• Sport

« Je suis déçue pour lui, forcément… »

27 mai 2019 - 7h00

La Gazette de Monaco a suivi le Grand Prix de Monaco avec Giada Gianni qui était forcément venue soutenir Charles Leclerc. Nous avons recueilli le ressenti de la jeune femme qui a vécu un véritable ascenseur émotionnel pendant les 19 tours, jusqu’à l’abandon du pilote Ferrari dont elle partage la vie depuis plus de quatre ans.

Alors que Charles Leclerc s’apprête à prendre son premier départ sur le circuit de Monaco en Formule 1 sous les couleurs de Ferrari, Giada Gianni revient des stands à quelques minutes du départ officiel. « Je suis contente d’être sur le grid mais j’essaye de respecter une certaine distance. Je suis en plein milieu et je préfère laisser les ingénieurs et les pilotes se concentrer sur leur travail », explique-t-elle. Depuis la tour de contrôle de l’ACM, qui surplombe le circuit, la jeune femme ne cache pas sa nervosité. « Je ne regarde jamais le départ », avoue-t-elle, sentant que le stress commence à monter. Ses mains trahissent son angoisse, son ventre se noue, alors que sur les écrans géants le générique retentit et le compte à rebours du tour de chauffe est lancé. « J’ai la chair de poule », glisse-t-elle, tout en essayant de garder bonne figure. Ça y est, le départ est officiellement donné. Fidèle à ses habitudes, la jeune femme détourne le regard et effectue quelques pas en retrait. Lorsqu’elle entend les voitures passer le premier virage, elle s’enquiert enfin : « Alors ? » Parti en 15e position, Charles Leclerc a plutôt bien débuté, puisqu’il a réussi à grappiller une place. Alors que les pilotes arrivent au bureau de tabac, la jeune femme compte ceux passant après le Monégasque du bout des doigts. Rassurée, elle commence à se détendre. Au deuxième tour, Charles Leclerc dépasse Lando Norris, une annonce qu’elle apprend par le biais du speaker italien. Enthousiasmée par la nouvelle, elle assure : « Il va dépasser Romain Grosjean au prochain tour. »

Deux sublimes dépassements, puis l’abandon

Si la première tentative se révèle improductive et qu’il reste au contact du pilote de Haas pendant plusieurs tours, le dépassement a finalement bien lieu lors de la 7e boucle, au virage de la Rascasse. La foule applaudit lorsque Charles Leclerc s’empare de la 12e place provisoire et le soulagement se lit enfin sur le visage de Giada Gianni. Mais l’effusion de bonheur est malheureusement de courte durée. Un tour plus tard, à l’endroit même où il avait dépassé Romain Grosjean, le Monégasque tente de dépasser Nico Hülkenberg qui lui ferme la porte. Le contact endommage la roue arrière droite de la Ferrari qui part en lambeau. Giada Gianni, qui suit, impuissante, la situation, se dirige alors du côté des stands où elle a juste le temps d’apercevoir la Ferrari repartir avec un pneu neuf. Si la jeune femme continue d’y croire, forcément un froid est jeté. L’atmosphère s’alourdit. Nerveusement, elle entortille ses cheveux du bout des doigts. Le vent se lève, comme si le temps avait décidé de s’en mêler. Au 16e tour, Charles Leclerc se retrouve bloqué dans le bouchon causé par Robert Kubica… une fois encore au virage de la Rascasse ! Décidément… Un moment de flottement se fait sentir et puis quelques tours plus tard, le pilote Ferrari repasse aux stands. Ce sera le dernier arrêt, celui qui scelle le sort du Monégasque. Cet abandon provoque le dépit de tous. « Je suis déçue pour lui, forcément, d’autant plus que c’est le Grand Prix à la maison. Mais on croit tous en lui, il se rattrapera l’année prochaine », conclut Giada Gianni, alors que quelques gouttes de pluie commencent à tomber…

Délia Kriel

© Délia Kriel

A lire aussi...

