• Société

« J’irai dormir chez vous » se transforme en film

11 juin 2019 - 16h44

Le réalisateur, globe-trotteur et « globe-squatteur » français, Antoine de Maximy, se lance dans l’aventure du cinéma avec J’irai mourir dans les Carpates, un film de fiction dont le scénario est issu des nombreuses expériences « dangereuses » que le soixantenaire a pu vivre lors de ses voyages. Présent en Principauté aujourd’hui, Antoine de Maximy avait deux objectifs en tête : rencontrer son public et promouvoir le financement participatif du long-métrage.

La sonothèque José Notari a affiché complet ce midi. Près de 80 personnes ont participé à la rencontre avec le réalisateur, organisée par la Médiathèque de Monaco.  Pendant plus d’une heure, Antoine de Maximy a échangé avec son public. Des rires, des anecdotes et surtout des histoires folles, allant du début de la série J’irai dormir chez vous en 2005, « une émission que personne ne voulait » jusqu’au lancement de son nouveau projet, un film de fiction, basé sur les situations périlleuses qu’il a vécues lors de ses séjours à l’étranger.

Un scénario en tête depuis plus de sept ans

« J’avais envie de faire autre chose et de continuer à sortir des cases », affirme le réalisateur avant d’expliquer la genèse du projet. Et en guise d’exemple, deux séquences de la célèbre émission ont été projetées. Dans la première, l’histoire se déroule dans un milieu hostile en Tanzanie où il enchaîne « galère sur galère ». Puis sur la suivante, le réalisateur se retrouve par hasard en pleine fusillade nocturne aux Caraïbes. « L’idée est venue de toutes ces histoires où souvent on se demande la manière dont les choses vont tourner », explique Antoine de Maximy. Une idée née il y a sept ans et « dont le scénario est prêt depuis deux ans ». Une histoire anodine…Cela commence par « un banal accident de voiture sur une route montagneuse des Carpates ». Antoine de Maximy a disparu et sa voiture a été emportée par la rivière. A court d’information, la monteuse de la série visionne les images tournées et tout d’un coup elle comprend que « l’histoire n’est pas si simple qu’elle en a l’air ».

2019, enfin l’année du tournage ?

« Il y a deux mois j’ai décidé d’arrêter la série afin de pouvoir finir le film », dit le réalisateur. Mais pourquoi ? Malgré le succès de son émission, les différents acteurs privés et publics du cinéma ont décliné le projet. Et comme le soixantenaire est « très têtu » il s’est résolu à utiliser une plateforme digitale pour le financement collaboratif du long-métrage. 200 000 euros. Tel est le chiffre souhaité pour le tournage du film dont les dons ont déjà atteint plus de 113 000 euros. Avis aux contributeurs, des places de cinémas, des coffres DVD, des chemises rouges ainsi que d’autres cadeaux sont à pourvoir. Puis, deux tirages au sort uniques seront également réalisés avec deux prix hors du commun, une invitation pour une fête chez le réalisateur pour une centaine de personnes et surtout l’occasion de pouvoir « dormir chez Antoine de Maximy » pour dix élus.

A ce jour, 2 709 personnes ont participé au projet dont la fin du financement s’achève dans 25 jours. A Marseille ce soir, Antoine de Maximy continue sa tournée, un objectif en tête, rallier plus de personnes à sa cause, car pour le réalisateur, c’est très simple : « J’ai décidé de le faire donc qui m’aime me suive ! »

Daniela Guerra

©Solène Anson

A lire aussi...

