• Politique
  • Société

Brevet, baccalauréat… A Monaco aussi, les épreuves vont se dérouler en contrôle continu

3 avril 2020 - 16h02

Dans une conférence de presse qui s’est tenue cet après-midi, Patrice Cellario, conseiller de gouvernement-ministre de l’Intérieur s’est exprimé au sujet des examens de fin d’année concernant notamment les élèves de troisième, de première et de terminale. Comme en France, ils seront évalués sur la base du contrôle continu et leur assiduité.

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale français, l’a annoncé un peu plus tôt dans la journée. Les élèves seront notés sur la base du contrôle continu et leur assiduité. Une déclaration qui a fait réagir à son tour Monaco, par la voix de Patrice Cellario, rappelant que « les élèves étaient préparés à présenter, que ce soit le brevet ou le baccalauréat, ces examens français. » Comme l’on pouvait s’y attendre, la Principauté s’aligne donc sur les décisions prises par le pays voisin en privilégiant une évaluation sur le contrôle continu « selon des modalités qui doivent rechercher l’équité entre les élèves », a précisé le conseiller de gouvernement-ministre de l’Intérieur. En effet, les notes reçues pendant la période de confinement ne seront donc pas prises en compte dans la notation de l’examen final.

Dispositions pour les examens du brevet et du baccalauréat

Dans le détail, la note des élèves qui passent le brevet sera établie en calculant la moyenne des notes des trois trimestres de l’année scolaire. Il en va de même pour les élèves de première, à une exception près, avec « l’organisation d’un oral uniquement pour l’épreuve de français qui devrait se tenir dans les derniers jours de juin, voire les premiers jours de juillet. » Patrice Cellario a précisé que « le nombre de textes est revu à la baisse, passant de 20 à 15 pour la filière générale et à 12 pour la filière technologique ». Une position, là-aussi, similaire à la France. Les élèves de terminale seront aussi évalués en contrôle continu. Un jury d’examen sera mis en place pour harmoniser leurs notations et notamment prendre en compte la progression ainsi que l’assiduité des élèves pendant l’année. « Il n’est pas question que ce soit un brevet ou un baccalauréat au rabais. Les mentions seront maintenues », a prévenu Patrice Cellario. Comme dans l’Hexagone, les épreuves de rattrapage se dérouleront en juillet pour les élèves ayant obtenu une moyenne entre 8 et 10 et une session du baccalauréat se tiendra en septembre, dont « les modalités risquent d’être revues ». Enfin, les mêmes dispositions s’appliquent au baccalauréat professionnel avec la prise en compte des stages et des livrets scolaires dans la moyenne des élèves. Au total, ils sont « près de 420 bacheliers à être concernés et sensiblement le même nombre pour le brevet », a précisé le conseiller de gouvernement-ministre de l’Intérieur.

« La communauté éducative mobilisée »

Patrice Cellario a souhaité souligner que malgré les circonstances, « toute la communauté éducative continue de se mobiliser afin de préparer et d’accompagner les élèves pour ces examens », tenant par ailleurs à « tranquilliser les parents ». Il a ainsi évoqué la réforme du bac qui « introduit une dose non négligeable de contrôle continu tout au long de l’année de première et de terminale ». Puis il a également rendu « hommage à la direction de l’Education nationale de Monaco et à l’ensemble des personnels, qui au terme de trois semaines de confinement n’ont ménagé ni leur temps, ni leur peine pour assurer une continuité pédagogique malgré la distance ». Interrogé sur le décrochage scolaire, le conseiller de gouvernement-ministre de l’Intérieur a souligné qu’il n’y avait pas « d’échos de décrochage » pour les établissements FANB et Lycée Albert Ier. En revanche, ce n’est pas le cas pour le Lycée Technique et Hôtelier, puisqu’il a reconnu qu’il était difficile de garder le lien avec un peu moins de 9% des étudiants. Enfin, les élèves de la Principauté vont « pouvoir souffler un peu » en fin de semaine prochaine, puisqu’ils entreront en vacances pour 15 jours. Des vacances qui risquent néanmoins de ressembler fortement à leur quotidien de ces trois dernières semaines…

Délia KRIEL

© Manuel Vitali – Direction de la communication

A lire aussi...

  • Santé
  • Société

Pas de nouveau cas positif à la covid 19 ce dimanche 27 septembre

27 septembre 2020 - 21h21

Le bilan sanitaire de la Principauté s’élève donc toujours à 210 personnes touchées par le coronavirus. Ce soir, neuf patients sont pris en charge au CHPG : deux patients, dont…

Lire la suite
  • Economie
  • Société

La JCEM en pleine action

27 septembre 2020 - 13h22

La Jeune Chambre Economique de Monaco a tenu jeudi dernier son assemblée plénière à l’hôtel Fairmont. Une soirée de rentrée pour les 70 membres présents qui ont dressé les grandes…

Lire la suite
LIVE !
Concert évènement de l’OPMC en hommage à Beethoven, ce soir à 18h à l’Auditorium Rainier III
27 septembre 2020 - 10h19
La direction du Travail, le service de l’Emploi et l’inspection du Travail changent d’adresse
27 septembre 2020 - 09h15
Dès demain, ces services administratifs accueilleront leur public dans de nouveaux locaux situés au 17, rue Princesse Florestine.
L’exposition féline internationale se déroule ce week-end au chapiteau de Fontvieille
27 septembre 2020 - 08h09
Initialement installée à l’Espace Léo Ferré, l’exposition a dû changer de lieu puisque le centre national de dépistage PCR y a été ouvert mardi 15 septembre.
Concert évènement de l’OPMC en hommage à Beethoven, ce soir à 20h à l’Auditorium Rainier III
26 septembre 2020 - 10h18
Basket : le MBA joue son 2e match de la saison, à domicile, à 20h
26 septembre 2020 - 09h12
L'équipe monégasque qui évolue en NF1 joue ce match à huis clos mais il est possible de le suivre via la plateforme Twitch.
L’exposition féline internationale se déroule ce week-end au chapiteau de Fontvieille
26 septembre 2020 - 09h05
Initialement installée à l’Espace Léo Ferré, l’exposition a dû changer de lieu puisque le centre national de dépistage PCR y a été ouvert mardi 15 septembre.
Florentino Luis prêté par SL Benfica à l’AS Monaco FC
25 septembre 2020 - 10h45
Nouvelle arrivée en Principauté à deux semaines de la fermeture du marché des transferts. Le milieu de terrain portugais de 21 ans est prêté par Benfica. Paul Mitchell, le directeur sportif, s’est félicité de l’acquisition de Florentino Luis. « Ses qualités athlétiques et son agressivité dans les duels constitueront autant d’atouts supplémentaires que nous sommes heureux de mettre à la disposition du groupe de Niko (Kovac, NDLR). »
Concert évènement de l’OPMC en hommage à Beethoven, ce soir à 20h à l’Auditorium Rainier III
25 septembre 2020 - 10h17
La Gazette de Monaco Immo