• Art & Culture

Deborah Nelson, sans fard ni perruque

25 janvier 2019 - 17h18

L’Opéra de Monte-Carlo célèbre ses 140 ans, l’occasion de s’intéresser aux artisans de la scène. Rencontre avec Deborah Nelson, chef maquillage-perruques depuis plus de 20 ans.

Niveau -3, au bout du couloir. A droite, tout en bas de l’escalier. C’est le point de rendez-vous des artistes avant chaque représentation. Une vaste pièce ceinturée de grands miroirs et illuminée par une puissante lumière blanche. À l’intérieur, des dizaines de têtes en polystyrène habillées de perruques envahissent les tables de maquillage. Deborah Nelson, chef maquillage-perruques et maîtresse des lieux, inspecte chacune d’entre-elles. « C’est un vrai travail d’entretien ! Une fois portée, chaque perruque doit être lavée puis remise en parfait état avant la prochaine utilisation », explique-t-elle.

En amont et en étroite collaboration avec le metteur en scène et le costumier, la globe-trotteuse issue d’une famille d’artistes effectue un long travail de recherches avant d’aborder la création. Les perruques et le maquillage doivent viser une profonde cohérence avec l’ensemble des éléments, afin d’harmoniser l’œuvre finale.

Cachée dans le décor

Avant les représentations, quand tout s’enchaîne très vite, politesse, discrétion et calme sont les maîtres mots. « Il faut voir cette mission comme un challenge et pas comme une source de stress. Notre métier consiste aussi à mettre les artistes en confiance avant la représentation », souligne l’Anglo-américaine. Garder sa sérénité même quand, au cours d’une représentation, Deborah Nelson se camoufle dans le décor pour effectuer des retouches sans être vue du public. Pour Falstaff, présenté à l’Opéra de Monte-Carlo fin janvier, six perruquières-maquilleuses sont mandatées. Un travail au feeling. « Je connais mes collègues et les artistes. J’associe les personnes aux mêmes traits de caractère pour installer une relation de confiance et gagner en efficacité », raconte celle qui a commencé sa carrière au Covent Garden de Londres à l’âge de 20 ans.

Une nouvelle journée de répétition commence. Anna Maria Chiuri entre dans la pièce. Celle qui incarne « Mrs Quickly » dans Falstaff est venue essayer sa perruque : une épaisse tignasse rouge aux mèches teintées de blanc et de bleu. Deborah Nelson place les cheveux postiches sur la mezzo-soprano italienne, examine chacune des frisures, conserve la mise en plis et vérifie que le positionnement corresponde aux croquis fournis par le costumier. Le jour J, tout doit être parfait.

Camille Le Saux

©Camille Le Saux/La Gazette de Monaco

A lire aussi...

  • Art & Culture
  • Société

Ricky Whittle : « Je supporte désormais l’AS Monaco ! »

18 juin 2019 - 11h22

Pour sa première venue, l’acteur de The 100 et d’American Gods a embrasé le Festival de Télévision de Monte-Carlo. Charismatique et très enjoué tout au long des cinq jours, le…

Lire la suite
  • Art & Culture

Pedro Alonso, le comédien aux multiples facettes

17 juin 2019 - 17h00

Devenu mondialement célèbre grâce à son personnage dans La Casa de Papel, Pedro Alonso refuse d’endosser une seule casquette. Comédien le jour, artiste peintre et écrivain à ses heures perdues,…

Lire la suite
LIVE !
Monaco participe à la Réunion annuelle du conseil d’administration du Programme Alimentaire Mondial (PAM)
18 juin 2019 - 12h00
Au cours de cette session les actions et programmes d’aide que le PAM met en œuvre dans les différentes régions du monde où la sécurité alimentaire n’est pas assurée ont été étudiés. Monaco, engagé en faveur de l'Objectif de Développement Durable n°2 (Faim Zéro), a fait de la sécurité alimentaire une de ses quatre priorités d’intervention. Le PAM est ainsi devenu, en 2019, le premier partenaire multilatéral de la Coopération monégasque, avec six projets de développement soutenus par la Principauté au Sahel, à Madagascar et au Burundi, ainsi que de l'aide d'urgence. Près de 800 000€ ont déjà été alloués au cours de l'année 2019.
Festival de Télévision, programme du jour
18 juin 2019 - 08h30
La cérémonie des Nymphes d’Or aura lieu dès 19h, suivie par le dîner de gala à 21h.
Picnic Musical à 12h15 à la Médiathèque
18 juin 2019 - 07h00
Projection en avant-première mondiale du film documentaire « Apollo : Missions to the Moon »
17 juin 2019 - 14h30
Le film sera suivi d’un échange. Rendez-vous de 18h à 20h au Grimaldi Forum.
Cours de photographie à 18h30 à la Médiathèque
17 juin 2019 - 09h29
Adrien Rebaudo propose des cours ludiques pour apprendre ou réviser les techniques fondamentales de la photographie. Sans inscription.
Conférence à 19h30 à Princess Grace Irish Library
17 juin 2019 - 08h53
Conférence et signature du livre Une Amitié Vagabonde, between Monaco and Ireland de Pierre Joannon.
Pause écriture à 15h à la Médiathèque
17 juin 2019 - 07h00
Atelier animé par Eric Lafitte.
Festival de TV, programme du jour
16 juin 2019 - 12h25
Séance photo spéciale avec les comédiens de Plus belle la vie, rencontre avec les acteurs de The 100, Grey’s Anatomy, Demain nous appartient, Good Doctor, Amazon the Expanse, Magnun P.I., projection du premier épisode de Bob l’Eponge ainsi que du dernier sorti de la série et avant-première française de la série Summer of Rockets.
VIDEOS

Pouce La Vie #2

RetourEnImages Le concert #PouceLaVie2 a rassemblé plus de 200 personnes 🥁 Une belle réussite pour la Fondation Flavien qui a levé à ce jour 500 000 ...

2 avril 2019 - 16h05

La Gazette de Monaco Immo