• Sport

GP de Grande-Bretagne : la victoire d’Hamilton éclipsée par le duel Leclerc/Verstappen

14 juillet 2019 - 16h40

Le pilote Mercedes, qui courait sur ses terres lors de ce Grand Prix de Grande-Bretagne, s’est aisément imposé avec plus de 20 secondes d’avance sur son coéquipier Valtteri Bottas. Pour l’intérêt de la course, il valait mieux suivre la confrontation spectaculaire entre Charles Leclerc et Max Verstappen, qui a tourné à l’avantage du Monégasque, 3e !

Sixième succès de Lewis Hamilton au Grand Prix de Grande-Bretagne ! Natif de Stevenage, le pilote Mercedes est vraiment prophète en son pays. Sa victoire n’a souffert d’aucune contestation, tant il a su contester la pole position de son coéquipier Valtteri Bottas. La course poursuite a définitivement tourné à l’avantage du Britannique au 16e tour. La suite est courue d’avance : Lewis Hamilton contrôlait, même après l’intervention de la voiture de sécurité, imprimait son rythme et reléguait son principal adversaire à plus de 20 secondes lorsqu’il franchissait la ligne d’arrivée. « Je suis fier de gagner devant mon public, ma famille et mon équipe. Tous les ans, quand je viens ici, je vois ces drapeaux britanniques et j’adore ça. C’est comme si, chaque année, c’était la première fois. J’espère que tout le monde a savouré ce qu’il s’est passé », se réjouissait-il au micro de F1. Il reprenait : « Je n’aurais jamais pu faire ça sans ces personnes, les gens qui sont à l’usine et qui travaillent toute l’année. Je ne suis qu’un maillon de cette chaîne de 1000 personnes, je suis très fier de faire partie de cette équipe. »

Vettel, une aide malgré lui

Pour le spectacle, il valait mieux regarder quelques places en arrière, du côté de Charles Leclerc et Max Verstappen (Red Bull), empêtrés dans une confrontation directe depuis le Grand Prix d’Autriche et l’incident entre les deux pilotes. Cette fois-ci, la bataille fantastique a souri au Monégasque, tenace tout au long de la course et qui a tenu parole après avoir annoncé sa volonté de devenir « plus agressif » sur la piste. Les prodiges du volant sont allés roues contre roues à de nombreuses reprises au cours de ce Grand Prix et, au moment où l’on pensait que Max Verstappen allait une nouvelle fois prendre l’avantage sur son benjamin de deux semaines, Sebastian Vettel (Ferrari) s’est invité aux débats. Un dépassement du Néerlandais sur l’Allemand, et voici que ce dernier, bloquant les roues avant un virage, percutait le pilote Red Bull par l’arrière et l’emmenait dans les graviers ! Le podium venait de se jouer, Charles Leclerc, nommé pilote du jour par les fans, prenait la 3e place et ne la lâchait plus. « C’était probablement la course que j’ai le plus appréciée de toute ma carrière en F1, lâchait-il dans un immense sourire au micro de F1. C’est bien de finir 3e mais cela a été dur. Je suis très heureux de la bataille en piste. La dernière course m’a ouvert les yeux, elle m’a montré à quel point on pouvait aller loin avec ces F1, aller à la limite. C’est ce que j’ai fait aujourd’hui et je suis fier. » Max Verstappen, quant à lui, terminait 5e, derrière son coéquipier Pierre Gasly, qui signait son meilleur résultat de la saison.

Des surprises

Trois abandons étaient à dénombrer. D’abord, ceux des pilotes Haas, Romain Grosjean et Kevin Magnussen se percutant dès le départ ! La malchance continuait de poursuivre l’écurie américaine, après les mauvais résultats de ces dernières semaines. Celui d’Antonio Giovinazzi (Alfa Romeo) intervenait au milieu de la course, et provoquait l’intervention de la voiture de sécurité. Sergio Perez (Racing Point) aurait également pu abandonner après son accrochage avec une Renault mais il a poursuivi, permettant aux deux monoplaces Williams de ne pas terminer dernières (14e et 16e, avec Sebastian Vettel au milieu). Carlos Sainz Jr est le « meilleur des autres », avec sa 7e place conservée aux dépens de Daniel Ricciardo (Renault). Cela faisait bien longtemps qu’il n’y avait pas eu autant de surprises et de changements au cours d’un Grand Prix de Formule 1. Et cela fait du bien. Vivement l’Allemagne dans deux semaines !

