• Economie

Juan Torrents : « Une Zone Economique Spéciale, c’est avant tout un projet social »

14 novembre 2019 - 15h12

Depuis hier et jusqu’à demain, la salle Crystal de l’hôtel Fairmont accueille la première édition du Su-MEET. Organisé par la Fédération Mondiale des Zones Franches et Spéciales (FEMOZA), ce rendez-vous regroupe les acteurs des Zones Economiques Spéciales (ZES) ainsi que des investisseurs et des autorités nationales. 

En deux journées, le premier Su-MEET mondial des Zones Franches et Economiques Spéciales proposent nombre d’activités diverses et variées. Des tables rondes et des faces à faces professionnels à professionnels ou professionnels à autorités publiques sont organisés. Avec pour thématique commune : le passé, le présent et l’avenir de ces espaces économiques au statut particulier. « Cet évènement est l’opportunité pour tous les professionnels du milieu d’échanger leurs connaissances et leurs expériences », précise Juan Torrents, président de FEMOZA et à l’initiative du rendez-vous. Son objectif est simple : « Faire connaitre les ZES et rappeler que ce n’est pas de l’évasion fiscale. » Ces espaces possèdent des lois plus libérales et donc plus avantageuses pour les entreprises, que celles en vigueur dans le reste d’un pays. Juan Torrents insiste : « Le problème de tout gouvernement, c’est la création d’emplois. Avec les ZES, on permet l’arrivée d’investisseurs, qui eux-même vont permettre la création d’infrastructures. » Un moyen, aussi, de conserver la main d’œuvre locale et d’éviter l’exode rural.

15 000 emplois créés en Pologne

Au Fairmont, le Su-MEET réunit aussi bien des directeurs de ZES avec 15 ans d’expérience, que des autorités nationales ou des développeurs de projets. « Il y a également des investisseurs qui  peuvent venir découvrir où placer leur argent », souligne Juan Torrents. Ce sommet se déroule dans le courant de la 20e année d’existence de FEMOZA. L’ONG à but non lucratif basée en Suisse profitera donc du Su-MEET pour décerner des récompenses à différents acteurs des ZES. Parmi les lauréats, on note la présence de la ZES de Katowice en Pologne. « On a réalisé quelques beaux projets et en Pologne on a créé 15 000 emplois. » Sans cet espace économique avantageux, Katowice n’aurait pas eu cette attractivité aux yeux des investisseurs et Juan Torrents en fait un exemple à suivre : « Une ZES, c’est avant tout un projet social. Elle génère de l’emploi mais elle aide toute l’industrie d’un pays et perfectionne le système. » 

Le besoin d’un sommet mondial

Juan Torrents travaille dans ce milieu depuis près de 40 ans. Amené à intervenir sur différents salons par son statut de président de FEMOZA, il a senti le « besoin d’organiser » un évènement qui regroupe les professionnels mondiaux du milieu. « Initialement, nous avions privilégié Genève comme destination, confie Juan Torrents. Mais c’était un peu compliqué avec le World Investment Forum, prévu en novembre une année sur deux. » L’Espagnol se tourne finalement vers Monaco. « La Principauté est un véritable centre financier et on retrouve également la neutralité qu’on peut avoir en Suisse. » Et lorsqu’on lui demande s’il souhaite pérenniser cet évènement, il fait part de sa volonté « de le rendre bi-annuel ». Juan Torrents envisage même organiser des « petits évènements régionaux » lors des années sans sommet. D’ici une quinzaine de jours, FEMOZA mettra en ligne un site internet qui référence les près de 2 000 ZES du monde entier. Un projet d’envergure qui permettra d’offrir une banque de données importantes à tous les investisseurs et acteurs intéressés. 

Audrey Corminboeuf

©DR

A lire aussi...

  • Economie
  • Politique

Du soutien à la relance

30 juin 2020 - 16h00

En ce dernier jour de juin, Jean Castellini et Didier Gamerdinger ont présenté l’adaptation des mesures de soutien à l’économie qui s’intègre dans le plan d’accompagnement et de relance mais…

Lire la suite
  • Economie
  • Politique
  • Santé

Une situation sanitaire sous contrôle

30 juin 2020 - 15h18

La douzième réunion du comité mixte de suivi de la covid 19 s’est tenue hier au ministère d’Etat. Parmi les sujets, la situation sanitaire et les assouplissements des mesures dans…

Lire la suite
LIVE !
Cinq nouvelles startups ont rejoint MonacoTech portant ainsi à 20 le nombre de startups qui y sont désormais incubées
8 juillet 2020 - 15h15
Demain de 8h30 à 18h, les Monégasques, résidents, scolaires et salariés de Monaco sont conviés à la session de rattrapage de dépistage à la covid 19, organisée à l’Espace Léo Ferré
6 juillet 2020 - 09h48
Une décision ministérielle publiée au Journal de Monaco autorise, par dérogation et sous conditions, les évènements jusqu’à 5 000 personnes
4 juillet 2020 - 11h15
Depuis le 28 avril 2020, une décision ministérielle interdit les rassemblement de plus de dix personnes sur les voies et espaces publics. Une nouvelle décision ministérielle du 26 juin, modifiant la précédente et portant instauration de mesures exceptionnelles dans le cadre de la reprise progressive des activités en vue de lutter contre l’épidémie de covid 19 indique « par dérogation, des évènements regroupant plus de dix personnes et dans le respect d'une jauge maximale de 5.000 personnes, pourront être ponctuellement autorisés dans le cadre de l'organisation d'une manifestation ou un évènement singulier. La demande d'autorisation correspondante devra être déposée préalablement auprès des services compétents de l'Administration, accompagnée d'un dossier complet incluant notamment le protocole de mesures sanitaires envisagées. »  
Le Monte-Carlo Film Festival de la Comédie est reporté du 5 au 10 octobre au Grimaldi Forum
3 juillet 2020 - 15h53
Cette 17e édition du Monte-Carlo Film Festival de la Comédie, conçu et dirigé par Ezio Greggio, était initialement prévue du 20 au 25 juillet.  
Zvezdan Mitrovic fait son grand retour en tant que coach de la Roca Team pour la saison 2020-2021
2 juillet 2020 - 14h32
Pas Croisés, une performance dansée des Ballets de Monte-Carlo au musée national Marc Chagall de Nice demain à 20h
2 juillet 2020 - 10h34
L’institution culturelle monégasque s’exporte hors les murs pour cette collaboration de Mimoza Koïke et Asier Edeso Eguia, artistes chorégraphiques des Ballets de Monte-Carlo. Cette performance dansée aura lieu demain à 20h dans les Jardins du Musée sur le thème « De Natura ». Réservation obligatoire puisque la capacité maximale est de 70 personnes. Prix : 10 euros pour les adultes et 5 euros pour les enfants.
La MTE signe un partenariat avec l’institut Efficacity
1 juillet 2020 - 15h49
La Mission pour la Transition Energétique vient de signer un partenariat avec l’Institut de Recherche & Développement Efficacity. Créé en 2014 sous l’égide du programme d’investissements d’avenir (PIA) soutenu par le gouvernement français, cet institut est dédié à la transition énergétique et écologique des villes. Il fédère une trentaine d’acteurs de tous horizons - publics et privés, industriels et académiques - et rassemble plus de 100 chercheurs et experts.
Le restaurant Joël Robuchon de l’hôtel Métropole Monte-Carlo rouvre ce jeudi 2 juillet tous les soirs du jeudi au dimanche inclus, uniquement pour les dîners
30 juin 2020 - 11h19
La Gazette de Monaco Immo