• Société

Délinquance routière, le satisfecit des autorités

28 août 2019 - 17h23

Les données sont tombées avant-hier. Par le biais du procureur de la République de Rennes, le nombre des contraventions et délits routiers commis par des conducteurs de véhicules immatriculés en Principauté a été transmis au parquet monégasque. Bonne nouvelle, ils sont en baisse se félicite le gouvernement qui se défend de l’existence d’une quelconque idée d’impunité relative à ces conducteurs.

Cent mille. En une année, entre mai 2018 et juin 2019, 100 000 infractions au code de la route par des véhicules immatriculés à Monaco ont été constatées par les autorités françaises. Un nombre élevé qui ne prend en compte que les infractions observées par voie automatisée, radars de vitesse ou de feux de circulation. Mais une statistique en baisse, à en croire Patrice Cellario, conseiller de gouvernement-ministre de l’Intérieur, insistant sur le fait « qu’il ne doit pas y avoir de sentiment d’impunité ». Un sentiment qui semble pourtant bien exister au vu du détail : « 137 véhicules ont ainsi été identifiés comme particulièrement réitérants dont une vingtaine a commis au moins 50 infractions contre 57 en 2018 et 117 en 2017 », détaille Sylvie Petit-Leclair, procureur général de Monaco. Patrice Cellario : « Nous sommes sur le bon chemin même si cette lutte contre les incivilités routières se doit d’être permanente. Un accident demeure toujours un accident de trop. » Que va-t-il advenir des conducteurs de ces véhicules ? Si Sylvie Petit-Leclair se dit « vouloir prendre une décision mûrement réfléchie », elle n’exclut pas de convoquer les conducteurs pour leur expliquer « que leur comportement n’est pas admissible ». Cette mesure sera-t-elle suffisante ? « Cela fait longtemps qu’avec les autorités françaises nous cherchons à mettre des dispositions judiciaires en place qui permettent l’échange d’informations, souligne Patrice Cellario. Mais cela n’est pas possible avec Monaco », se désole le conseiller de gouvernement-ministre sans développer les raisons de ce blocage. En revanche, nous avons une convention d’entraide judiciaire et l’action que nous avons mise en place depuis 2005 puis renforcée en 2016 semble porter ses fruits ». Et ce malgré l’absence de véritable sanction en dehors de l’admonestation du procureur général…

Georges-Olivier Kalifa

© G.-O.K.

A lire aussi...

  • Société

Les soins holistiques : ce nouveau procédé pour « atteindre le bien-être »

16 septembre 2019 - 17h22

Cette approche cherche à dissiper des blocages de toutes sortes (émotionnels, physiques, relationnels) avec des moyens simples et naturels. Le Spa Metropole  by Givenchy, en collaboration avec Cecilia Rollen, coach…

Lire la suite
  • Société

L’IUM révèle son nouveau visage

16 septembre 2019 - 16h06

Un nouveau chapitre s’ouvre pour la célèbre école de commerce monégasque, installée depuis 1986 au Stade Louis-II. Plus lumineux et « cosy », les nouveaux locaux de 2 000m2 de…

Lire la suite
LIVE !
J-1 Biennale de Sculpture
16 septembre 2019 - 09h08
Exposition d'art contemporain « Le monde marche sur la tête » à ciel ouvert dans la rue Princesse Caroline, organisée par l’association Artistes en Mouvement.
Cours de photographie à 18h à la Médiathèque
16 septembre 2019 - 08h08
Atelier gratuit animé par Adrian Rebaudo.
Gratuité des bus aujourd’hui
15 septembre 2019 - 12h46
Dans le cadre de la journée du Transport Public, le transport en Principauté sera gratuit (les 6 lignes régulières, le service du bateau bus ainsi que le service de nuit).
Des ateliers en famille gratuits au Nouveau Musée National de Monaco
15 septembre 2019 - 10h15
Deux dimanches par mois, les familles sont invitées dès 15h au NMNM pour des ateliers gratuits d’environ 45 minutes. Inscription obligatoire. Programme de ce dimanche : découverte des œuvres de Michel Blazy installées dans les jardins de la Villa Paloma ainsi qu’une courte initiation botanique. Prochain rendez-vous le 29 septembre.
Ligue 1 : Monaco-Marseille à 21h au Stade Louis-II
15 septembre 2019 - 09h00
Didier Gamerdinger reçoit le directeur général l’ARS de PACA
15 septembre 2019 - 08h00
En fin de semaine, le conseiller-ministre des Affaires Sociales et de la Santé, a reçu le directeur général de l’Agence Régionale de Santé de PACA, Philippe de Mester. Plusieurs sujets ont été abordés comme la proposition de la Principauté d’accueillir au sein de ses services hospitaliers des internes en médecine, le projet commun de création d’une lieu d’accueil de jour pédopsychiatrique pour enfants et adolescents de Monaco et des communes limitrophes, les modalités d’organisation de l’hémovigilance et de la sécurité transfusionnelle, les projets en santé numérique ainsi que l’attribution de la Carte Professionnelle de Santé aux pharmaciens et aux médecins de la Principauté.
Dîner de gala du Lions Club à l'Hôtel Hermitage
14 septembre 2019 - 16h14
Programmée ce soir à l'Hôtel Hermitage, cette action humanitaire servira à l'intervention cardiaque d'un enfant au Centre Cardio-Thoracique de Monaco. Une tombola comportant plusieurs tableaux d'artistes contemporains, des sculptures, un bijou serti de rubis et brillants, ainsi que des photographies très haute définition sur panneaux, sera organisée. Le billet de la tombola est inclus dans le prix du dîner, à savoir 190€.
Nouveau duo féminin à la tête du Convention Bureau de la DTC
14 septembre 2019 - 12h12
Après la nomination de Sandrine Camia au poste d'adjoint au directeur du Tourisme et des Congrès de Monaco et le départ à la retraite de son adjointe, Laurence Papouchado, le Convention Bureau est désormais dirigé par Christine Barrabino et Sarah Rico (adjointe).
VIDEOS

Pouce La Vie #2

RetourEnImages Le concert #PouceLaVie2 a rassemblé plus de 200 personnes 🥁 Une belle réussite pour la Fondation Flavien qui a levé à ce jour 500 000 ...

2 avril 2019 - 16h05

La Gazette de Monaco Immo