• Art & Culture

Cannes 2019, à mi-parcours

22 mai 2019 - 14h59

Le Festival de Cannes a débuté il y a maintenant une semaine. Même si de nombreux films en lice pour la Palme d’or restent à découvrir, la cuvée se révèle déjà de bonne qualité. Premiers pronostics avant l’annonce du palmarès samedi 25 mai.

Fidèle à sa tradition, le Festival de Cannes offre des regards cinématographiques affutés sur les questions qui travaillent le monde contemporain. L’ubérisation du monde du travail est ausculté par l’inoxydable Ken Loach dans Sorry We Missed You, un film apprécié des festivaliers, mais qui ne surprend peut-être pas assez pour offrir au réalisateur anglais une troisième Palme d’or. Jean-Pierre et Luc Dardenne montrent dans Le Jeune Ahmed les mécanismes qui mènent à la radicalisation islamique. Le jury voudra-t-il primer une troisième fois « les deux frères » ? Les Misérables, premier long-métrage de Ladj Ly, explore, lui, la poudrière d’une banlieue française en racontant le quotidien des habitants et des policiers de la BAC. Avec une mise en scène nerveuse, une justesse d’observation venue d’un cinéaste qui a grandi à Montfermeil, cette « Haine version 2019 » pourrait bien se retrouver au palmarès final. On dit aussi que le président du jury, Alejandro Inarittu, pourrait être tenté de récompenser un cinéma proche du sien avec le film de Terence Malick, A Hidden Life. Portrait d’un résistant autrichien de la Seconde guerre mondiale, le film signe le retour de Malick à une narration plus classique, sans se départir de ses questionnements métaphysiques et de sa patte mystique.

Cannes nous offre aussi cette année des films intimistes qui ont su toucher le cœur des festivaliers. Pour sa première sélection officielle, Céline Sciamma met le feu au Grand Théâtre Lumière avec son Portrait de la jeune fille en feu. Racontant une passion amoureuse interdite au XVIIIe siècle, puisqu’entre deux jeunes femmes, ce mélodrame sait observer la naissance du sentiment amoureux en scrutant les visages, les regards, les gestes, en enregistrant la modification du rythme d’une respiration. Si le film confirme le talent d’Adèle Haenel, il révèle aussi une magnifique actrice, Céline Merlant, qui pourrait rien recevoir ex-aequo le prix d’interprétation avec sa partenaire. Antonio Banderas est quant à lui un sérieux prétendant pour le prix d’interprétation masculine, tant sa composition dans Douleur et gloire de Pedro Almodovar impressionne. Tout en retenue et avec une rare densité, il campe un double du réalisateur espagnol, qui livre avec ce nouvel opus un de ses grands films. Clair dans sa narration, Douleur et gloire offre aux spectateurs de grands moments de grâce cinématographique, telle la naissance du trouble érotique chez le jeune double de Pedro. Almodovar, multi-sélectionné, n’a jamais reçu la distinction suprême. Douleur et gloire est ainsi un sérieux prétendant à la Palme d’or.

Pour conclure ce tour d’horizon, quelques mots sur La Quinzaine des réalisateurs qui sait de son côté sélectionner des films qui font le buzz. Ainsi de la surprenante comédie de Quentin Dupieux, Le Daim, avec un Jean Dujardin en grande forme, ou de Une fille facile de Rebecca Zlotowski, qui offre à Zahia son premier rôle au cinéma. Ou encore de Alice et le maire (Nicolas Pariser), excellente comédie tout en finesse, avec un Fabrice Luchini en maire de Lyon ultra convaincant et une Anaïs Demoustiers bluffante en philosophe du « prince ».

Clara Laurent

©DR -Adèle Haenel et Céline Merlant dans Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma

A lire aussi...

  • Art & Culture

Les artisans du Palais captés par Vinaj et Huitel

10 décembre 2019 - 15h28

Les photographes Jean-Charles Vinaj et Olivier Huitel se sont glissés dans les coulisses du Palais et du domaine de Roc Agel. 126 membres du personnel des différents corps de métier…

Lire la suite
  • Art & Culture

« Le temps presse », ou quand les élèves deviennent jury

6 décembre 2019 - 10h12

Pour la 9e année consécutive, les élèves de la Principauté ont été invités à élire leur court métrage favori parmi les quatre en compétition.  Treize prix seront décernés le 25…

Lire la suite
LIVE !
Deuxième journée de la Grande Braderie de Monaco à l’Espace Fontvieille
14 décembre 2019 - 07h13
Organisée par l’Union des Commerçants et Artisans de Monaco de 10h à 19h30. Entrée gratuite.
La Fondation Princesse Charlène et Peace and Sport s’unissent pour promouvoir les activités sportives auprès des enfants
13 décembre 2019 - 16h34
Dans le cadre du Forum International Peace and Sport qui s’est déroulé en Principauté du 11 au 13 décembre, la Fondation Princesse Charlène et Peace and Sport, ont signé un partenariat pour promouvoir le sport auprès des enfants. Cette collaboration donnera un écho encore plus large au programme « Sport & Education, pour se construire autour des valeurs du sport » promu par la Fondation.
Enfants et adolescents vont s’amuser à la Kids Nite et à la Teens Nite de 18h à minuit !
13 décembre 2019 - 14h42
L’association Les Enfants de Frankie organise sa soirée de gala annuelle pour les enfants de 18h à 21h30 à la Salle des Etoiles, comprenant jeux et animations, dîner de Noël en famille et show à partir de 20h45. De 21h à minuit, les adolescents pourront se trémousser au Jimmy’z pour la première soirée Teens Nite, toujours au profit de l’association Les Enfants de Frankie.
Trois jours pour personnaliser vos baskets achetées chez Society Club Monte-Carlo
13 décembre 2019 - 10h49
Organisé par la boutique Society Club Monte-Carlo, l'évènement se tient les 13, 14 et 15 décembre au sein du showroom du Metropole Shopping Centre. Des jeunes artistes venus d'Aix-en-Provence proposent de personnaliser en direct les baskets achetées en boutique par les clients.
« Signé Dumas » au Théâtre des Muses à 20h30
13 décembre 2019 - 10h21
Une pièce de Cyril Gély et d’Eric Rouquette.
Grande Braderie de Monaco à l’Espace Fontvieille
13 décembre 2019 - 08h36
Organisée par l’Union des Commerçants et Artisans de Monaco de 10h à 19h30. Entrée gratuite.
Dernière journée du 24e Monte-Carlo Squash Classic Féminin au Stade Louis-II
13 décembre 2019 - 07h32
Kevin Hin nouveau secrétaire général de la JCI
11 décembre 2019 - 10h45
A compter de janvier 2020 et pour trois ans, Kevin Hin sera le nouveau secrétaire général de la Junior Chamber International (JCI), mouvement mondial auquel la Jeune Chambre Economique de Monaco (JCEM) est affiliée. Il devient ainsi le premier membre de la JCEM et premier Européen à être nommé à ce poste. A l’annonce de sa nomination Kevin Hin a déclaré : « Ceci me permet de continuer mon engagement au sein de notre mouvement international durant les trois prochaines années et de véhiculer les valeurs de la Principauté. »
VIDEOS

Retour en images sur l’édition 2019 du Monaco Yacht Show

1 octobre 2019 - 14h13

La Gazette de Monaco Immo