lieu à l’Hôtel Hermitage. HVMC : Importants bijoux à 14h30 et 19h, Montres de collection à 18h30 au salon Bellevue, Café de Paris.
VIDEOS

Pouce La Vie #2

RetourEnImages Le concert #PouceLaVie2 a rassemblé plus de 200 personnes 🥁 Une belle réussite pour la Fondation Flavien qui a levé à ce jour 500 000 ...

2 avril 2019 - 16h05

La Gazette de Monaco Immo