• Art & Culture
  • Société

Czarina met à l’honneur l’artisanat japonais

29 novembre 2019 - 10h48

Installée au One Monte-Carlo, l’enseigne de mobilier antique et d’objets de décoration a organisé, hier et aujourd’hui, deux ateliers privés à l’attention de sa clientèle, afin de lui présenter les produits artisanaux d’art de la table de la société japonaise Kawatsura Lacquerware Cooperative. Cette dernière, en partenariat exclusif avec Czarina, s’exporte pour la première fois en Principauté pour présenter le savoir-faire de la laque nippone.

Véritable « souk du luxe », Czarina propose depuis plus de 25 ans du mobilier et des objets uniques, ainsi qu’une approche différente de l’acte d’achat en incitant le visiteur à chiner dans son showroom situé en plein cœur du Carré d’Or. La boutique proposait, sur deux journées et sur invitation, un atelier découverte, en l’honneur de son nouveau partenariat exclusif avec la société japonaise Kawatsura Lacquerware Cooperative. Son directeur, Keita Sato, et maître Li-zan, un des 30 artisans détenteurs de cette maîtrise ancestrale, ont fait pour la première fois le déplacement à Monaco depuis le pays du Soleil Levant.

 

Li-zan

 

800 ans de savoir-faire

Le processus ancestral est complexe. Devant une audience captivée, composée entre autres de l’artiste Jane Gemayel, Keita Sato, aidé de sa traductrice, est revenu sur cette tradition quasi-millénaire : sélection des bois utilisés, hêtres et châtaigniers, pour la réalisation des objets – et, dans ce cas particulier, des bols – application de la laque naturelle composée de sève de sumac (jusqu’à plus de 30 couches de vernis nécessaires), techniques décoratives parmi lesquelles « chinkin » ou « maki ». La première consiste à dessiner à l’aide de ce processus sur les accessoires dont la surface en bois enduit est légèrement rabotée pour former des points, des lignes et des motifs puis la feuille d’or est placée dans les rainures pour donner vie au dessin. Avec la seconde, les peintres maki tracent des motifs, sèment la poudre d’or et la laque à l’aide d’une fibre de feuille. « La laque apporte de la transparence, et surtout une grande durabilité. Une de ses particularités réside aussi dans ses propriétés antibactériennes. Nous utilisons des laques naturelles que nous appliquons à l’aide de brosses spéciales », a-t-il expliqué. Des brosses constituées de… cheveux humains ! Plus souples que les poils d’animaux, ils proviennent principalement de femmes plongeuses, dont les cheveux s’épaississent naturellement en raison de la salinité des eaux.

 

Keita Sato (debout à droite)

 

Exclusivité à Monaco

En résultent des produits artisanaux d’exception, esthétiques, légers au toucher et surtout uniques. « Nous présentons notamment notre savoir-faire à Monaco afin de faire prendre conscience de la valeur de nos produits. Il faut compter environ deux mois de travail pour réaliser un bol ! », souligne-t-on du côté de la société nippone. Une connaissance qui permet de mieux appréhender les recommandations du directeur : « Par exemple, nos produits ne peuvent pas passer au lave-vaisselle, au four ou au micro-onde.» Pour l’enseigne monégasque, Kawatsura a également créé quatre nouvelles couleurs : bleu, vert, rose et marron glacé. « Le blanc est la seule couleur que l’on ne peut pas recréer avec la laque », précise le directeur, qui ajoute tout sourire : « Notre mission est de perpétuer cette tradition de huit siècles pour encore un millénaire.» Autre objet insolite à découvrir, la fameuse boîte « osechi » dédiée à conserver la nourriture traditionnelle du Nouvel An japonais. Opulente, celle exposée dans la vitrine de Czarina est d’ailleurs une œuvre créée il y a 70 ans par nul autre que le grand-père de Keita Sato !

Délia Kriel

© La Gazette de Monaco

 

A lire aussi...

  • Société

Bouran Hallani : « Tous les yeux sont tournés vers le Liban »

7 août 2020 - 10h56

Après les deux explosions qui ont eu lieu à Beyrouth mardi dernier, ayant fait plus d’une centaine de morts et plusieurs milliers de blessés, l’association Les Amis du Liban se…

Lire la suite
  • Société

Beyrouth : Georges Marsan exprime sa compassion

7 août 2020 - 07h36

Le Souverain, le ministre d’Etat, le président du Conseil national mais aussi le maire de Monaco, ont manifesté leur émotion face au drame de Beyrouth. Hier, c’est Georges Marsan, maire…

