• Extension en mer

Coexistence, un véritable casse-tête

27 mars 2018 - 16h47

Ce début d’année 2018 marque une étape importante dans la gestion des différentes activités sur le plan d’eau monégasque. L’organisation des multiples phases de travaux, des maints navires présents et des différentes missions suppose une planification des plus minutieuses.

Les opérations de dragage s’avèrent désormais achevées. Place à l’enlèvement des enrochements, à la mise en place du remblai, à la réalisation du platelage entre les piles de l’hôtel Fairmont pour procéder à la suite du déroctage, aux tests de pénétration sur le remblai d’assise des caissons ou encore à la pose de tassomètres sur les sédiments laissés en place et aux nombreux contrôles qui émaillent la vie du chantier.

Ecoconception

L’enlèvement des enrochements, tout d’abord, a vu le retour de la barge Mimar Sinan. 100 000 tonnes de ces enrochements doivent, au total, être retirés. 3 000 l’ont déjà été au cours de l’année passée, la moitié du travail devrait être atteinte à la mi-avril. « Une partie de ces blocs sont alors acheminés par barge à Imperia, précise Christophe Hirsinger, directeur de Bouygues TP Monaco. Certains seront recalibrés, d’autres laissés en l’état, l’ensemble sera ramené ultérieurement et positionné afin de protéger le talus de la future extension. Une autre partie pourrait servir à reconstituer des récifs artificiels aux pieds du nouveau quartier ainsi créé dans le cadre de l’écoconception de l’ensemble du projet ».

Remblai en cours

Concernant la mise en place du remblai, les rotations du Fallpipe Vessel Simon Stevin poursuivent leur rythme. Plus de 30% du remblai a d’ores et déjà été acheminé en Principauté. « Nous faisons notre maximum pour achever cette opération avant la fin mai, confie le directeur de Bouygues TP Monaco. Parallèlement, nous nous préparons à entamer la vibrocompaction du remblai (aiguilles insérées dans le sol et vibrantes afin de stabiliser le remblai, NDLR) que l’on devrait entamer fin mars pour une fin programmée en septembre ». Après la vibrocompaction interviendra l’écrêtage visant à rendre plane la surface du remblai et la couche de réglage (finition) afin de préparer la venue des premiers caissons. Comme envisagée, celle-ci doit intervenir en juillet prochain avec l’arrivée du caisson d’angle, le plus complexe des 18 composant l’ensemble de la ceinture, situé à l’extrémité Sud de l’extension.

Activité complexe sous le Fairmont

La première méthode employée pour extraire certains blocs de roche sis entre les piles de l’hôtel Fairmont, n’ayant pas donné entière satisfaction, la technique dite par platelage (forme de plancher destiné à accueillir un brise-roche pneumatique) est en cours dans le cadre de la réalisation de l’émissaire EPP265. Cet émissaire aura pour rôle d’assurer les échanges d’eau pour produire le chaud et le froid pour le Casino et le Ni Box, puis, par la suite, pour l’ensemble du nouveau quartier conquis sur la mer. « Nous voulions terminer le platelage avant la fin février, confie Christophe Hirsinger, mais nous accusons une semaine de retard et la fin de l’opération a été reprogrammée pour le 10 mars. Nous pourrons ensuite entamer le travail de déroctage (enlèvement de blocs de roche, NDLR), afin de préparer le passage de l’émissaire. Cela devrait durer six semaines et courir jusqu’à la fin avril ».

Nouveaux travaux

« Par ailleurs, ces opérations sont rendues plus complexes par une nouvelle mission que le gouvernement envisage de nous confier, poursuit le directeur. Il s’agit de procéder à la rénovation de certaines piles du Fairmont qui nécessitaient une profonde mise en chantier dans leur partie basse ».

Pose du R280 et multiples « petites » opérations

Récupérant les eaux pluviales venues notamment du bassin en création dans le rond-point du Portier, l’émissaire dit R280, d’un diamètre intérieur de 2,30 mètres, passera sous le port d’animation de l’extension du territoire et s’éloignera vers le large. D’une longueur totale de 200 mètres, il sera posé en plusieurs phases, la première, de 100 mètres de longueur, sera effectuée dans le talus de l’Anse du Portier. Par ailleurs, de nombreuses opérations de contrôles sont effectuées quotidiennement, de même que des tests de pénétration sur le remblai afin d’en vérifier la densité et la pose d’une trentaine de tassomètres (instruments de mesure du tassement et soulèvement du terrain) par différents petits navires. « Notre principal défi actuellement, relève Christophe Hirsinger, consiste à faire coexister toutes ces activités qui font intervenir des équipes, des matériels, des navires très différents et dont chaque opération s’avère imbriquée et interdépendante des autres ».

