• Société

Hadrien Bourély : publicitaire et consul de Monaco à Sydney

24 mars 2019 - 9h24

Né à Monaco il y a 36 ans, Hadrien Bourély est installé en Australie depuis 2005. Nommé consul honoraire de Monaco à Sydney en septembre 2016, il a mis fin à une vacance de poste de plusieurs années. De passage à Monaco en janvier dernier, Hadrien Bourély a bien voulu répondre à notre invitation pour évoquer sa double carrière dans la publicité et la diplomatie.

Avez-vous grandi à Monaco ?

J’ai fait ma scolarité aux Révoires, au collège Charles III, puis je suis allé au lycée Albert Ier ; mais après la 2nde, je suis allé en internat à La Seyne-sur-mer où j’ai adoré le côté militaire, le sport à haute dose ! Après un bac S en poche, j’ai fait une prépa HEC à Nice puis j’ai intégré l’ISC à Paris (Institut Supérieur du Commerce). J’ai bien aimé mon expérience parisienne, mais j’avais depuis longtemps l’envie de mieux connaître la culture australienne…

Pour quelle raison ?

Ma grand-mère maternelle était née à Melbourne (d’une famille belge) et je me sentais très proche d’elle. Elle est arrivée à Monaco vers l’âge de 20 ans. Culturellement, ma grand-mère était australienne. Le sport avait une grande importance pour elle et ce n’est pas un hasard si elle s’est mariée avec Yvan Médecin, journaliste de sport à Radio Monte-Carlo. Le champion de décathlon Gaston Médecin, qui a donné son nom à la salle omnisports du Stade Louis II, est aussi de ma famille. Quand je suis arrivé à Sydney la première fois, j’avais l’impression que tout le monde était comme ma grand-mère ! Il y avait un certain esprit de liberté, la sensation que tout était possible. C’était l’été de mes quinze ans et j’ai fait des jobs très divers. Si j’ai choisi d’étudier ensuite à l’ISC, c’est parce que cette école développait des échanges avec l’Australie. La 3e année de mon cursus, j’ai pu faire un semestre à la Charles Sturt University en Nouvelle-Galles du Sud.

Pourquoi vous êtes-vous orienté vers les métiers de la publicité ?

Mon père a développé l’entreprise familiale de distribution pharmaceutique à Fontvieille ; plus tard il est devenu président de la Fédération patronale de Monaco. C’est lui qui m’a transmis le goût du business. Ma mère est interprète, elle a travaillé notamment pour les Internationaux de France de tennis à Roland-Garros. La publicité pour moi, c’était le moyen de faire un « mix » entre business et créativité. Tout jeune, j’ai eu la chance de faire un stage chez M&C Saatchi, une énorme agence en Australie. J’ai su à ce moment-là que je voulais travailler dans le domaine du service clientèle. Après plusieurs expériences, j’ai décidé de me lancer en freelance. Il n’y a quasiment pas de chômage en Australie, j’ai le luxe de pouvoir choisir. Je me suis occupé notamment pour Samsung du lancement du téléphone Galaxy S III en 2012. On a eu David Beckham pour le spot et on a sponsorisé les Jeux olympiques de Londres puis on a eu l’idée « d’emballer » le grand magasin de Sydney « Queen Victoria Building » avec la publicité. Il y a eu un énorme impact sur le public. L’année suivante, j’ai eu le privilège de travailler avec la Commonwealth Bank avec le slogan « CAN »…

Comment en êtes-vous arrivé à devenir consul ?

J’ai été contacté par Catherine Fautrier (ambassadrice de Monaco en Australie et en@ Chine, N.D.L.R.) qui me proposait un entretien pour le poste de consul honoraire à Sydney. Mes expériences professionnelles (Leo Burnett Sydney, Saatchi & Saatchi…) m’ont aidé dans mon dossier. C’est un plaisir de travailler avec Catherine Fautrier et je la considère comme un mentor ! Lors de ma prise de fonction, j’ai eu à cœur de mettre l’accent sur ce qui me semble être les piliers du consulat, à savoir le tourisme, la culture, le business, les fondations (celle du Prince et celle de la Princesse) et enfin le sport.

Précisément, vous avez participé à un évènement sportif il y a quelque temps…

Oui, il y a six mois avec Alex Luther. C’est un Australien qui s’est lancé le pari de battre le record du monde de ski nautique longue distance. Son propre grand-père avait battu le record dans cette discipline en 1970 et s’était arrêté à Monaco. Sur les traces de son aîné, Alex Luther a réussi son exploit et a été accueilli au Yacht Club de Monaco par le prince Albert II. L’occasion d’organiser un évènement sportif et médiatique, avec notamment un reportage au 20h du JT australien. Actuellement, Alex Luther travaille sur une série documentaire pour Netflix, dans laquelle il devrait y avoir un épisode qui se déroulera à Monaco !

 

Propos recueillis par Clara LAURENT

© DR

A lire aussi...