Lire la suite
LIVE !
Concert au Palais princier ce soir à 21h30
6 août 2020 - 16h30
L’Orchestre Philarmonique de Monte-Carlo donne ce soir l’un de ses deux concerts de cette saison (seulement sur invitation) dans la cour du Palais princier. Sous la direction de Juraj Valčuha avec le violoniste Maxim Vengerov. Œuvres de Bizet, Schreker et Mendelssohn.
Nouvelle arrivée au sein de l’effectif de la Roca Team
5 août 2020 - 16h30
Un nouveau renfort sur la ligne arrière vient de signer pour l’AS Monaco Basket. Le club monégasque s’est assuré les services d’Abdoulaye Ndoye. Formé par le Cholet Basket (CB) depuis ses 15 ans, le Français, aujourd’hui âgé de 22 ans, a fait ses débuts en Jeep Elite à 18 ans. Il s’est ensuite peu à peu installé dans le cinq majeur du CB. « Je suis attiré par l’exigence qui est celle au quotidien d’un club comme l’ASM, je suis venu pour sortir de ma zone de confort. Monaco, pour moi, c’est un pas en avant et c’était à mes yeux le meilleur choix », a commenté le joueur à l’annonce de sa signature. 
Monaco Vidéo Electrique, nouvelle société qualifiée « PASSI » en cybersécurité
5 août 2020 - 16h04
Monaco compte désormais quatre sociétés qualifiées de Prestataire d’Audit de la Sécurité des Systèmes d’Information (PASSI). Dominique Riban, directeur de l’Agence Monégasque de Sécurité Numérique (AMSN), a remis à Cristiano Toso, directeur de la société Monaco Vidéo Electrique, ce diplôme, comme l’indique un communiqué du gouvernement.
L’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo se produit au Fort Antoine à 21h30
4 août 2020 - 09h18
Sous la direction de Kazuki Yamada, l’Orchestre Philharmonique interprétera un spectacle intitulé Sérénade au Clair de lune. Les bois de l’Orchestre reprendront Mozart, Debussy ainsi que Gounod. Kazuki Yamada, qui dirige l’Orchestre philharmonique monégasque depuis septembre 2016, a d’abord suivi des études de musique à l’University of Fine Art and Music à Tokyo, puis les a poursuivies à l’Académie internationale d’été du Mozarteum de Salzbourg, en Autriche. Sa rapide notoriété internationale lui a permis de diriger les orchestres philharmoniques de Saint-Pétersbourg, de Stockholm et de Paris. En 2017, il réussit à remplir la Philharmonie de Paris avec la toute première représentation de l’Orchestre Philharmonique de la Principauté dans la capitale.
Khatia Buniatishvili en concert à l’Opéra Garnier à 20h30
3 août 2020 - 12h27
La talentueuse pianiste d’origine géorgienne se produira ce soir à la salle Garnier, offrant un récital oscillant entre Mendelssohn, Schubert, Debussy ou encore Franck. Initiée au piano par sa mère à l’âge de trois ans, Khatia Buniatishvili a donné son premier concert à l’âge de six ans. Ayant joué pour l’orchestre symphonique de la BBC ou encore celui de Paris, la pianiste émérite est également soliste et chambriste. Signé sous le label de Sony Classical, son dernier album sorti en 2019, intitulé Schubert, est disponible sur les plateformes de téléchargement légal.
Le Stade Nautique Rainier III, Hercule Fitness Club et A Casa di Soci obtiennent le label Monaco Safe
1 août 2020 - 10h38
Trois sites municipaux recevant du public viennent d’obtenir le label Monaco Safe : le Stade Nautique Rainier III, Hercule Fitness Club et A Casa di Soci – la Maison des Associations. Mis en place il y a quelques jours par le gouvernement et plus particulièrement la direction de l’Action sanitaire en collaboration avec le Welcome Office, le label Monaco Safe est destiné à garantir aux clients et visiteurs de la Principauté des conditions d’accueil optimales dans le respect des règles sanitaires en vigueur pour lutter contre la propagation du virus de la covid 19. Au travers de cette labellisation, le gouvernement souligne les efforts consentis par les équipes du Stade Nautique Rainier III, d’Hercule Fitness Club et d’A Casa di Soci pour permettre le meilleur accueil de leurs clients.
Steak'n Shake Monaco ouvre aujourd'hui à 11h à La Condamine
1 août 2020 - 09h03
Yannick Agnel participera au 3e Water Bike Challenge de la Fondation Princesse Charlène
31 juillet 2020 - 11h22
Après Conor McGregor il y a dix jours, c’est au tour de Yannick Agnel de confirmer sa présence à la 3e édition du Water Bike Challenge. Ambassadeur de la Fondation Princesse Charlène, le nageur aux deux titres olympiques avait déjà pris part à la 2e édition en 2018.
La Gazette de Monaco Immo