• Immobilier

Bulthaup, la cuisine ultra-fonctionnelle

1 février 2019 - 10h46

Directeur associé de l’enseigne allemande en Principauté, Jérôme Roguet revient sur l’inauguration à la mi-novembre dernier du showroom, place des Bougainvilliers. Imaginée en 1949 par Martin Bulthaup, la marque éponyme est devenue une référence dans le monde des cuisines de grand standing grâce notamment à son système de fixation murale. Avec ses trois collections intemporelles, b1, b2 et b3, Bulthaup privilégie avant tout ergonomie et praticité.

Bulthaup cohabite depuis quelques mois avec l’enseigne MMS, spécialisée dans l’aménagement tertiaire, aux Bougainvilliers. « Il y a un an, avec Jonathan Guez, cofondateur de MMS, nous avions créé une seconde entité pour s’adresser davantage aux secteurs de l’hôtellerie et du résidentiel. C’est en apprenant que nous développions cette dernière branche que Bulthaup s’est rapproché de nous », résume Jérôme Roguet. Il poursuit avec assurance : « En matière de cuisine, il existe le bas de gamme, le milieu de gamme et la cuisine premium. Dans ce secteur-là, on retrouve l’allemand Bulthaup qui privilégie le fonctionnel ». Mais c’est son système de fixation murale qui est emblématique de la marque. « C’est un système, un panneautage des rails verticaux et horizontaux qui viennent supporter des panneaux d’essences de bois ou d’aluminium, sur lequel viennent se poser des modules. On peut ainsi suspendre des plans de travail, des caissons, des réfrigérateurs de 200kg ou des caves à vins sans problèmes », illustre Jérôme Roguet. Une caractéristique largement reprise, depuis, par d’autres concurrents.

De la b1 à la b3

Autre caractéristique symbolique, la marque propose trois collections : b1, b2 et b3. « La b1 qui est un programme court, une entrée de gamme dans la cuisine de la marque. Il y a aura un éventail de finitions moins importants en restant dans un budget plus correct mais il n’existe pas de suspension. Nous sommes davantage dans le prêt-à-porter », analyse Jérôme Roguet en empruntant à la mode cette comparaison. « Avec b3, nous sommes dans le monde de la haute couture. Il n’y a pas de limites en termes de finitions et de mise en oeuvre, on peut faire absolument ce que l’on souhaite ». Cette dernière représente la majorité des ventes à l’inverse de la b2, qui représente la minorité. « Il s’agit d’une cuisine concept basée sur une famille de quatre personnes. Ce sont des armoires qui, fermées, s’apparentent à des boîtes en noyer ou en chêne et une fois ouvertes laissent apparaître un vaisselier, un réfrigérateur… C’est le minimum vital, idéal pour une famille. Nous posons ensuite devant ces armoires un établi de plusieurs mètres si l’on veut avec cuisson et lavage, qui se termine en table », détaille-t-il.

Minutieusement étudiées

Avec une clientèle qui suit sa marque, Bulthaup s’adresse véritablement à des amoureux de la cuisine brute et fonctionnelle. En effet, pas d’extravagance de couleurs, au nombre de quatre et très naturelles : blanc, gris, sable, anthracite. L’enseigne s’appuie sur des matériaux nobles tels que l’inox, le bois ou la pierre pour ses plans de travail comme ses façades. Le maître-mot reste la praticité d’usage de la cuisine : tiroirs avec rangements dissimulés, accessoires pour un aménagement efficient, robinetterie adaptée ou encore modules de travail coulissants au-dessus de l’évier… « Ce sont des cuisines pour une clientèle qui souhaite avoir une certaine plus-value dans son intérieur. Un agent immobilier qui vend une maison avec cuisine Bulthaup la mettra en avant », conclut Jérôme Roguet. Si la mode est éphémère, les cuisines Bulthaup se sont quant à elles achetées une image dans la durée.

Délia Kriel

®GOK

A lire aussi...

