• Art & Culture

Deborah Nelson, sans fard ni perruque

25 janvier 2019 - 17h18

L’Opéra de Monte-Carlo célèbre ses 140 ans, l’occasion de s’intéresser aux artisans de la scène. Rencontre avec Deborah Nelson, chef maquillage-perruques depuis plus de 20 ans.

Niveau -3, au bout du couloir. A droite, tout en bas de l’escalier. C’est le point de rendez-vous des artistes avant chaque représentation. Une vaste pièce ceinturée de grands miroirs et illuminée par une puissante lumière blanche. À l’intérieur, des dizaines de têtes en polystyrène habillées de perruques envahissent les tables de maquillage. Deborah Nelson, chef maquillage-perruques et maîtresse des lieux, inspecte chacune d’entre-elles. « C’est un vrai travail d’entretien ! Une fois portée, chaque perruque doit être lavée puis remise en parfait état avant la prochaine utilisation », explique-t-elle.

En amont et en étroite collaboration avec le metteur en scène et le costumier, la globe-trotteuse issue d’une famille d’artistes effectue un long travail de recherches avant d’aborder la création. Les perruques et le maquillage doivent viser une profonde cohérence avec l’ensemble des éléments, afin d’harmoniser l’œuvre finale.

Cachée dans le décor

Avant les représentations, quand tout s’enchaîne très vite, politesse, discrétion et calme sont les maîtres mots. « Il faut voir cette mission comme un challenge et pas comme une source de stress. Notre métier consiste aussi à mettre les artistes en confiance avant la représentation », souligne l’Anglo-américaine. Garder sa sérénité même quand, au cours d’une représentation, Deborah Nelson se camoufle dans le décor pour effectuer des retouches sans être vue du public. Pour Falstaff, présenté à l’Opéra de Monte-Carlo fin janvier, six perruquières-maquilleuses sont mandatées. Un travail au feeling. « Je connais mes collègues et les artistes. J’associe les personnes aux mêmes traits de caractère pour installer une relation de confiance et gagner en efficacité », raconte celle qui a commencé sa carrière au Covent Garden de Londres à l’âge de 20 ans.

Une nouvelle journée de répétition commence. Anna Maria Chiuri entre dans la pièce. Celle qui incarne « Mrs Quickly » dans Falstaff est venue essayer sa perruque : une épaisse tignasse rouge aux mèches teintées de blanc et de bleu. Deborah Nelson place les cheveux postiches sur la mezzo-soprano italienne, examine chacune des frisures, conserve la mise en plis et vérifie que le positionnement corresponde aux croquis fournis par le costumier. Le jour J, tout doit être parfait.

Camille Le Saux

©Camille Le Saux/La Gazette de Monaco

A lire aussi...

  • Art & Culture
  • Société

Francis Bacon, l’un des artistes les plus prisés du monde

1 juillet 2020 - 10h32

La vente historique d'un triptyque de l'artiste britannique adjugé à 84,6 millions de dollars, lundi soir, démontre, une fois de plus que Francis Bacon demeure l’un des peintres les plus…

Lire la suite
  • Art & Culture
  • Société

L’Hôtel des Ventes de Monte-Carlo « vide ses entrepôts » demain

29 juin 2020 - 15h30

En ce dernier jour de juin, plus de 450 objets seront dispersés à partir de 14h30 à l’Hôtel des Ventes de Monte-Carlo qui « vide ses entrepôts » avant les ventes estivales de…

Lire la suite
LIVE !
La MTE signe un partenariat avec l’institut Efficacity
1 juillet 2020 - 15h49
La Mission pour la Transition Energétique vient de signer un partenariat avec l’Institut de Recherche & Développement Efficacity. Créé en 2014 sous l’égide du programme d’investissements d’avenir (PIA) soutenu par le gouvernement français, cet institut est dédié à la transition énergétique et écologique des villes. Il fédère une trentaine d’acteurs de tous horizons - publics et privés, industriels et académiques - et rassemble plus de 100 chercheurs et experts.
Le restaurant Joël Robuchon de l’hôtel Métropole Monte-Carlo rouvre ce jeudi 2 juillet tous les soirs du jeudi au dimanche inclus, uniquement pour les dîners
30 juin 2020 - 11h19
L’association Les Enfants de Frankie suspend sa campagne annuelle « Fourchette Solidaire »
29 juin 2020 - 11h45
En soutien avec les restaurateurs de la Principauté, impactés par la covid 19, l’association monégasque a décidé d’annuler la manifestation qui aurait dû débuter le 1er juillet pour une durée de deux mois. En effet, chaque année, un euro est collecté sur chaque addition des restaurants solidaires pour être reversé à l’association au profit des enfants malades et démunis de la région. La 3e édition de cette action se déroulera l’an prochain.
Demain de 8h30 à 18h, les Monégasques, résidents, scolaires et salariés de Monaco sont conviés à la session de rattrapage de dépistage à la covid 19, organisée à l’Espace Léo Ferré
29 juin 2020 - 09h17
Le concert de Simple Minds reporté à l’été 2021
25 juin 2020 - 15h55
Programmé le 7 août prochain à la Salle des Etoiles, le concert de Simple Minds a été reporté, comme de nombreuses dates de la tournée #SimpleMinds « 40 Years Of Hits ». Il aura lieu le 23 juillet 2021. Le groupe a précisé sur son site internet que les billets achetés demeurent valables pour la nouvelle date. 
Un joueur de l’AS Monaco positif à la covid 19
25 juin 2020 - 15h54
Cet après-midi, le club de football monégasque a présenté un bilan des tests entamés depuis lundi. Les joueurs ont suivi toute une batterie d’examens physiques et médicaux afin « d’évaluer avec précision l’état de forme et de santé de chacun ». Des dépistages sérologiques et PCR ont été effectués sur les footballeurs et le staff de l’équipe, afin de déterminer une éventuelle présence de la covid 19 au sein de l’effectif. Deux joueurs ont été porteurs du virus antérieurement et ne sont aujourd’hui plus contagieux. Un autre joueur a été testé positif et est asymptomatique. Le club précise que « l’état de santé du joueur ne présente aucune inquiétude » et qu’il a été placé en quatorzaine chez lui, conformément aux protocoles sanitaires en vigueur. 
Le Coup de Cœur des lycéens
24 juin 2020 - 16h54
Le jury d’élèves de seconde du Coup de Cœur des lycéens, décerné dans le cadre des Prix de la Fondation Prince Pierre, a sélectionné les ouvrages retenus. Ils se sont prononcés cette année par voie électronique. Nous y reviendrons dans une prochaine édition.
Accident mortel sur le chantier du centre d’entraînement de l’AS Monaco
22 juin 2020 - 16h26
Un éboulement d’une partie de la falaise a eu lieu ce lundi sur le chantier du centre d’entraînement de l’AS Monaco, à La Turbie. Un ouvrier a perdu la vie dans cet accident et plusieurs personnes auraient été blessées. 
La Gazette de Monaco Immo