Georges-Olivier Kalifa

Photo © DR

 

A lire aussi...

  • Extension en mer

Pose d’un caisson stratégique

1 avril 2019 - 16h16

Le caisson dit C8 de l’extension en mer du territoire monégasque a été posé samedi 30 mars. Un caisson particulier à deux titres. Tout d’abord parce que, contrairement à ce…

Lire la suite
  • Extension en mer

Record européen dans le cadre de l’extension en mer

5 mars 2019 - 15h56

La pose de deux émissaires dits R280 et EP Extension par l’entreprise Trasomar est actuellement en cours dans l’anse du Portier. Jouant le rôle d’exutoire de la chambre destinée à…

Lire la suite
LIVE !
Le Prince reçoit le chef indigène brésilien Raoni Metuktive aujourd’hui
23 mai 2019 - 14h40
Raoni Metuktive a entamé une tournée européenne dans le but d’alerter sur la situation préoccupante de l’Amazonie et des communautés autochtones du Brésil concernant la pression croissante des industries forestières et agroalimentaires. Le Souverain a accepté de recevoir le chef indigène afin d’exprimer son soutien dans le combat pour la préservation de l’Amazonie et la lutte contre la déforestation.
Séances d’essais du 77e Grand Prix
23 mai 2019 - 09h24
Le circuit sera ouvert au public à partir de 19h30.
OMS, Monaco participe à la 72e Assemblée mondiale de la Santé
22 mai 2019 - 15h04
Le thème du débat général de cette année est « la couverture sanitaire universelle : ne laisser personne de côté ». La délégation monégasque a évoqué les actions menées par le gouvernement afin d’atteindre l’objectif d’une couverture sanitaire universelle au niveau mondial. Cette assemblée devra adopter le Programme-Budget 2020-2021 de l’organisation, aligné sur les objectifs du programme de développement durable à l’horizon 2030.
Victoria Silvstedt au Grand Prix
22 mai 2019 - 10h54
L’association « les Anges gardiens de Monaco » organise une vente caritative du jeudi 23 au dimanche 26 mai à la rue Princesse Caroline. Les panamas à 20€ seront autographiés par la célébrité suédoise, ambassadrice de l’association le dimanche 26 à midi.
Projection du film "Sweetie" à 20h au Théâtre des Variétés
21 mai 2019 - 15h23
Psychologiquement et affectivement perturbée, Kay éprouve de profondes angoisses dans la vie. Son mariage avec Louis n’arrange que momentanément les choses. Le retour de sa sœur aînée, Sweetie, va bousculer l’existence du couple.
27e édition du World Stars Football Match à 19h au Stade Louis II
21 mai 2019 - 11h46
L’A.S. Star Team MC composée d’importantes personnalités du monde, dont le prince Albert II, président d’honneur de l’association mais aussi capitaine, rencontrera les pilotes de F1 de la Nazionale Piloti pour le traditionnel rendez-vous. Les bénéfices récoltés à cette occasion permettront d’aider des enfants en difficulté dans le monde.
Ciné-Club « Love, Simon » à 19h à l’Agora Maison Diocésaine
20 mai 2019 - 15h16
Simon a une vie normale. Mais il garde pour lui un grand secret : personne ne sait qu’il est gay. Alors que son secret est menacé d’être révélé, la vie de Simon bascule dans une aventure aussi drôle que bouleversante...
Monaco participe à la 129e session du Comité des ministres à Helsinki
20 mai 2019 - 10h45
Cette réunion s’est déroulée les 16 et 17 mai et a rassemblé les ministres des Affaires étrangères des 47 états membres du Conseil de l’Europe. A son issue, les ministres ont adopté une décision politique réaffirmant les droits et obligations de chaque Etat, dont la nécessité de mettre en place un dispositif d'action permettant de pouvoir réagir lorsqu’un état ne respecte pas ses obligations ou les principes fondamentaux défendus par le Conseil de l'Europe.
VIDEOS

Pouce La Vie #2

RetourEnImages Le concert #PouceLaVie2 a rassemblé plus de 200 personnes 🥁 Une belle réussite pour la Fondation Flavien qui a levé à ce jour 500 000 ...

2 avril 2019 - 16h05

La Gazette de Monaco Immo