• Santé
  • Société

Bettina, leader du masque alternatif covid 19

18 juillet 2020 - 14h01

L’entreprise monégasque Bettina, fondée en 1954 en Principauté et spécialiste de la maille de luxe a tricoté, depuis le début de la crise sanitaire, plus de 300000 masques. Des « Bettimask » hautement techniques répondant en tous points aux exigences de la Direction Générale de l’Armement française. Mais également agréables à porter et particulièrement esthétiques.

Une boutique destinée aux particuliers comme aux professionnels, sise 29, rue Plati et aménagée depuis quelques jours, constitue le point de vente de masques Bettina. Elle offre un large choix de modèles aux coloris variés pour satisfaire tous les goûts. Mais avant d’être exposés, ces masques aux caractéristiques élevées, ont subi de profondes étapes de conception, réalisation, validation et tests aussi drastiques que multiples. Il est vrai que la réactivité des 170 salariés des équipes de ce fleuron entrepreneurial monégasque s’est avérée immédiate. Dès les premiers jours de la crise sanitaire, la réflexion s’est, en effet, portée sur une adaptation rapide du travail pour pouvoir répondre aux attentes tant des autorités que de la population en matière de protection individuelle. « Nous nous sommes immédiatement posé la question d’un projet de masques, ce qui était pour nous une évidence car nous avons l’habitude de travailler la maille de luxe en très peu de temps », confie Philippe Prud’homme, directeur général. Le 23 mars ont alors eu lieu les premiers essais de tricotage. Le 2 avril les premiers spécimens ont été adressés à la Direction Générale de l’Armement. Après validation de ces masques réutilisables pour cinq lavages et une fois la marque Bettimask et la forme 3D enregistrées, un premier local de 237m2 a été trouvé puis aménagé pour leur fabrication. Avant la fin avril, la DGA a alors validé la capacité des masques à être lavés 50 fois. Pour assurer le rythme de production nécessaire un autre local complémentaire est ensuite trouvé. La production atteint alors des cadences très élevées. « En plein pic de l’activité, nous avons produit 30000 masques par semaine », précise le directeur général, dont les équipes sont composées à près de 50% de salariés de moins de 35 ans et dont la formation interne est continue.

Des masques de plus en plus efficaces, agréables à porter et esthétiques

Si les innovations techniques font quotidiennement l’objet d’une recherche poussée au sein des ateliers, celles-ci ne servent plus seulement l’aspect strictement alternatif. Au fur et à mesure des évolutions, les masques conçus et réalisés par la célèbre entreprise monégasque se veulent de plus en plus agréables à porter. Le travail sur les matières, par exemple, permet d’alléger le masque tout en conservant ses caractéristiques essentielles, le « pince-nez » assure une meilleure tenue tout en maintenant plus efficacement le produit, les élastiques deviennent plus confortables. La respirabilité fait également des progrès au fur et à mesure de la sortie de nouveaux produits. Prestataire des plus grandes marques de luxe françaises à la notoriété planétaire, Bettina soigne également le design de ses masques. Kyrielle de couleurs, large possibilité de personnalisation à l’image du masque offert au Souverain il y a peu, ajout d’éléments comme des logos transférés offrent au porteur un choix exceptionnel. Ce qui ajoute, indirectement à l’aspect alternatif : s’il devient plus esthétique voire objet de mode, le masque sera alors porté bien plus souvent, renforçant ainsi la lutte contre les virus de tous genres.

Bientôt un masque 100% biosourcé

Si le masque pose actuellement une nouvelle problématique de pollution, son temps de dégradation étant long, le dernier produit signé Bettina s’avère quant à lui biosourcé, c’est-à-dire issu de matières naturelles, à 95%. La transformation, elle, se fait uniquement en Europe et sans recours à des substances polluantes. « Nous inscrivons désormais nos masques dans une démarche vertueuse, explique Philippe Prud’homme. Et nous visons le 100% biosourcé, un objectif que nous devrions atteindre très prochainement, cela tout en conservant la priorité que représente notre intransigeance sur les qualités intrinsèques de nos masques. »

Georges-Olivier KALIFA

© DR

A lire aussi...

  • Santé
  • Société

Covid 19 : la nécessaire vigilance

10 août 2020 - 16h45

Finalement, c’est demain mardi que le ministre d’Etat devrait annoncer de nouvelles mesures sur le port du masque en Principauté. Des mesures justifiées à la fois par l’augmentation des cas…

Lire la suite
  • Société

Commémoration de la Saint-Roman  

10 août 2020 - 13h55

Hier, dans la cour d’Honneur de la mairie, ont eu lieu les festivités en l’honneur de la Fête de Saint-Roman. Initialement commémoré aux Jardins Saint-Martin, cet évènement a réuni différentes…

