• Art & Culture

Cœur de Pirate : « J’ai hâte de retourner sur scène »

25 mars 2019 - 16h49

Béatrice Martin, dite Cœur de Pirate donnera un concert au Grimaldi Forum le 9 avril prochain après neuf ans d’absence sur le sol monégasque. Rencontre avec l’artiste québécoise à l’aube de ses dix ans de carrière.

C’est en 2007 que Béatrice Martin a commencé à écrire ses propres chansons, puis en 2008 elle lance son premier album intitulé Cœur de Pirate. Ses chansons retracent les hauts et bas des relations amoureuses ainsi que les épreuves et expériences vécues par l’artiste. Sa dernière visite en Principauté date du 23 avril 2010 à la salle du Canton, devenue depuis, l’Espace Léo Ferré. Cette année Cœur de Pirate fête ses dix ans de carrière et revient à Monaco, neuf ans après son dernier concert. C’est par téléphone que la jeune artiste québécoise se confie deux semaines avant son arrivée au Grimaldi Forum.

Vous allez fêter vos dix ans de carrière cette année. Qu’est-ce que cela représente pour vous ?

C’est assez fou parce que cela fait dix ans que je chante et je suis encore là. Je remercie le public tous les jours, je suis très reconnaissante de la confiance qu’il m’accorde et j’ai hâte de retourner sur scène et de partager ce moment avec lui.

Avez-vous prévu quelque chose pour marquer le coup ? Si oui,de quelle façon ?

Oui ! Ce concert englobe mes dix ans de carrière avec toutes mes chansons célèbres. C’est une communion avec le public, les personnes dansent et chantent. Ma tournée a commencé cet automne et on a déjà une cinquantaine de concerts. C’était génial de voir l’engouement des personnes présentes. Lors d’un concert tu peux te montrer comme tu es, même si cela demande beaucoup de travail et d’investissement. Cela reste un moment de gratification personnelle.

Qu’avez-vous appris pendant tout ce temps ? Quelle a été la plus grande leçon  ?

Il faut rester fidèle à soi-même. Les gens l’apprécient. C’est un conseil que j’ai toujours donné et que je me donne à moi-même surtout.  J’ai eu quelques dérapages dans ma vie. Au début de ma carrière je partageais énormément de choses sur les réseaux sociaux, je le fais beaucoup moins aujourd’hui et cela n’enlève rien au fait que je reste toujours moi-même, toujours aussi authentique.

Comment percevez-vous les changements en dix ans de carrière ?

Mes objectifs et ambitions ne sont pas les mêmes qu’il y a dix ans. A l’époque j’étais plus susceptible et je m’arrêtais à chaque détail. J’ai lâché prise depuis. Et cela m’a beaucoup aidée personnellement et professionnellement.

Vous revenez après neuf ans à Monaco ? Comment appréhendez-vous ce rendez-vous avec le public ? Que ressentez-vous ?

J’ai hâte ! J’ai déjà fait des concerts à Nice et savoir que bientôt je vais me retrouver dans un autre pays et surtout dans un nouvel endroit… Je ne suis pas allée souvent à Monaco, j’espère que les gens qui m’écoutent en Principauté sont contents. Peut-être qu’il y aura aussi des Otaliens qui feront le voyage pour me voir. Cela va être bien. C’est plaisant de savoir que ces gens qui ne m’ont pas vue depuis longtemps m’attendent. En général, cela donne souvent de très bons concerts.

Je me dis qu’il va faire beau et je vais profiter un peu du beau temps à Monaco !

Monaco est l’une des trois dernières dates avant le Mexique et le Québec.  Avez-vous prévu d’autres dates en Europe ?

Oui, cet été je fais quelques festivals partout en Europe comme le Paléo Festival Nyon en Suisse.

Le Mexique, est-ce une première fois ? Si oui, qu’est-ce que cela représente ?

Oui c’est ma première fois ! J’ai très envie d’y aller. Cela me fait extrêmement plaisir de me produire dans un endroit où je sais que le public m’attend depuis longtemps. J’ai hâte de voir ce que cela va donner ! Je m’attends à des personnes qui aiment la musique malgré la barrière de la langue car elles ne parlent pas toutes forcément français.  J’ai déjà réalisé des concerts au Nord du Canada et aux Etats-Unis où justement le public parlait uniquement anglais et cela s’est toujours bien passé.

Quels sont vos futurs projets artistiques ? Vos objectifs de carrière ?

J’essaie de me concentrer surtout sur ma tournée actuelle. Je n’ai pas de nouveaux objectifs de carrière, pour le moment je suis juste contente de pouvoir faire mes concerts.

 

Propos recueillis par Daniela Guerra

©Facebook Coeur de Pirate

A lire aussi...

