• Santé

CHPG : Cancer de la prostate, le sujet tabou

6 février 2019 - 15h55

A l’occasion de la journée mondiale de la lutte contre le cancer, le lundi 4 février, le Centre hospitalier Princesse Grace (CHPG) a organisé deux conférences : la première sur le cancer du sein, et la seconde sur le cancer de la prostate programmée hier soir au Lycée Technique et Hôtelier de Monaco. L’objectif ? Lever le voile sur ce sujet, souvent appréhendé par les hommes.

Hier soir, les premiers rangs de l’auditorium du Lycée Technique et Hôtelier étaient presque au complet. Une quarantaine de personnes attendait avec impatience la conférence. Six experts dans des domaines spécifiques ont débattu avec un public attentif. « Pourquoi parler de ce cancer ? demande le docteur Georges Garnier, cancérologue, C’est le cancer le plus fréquent chez l’homme, qui concerne notamment les plus de 50 ans ». Il y a eu environ 48 000 nouveaux cancers de la prostate par an en France, dont environ 8 300 décès. Pour Georges Garnier : « Malgré les progrès de la cancérologie, il reste encore beaucoup de décès. »

Connaissons-nous réellement la prostate ?

Organe tabou dans la conscience masculine, la prostate a une fonctionnalité mécanique sur la continence et le confort urinaire, ainsi qu’un rôle essentiel dans la sexualité « 40% du volumen de l’éjaculation viennent de la prostate » constate le docteur Xavier Carpentier, urologue, avant d’affirmer que « sans prostate on n’existerait pas ! ».

Tout commence avec une prise de sang. Les médecins cherchent un marqueur d’activité : L’antigène prostatique spécifique ou PSA. Cette substance est fabriquée naturellement par la prostate, et est présente dans le sang de tous les hommes. Lorsque la glande est anormale, la concentration (le taux) de PSA s’élève dans le sang. Le dosage du PSA permet donc de révéler une éventuelle anomalie de la prostate. Mais cette anomalie ne signifie pas forcément l’existence d’un cancer, car d’autres facteurs peuvent faire varier ce dosage. Pour Xavier Carpentier : « II n’y a pas de test unique pour ce cancer. Pour établir un diagnostic le médecin doit procéder à un toucher prostatique. » 

Le toucher prostatique : Pudeur et angoisse

Clé de voute de la détention du cancer, le toucher prostatique ou toucher rectal est souvent appréhendé par la gente masculine mais demeure indispensable pour le dépistage du cancer. « C’est un examen très simple, avec un intérêt majeur pour le dépistage, car malgré les avancées techniques de l’imagerie, la sensibilité du doigt reste le meilleur moyen de définir l’élasticité du tissu prostatique », affirme Xavier Carpentier.  En effet, grâce à cette méthode, des nodules ainsi que l’évolution du tissu de la prostate peuvent être constatés, ce qui permet de faire un diagnostic.

Quels traitements ?

Troisième pilier indispensable pour le diagnostic, l’IRM permet de guider les biopsies. Pour le docteur Jean Michel Cucchi, radiologue : « Grâce aux avancées technologiques en imagerie, nous pouvons éviter la chirurgie pour les petits nodules. » Autre moyen possible : la technique de médecine nucléaire TEP. Cette méthode permet de surveiller et d’anticiper l’évolution du cancer de la prostate. Elle est particulièrement recommandée pour détecter d’éventuelles récidives après un traitement, par exemple quand le taux de PSA augmente à nouveau de manière inexpliquée. « Grâce à la TEP, nous avons des images métaboliques de la lésion, nous pouvons observer des lésions qui demeurent invisibles pour l’IRM », explique le professeur Marc Faraggi.  Quant à la radiothérapie, technique qui utilise des rayonnements ionisants qui détruisent les cellules cancéreuses, le docteur Nicole Guiochet, radiologue explique « Nos machines sont tellement précises que nous réussissons aujourd’hui à éviter d’irradier les organes sains ! »

« On doit être capable de faire un traitement à la carte », pour le docteur Hervé Quintens, chirurgien-urologue, l’objectif des médecins n’est pas uniquement de traiter les patients, mais de garantir également une qualité de vie. Le CHPG dispose aujourd’hui de « robots chirurgicaux ». La précision des interventions permet de prévenir l’incontinence urinaire ainsi que le dysfonctionnement érectile.

Daniela Guerra

®Pixabay

A lire aussi...