  • Immobilier
  • Urbanisme

L’appartement témoin du Winch accessible aux visites

3 juillet 2020 - 09h55

Cette opération mixte commercialisée par l’agence immobilière Rey & Nouvion à l’angle du boulevard Albert Ier et de la rue Princesse Antoinette est achevée. La Gazette de Monaco a pu…

Lire la suite
  • Immobilier

Le 26 Carré Or, le nec plus ultra à Monaco

19 juin 2020 - 07h38

Cette opération immobilière mixte made in Monaco du Groupe Segond - les travaux ont été confiés à Vinci Construction Monaco, la réalisation à l’architecte Alexandre Giraldi et les intérieurs au…

Lire la suite
LIVE !
Cinq nouvelles startups ont rejoint MonacoTech portant ainsi à 20 le nombre de startups qui y sont désormais incubées
8 juillet 2020 - 15h15
Demain de 8h30 à 18h, les Monégasques, résidents, scolaires et salariés de Monaco sont conviés à la session de rattrapage de dépistage à la covid 19, organisée à l’Espace Léo Ferré
6 juillet 2020 - 09h48
Une décision ministérielle publiée au Journal de Monaco autorise, par dérogation et sous conditions, les évènements jusqu’à 5 000 personnes
4 juillet 2020 - 11h15
Depuis le 28 avril 2020, une décision ministérielle interdit les rassemblement de plus de dix personnes sur les voies et espaces publics. Une nouvelle décision ministérielle du 26 juin, modifiant la précédente et portant instauration de mesures exceptionnelles dans le cadre de la reprise progressive des activités en vue de lutter contre l’épidémie de covid 19 indique « par dérogation, des évènements regroupant plus de dix personnes et dans le respect d'une jauge maximale de 5.000 personnes, pourront être ponctuellement autorisés dans le cadre de l'organisation d'une manifestation ou un évènement singulier. La demande d'autorisation correspondante devra être déposée préalablement auprès des services compétents de l'Administration, accompagnée d'un dossier complet incluant notamment le protocole de mesures sanitaires envisagées. »  
Le Monte-Carlo Film Festival de la Comédie est reporté du 5 au 10 octobre au Grimaldi Forum
3 juillet 2020 - 15h53
Cette 17e édition du Monte-Carlo Film Festival de la Comédie, conçu et dirigé par Ezio Greggio, était initialement prévue du 20 au 25 juillet.  
Zvezdan Mitrovic fait son grand retour en tant que coach de la Roca Team pour la saison 2020-2021
2 juillet 2020 - 14h32
Pas Croisés, une performance dansée des Ballets de Monte-Carlo au musée national Marc Chagall de Nice demain à 20h
2 juillet 2020 - 10h34
L’institution culturelle monégasque s’exporte hors les murs pour cette collaboration de Mimoza Koïke et Asier Edeso Eguia, artistes chorégraphiques des Ballets de Monte-Carlo. Cette performance dansée aura lieu demain à 20h dans les Jardins du Musée sur le thème « De Natura ». Réservation obligatoire puisque la capacité maximale est de 70 personnes. Prix : 10 euros pour les adultes et 5 euros pour les enfants.
La MTE signe un partenariat avec l’institut Efficacity
1 juillet 2020 - 15h49
La Mission pour la Transition Energétique vient de signer un partenariat avec l’Institut de Recherche & Développement Efficacity. Créé en 2014 sous l’égide du programme d’investissements d’avenir (PIA) soutenu par le gouvernement français, cet institut est dédié à la transition énergétique et écologique des villes. Il fédère une trentaine d’acteurs de tous horizons - publics et privés, industriels et académiques - et rassemble plus de 100 chercheurs et experts.
Le restaurant Joël Robuchon de l’hôtel Métropole Monte-Carlo rouvre ce jeudi 2 juillet tous les soirs du jeudi au dimanche inclus, uniquement pour les dîners
30 juin 2020 - 11h19
La Gazette de Monaco Immo