• Société

Egalité femmes/hommes à Monaco : une campagne photographique et un bilan

4 mars 2020 - 16h32

Dimanche 8 mars, ce sera la Journée internationale des droits des femmes. Monaco met à l’honneur l’égalité dans le monde du travail par une campagne photographique. L’occasion aussi de faire un bilan des actions menées.

Chacun peut voir depuis quelques jours la campagne photographique mise en place dans la Principauté à l’occasion du 8 mars, la Journée internationale des droits des femmes. Organisée par le Comité pour la promotion et la protection des droits des femmes, cette campagne réalisée par l’artiste Anthony Alberti, alias Mr One Teas, a pour objectif de mettre en avant l’égalité dans le monde du travail en montrant 80 femmes et hommes associés par binômes qui exercent la même activité. Le but est de montrer que tous les métiers sont accessibles. Au total, 40 sont représentés pour montrer cette mixité à travers des professions dont certaines sont exercées traditionnellement, soit par des hommes, soit par des femmes : conducteur de travaux, jardinier, chauffeur de car, sage-femme, éducateur de jeunes enfants… L’opération s’inscrit dans le prolongement de la charte Monégalité. Les soutiens à cette opération sont multiples et divers puisque les associations sportives monégasques de football, rugby, basket et volley y ont collaboré, en particulier le footballeur Tiémoué Bakayoko de l’ASM FC et le basketteur Wilfrid Yeguete de la Roca Team et que de nombreux représentants des institutions monégasques y ont aussi participé.

 

© DR

 

De nombreuses initiatives

Cette journée du 8 mars est l’occasion de revenir sur tout le travail accompli depuis l’installation du Comité pour la promotion et la protection des droits des femmes le 30 novembre 2018 et sa première réunion, il y a tout juste un an. Celui-ci a, rappelons-le, pour mission de coordonner, mettre en œuvre et évaluer les politiques prises afin de promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes et de lutter contre les violences et discriminations à leur égard. Nommée, dès l’origine, déléguée pour la promotion et la protection des droits des femmes, Céline Cottalorda est désormais déléguée interministérielle, ce qui marque une reconnaissance de son action, de sa mission, par nature, transversale et prouve l’intérêt porté par les institutions à cette question. Comme elle-même l’explique : « Depuis l’installation du comité, beaucoup de travail a été fait. Nous nous sommes consacrés à la mise en place d’une méthode et d’objectifs. Des groupes thématiques ont été constitués pour travailler en petits comités de manière régulière (communication, statistiques, formation, prévention). » Et elle précise : « Mon but est d’aller au-delà de l’existant et d’intégrer aux réflexions tous les acteurs du comité. Je suis très satisfaite de leur état d’esprit et de leur mobilisation. Le comité est une formidable plate-forme d’échanges. » Céline Cottalorda revient sur les actions menées : « Concrètement, nous avons créé un site Internet dédié aux droits des femmes, publié mi-janvier la première étude avec l’IMSEE sur les violences faites aux femmes à Monaco, mis en place un vaste plan de formation pour améliorer l’accueil des femmes victimes de violences et réalisé des campagnes pour sensibiliser à l’égalité et aux violences lors des Journées internationales des 8 mars et 25 novembre. »

La charte Monégalité

La déléguée interministérielle (qui préfère féminiser son titre) souligne le moment très important qu’a constitué le lancement de la charte Monégalité qui concrétise cette démarche et la volonté forte, partagée par le gouvernement et les employeurs. Signée par 99% des employeurs de la Principauté, elle concrétise l’engagement pour la promotion de l’égalité de la femme et de l’homme au travail.

Par ailleurs, Céline Cottalorda revient sur plusieurs avancées législatives réalisées : l’allongement du congé maternité et la dépénalisation de l’avortement pour la femme enceinte avant de poursuivre : « Avec la direction des Affaires juridiques, nous avons recensé l’ensemble des textes de droit monégasque (près de 12 000 !) pour identifier les dispositions obsolètes. A titre d’exemples, nous avons relevé des termes suggérant que l’exercice de certaines professions n’était réservé qu’à un homme comme le métier d’huissier ou de notaire. Dans d’autres cas, il peut s’agir d’une conception patriarcale de la famille qui apparaît dans le vocabulaire utilisé comme « gestion en bon père de famille ». Nous allons maintenant passer à la phase de modification ou de suppression de ces dispositions. »

Les actions à venir

L’avenir ? « Il reste beaucoup à faire pour que les mentalités évoluent. Le changement ne se décrète pas d’un coup de baguette magique. Il faut continuer le travail de fond sur les mentalités, les textes de loi et les pratiques. Au-delà du comité, c’est la société tout entière que je souhaite impliquer. Mon rôle est de fédérer les énergies, d’où les partenariats avec les associations, les institutions monégasques et les entités culturelles et sportives de la Principauté. Je veux travailler avec tout le monde. »

Quant à l’année 2020, elle sera « consacrée à la poursuite des travaux en cours ». Céline Cottalorda cite notamment l’étude sur les salaires qui a été confiée à l’IMSEE pour mesurer les éventuelles différences entre les hommes et femmes. Les résultats en seront connus à la fin d’année. Parmi les autres actions prévues, le développement d’actions pédagogiques et de campagnes de sensibilisation à l’égalité.

Noël METTEY

© DR

A lire aussi...

