• Extension en mer

Dynamique économique

8 novembre 2018 - 16h58

Pourvoyeur d’emploi mais aussi générateur de retombées économiques à et hors Monaco, le chantier d’extension en mer offre de formidables opportunités. Les explications de Julien Biet, directeur administratif et financier de Bouygues TP Monaco et de Julien Ruzzene, responsable des ressources humaines.

« Depuis le début du projet, nous avons travaillé avec une centaine d’entreprises monégasques », dévoile Julien Ruzzene. Des entreprises principalement dans le domaine de la construction au sens large et du génie civil, bien évidemment. « Cela représente un volume total, après un peu plus de deux années de chantier, d’environ 100 millions d’euros », précise à son tour Julien Biet. Une part importante de l’activité générée concerne la société Jan de Nul dont le spectateur peut observer chaque jour les nombreux navires ultra-spécialisés œuvrant sur le plan d’eau. Or, cette société luxembourgeoise a ouvert, en raison du projet d’extension en mer monégasque, une antenne sur la Principauté. D’ailleurs, Bouygues TP Monaco « s’attache, depuis le début du projet, à accompagner très en amont les sous-traitants auxquels elle a recours auprès, notamment des administrations telles qu’Urbamer, la direction de l’Expansion Economique ou le service de l’Emploi dans leurs démarches d’immatriculation en Principauté lorsqu’il n’étaient pas établis auparavant sur le territoire, relève Julien Ruzzene. Cette démarche proactive permet d’assurer une interaction efficace entre les services et de garantir la licéité de toutes les interventions sur le projet ». Julien Biet, pour sa part, note également les retombées générées par les nombreuses surfaces de bureaux louées en Principauté ou encore le recours aux entreprises de travail temporaires locales pour certains besoins ponctuels. Sur l’eau toujours, l’entreprise monégasque de travaux maritimes et sous-marins Trasomar constitue également un partenaire incontournable pour Bouygues TP Monaco. Cette enveloppe de 100 millions d’euros sera approximativement doublée d’ici la fin de la réalisation du terre-plein. Par ailleurs, les opérateurs tels que Monaco Telecom, la Société monégasque de l’électricité et du gaz (Smeg), Monaco parkings ou La Poste Monaco sont évidemment largement sollicités. Employés à Monaco, les 70 salariés de Bouygues TP Monaco sont également assurés par l’entreprise auprès d’une compagnie monégasque. Chaque année, plus d’une centaine de nuitées sont aussi générées par la venue de clients, d’équipes internationales… Enfin, pour n’envisager que la partie monégasque, il est à noter que Bouygues TP Monaco contribue aux actions de maintes organisations non gouvernementales implantées sur le territoire (Amade, Enfants de Frankie…), s’est intégrée au monde associatif et participe, par exemple à la No Finish Line au cours de laquelle elle inscrit et engage ses équipes. « Nous faisons tout ce que ferait toute entreprise durablement implantée à Monaco », synthétisent en chœur les deux responsables.

Réflexions sur l’avenir

Quid de la suite ? Que va-t-il se passer une fois le terre-plein achevé ? De très nombreuses entreprises monégasques prendront le relai pour réaliser l’urbanisation de cette extension en mer, avec, là encore, des centaines d’emplois à la clé et de nombreuses retombées économiques. Parallèlement, les équipes de Bouygues TP Monaco ne quitteront pas totalement le site. En effet, étant contrainte à une garantie trentenaire de l’ouvrage, Bouygues TP Monaco devra conserver sur place des équipes pendant toute cette durée. Et pour celles qui devront être démobilisées, des solutions sur d’autres sites sont en cours de réflexion.

Monaco, mais pas seulement

Et en dehors de Monaco ? Certes, les communes limitrophes profitent immanquablement d’une partie des retombées. Mais c’est surtout à Marseille que l’on se frotte les mains. Le maire Jean-Claude Gaudin, il y a un peu plus de deux ans, estimait à plus de 700 emplois pendant plusieurs années le bénéfice de ce chantier d’ampleur pour sa ville. Et toutes les retombées économiques liées à la vie de ces 700 personnes : logement, alimentation… A lui seul, Bouygues a ainsi embauché plus de 600 personnes pour la réalisation et l’équipement des 18 caissons. Sans oublier, tous les emplois induits pour les dockers, les chauffeurs de poids-lourds, la manutention… à Marseille mais aussi sur les différents sites de production de remblai et d’enrochements à Châteauneuf-les-Martigues, à Toulon et ses environs ou encore en Italie.

