• Immobilier

Bruno Gabbiani : « La Principauté présente un intérêt urbain extraordinaire »

13 août 2019 - 10h38

L’architecte italien a fondé son studio à Vicence, à équidistance de Vérone et Venise, en 1965. Si Bruno Gabbiani n’a jamais eu l’occasion d’exercer en Principauté, il aura néanmoins l’occasion de s’y rendre en tant que juré du comité scientifique du prix MDO Monte-Carlo de l’ARCA, dont la première édition se déroule en novembre prochain en terre monégasque.

Les souvenirs de Bruno Gabbiani sont intacts. « La source de mon intérêt a été un magnifique coffret en bois de hêtre, que mon père m’avait offert quand j’étais enfant et avec lequel je réalisais des espaces complètement imaginaires, dans lesquels je mettais en scène des aventures », se rappelle-t-il. Cet objet, donné par son père, déclenche ainsi sa première intrigue pour le monde du design. Puis, l’architecte se remémore : « J’avais dans ma famille un restaurateur de peintures renommé, duquel j’ai appris le charme de l’analyse critique et les rudiments de la méthodologie d’intervention. Mes intérêts, cependant, concernaient davantage l’architecture et l’histoire. » Il entame donc logiquement des études à l’Institut d’architecture de l’Université de Venise (IUAV), dont il sortira diplômé quelques années plus tard. « Au début, j’ai fusionné les deux disciplines et obtenu une spécialisation en restauration de monuments. J’ai donc été impliqué dans la restauration de villas vénitiennes pendant de nombreuses années, mais je n’ai jamais abandonné la conception de nouvelles architectures », précise-t-il.

Une démarche soutenable

Bruno Gabbiani est capable de résumer son approche, limpide, à l’instar de cette phrase : « J’aime être organique et soutenable, respecter le génie du lieu et utiliser un langage simple. » Réalisations tertiaires, résidentielles ou encore restauration, la panoplie de l’architecte italien se veut très hétérogène. Il compte ainsi – liste non-exhaustive – l’extension du showroom BMW à Vicence, le centre de formation professionnelle de haut niveau à Legnago, mais aussi une villa de particulier à Isola di Albarella ou encore les fameuses tours dansantes de Vérone. S’il doit évoquer le projet significatif de sa carrière ? « Ce sera le prochain, bien sûr. Dans mon atelier, nous sommes en train de dessiner un complexe pour les sports olympiques en salle, qui doit également être un centre de rassemblement et d’inclusion sociale. Dans ce cas également, il s’agit d’un ensemble faisant partie d’un espace polyvalent, qui souhaite contribuer à la constitution d’une partie vivante et vivable de la ville », indique-t-il l’air mystérieux, sans en dévoiler davantage. Actuellement, il travaille également sur le complexe polyvalent La Cartiera, à Vérone, qui prévoit 60 000 mètres carrés de surfaces à réaménager dans une zone dégradée de la ville. « Ce projet d’assez grande échelle constitue un véritable défi », révèle l’Italien.

Design

Multi-casquette, il s’intéresse forcément au design. Bruno Gabbiani a dessiné le radiateur Baguette, pour lequel il a été récompensé d’un Design Plus powered by ISH 2019 en mars dernier, lors du salon Messe Frankfurt en collaboration avec le German Design Council. Le radiateur se fond dans le décor de manière esthétique et devient quasiment invisible à l’œil nu. « Je m’intéresse aux petits objets, qui peuvent donner autant de qualité à notre environnement quotidien et c’est ainsi que notre travail sur Baguette est né. Au début, je ne pensais pas qu’un radiateur pouvait se décliner sous des formes nouvelles, tout en respectant sa fonction principale d’avoir une excellente relation entre coût, taille et performance. Mais nous avons prouvé le contraire et c’est une réussite », s’enthousiasme-t-il.

Transmission

Comme de nombreux confrères, Bruno Gabbiani porte un intérêt certain aux futures générations d’architectes et donc particulièrement à l’enseignement. « Dans le passé, l’activité éducative à l’université a été pour moi une expérience palpitante, qui m’a bien enrichi sur le plan culturel. Aujourd’hui, j’essaye de diffuser dans la société les conditions qui peuvent faciliter la création d’une architecture alliant viabilité et beauté, car c’est là l’une des contributions, que nous, architectes, pouvons apporter à l’amélioration de la qualité de la vie pour tout le monde et pour tous les lieux, à la réduction des tensions sociales. » Conférences, séminaires, expositions… il explique vouloir contribuer à la promotion de l’architecture en dehors des frontières italiennes. Même s’il n’a pas réalisé de projets à Monaco, « pour le moment », il partage volontiers ses impressions : « La Principauté est une réalité qui présente un intérêt urbain et paysager extraordinaire. Le défi de pouvoir associer densité et élégance est l’un des plus difficiles et des plus intéressants que l’on puisse trouver dans la carrière d’un architecte. » En revanche, l’architecte italien est impliqué au sein du comité scientifique du prix MDO Monte-Carlo de l’ARCA. Cette première aventure en territoire monégasque laissera forcément une empreinte impérissable dans sa boîte à souvenirs.