  • Santé
  • Société

Deux nouveaux cas positifs à la covid 19 ont été révélés en Principauté ce vendredi 14 août

14 août 2020 - 20h28

Le bilan sanitaire de la Principauté s’élève donc à 146 personnes touchées par le coronavirus. Un patient a quitté l’hôpital. Ce soir, le total de patients hospitalisés au CHPG est…

Lire la suite
  • Santé
  • Société

Covid 19 : prolongation de plusieurs mesures jusqu’à fin octobre

14 août 2020 - 15h01

Le gouvernement vient de décider de prolonger plusieurs mesures initialement prévues jusqu’à la fin de ce mois d’août. Un allongement du calendrier qui fait l’objet d’une décision ministérielle publiée au…

Lire la suite
LIVE !
Caritas Monaco a envoyé 10000 euros au Liban
15 août 2020 - 09h02
Grâce aux quêtes du week-end dernier dans les églises de Monaco et de la paroisse du Saint-Esprit, Caritas Monaco a pu adresser hier 10000 euros à deux bénéficiaires avec lesquels l’association et le diocèse de Monaco sont en contact à Beyrouth. 5000 euros seront versés à l’Université Saint-Joseph de Beyrouth qui a notamment pris en charge près de 250 familles après l’explosion. Le contact sur place est le père Fadi Jandah, qui est resté plusieurs années en Principauté. Les 5000 autres euros seront versés à la paroisse Saint-Maron de Beyrouth du père Richard Abi Saleh qui se situe à 100m du port où l’explosion a eu lieu. Les dons peuvent être adressés en liquide ou par chèque à l’association Caritas Monaco, église Sainte-Dévote, place Sainte-Dévote 98000 Monaco ou par virement bancaire sur le c/c Crédit Foncier de Monaco agence de Monaco-Ville au nom de Archevêché Caritas Monaco en mentionnant « versement pour le Liban ».
Deux forfaits à Herculis pour cause de covid 19
14 août 2020 - 15h39
Le test covid 19 fait partie des conditions de participation au meeting Herculis EBS de ce soir. Tous les athlètes devaient en subir un sur place ou fournir le résultat négatif d’un PCR datant de moins de 72 heures. Deux d’entre eux ont été testés positif au coronvavirus et doivent renoncer à prendre part à la première manche de la Wanda Diamond League. Il s’agit de Conseslus Kipruto (3000m steeple) et Valentin Lavillenie (saut à la perche). « Mon test covid 19 effectué dans le cadre du protocole du meeting Herculis EBS 2020 s'est révélé positif, je suis actuellement asymptomatique », a écrit le frère de Renaud Lavillenie sur son compte instagram. Même son de cloche du côté du fondeur kenyan, qui a pour sa part fait savoir : « Je n'ai aucun symptôme, je suis même en pleine forme. L’athlétisme est de retour et je le serai aussi. »
L’Opéra Garnier reçoit le trio italien Il Volo
14 août 2020 - 14h22
Le groupe se produit ce vendredi en concert à la Salle Garnier de l’Opéra de Monte-Carlo, à 20h30. L’ouverture des portes se fera à 20h, avec dress code : veste requise. Véritables stars dans leur pays, les trois chanteurs n’ont pas tous la même hauteur de voix : Ignazio Boschetto et Piero Barone sont ténors tandis que Gianluca Ginoble est baryton. Il s’agit de la première apparition du trio, qui s’était fait connaître grâce à un télécrochet italien, sur une scène monégasque. Afin de marquer une décennie de complicité, le trio a notamment sorti, en 2019, un album retraçant sa carrière : The best of 10 years.
Assemblée générale de la SBM le 25 septembre
14 août 2020 - 12h03
La Société des Bains de Mer vient de publier sur son site l’avis de convocation des actionnaires à l’assemblée générale ordinaire appelée notamment à approuver les comptes sociaux et consolidés de l’exercice 2019/2020. Celle-ci se tiendra le vendredi 25 septembre.
La boutique de l’AS Monaco fermée temporairement
14 août 2020 - 11h12
En raison de la détection d’un cas covid 19, le club de foot monégasque a annoncé devoir temporairement fermer les portes de son magasin, situé sur la promenade Honoré II. « Toutes les mesures ont été prises afin de respecter les protocoles sanitaires en vigueur à Monaco », a écrit l’ASM sur son site. Les informations sur la réouverture prochaine de la boutique « seront communiquées dans les meilleurs délais ». 
Le Rocher en fête ce jeudi !
13 août 2020 - 09h27
Monaco-Ville et ses ruelles commerçantes attendent ce soir locaux et touristes, dans une ambiance festive et musicale. Avec les Jeudis du Rocher et grâce aux commerçants de la vieille ville, les boutiques ne fermeront qu’à 21h et un happy hour est proposé de 18h à 20h, tout cela en musique !
Fermeture de la galerie des Moulins entre 22h et 6h
11 août 2020 - 12h26
Depuis hier soir et jusqu’à demain soir inclus, une opération de nettoyage, rendue nécessaire à cause de la forte humidité présente dans la galerie et aggravée par la chaleur, entraîne la fermeture de la galerie entre 22h et 6h. Une déviation pour piétons est mise en place durant ces horaires de fermeture.
Quête pour Beyrouth
8 août 2020 - 10h28
Le diocèse de Monaco informe qu’à travers l’association Caritas, confédération internationale d'organisations catholiques à but caritatif présente dans plus de 200 pays et territoires, il organise une levée de fonds en faveur des habitants de Beyrouth touchés par les explosions de mardi dernier. Une quête sera organisée ce week-end à la sortie des messes dominicales dans toutes les églises de Monaco et de la paroisse du Saint-Esprit (Beausoleil, Cap d’Ail, La Turbie, Peille).
La Gazette de Monaco Immo