• Sport

Grand Prix de Belgique : l’hommage victorieux de Charles Leclerc

1 septembre 2019 - 16h45

Au lendemain de la disparition d’Anthoine Hubert, pilote de F2 victime d’un effroyable crash sur le circuit de Spa-Francorchamps, Charles Leclerc a empoché sa première victoire en Formule 1. Lewis Hamilton (Mercedes) lui a pourtant rendu la vie difficile !

L’on imagine que les sentiments étaient partagés pour Charles Leclerc lorsqu’il a franchi la ligne d’arrivée, actant sa première victoire en Formule 1 sur un circuit de Spa-Francorchamps où s’est tué hier son ami d’enfance, Anthoine Hubert, pilote de Formule 2. Le Grand Prix de Belgique a été maintenu et le Monégasque, heureux poleman, avait une motivation supplémentaire, teintée d’une tristesse infinie et légitime. Alors, en mondovision, après ce succès qui fait de lui le plus jeune vainqueur de l’Histoire de la Scuderia Ferrari (record précédemment détenu par Jacky Ickx), Charles Leclerc a rendu hommage à ce talentueux pilote disparu dans l’exercice de sa passion, en montrant l’autocollant « Racing for Anthoine ». « D’un côté, je réalise un rêve d’enfant. De l’autre côté, c’est un week-end très difficile puisque j’ai perdu un ami, a-t-il avoué au micro de F1. Cette situation est très dure, je dédie ma première victoire à Anthoine. On a grandi ensemble, j’ai fait ma première course avec lui. C’est terrible. » Dans un Grand Prix de Belgique au départ très bizarre, avec l’intervention de la voiture de sécurité après le crash de Max Verstappen (Red Bull) et l’abandon de Carlos Sainz Jr (McLaren), il a tout donné, porté par une mission divine.

Hamilton ne lui a pas laissé de répit

Même lorsque Lewis Hamilton pointait le bout de son nez lors des derniers tours, mangeant à grandes bouchées les six secondes d’avance glanées par Charles Leclerc tout au long de la course. Mais il a tenu bon. Cette ténacité qui lui a permis de rattraper le retard pris lors de son retour aux stands (21e tour) et de remonter à la hauteur de Sebastian Vettel, son coéquipier, qui avait repris les commandes de la course. La consigne était alors transmise à l’Allemand de laisser passer l’ambassadeur de la Principauté. Mais le retour du Britannique laissait planer un scénario similaire au Grand Prix de Bahreïn, où Lewis Hamilton avait profité d’une panne moteur de Charles Leclerc pour l’emporter. « Il revenait très fort, ce n’était pas facile en fin de course. J’avais pas mal de pression mais j’ai réussi à tenir », se félicitait ce dernier. Lewis Hamilton ne pouvait que saluer son jeune adversaire : « J’ai tout donné. Ferrari était trop fort en ligne droite, je me suis approché au maximum à la fin. Je suis très heureux pour Charles. » Alors, le visage marqué, fier mais triste dans un jour si lourd de sens, Charles Leclerc a levé les yeux et son trophée vers le ciel lorsque l’hymne monégasque a retenti. Un nouveau glorieux chapitre vient de s’ouvrir pour le pilote de Ferrari dans un circuit qui lui a retiré un ami. Le dernier à avoir remporté sa première victoire à Spa-Francorchamps était Michael Schumacher en 1992. Là-haut, Anthoine Hubert et Jules Bianchi peuvent être fiers de leur ami, Hervé Leclerc de son fils.

Jérémie Bernigole

© Scuderia Ferrari

 

 

A lire aussi...

  • Sport

F1 : regards tournés vers le premier Grand Prix

28 février 2020 - 16h50

La deuxième semaine d’essais de Formule 1 vient de toucher à sa fin. Avec six jours de tests dans les jambes, les écuries vont se tourner vers l’Australie et l’ouverture…

Lire la suite
  • Sport

Une école de pétanque au Club bouliste monégasque

28 février 2020 - 07h34

A partir du 11 mars, le Club bouliste monégasque (CBM) transforme tous les mercredis après-midi le boulodrome de la ZAC Saint-Antoine en école de pétanque. Pour attirer de nouveaux joueurs,…

Lire la suite
LIVE !
Présentation du livre « à Cour & à Jardin » à 11h à l’Ecole Supérieure d’Arts Plastiques - Pavillon Bosio
28 février 2020 - 10h29
Présentant les dix années de collaboration entre le Pavillon Bosio et les Ballets de Monte-Carlo. En présence de Jean-Christophe Maillot.
Le gala « U40-Genesis » qui était programmé le samedi 14 mars au Yacht Club de Monaco, a été reporté au samedi 17 octobre
28 février 2020 - 10h28
Football Ligue 1 - Monaco reçoit Reims demain à 20h au Stade Louis-II
28 février 2020 - 09h51
Vernissage de l'exposition « Jardin en cours » à 18h à la Salle d’Exposition du Quai Antoine 1er
28 février 2020 - 08h32
Projet développé dans le cadre d’un partenariat avec l’Université Panthéon-Sorbonne (Paris 1), l’Académie des Beaux-arts de Palerme, le Jardin d’Agronomie Tropicale de Nogent-sur-Marne, le Jardin Exotique de Monaco et le Jardin botanique de Palerme. Avec l’aimable concours de la Direction des Affaires Culturelles de la Principauté.
Vernissage de l'exposition « Jardin en cours » demain à 18h à la Salle d’Exposition du Quai Antoine 1er
27 février 2020 - 11h35
Projet développé dans le cadre d’un partenariat avec l’Université Panthéon-Sorbonne (Paris 1), l’Académie des Beaux-arts de Palerme, le Jardin d’Agronomie Tropicale de Nogent-sur-Marne, le Jardin Exotique de Monaco et le Jardin botanique de Palerme. Avec l’aimable concours de la Direction des Affaires Culturelles de la Principauté.
Présentation du livre « à Cour & à Jardin » demain à 11h à l’Ecole Supérieure d’Arts Plastiques - Pavillon Bosio
27 février 2020 - 10h33
Présentant les dix années de collaboration entre le Pavillon Bosio et les Ballets de Monte-Carlo. En présence de Jean-Christophe Maillot.
Récital "Diva on Detour" à 20h à la Salle Garnier de l’Opéra de Monte-Carlo
27 février 2020 - 09h47
Par Patricia Racette, soprano avec Craig Terry, piano, organisé par l'Opéra de Monte-Carlo. Au programme : chansons de Cole Porter, Stephen Sondheim, George Gershwin et Edith Piaf.
Conférence sur le thème « Réincarnation et karma : mythe ou réalité ? » par Philippe Deschamp à 19h30 à la Maison des Associations
27 février 2020 - 08h55
Conférence organisée par l'Association Amorc Monoecis.
VIDEOS

Retour en images sur l’édition 2019 du Monaco Yacht Show

1 octobre 2019 - 16h13

La Gazette de Monaco Immo