• Art & Culture

Hôtel des Ventes de Monte-Carlo : un été très riche

6 juillet 2020 - 16h11

Comme il le fait chaque année, l’Hôtel des Ventes de Monte-Carlo organise mi-juillet une série de vacations de prestige. Au programme : des bijoux, des montres de collection, de la maroquinerie de luxe mais aussi de l’archéologie ainsi qu’une vente remarquable de tableaux et sculptures modernes et contemporains.

Ce sont les bijoux qui vont ouvrir cette session d’été les samedis 18 et dimanche 19 juillet au salon Bellevue du Café de Paris. Pas moins de 360 lots seront proposés aux acheteurs en fin d’après-midi ces deux jours. Autant dire qu’il y en aura pour tous les goûts ou tous les budgets mais la vente s’inscrit clairement dans le haut de gamme avec beaucoup de grandes signatures et des pièces exceptionnelles. Parmi celles-ci, un collier collerette souple (diamants ronds, navettes et poires) estimé entre 170 000 et 200 000 euros mais aussi une bague tourbillon de Tabbah avec une rare tourmaline paraïaba triangulaire de 13,44 carats estimée, elle, entre 200 000 et 250 000 euros. Autre bague, une chevalière de dame de René Boivin d’après un dessin de Juliette Moutard du milieu des années 30 (80 000 à 100 000 euros ). Quelques exemples parmi ces bijoux remarquables. A noter que la vacation du dimanche se terminera par la vente de l’écrin de bijoux d’une élégante Italienne.

Une exceptionnelle montre Patek Philippe Celestial

Le lendemain lundi, ce sera au tour de la maroquinerie de luxe puis des montres de collection de mobiliser les acheteurs. Hermès, Louis Vuitton, Chanel, Christian Dior et d’autres grandes marques figurent au catalogue. Parmi les sacs Hermès : deux Birkin en crocodile porosus noir et un Kelly en veau epsom vert. Place dans la soirée aux montres de collection, plus d’une centaine sera dispersée. La vente se clôturera par la mise aux enchères d’une exceptionnelle montre-bracelet Patek Philippe Celestial (vers 2006) pour homme. On y trouve la carte du ciel, les phases et le mouvements angulaire de la lune, les heures de passage de l’étoile Sirius et de la lune au méridien et bien d’autres informations. Elle s’inscrit, est-il précisé, dans la tradition des monstres astronomiques Patek Philippe montrant une carte céleste mobile.  Neuve de stock, accompagnée d’un écrin  et de ses papiers, elle  est estimé entre 170 000 et 220 000 euros.

 

 

Une paire de bracelets torques de 1 000 avant J.-C.

Trois jours se seront donc écoulés avant que ne débute la vente d’archéologie le mardi 21 à 15 heures. Quelque 150 lots seront proposés mais la vedette sera tenue par une paire de bracelets torques en or massif. Des bracelets découverts de façon étonnante dans les douves d’une ferme fortifiée du Moyen Age en Flandre. Ils sont datés de 1 000 avant J.-C. Comme expliqué, ils témoignent de la grande connaissance des orfèvres celtes de la fin de l’Age du bronze. Chacun est formé d’une crête centrale flanquée de chaque côté par deux crêtes plus minces avec des terminaisons en double spirale. Les enchères de cette paire de bracelets qui font l’objet d’une estimation entre 80 000 et 100 000 euros pourraient être dépassées, compte-tenu de leur rareté et de leur qualité exceptionnelle.

 

Paire de bracelets Torques © HVMC

 

Degas, Dali, César…

La soirée devrait être tout aussi chaude pour la vente de tableaux et sculptures modernes et contemporains qui suivra à 18 heures et verra pour l’essentiel la dispersion de la collection d’une fondation privée européenne après succession. Le contenu du catalogue est exceptionnel. La vacation ouvrira sur 74 bronzes d’Edgar Degas (représentant essentiellement  des danseuses et des chevaux) suivis par une petite Vénus en socle de Pierre-Auguste Renoir et Richard Guino (40 000 à 60 000 euros). Une dizaine de bronzes de Richard Guino figure d’ailleurs au catalogue. Salvador Dali sera aussi largement représenté avec notamment Le Rhinocéros habillé en dentelle et des sculptures  monumentales. Des œuvres de Maillol, Arman, Sosno, Giorgio de Chirico seront proposées. On peut signaler, par ailleurs, un bronze de Camille Claudel, La Valse ( 70 000 à 80 000 euros), un cerf de François Pompon, voire Le Centaure de César, hommage à Picasso (estimé entre 250 000 et 350 000 euros).  Du côté des peintures et des dessins, la qualité et la diversité dominent aussi avec un crayon sur papier de Picasso (90 000 à 120 000 euros), des œuvres de Matisse, Dufy, Utrillo ou encore d’Hans Hartung et Chéri Samba.

Autant dire que les amateurs d’art ont de quoi être attirés, soit sur place en présentiel, comme on dit, soit à distance pour se disputer les enchères.

Noël METTEY

Elégant collier collerette souple © HVMC

A lire aussi...

