• Art & Culture

Cannes 2019, à mi-parcours

22 mai 2019 - 14h59

Le Festival de Cannes a débuté il y a maintenant une semaine. Même si de nombreux films en lice pour la Palme d’or restent à découvrir, la cuvée se révèle déjà de bonne qualité. Premiers pronostics avant l’annonce du palmarès samedi 25 mai.

Fidèle à sa tradition, le Festival de Cannes offre des regards cinématographiques affutés sur les questions qui travaillent le monde contemporain. L’ubérisation du monde du travail est ausculté par l’inoxydable Ken Loach dans Sorry We Missed You, un film apprécié des festivaliers, mais qui ne surprend peut-être pas assez pour offrir au réalisateur anglais une troisième Palme d’or. Jean-Pierre et Luc Dardenne montrent dans Le Jeune Ahmed les mécanismes qui mènent à la radicalisation islamique. Le jury voudra-t-il primer une troisième fois « les deux frères » ? Les Misérables, premier long-métrage de Ladj Ly, explore, lui, la poudrière d’une banlieue française en racontant le quotidien des habitants et des policiers de la BAC. Avec une mise en scène nerveuse, une justesse d’observation venue d’un cinéaste qui a grandi à Montfermeil, cette « Haine version 2019 » pourrait bien se retrouver au palmarès final. On dit aussi que le président du jury, Alejandro Inarittu, pourrait être tenté de récompenser un cinéma proche du sien avec le film de Terence Malick, A Hidden Life. Portrait d’un résistant autrichien de la Seconde guerre mondiale, le film signe le retour de Malick à une narration plus classique, sans se départir de ses questionnements métaphysiques et de sa patte mystique.

Cannes nous offre aussi cette année des films intimistes qui ont su toucher le cœur des festivaliers. Pour sa première sélection officielle, Céline Sciamma met le feu au Grand Théâtre Lumière avec son Portrait de la jeune fille en feu. Racontant une passion amoureuse interdite au XVIIIe siècle, puisqu’entre deux jeunes femmes, ce mélodrame sait observer la naissance du sentiment amoureux en scrutant les visages, les regards, les gestes, en enregistrant la modification du rythme d’une respiration. Si le film confirme le talent d’Adèle Haenel, il révèle aussi une magnifique actrice, Céline Merlant, qui pourrait rien recevoir ex-aequo le prix d’interprétation avec sa partenaire. Antonio Banderas est quant à lui un sérieux prétendant pour le prix d’interprétation masculine, tant sa composition dans Douleur et gloire de Pedro Almodovar impressionne. Tout en retenue et avec une rare densité, il campe un double du réalisateur espagnol, qui livre avec ce nouvel opus un de ses grands films. Clair dans sa narration, Douleur et gloire offre aux spectateurs de grands moments de grâce cinématographique, telle la naissance du trouble érotique chez le jeune double de Pedro. Almodovar, multi-sélectionné, n’a jamais reçu la distinction suprême. Douleur et gloire est ainsi un sérieux prétendant à la Palme d’or.

Pour conclure ce tour d’horizon, quelques mots sur La Quinzaine des réalisateurs qui sait de son côté sélectionner des films qui font le buzz. Ainsi de la surprenante comédie de Quentin Dupieux, Le Daim, avec un Jean Dujardin en grande forme, ou de Une fille facile de Rebecca Zlotowski, qui offre à Zahia son premier rôle au cinéma. Ou encore de Alice et le maire (Nicolas Pariser), excellente comédie tout en finesse, avec un Fabrice Luchini en maire de Lyon ultra convaincant et une Anaïs Demoustiers bluffante en philosophe du « prince ».

Clara Laurent

©DR -Adèle Haenel et Céline Merlant dans Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma

A lire aussi...

  • Art & Culture

Broken Back à l’Espace Léo Ferré

18 octobre 2019 - 12h15

L’artiste breton se produira vendredi prochain en Principauté peu de temps avant la sortie de son nouvel album programmée pour le mois de janvier. Une occasion rare de rencontrer celui…

Lire la suite
  • Art & Culture

Anish Kapoor lauréat des Futurum Awards

17 octobre 2019 - 12h00

Les membres du conseil d’administration de l’association Futurum et le prince Albert, président d’honneur, étaient réunis hier dans la salle d’or II du Fairmont pour remettre leur prix 2019 au…

Lire la suite
LIVE !
Dernier jour du tournoi international de pétanque au Boulodrome Rainier III
20 octobre 2019 - 12h10
Le SPORTEL ouvre ses portes
20 octobre 2019 - 12h10
Dès aujourd’hui et jusqu’au 23 octobre, des évènements ouverts au public seront proposés en Principauté en accès gratuit sur réservation.
La paroisse Saint-Nicolas fête ses 30 ans
20 octobre 2019 - 12h00
A l’occasion du 30e anniversaire de la consécration de l’église Saint-Nicolas, Monseigneur Bernard Barsi a présidé une messe d’action de grâce aujourd’hui à 10h30, place du Campanin. A l’issue de cette célébration, un buffet a été servi sur la place, donnant l’occasion à tous de se rencontrer et d’évoquer les bons souvenirs de ces 30 dernières années. Une exposition des photos marquantes de la paroisse a été présentée sur des panneaux. Les participants ont pu également ramener chez eux un souvenir de cette journée grâce à la borne photo selfie ! Un gobelet customisé au logo de l’évènement a été offert au cours du buffet.
Concert de l’OPMC à 18h à l’Auditorium Rainier III
20 octobre 2019 - 08h10
Dans le cadre de sa Grande Saison, l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo donnera un concert sous la direction de Fuad Ibrahimov avec Nikolaï Lugansky au piano. Au programme : Johannes Brahms et Modest Moussorgsky.
4e e-Rallye de Monte-Carlo au départ de Valence mercredi
19 octobre 2019 - 15h00
Née en 1995 sous le nom Rallye Monte-Carlo des Véhicules Électriques, la version électrique de l’épreuve phare du WRC débutera mercredi 23 octobre. Pour la quatrième édition sous l’appellation e-Rallye de Monte-Carlo, les voitures propres s’élanceront de Valence avec un retour sur Monaco prévu en fin de journée vendredi. Au programme pour les concurrents, douze spéciales de régularité en Drôme, en Ardèche et dans les Alpes-Maritimes.
7e Munegu Dance Event, de 12h à 18h à l'Espace Léo Ferré
19 octobre 2019 - 10h49
Avec les chorégraphes américain et irlandais Scott Blevins et Gary O’Reilly.
Pétanque : 1ere édition du tournoi international de Monaco Challenge Prince Héréditaire Jacques, ce week-end
19 octobre 2019 - 08h50
Organisée par la Fédération monégasque de boules, la compétition se tiendra simultanément au Boulodrome Rainier III et au Chapiteau de Fontvieille aujourd'hui dès 9h, avant de se maintenir au Boulodrome demain dès 8h30.
Concert à l’église Sainte-Dévote à 20h30
19 octobre 2019 - 08h14
Programmée dans le cadre du Festival In Tempore Organi, la représentation rassemblera Carmelo Fede, trompette soliste de l’opéra de Catania, et Marco d’Avola, organiste titulaire de la cathédrale de Ragusa.
VIDEOS

Retour en images sur l’édition 2019 du Monaco Yacht Show

1 octobre 2019 - 14h13

La Gazette de Monaco Immo