Jérémie Bernigole

© Mercedes AMG F1

Classement :

1- Hamilton (Mercedes) ; 2- Bottas (Mercedes) ; 3- Leclerc (Ferrari) ; 4- Gasly (Red Bull) ; 5- Verstappen (Red Bull) ; 6- Sainz Jr (McLaren) ; 7- Ricciardo (Renault) ; 8- Räikkönen (Alfa Romeo) ; 9- Kvyat (Toro Rosso) ; 10- Hülkenberg (Renault) ; 11- Norris (McLaren) ; 12- Albon (Toro Rosso) ; 13- Stroll (Racing Point) ; 14- Russell (Williams) ; 15- Vettel (Ferrari) ; 16- Kubica (Williams) ; 17- Perez (Racing Point). Abandons : Magnussen (Haas), Grosjean (Haas) et Giovinazzi (Alfa Romeo).

A lire aussi...

  • Sport

La billetterie du Rolex Monte-Carlo Masters 2020 est ouverte

17 octobre 2019 - 16h08

Que ce soit en ligne, par mail ou en direct, les tickets pour le célèbre évènement sont d’ores et déjà disponibles. Du 11 au 19 avril 2020, les courts du…

Lire la suite
  • Sport

GP du Japon : aidée par la victoire de Bottas, Mercedes remporte le championnat des constructeurs

13 octobre 2019 - 09h03

La présence en première ligne des deux Ferrari au départ du Grand Prix du Japon n’a pas découragé les Flèches d’argent, Valtteri Bottas en tête. C’est un scénario vu et…

Lire la suite
LIVE !
Conférence/diaporama de l’Association des cartophiles de Monaco
18 octobre 2019 - 15h57
A l’occasion de son 40e anniversaire, l’Association des cartophiles de Monaco propose une plongée dans l’histoire de la Principauté au Théâtre des Variétés à 20h30.
Conférence sur la Chine au Lycée Technique et Hôtelier à 19h30
18 octobre 2019 - 11h31
Michel-Henry Bouchet, spécialiste des questions économiques et financières de l’Asie, s’intéressera au thème « La Chine peut-elle maintenir son dynamisme économique ou bien son modèle de croissance est-il menacé ? »
Récital de piano par Nikolaï Lugansky à l’Auditorium Rainier III à 20h30
18 octobre 2019 - 09h47
Au programme : six préludes de piano de Claude Debussy et de Frédéric Chopin. Le concert s’achèvera sur des préludes de Sergeï Rachmaninov.
Le Café de Paris à l’heure bavaroise
18 octobre 2019 - 08h14
Du 18 au 27 octobre, le Café de Paris fait son Oktoberfest et propose diverses animations de Bavière. La 14e édition sera lancée ce soir à 20h en présence du Prince.
Grève inopinée sur les TER, trafic fortement perturbé
18 octobre 2019 - 08h12
Une partie du personnel de la SNCF a décidé d'un mouvement social inopiné ce vendredi. Les différents syndicats font volte face au mode d'exploitation "équipement agent seul" qui permet de faire circuler des trains sans contrôleur. Les cheminots ont fait valoir leur droit de retrait pour protester, notamment à la suite d'un accident en Champagne-Ardennes le 16 octobre dernier. Le réseau ferroviaire a été fortement impacté ce matin. Plusieurs trains devraient circuler après la mi-journée. Plus d’informations sur : https://www.ter.sncf.com/sud-provence-alpes-cote-d-azur
« Rêve d’ange heureux » au Théâtre des Variétés à 20h30
17 octobre 2019 - 11h05
Spectacle de rires et émotions de Paolo Doss, le « Clown de l’âme » à l’occasion du 20e anniversaire de l’association JATALV Monaco.
Thursday Live Session avec Devi Reed à 18h30 au Grimaldi Forum
17 octobre 2019 - 10h04
D’abord chanteur du groupe reggae The Banyans, Devi Reed se lance en solo au début de l’année 2016. Au printemps 2019, il élabore un projet audacieux appelé One Vibe A Week. Chaque vendredi, pendant un an, il dévoile un morceau inédit, adaptant subtilement ses chansons au gré des saisons. Aujourd’hui, il fait vibrer son public au son de la batterie, des platines et les fait danser sur des airs entraînants mêlant hip-hop, soul, reggae, électro, salsa et musique cubaine
Conférence « Challenges et espoirs dans la lutte contre le cancer » à 18h30 au Lycée technique et hôtelier
17 octobre 2019 - 09h05
Evènement organisé par l'association des Amis du Centre Scientifique de Monaco.
VIDEOS

Retour en images sur l’édition 2019 du Monaco Yacht Show

1 octobre 2019 - 14h13

La Gazette de Monaco Immo