Georges-Olivier Kalifa

Photo ©DR

A lire aussi...

  • Extension en mer

Record européen dans le cadre de l’extension en mer

5 mars 2019 - 15h56

La pose de deux émissaires dits R280 et EP Extension par l’entreprise Trasomar est actuellement en cours dans l’anse du Portier. Jouant le rôle d’exutoire de la chambre destinée à…

Lire la suite
  • Extension en mer

Le 7e caisson en cours de pose

22 février 2019 - 16h14

La pose du 7e caisson de l’extension en mer du territoire monégasque a débuté ce matin et devrait être achevée avant la fin de la journée. Le visage du futur…

Lire la suite
LIVE !
Montage de la première tribune du circuit F1 aujourd’hui par l’Automobile Club de Monaco
20 mars 2019 - 15h31
Film « Les aventures de Jack Burton dans les griffes du Mandarin »
20 mars 2019 - 12h12
Jack Burton accompagne son ami Wang Chi à l'aéroport de San Francisco afin d'accueillir Miao Yin, la fiancée de ce dernier. Mais Miao Yin est convoitée par Lo Pan, un puissant sorcier désincarné qui pense pouvoir récupérer son enveloppe charnelle en épousant une chinoise aux yeux verts. Jack, simple camionneur, se retrouve au cœur de Chinatown, au beau milieu d'une lutte surnaturelle entre les puissances du Bien et du Mal orientales. Rendez-vous à 19h à la Sonothèque José Notari.
BNP Paribas sensibilise ses équipes à la transition énergétique
20 mars 2019 - 11h45
La banque BNP Paribas Wealth Management Monaco organisait hier en présence de la Mission pour la transition énergétique (MTE), devant plus de 90 salariés, une présentation sur ses engagements en la matière. Depuis plusieurs années, l’établissement développe de nombreuses actions dans cette perspective, notamment via la signature du Pacte National de la transition énergétique en 2018. Plusieurs membres de la MTE ont répondu aux différentes questions des salariés et recueilli de nouvelles signatures du Pacte National.
Conférence « Avec Voix et Éloquences » à la Maison de France
20 mars 2019 - 10h12
Cycle Culture et Francophonie 2019 : Conférence sur le thème "Avec Voix et Éloquences" par Jean-Philippe Lafont. Rendez-vous à 18h30.
La mission permanente de Monaco à l’ONU accueille Marc Rosen
20 mars 2019 - 09h26
Le mois de mars est traditionnellement celui de la femme à l’ONU, pendant lequel se déroule la commission de la condition de la femme. A cette occasion, Marc Rosen, designer de flacons de parfum iconiques a été invité. Le comité d’accueil des délégations onusiennes a pu découvrir le travail de conception des flacons de parfum. Marc Rosen a été vainqueur de septs Prix FIFI, équivalent des Oscars pour l’industrie du parfum. Il est le président chaque année du Luxe Pack.
Un guide pour la protection des tortues marines
20 mars 2019 - 08h10
Plongeurs, associations de plaisanciers, pêcheurs, capitaineries et autres pratiquants réguliers des eaux monégasques étaient présents hier au Musée océanographique pour acquérir les bons réflexes en cas de rencontre avec une tortue de mer. Retrouvez le guide ici.
Film « Free Zone » au Théâtre des Variétés ce soir
19 mars 2019 - 14h38
Projection organisée par l’Institut audiovisuel de Monaco à 20h.
Nouveaux horaires à la Bibliothèque Princesse Caroline et à la Ludothèque
18 mars 2019 - 14h09
A compter dès aujourd’hui : - Lundi :14h à 18h30 - Mardi, jeudi et vendredi : 10h à 12h – 14h à 18h30 - Mercredi : 10h à 12h – 13h à 18h30
VIDEOS

Simulation d'attentat au CHPG

Retour en images sur l'exercice qui s'est déroulé au CHPG, du jeudi 21 jusqu'au samedi 23 février, simulant divers incidents majeurs. Ici, plusieurs attaques ...

23 février 2019 - 17h02