  • Santé
  • Société

Un tournoi de football pour lutter contre le cancer pédiatrique et les maladies rares

25 juin 2019 - 16h30

La Fondation Flavien organise ce samedi un tournoi de football de 9h à 20h réservé aux adultes uniquement sur le stade Lucien Rhein à Menton. Une occasion de plus pour…

Lire la suite
  • Santé
  • Société

Canicule, les gestes à adopter

24 juin 2019 - 15h35

Cette semaine, la météo prévoit des températures extrêmes, jusqu’à 40°C ressenti à Monaco. La direction de l’Action sanitaire, comme chaque année, a mis en place un dispositif d’information et de…

Lire la suite
LIVE !
Jeux Européens : l'aventure s'arrête en 1/4 de finale pour Hugo Micallef
26 juin 2019 - 16h54
Le Monégasque n'a pas démérité et a tout donné sur le ring, malgré son état physique (épaule déboîtée lors du dernier combat et œil tuméfié). Cela n'aura pas été suffisant pour arrêter le champion en titre, Pat McCormack qui accède de fait à la demi-finale des Jeux Européens à Minsk.
La justice monégasque sera dotée de trois juges d’instruction au lieu de deux
26 juin 2019 - 16h50
Le détachement de M. Edouard Levrault, juge d’instruction, en poste en Principauté depuis bientôt trois ans viendra à échéance au 1er septembre prochain. Il ne sera pas renouvelé. La création d’un troisième cabinet d’instruction permettra un meilleur traitement du volume d’affaires pour lesquelles des informations ont été ouvertes vraisemblablement dans de meilleurs délais. Elle s’accompagnera de l’arrivée de deux nouveaux magistrats détachés, l’un pour pourvoir le 3e cabinet et l’autre pour remplacer M. Edouard Levrault, indique un communiqué de la direction des Services Judiciaires.
Soirée rencontre avec les joueurs de l’AS Monaco Basket
26 juin 2019 - 15h26
Un « pot de l’amitié » sera organisé ce soir dès 18 à la salle Gaston Médecin avec les fans de la Roca Team. Des sessions de photos, des jeux et plein d’animations sont au programme.
Hugo Micallef disputera bien son 1/4 de finale à 16h !
26 juin 2019 - 11h47
Le boxeur monégasque qui s'était déboîté l'épaule lundi soir, à l'issue du premier round contre le Belge Nabil Messaoudi, était incertain pour son combat face à Pat McCormack, aujourd'hui à 16h. Malgré l'avis médical défavorable, il disputera bien son 1/4 de finale aux Jeux Européens de Minsk. Le Monégasque tient "absolument à défendre les couleurs de son pays".
Show musical à l’Auditorium Rainier III
26 juin 2019 - 11h37
Spectacle avec 00orchestra7 au profit de l'association Dessine un Papillon. Au programme : 50 ans des musiques de James Bond.
Monaco participe à la 9e session du Comité international de la Fondation Auschwitz-Birkenau
26 juin 2019 - 08h16
La réunion s’est déroulée cette année sur le site du Mémorial d’Auschwitz II-Birkenau afin de coïncider avec la cérémonie officielle d’ouverture de la première baraque en briques entièrement rénovée par le Fonds de dotation de la Fondation, lequel a pour vocation de conserver les vestiges de l’ancien camp allemand nazi. Pour les dix ans de la Fondation, Monaco a alloué à cette occasion une contribution au Fonds perpétuel, exprimant ainsi son soutien aux différentes actions de préservation du site commémoratif.
Gala de fin d’année de Monaco Gymnastique Rythmique
25 juin 2019 - 14h53
Le mercredi 26 juin à 19h, le club, affilié à la Fédération Monégasque de Gymnastique, organise un gala de fin d’année à l’espace Saint-Antoine, liaison Marquet. Une démonstration sera donnée par les gymnastes inscrites en compétition et les loisirs pour présenter les engins : cerceaux, massues, cordes et ballons.
Report des épreuves du diplôme national du Brevet
25 juin 2019 - 11h28
Ces épreuves auront lieu le lundi 1er et le mardi 2 juillet au lieu du jeudi 27 et du vendredi 28 juin. L’ordre des examens reste inchangé
VIDEOS

Pouce La Vie #2

RetourEnImages Le concert #PouceLaVie2 a rassemblé plus de 200 personnes 🥁 Une belle réussite pour la Fondation Flavien qui a levé à ce jour 500 000 ...

2 avril 2019 - 16h05

La Gazette de Monaco Immo