  • Art & Culture

Institut audiovisuel : « Album de famille »

2 août 2020 - 07h10

Pendant la période de confinement, l’Institut audiovisuel de Monaco avait invité à voir ou à revoir certains « instantanés » diffusés dans le cadre des projections de « Tout l’Art…

Lire la suite
  • Art & Culture

Projection « Le Havre » ce soir au Fort Antoine

31 juillet 2020 - 07h37

Pour célébrer les 50 ans du Théâtre du Fort Antoine, la direction des Affaires culturelles a invité l’Institut audiovisuel pour deux soirées de projection en plein air, au mois de…

Lire la suite
LIVE !
Khatia Buniatishvili en concert à l’Opéra Garnier à 20h30
3 août 2020 - 12h27
La talentueuse pianiste d’origine géorgienne se produira ce soir à la salle Garnier, offrant un récital oscillant entre Mendelssohn, Schubert, Debussy ou encore Franck. Initiée au piano par sa mère à l’âge de trois ans, Khatia Buniatishvili a donné son premier concert à l’âge de six ans. Ayant joué pour l’orchestre symphonique de la BBC ou encore celui de Paris, la pianiste émérite est également soliste et chambriste. Signé sous le label de Sony Classical, son dernier album sorti en 2019, intitulé Schubert, est disponible sur les plateformes de téléchargement légal.
Le Stade Nautique Rainier III, Hercule Fitness Club et A Casa di Soci obtiennent le label Monaco Safe
1 août 2020 - 10h38
Trois sites municipaux recevant du public viennent d’obtenir le label Monaco Safe : le Stade Nautique Rainier III, Hercule Fitness Club et A Casa di Soci – la Maison des Associations. Mis en place il y a quelques jours par le gouvernement et plus particulièrement la direction de l’Action sanitaire en collaboration avec le Welcome Office, le label Monaco Safe est destiné à garantir aux clients et visiteurs de la Principauté des conditions d’accueil optimales dans le respect des règles sanitaires en vigueur pour lutter contre la propagation du virus de la covid 19. Au travers de cette labellisation, le gouvernement souligne les efforts consentis par les équipes du Stade Nautique Rainier III, d’Hercule Fitness Club et d’A Casa di Soci pour permettre le meilleur accueil de leurs clients.
Steak'n Shake Monaco ouvre aujourd'hui à 11h à La Condamine
1 août 2020 - 09h03
Yannick Agnel participera au 3e Water Bike Challenge de la Fondation Princesse Charlène
31 juillet 2020 - 11h22
Après Conor McGregor il y a dix jours, c’est au tour de Yannick Agnel de confirmer sa présence à la 3e édition du Water Bike Challenge. Ambassadeur de la Fondation Princesse Charlène, le nageur aux deux titres olympiques avait déjà pris part à la 2e édition en 2018.
Encore une recrue pour la Roca Team
31 juillet 2020 - 10h08
L’AS Monaco Basket reste très active sur le marché des transferts. L’arrière français de 20 ans, Yohan Choupas, vient renforcer un effectif bientôt complet. « Yohan Choupas est un jeune joueur au fort potentiel, athlétique, qui doit profiter de sa venue à Monaco pour franchir un palier important. J’espère qu’il s’épanouira avec nous », a commenté l'entraîneur de la Roca Team, Zvezdan Mitrovic. Formé au centre fédéral entre 2015 et 2018, Yohan Choupas a été médaillé de bronze aux championnats du monde U19 en Grèce en 2019. Le jeune basketteur connait déjà la Jeep Elite puisque la saison dernière, il évoluait du côté de Pau-Orthez. 
Wesley Saunders rejoint la Roca Team
30 juillet 2020 - 15h59
Il peut évoluer au poste d’arrière et d’ailier et mesure 1m97. A 27 ans, Wesley Saunders s’est engagé avec l’AS Monaco Basket pour la saison à venir. Une nouvelle étape dans sa carrière européenne, où l’Américain a déjà évolué sur les parquets finlandais et italiens. La saison dernière en Lega Basket Serie A, il tournait à 14 points, 6 rebonds et 3,4 passes. A Monaco, il retrouve d’anciens coéquipiers, comme il le rappelle sur le site du club : « J’ai déjà de belles affinités dans le groupe puisque j’ai connu J.J. (O’Brien) aux Utah Jazz et Damien (Inglis) aux Westchester Knicks. » Et il prévient : « La Roca Team signifie l’équipe du Rocher ? Alors nous allons tout faire pour être un bastion imprenable. »
Délai supplémentaire accordé aux employeurs souhaitant demander l'exonération partielle des charges patronales
29 juillet 2020 - 09h31
Les requêtes peuvent être adressées à covid19entreprises@gouv.mc jusqu’au 3 août 2020 au plus tard.
Concert du trio jazz de l’orchestre des carabiniers à la roseraie Princesse Grace ce vendredi à 19h
28 juillet 2020 - 13h56
Durant une heure et demie, le trio jazz de l’orchestre des carabiniers du Prince animera la roseraie Princesse Grace ce vendredi dès 19h. La direction de l’Aménagement Urbain met à disposition certains jardins public de Monaco durant l’été pour l’organisation de manifestations culturelles et festives. Le concert du trio est gratuit et ouvert à tous, dans la limite des places disponibles et dans le respect des mesures sanitaires et de distanciation. 
La Gazette de Monaco Immo