  • Société

Liban : le Prince adresse un message de soutien

5 août 2020 - 15h52

A la suite de la double explosion survenue hier en fin de journée à Beyrouth, le Souverain a adressé aujourd’hui un message de soutien à Michel Aoun, président de la…

Lire la suite
  • Société

Fortes chaleurs : les enfants particulièrement vulnérables

5 août 2020 - 14h03

Durant la période estivale et surtout les pics de chaleur caniculaire, les enfants sont les plus sensibles aux affections liées à la hausse des températures. Le gouvernement met en garde…

Lire la suite
LIVE !
Nouvelle arrivée au sein de l’effectif de la Roca Team
5 août 2020 - 16h30
Un nouveau renfort sur la ligne arrière vient de signer pour l’AS Monaco Basket. Le club monégasque s’est assuré les services d’Abdoulaye Ndoye. Formé par le Cholet Basket (CB) depuis ses 15 ans, le Français, aujourd’hui âgé de 22 ans, a fait ses débuts en Jeep Elite à 18 ans. Il s’est ensuite peu à peu installé dans le cinq majeur du CB. « Je suis attiré par l’exigence qui est celle au quotidien d’un club comme l’ASM, je suis venu pour sortir de ma zone de confort. Monaco, pour moi, c’est un pas en avant et c’était à mes yeux le meilleur choix », a commenté le joueur à l’annonce de sa signature. 
Monaco Vidéo Electrique, nouvelle société qualifiée « PASSI » en cybersécurité
5 août 2020 - 16h04
Monaco compte désormais quatre sociétés qualifiées de Prestataire d’Audit de la Sécurité des Systèmes d’Information (PASSI). Dominique Riban, directeur de l’Agence Monégasque de Sécurité Numérique (AMSN), a remis à Cristiano Toso, directeur de la société Monaco Vidéo Electrique, ce diplôme, comme l’indique un communiqué du gouvernement.
L’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo se produit au Fort Antoine à 21h30
4 août 2020 - 09h18
Sous la direction de Kazuki Yamada, l’Orchestre Philharmonique interprétera un spectacle intitulé Sérénade au Clair de lune. Les bois de l’Orchestre reprendront Mozart, Debussy ainsi que Gounod. Kazuki Yamada, qui dirige l’Orchestre philharmonique monégasque depuis septembre 2016, a d’abord suivi des études de musique à l’University of Fine Art and Music à Tokyo, puis les a poursuivies à l’Académie internationale d’été du Mozarteum de Salzbourg, en Autriche. Sa rapide notoriété internationale lui a permis de diriger les orchestres philharmoniques de Saint-Pétersbourg, de Stockholm et de Paris. En 2017, il réussit à remplir la Philharmonie de Paris avec la toute première représentation de l’Orchestre Philharmonique de la Principauté dans la capitale.
Khatia Buniatishvili en concert à l’Opéra Garnier à 20h30
3 août 2020 - 12h27
La talentueuse pianiste d’origine géorgienne se produira ce soir à la salle Garnier, offrant un récital oscillant entre Mendelssohn, Schubert, Debussy ou encore Franck. Initiée au piano par sa mère à l’âge de trois ans, Khatia Buniatishvili a donné son premier concert à l’âge de six ans. Ayant joué pour l’orchestre symphonique de la BBC ou encore celui de Paris, la pianiste émérite est également soliste et chambriste. Signé sous le label de Sony Classical, son dernier album sorti en 2019, intitulé Schubert, est disponible sur les plateformes de téléchargement légal.
Le Stade Nautique Rainier III, Hercule Fitness Club et A Casa di Soci obtiennent le label Monaco Safe
1 août 2020 - 10h38
Trois sites municipaux recevant du public viennent d’obtenir le label Monaco Safe : le Stade Nautique Rainier III, Hercule Fitness Club et A Casa di Soci – la Maison des Associations. Mis en place il y a quelques jours par le gouvernement et plus particulièrement la direction de l’Action sanitaire en collaboration avec le Welcome Office, le label Monaco Safe est destiné à garantir aux clients et visiteurs de la Principauté des conditions d’accueil optimales dans le respect des règles sanitaires en vigueur pour lutter contre la propagation du virus de la covid 19. Au travers de cette labellisation, le gouvernement souligne les efforts consentis par les équipes du Stade Nautique Rainier III, d’Hercule Fitness Club et d’A Casa di Soci pour permettre le meilleur accueil de leurs clients.
Steak'n Shake Monaco ouvre aujourd'hui à 11h à La Condamine
1 août 2020 - 09h03
Yannick Agnel participera au 3e Water Bike Challenge de la Fondation Princesse Charlène
31 juillet 2020 - 11h22
Après Conor McGregor il y a dix jours, c’est au tour de Yannick Agnel de confirmer sa présence à la 3e édition du Water Bike Challenge. Ambassadeur de la Fondation Princesse Charlène, le nageur aux deux titres olympiques avait déjà pris part à la 2e édition en 2018.
Encore une recrue pour la Roca Team
31 juillet 2020 - 10h08
L’AS Monaco Basket reste très active sur le marché des transferts. L’arrière français de 20 ans, Yohan Choupas, vient renforcer un effectif bientôt complet. « Yohan Choupas est un jeune joueur au fort potentiel, athlétique, qui doit profiter de sa venue à Monaco pour franchir un palier important. J’espère qu’il s’épanouira avec nous », a commenté l'entraîneur de la Roca Team, Zvezdan Mitrovic. Formé au centre fédéral entre 2015 et 2018, Yohan Choupas a été médaillé de bronze aux championnats du monde U19 en Grèce en 2019. Le jeune basketteur connait déjà la Jeep Elite puisque la saison dernière, il évoluait du côté de Pau-Orthez. 
La Gazette de Monaco Immo