Lire la suite
LIVE !
Quête pour Beyrouth
8 août 2020 - 10h28
Le diocèse de Monaco informe qu’à travers l’association Caritas, confédération internationale d'organisations catholiques à but caritatif présente dans plus de 200 pays et territoires, il organise une levée de fonds en faveur des habitants de Beyrouth touchés par les explosions de mardi dernier. Une quête sera organisée ce week-end à la sortie des messes dominicales dans toutes les églises de Monaco et de la paroisse du Saint-Esprit (Beausoleil, Cap d’Ail, La Turbie, Peille).
Solidarité : la Croix-Rouge monégasque offre 100000 euros au Liban
7 août 2020 - 14h29
Les explosions de mardi qui ont provoqué la mort de plus d’une centaine de personnes et un total de plus de 5000 blessés à Beyrouth ont entraîné une vague de solidarité, y compris en Principauté où l’on dénombre une communauté de plusieurs centaines de résidents libanais. Dans ce contexte, la Croix-Rouge monégasque consacre une enveloppe de 100000 euros pour venir en aide à la population du pays déjà frappée par une crise économique, sociale et sanitaire.
Concert au Palais princier ce soir à 21h30
6 août 2020 - 16h30
L’Orchestre Philarmonique de Monte-Carlo donne ce soir l’un de ses deux concerts de cette saison (seulement sur invitation) dans la cour du Palais princier. Sous la direction de Juraj Valčuha avec le violoniste Maxim Vengerov. Œuvres de Bizet, Schreker et Mendelssohn.
Nouvelle arrivée au sein de l’effectif de la Roca Team
5 août 2020 - 16h30
Un nouveau renfort sur la ligne arrière vient de signer pour l’AS Monaco Basket. Le club monégasque s’est assuré les services d’Abdoulaye Ndoye. Formé par le Cholet Basket (CB) depuis ses 15 ans, le Français, aujourd’hui âgé de 22 ans, a fait ses débuts en Jeep Elite à 18 ans. Il s’est ensuite peu à peu installé dans le cinq majeur du CB. « Je suis attiré par l’exigence qui est celle au quotidien d’un club comme l’ASM, je suis venu pour sortir de ma zone de confort. Monaco, pour moi, c’est un pas en avant et c’était à mes yeux le meilleur choix », a commenté le joueur à l’annonce de sa signature. 
Monaco Vidéo Electrique, nouvelle société qualifiée « PASSI » en cybersécurité
5 août 2020 - 16h04
Monaco compte désormais quatre sociétés qualifiées de Prestataire d’Audit de la Sécurité des Systèmes d’Information (PASSI). Dominique Riban, directeur de l’Agence Monégasque de Sécurité Numérique (AMSN), a remis à Cristiano Toso, directeur de la société Monaco Vidéo Electrique, ce diplôme, comme l’indique un communiqué du gouvernement.
L’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo se produit au Fort Antoine à 21h30
4 août 2020 - 09h18
Sous la direction de Kazuki Yamada, l’Orchestre Philharmonique interprétera un spectacle intitulé Sérénade au Clair de lune. Les bois de l’Orchestre reprendront Mozart, Debussy ainsi que Gounod. Kazuki Yamada, qui dirige l’Orchestre philharmonique monégasque depuis septembre 2016, a d’abord suivi des études de musique à l’University of Fine Art and Music à Tokyo, puis les a poursuivies à l’Académie internationale d’été du Mozarteum de Salzbourg, en Autriche. Sa rapide notoriété internationale lui a permis de diriger les orchestres philharmoniques de Saint-Pétersbourg, de Stockholm et de Paris. En 2017, il réussit à remplir la Philharmonie de Paris avec la toute première représentation de l’Orchestre Philharmonique de la Principauté dans la capitale.
Khatia Buniatishvili en concert à l’Opéra Garnier à 20h30
3 août 2020 - 12h27
La talentueuse pianiste d’origine géorgienne se produira ce soir à la salle Garnier, offrant un récital oscillant entre Mendelssohn, Schubert, Debussy ou encore Franck. Initiée au piano par sa mère à l’âge de trois ans, Khatia Buniatishvili a donné son premier concert à l’âge de six ans. Ayant joué pour l’orchestre symphonique de la BBC ou encore celui de Paris, la pianiste émérite est également soliste et chambriste. Signé sous le label de Sony Classical, son dernier album sorti en 2019, intitulé Schubert, est disponible sur les plateformes de téléchargement légal.
Le Stade Nautique Rainier III, Hercule Fitness Club et A Casa di Soci obtiennent le label Monaco Safe
1 août 2020 - 10h38
Trois sites municipaux recevant du public viennent d’obtenir le label Monaco Safe : le Stade Nautique Rainier III, Hercule Fitness Club et A Casa di Soci – la Maison des Associations. Mis en place il y a quelques jours par le gouvernement et plus particulièrement la direction de l’Action sanitaire en collaboration avec le Welcome Office, le label Monaco Safe est destiné à garantir aux clients et visiteurs de la Principauté des conditions d’accueil optimales dans le respect des règles sanitaires en vigueur pour lutter contre la propagation du virus de la covid 19. Au travers de cette labellisation, le gouvernement souligne les efforts consentis par les équipes du Stade Nautique Rainier III, d’Hercule Fitness Club et d’A Casa di Soci pour permettre le meilleur accueil de leurs clients.
La Gazette de Monaco Immo