Délia Kriel

© Studio Gabbiani & Associati

A lire aussi...

  • Immobilier
  • Technologie

Avec FGWRS, rien ne se perd, tout se transforme

9 septembre 2019 - 14h14

Nouveau projet intégré au sein de MonacoTech en mai dernier et porté par le Toulousain Pierre Magnes ainsi que le résident Alexandre Fakih, FGWRS (Firmus Grey Water Recycling System) vise…

Lire la suite
  • Immobilier

Ronan et Erwan Bouroullec : « Tout projet que l’on fait doit être reproduit »

1 septembre 2019 - 08h40

Ce duo fraternel de designers, dont le travail a déjà été exposé en Principauté, compte une multitude de réalisations dont le rayon d’action balaye aussi bien des projets d’aménagement urbain…

Lire la suite
LIVE !
La faim dans le monde avance
22 octobre 2019 - 10h30
Du 14 au 18 octobre, la Principauté, a pris part aux travaux de la 46e session du Comité de la Sécurité alimentaire mondiale (CSA).  A l’occasion de cette session, deux rapports annuels ont été présentés : L’état de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde, qui annonce une augmentation de la faim pour la troisième année consécutive et La situation mondiale de l’alimentation et de l’agriculture, portant sur la réduction des pertes et gaspillages de denrées alimentaires. Pour rappel, Monaco est activement engagé dans la lutte contre la faim dans le cadre de sa politique de coopération au développement. La Principauté consacre cette année plus de 2,6 millions d’euros à des opérations de sécurité alimentaire et de nutrition infantile dans des pays essentiellement africains.
L’Ambassade de Monaco aux Etats-Unis et au Canada réunit son réseau consulaire à Seattle
22 octobre 2019 - 10h02
Du 10 au 14 octobre, les consuls de Monaco au Canada ainsi que de neuf grandes villes américaines (Las Vegas, Atlanta, Chicago, Miami, Dallas, Los Angeles, New York, San Francisco et la Nouvelle Orléans) se sont retrouvés à Seattle, durant le long week-end du Colombus Day, pour participer à la réunion consulaire annuelle. Les activités à venir pour 2019 et 2020 ont été présentées afin de favoriser les synergies, la communication et la collaboration entre ces pays. Des rencontres stratégiques et des visites guidés ont également fait partie du programme.
Dernier jour pour donner les vieilles couvertures
22 octobre 2019 - 09h15
De 13h à 18h l’Espace Léo Ferré accueille l’opération de collecte « Monaco s’engage contre le gaspillage de couvertures ». Tout le monde peut déposer couvertures, plaids et sacs de couchage au profit de deux associations : Semeurs d’Espoir et Les Anges Gardiens de Monaco.
Projection « Voyage à Cythère » à 20h au Théâtre des Variétés
22 octobre 2019 - 09h01
Alexandre est cinéaste. Dans le film qu’il prépare, il sera à la fois question de la recherche du père et de sa propre recherche à lui, sur le passé, sur l’histoire. Spyros est ainsi le personnage central qui revient d’exil après trente-deux ans, retrouve sa femme, sa famille, ses amis, son village et sa terre. Une terre que le monde moderne transforme de terre de travail en terre de loisirs. Spyros ne se reconnaît pas dans ce monde-là. Et ce monde le rejette.
Picnic Music à 12h15 à la Médiathèque
22 octobre 2019 - 08h01
Visite du Prince au Japon
21 octobre 2019 - 15h18
Le Souverain assistera aux cérémonies officielles d’intronisation de l’Empereur du Japon qui se dérouleront les 22 et 23 octobre à Tokyo. A l’occasion de ce déplacement, le Prince rencontrera, Shinzo Abe, Premier ministre japonais pour évoquer les relations entre les deux pays et les sujets d’intérêts communs.
Projection de « The Mission » à l’Agora à 19h
21 octobre 2019 - 12h16
Au début du XVIIIe siècle, le frère jésuite Gabriel fonde une mission sur les terres des Indiens Guaranis. A la même époque et dans les mêmes lieux sévit Mendoza, aventurier mercenaire. Ces deux hommes vont se retrouver pour lutter contre les dominations espagnole et portugaise. Chaque participant amène un repas à partager avant le film et à la fin de la projection, un débat a lieu.
Rendez-vous numérique à 13h à la Médiathèque
21 octobre 2019 - 09h15
Démonstration du site Internet de la Médiathèque et de ses fonctionnalités
VIDEOS

Retour en images sur l’édition 2019 du Monaco Yacht Show

1 octobre 2019 - 14h13

La Gazette de Monaco Immo