  • Sport

Le guide du meeting Herculis EBS de demain

13 août 2020 - 07h36

Vendredi soir a lieu le meeting d’athlétisme au stade Louis-II. Voici tout ce qu’il faut savoir pour cette édition 2020.  Alors que les athlètes du monde entier auraient dû se…

Lire la suite
  • Sport

Xiaoxin Yang : « Je me bats contre moi-même tous les jours »

12 août 2020 - 06h55

C’est le seul nom féminin parmi les sept qui figurent sur la liste des athlètes du Comité Olympique Monégasque : Xiaoxin Yang. Naturalisée monégasque en 2017, la pongiste née à Pékin…

Lire la suite
LIVE !
Le Rocher en fête ce jeudi !
13 août 2020 - 09h27
Monaco-Ville et ses ruelles commerçantes attendent ce soir locaux et touristes, dans une ambiance festive et musicale. Avec les Jeudis du Rocher et grâce aux commerçants de la vieille ville, les boutiques ne fermeront qu’à 21h et un happy hour est proposé de 18h à 20h, tout cela en musique !
Fermeture de la galerie des Moulins entre 22h et 6h
11 août 2020 - 12h26
Depuis hier soir et jusqu’à demain soir inclus, une opération de nettoyage, rendue nécessaire à cause de la forte humidité présente dans la galerie et aggravée par la chaleur, entraîne la fermeture de la galerie entre 22h et 6h. Une déviation pour piétons est mise en place durant ces horaires de fermeture.
Quête pour Beyrouth
8 août 2020 - 10h28
Le diocèse de Monaco informe qu’à travers l’association Caritas, confédération internationale d'organisations catholiques à but caritatif présente dans plus de 200 pays et territoires, il organise une levée de fonds en faveur des habitants de Beyrouth touchés par les explosions de mardi dernier. Une quête sera organisée ce week-end à la sortie des messes dominicales dans toutes les églises de Monaco et de la paroisse du Saint-Esprit (Beausoleil, Cap d’Ail, La Turbie, Peille).
Solidarité : la Croix-Rouge monégasque offre 100000 euros au Liban
7 août 2020 - 14h29
Les explosions de mardi qui ont provoqué la mort de plus d’une centaine de personnes et un total de plus de 5000 blessés à Beyrouth ont entraîné une vague de solidarité, y compris en Principauté où l’on dénombre une communauté de plusieurs centaines de résidents libanais. Dans ce contexte, la Croix-Rouge monégasque consacre une enveloppe de 100000 euros pour venir en aide à la population du pays déjà frappée par une crise économique, sociale et sanitaire.
Concert au Palais princier ce soir à 21h30
6 août 2020 - 16h30
L’Orchestre Philarmonique de Monte-Carlo donne ce soir l’un de ses deux concerts de cette saison (seulement sur invitation) dans la cour du Palais princier. Sous la direction de Juraj Valčuha avec le violoniste Maxim Vengerov. Œuvres de Bizet, Schreker et Mendelssohn.
Nouvelle arrivée au sein de l’effectif de la Roca Team
5 août 2020 - 16h30
Un nouveau renfort sur la ligne arrière vient de signer pour l’AS Monaco Basket. Le club monégasque s’est assuré les services d’Abdoulaye Ndoye. Formé par le Cholet Basket (CB) depuis ses 15 ans, le Français, aujourd’hui âgé de 22 ans, a fait ses débuts en Jeep Elite à 18 ans. Il s’est ensuite peu à peu installé dans le cinq majeur du CB. « Je suis attiré par l’exigence qui est celle au quotidien d’un club comme l’ASM, je suis venu pour sortir de ma zone de confort. Monaco, pour moi, c’est un pas en avant et c’était à mes yeux le meilleur choix », a commenté le joueur à l’annonce de sa signature. 
Monaco Vidéo Electrique, nouvelle société qualifiée « PASSI » en cybersécurité
5 août 2020 - 16h04
Monaco compte désormais quatre sociétés qualifiées de Prestataire d’Audit de la Sécurité des Systèmes d’Information (PASSI). Dominique Riban, directeur de l’Agence Monégasque de Sécurité Numérique (AMSN), a remis à Cristiano Toso, directeur de la société Monaco Vidéo Electrique, ce diplôme, comme l’indique un communiqué du gouvernement.
L’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo se produit au Fort Antoine à 21h30
4 août 2020 - 09h18
Sous la direction de Kazuki Yamada, l’Orchestre Philharmonique interprétera un spectacle intitulé Sérénade au Clair de lune. Les bois de l’Orchestre reprendront Mozart, Debussy ainsi que Gounod. Kazuki Yamada, qui dirige l’Orchestre philharmonique monégasque depuis septembre 2016, a d’abord suivi des études de musique à l’University of Fine Art and Music à Tokyo, puis les a poursuivies à l’Académie internationale d’été du Mozarteum de Salzbourg, en Autriche. Sa rapide notoriété internationale lui a permis de diriger les orchestres philharmoniques de Saint-Pétersbourg, de Stockholm et de Paris. En 2017, il réussit à remplir la Philharmonie de Paris avec la toute première représentation de l’Orchestre Philharmonique de la Principauté dans la capitale.
La Gazette de Monaco Immo