  • Art & Culture
  • Société

Thierry Tréhet : « Le cinéma marchera toujours »

12 août 2020 - 16h39

Rouverts depuis le mois de juin, les cinémas Open Air et des Beaux-Arts proposent d’anciens films, en attendant la sortie des nouvelles productions. Une première nouveauté, Greenland, le dernier refuge,…

Lire la suite
  • Art & Culture

Institut audiovisuel : Le premier tour de la Principauté

11 août 2020 - 07h22

Pendant la période de confinement, l’Institut audiovisuel de Monaco avait invité à voir ou à revoir certains « instantanés » diffusés dans le cadre des projections de « Tout l’Art du…

Lire la suite
LIVE !
Le Rocher en fête ce jeudi !
13 août 2020 - 09h27
Monaco-Ville et ses ruelles commerçantes attendent ce soir locaux et touristes, dans une ambiance festive et musicale. Avec les Jeudis du Rocher et grâce aux commerçants de la vieille ville, les boutiques ne fermeront qu’à 21h et un happy hour est proposé de 18h à 20h, tout cela en musique !
Fermeture de la galerie des Moulins entre 22h et 6h
11 août 2020 - 12h26
Depuis hier soir et jusqu’à demain soir inclus, une opération de nettoyage, rendue nécessaire à cause de la forte humidité présente dans la galerie et aggravée par la chaleur, entraîne la fermeture de la galerie entre 22h et 6h. Une déviation pour piétons est mise en place durant ces horaires de fermeture.
Quête pour Beyrouth
8 août 2020 - 10h28
Le diocèse de Monaco informe qu’à travers l’association Caritas, confédération internationale d'organisations catholiques à but caritatif présente dans plus de 200 pays et territoires, il organise une levée de fonds en faveur des habitants de Beyrouth touchés par les explosions de mardi dernier. Une quête sera organisée ce week-end à la sortie des messes dominicales dans toutes les églises de Monaco et de la paroisse du Saint-Esprit (Beausoleil, Cap d’Ail, La Turbie, Peille).
Solidarité : la Croix-Rouge monégasque offre 100000 euros au Liban
7 août 2020 - 14h29
Les explosions de mardi qui ont provoqué la mort de plus d’une centaine de personnes et un total de plus de 5000 blessés à Beyrouth ont entraîné une vague de solidarité, y compris en Principauté où l’on dénombre une communauté de plusieurs centaines de résidents libanais. Dans ce contexte, la Croix-Rouge monégasque consacre une enveloppe de 100000 euros pour venir en aide à la population du pays déjà frappée par une crise économique, sociale et sanitaire.
Concert au Palais princier ce soir à 21h30
6 août 2020 - 16h30
L’Orchestre Philarmonique de Monte-Carlo donne ce soir l’un de ses deux concerts de cette saison (seulement sur invitation) dans la cour du Palais princier. Sous la direction de Juraj Valčuha avec le violoniste Maxim Vengerov. Œuvres de Bizet, Schreker et Mendelssohn.
Nouvelle arrivée au sein de l’effectif de la Roca Team
5 août 2020 - 16h30
Un nouveau renfort sur la ligne arrière vient de signer pour l’AS Monaco Basket. Le club monégasque s’est assuré les services d’Abdoulaye Ndoye. Formé par le Cholet Basket (CB) depuis ses 15 ans, le Français, aujourd’hui âgé de 22 ans, a fait ses débuts en Jeep Elite à 18 ans. Il s’est ensuite peu à peu installé dans le cinq majeur du CB. « Je suis attiré par l’exigence qui est celle au quotidien d’un club comme l’ASM, je suis venu pour sortir de ma zone de confort. Monaco, pour moi, c’est un pas en avant et c’était à mes yeux le meilleur choix », a commenté le joueur à l’annonce de sa signature. 
Monaco Vidéo Electrique, nouvelle société qualifiée « PASSI » en cybersécurité
5 août 2020 - 16h04
Monaco compte désormais quatre sociétés qualifiées de Prestataire d’Audit de la Sécurité des Systèmes d’Information (PASSI). Dominique Riban, directeur de l’Agence Monégasque de Sécurité Numérique (AMSN), a remis à Cristiano Toso, directeur de la société Monaco Vidéo Electrique, ce diplôme, comme l’indique un communiqué du gouvernement.
L’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo se produit au Fort Antoine à 21h30
4 août 2020 - 09h18
Sous la direction de Kazuki Yamada, l’Orchestre Philharmonique interprétera un spectacle intitulé Sérénade au Clair de lune. Les bois de l’Orchestre reprendront Mozart, Debussy ainsi que Gounod. Kazuki Yamada, qui dirige l’Orchestre philharmonique monégasque depuis septembre 2016, a d’abord suivi des études de musique à l’University of Fine Art and Music à Tokyo, puis les a poursuivies à l’Académie internationale d’été du Mozarteum de Salzbourg, en Autriche. Sa rapide notoriété internationale lui a permis de diriger les orchestres philharmoniques de Saint-Pétersbourg, de Stockholm et de Paris. En 2017, il réussit à remplir la Philharmonie de Paris avec la toute première représentation de l’Orchestre Philharmonique de la Principauté dans la capitale.
La Gazette de Monaco Immo