  • Société
  • Technologie

Monte-Carlo Bay et MC Bike2Work, deux bons élèves de la Transition Energétique

21 octobre 2019 - 16h49

Ce matin a eu lieu la deuxième rencontre de la Transition Energétique avec la presse, au cours de laquelle Marie-Pierre Gramaglia, conseiller-ministre de l’Equipement, de l’Environnement et de l’Urbanisme ainsi…

Lire la suite
  • Société

Les bons plans pour les vacances de la Toussaint

21 octobre 2019 - 14h45

A deux jours des vacances scolaires, on fait le point sur les activités et manifestations prévues à Monaco pendant cette période. Le programme Pass-Sport Culture – Toussaint 2019 a été…

Lire la suite
LIVE !
La faim dans le monde avance
22 octobre 2019 - 10h30
Du 14 au 18 octobre, la Principauté, a pris part aux travaux de la 46e session du Comité de la Sécurité alimentaire mondiale (CSA).  A l’occasion de cette session, deux rapports annuels ont été présentés : L’état de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde, qui annonce une augmentation de la faim pour la troisième année consécutive et La situation mondiale de l’alimentation et de l’agriculture, portant sur la réduction des pertes et gaspillages de denrées alimentaires. Pour rappel, Monaco est activement engagé dans la lutte contre la faim dans le cadre de sa politique de coopération au développement. La Principauté consacre cette année plus de 2,6 millions d’euros à des opérations de sécurité alimentaire et de nutrition infantile dans des pays essentiellement africains.
L’Ambassade de Monaco aux Etats-Unis et au Canada réunit son réseau consulaire à Seattle
22 octobre 2019 - 10h02
Du 10 au 14 octobre, les consuls de Monaco au Canada ainsi que de neuf grandes villes américaines (Las Vegas, Atlanta, Chicago, Miami, Dallas, Los Angeles, New York, San Francisco et la Nouvelle Orléans) se sont retrouvés à Seattle, durant le long week-end du Colombus Day, pour participer à la réunion consulaire annuelle. Les activités à venir pour 2019 et 2020 ont été présentées afin de favoriser les synergies, la communication et la collaboration entre ces pays. Des rencontres stratégiques et des visites guidés ont également fait partie du programme.
Dernier jour pour donner les vieilles couvertures
22 octobre 2019 - 09h15
De 13h à 18h l’Espace Léo Ferré accueille l’opération de collecte « Monaco s’engage contre le gaspillage de couvertures ». Tout le monde peut déposer couvertures, plaids et sacs de couchage au profit de deux associations : Semeurs d’Espoir et Les Anges Gardiens de Monaco.
Projection « Voyage à Cythère » à 20h au Théâtre des Variétés
22 octobre 2019 - 09h01
Alexandre est cinéaste. Dans le film qu’il prépare, il sera à la fois question de la recherche du père et de sa propre recherche à lui, sur le passé, sur l’histoire. Spyros est ainsi le personnage central qui revient d’exil après trente-deux ans, retrouve sa femme, sa famille, ses amis, son village et sa terre. Une terre que le monde moderne transforme de terre de travail en terre de loisirs. Spyros ne se reconnaît pas dans ce monde-là. Et ce monde le rejette.
Picnic Music à 12h15 à la Médiathèque
22 octobre 2019 - 08h01
Visite du Prince au Japon
21 octobre 2019 - 15h18
Le Souverain assistera aux cérémonies officielles d’intronisation de l’Empereur du Japon qui se dérouleront les 22 et 23 octobre à Tokyo. A l’occasion de ce déplacement, le Prince rencontrera, Shinzo Abe, Premier ministre japonais pour évoquer les relations entre les deux pays et les sujets d’intérêts communs.
Projection de « The Mission » à l’Agora à 19h
21 octobre 2019 - 12h16
Au début du XVIIIe siècle, le frère jésuite Gabriel fonde une mission sur les terres des Indiens Guaranis. A la même époque et dans les mêmes lieux sévit Mendoza, aventurier mercenaire. Ces deux hommes vont se retrouver pour lutter contre les dominations espagnole et portugaise. Chaque participant amène un repas à partager avant le film et à la fin de la projection, un débat a lieu.
Rendez-vous numérique à 13h à la Médiathèque
21 octobre 2019 - 09h15
Démonstration du site Internet de la Médiathèque et de ses fonctionnalités
VIDEOS

Retour en images sur l’édition 2019 du Monaco Yacht Show

1 octobre 2019 - 14h13

La Gazette de Monaco Immo