• Art & Culture

Beli, l’éternelle battante

15 juillet 2019 - 13h51

Après une année de silence et de remise en question, l’artiste de Monaco est revenue sur le devant de la scène lors de l’UPAW 2019.  Toujours aussi engagée dans la protection de l’environnement et notamment dans la préservation d’animaux en voie d’extinction, Belinda Bussotti, alias Beli, est aujourd’hui déterminée à commencer un nouveau chapitre dans sa carrière à Monaco et ailleurs.

Expressive. Il est impossible de ne pas écouter Beli lorsqu’elle raconte une histoire. Avec les yeux pétillants, un ton enjoué et ses mains qui bougent dans tous les sens, l’artiste accapare les regards et intrigue son public. Dans son atelier, rempli d’objets divers, se trouvent des œuvres les unes plus différentes que les autres, toutes inspirées de ses expériences. Et chacune d’elles étant une anecdote que Beli s’amuse à conter avec un sourire aux lèvres.

Un début pas comme les autres

Si tout portait à croire qu’elle ferait les Beaux-Arts, Belinda Bussotti finit par devenir ingénieur malgré elle. « J’ai toujours aimé peindre. Par ailleurs, j’ai gagné le 1er prix du concours de dessin du journal de Mickey à 10 ans ! » s’amuse l’artiste avant de poursuivre : « Mais mon père m’a finalement convaincue de suivre une voie scientifique. » De Monaco aux Etats-Unis, les voyages incessants et un concours de circonstances la mènent à sa passion initiale en 1990, la peinture. Et notamment avec des nus, une période que l’artiste se remémore en riant, regard espiègle à l’appui : « J’ai compris à ma troisième interdiction d’exposer, que mes nus plaisaient mais restaient ‘’confidentiels’’  ! Alors que c’est si beau le corps d’une femme… J’ai dû donc changer de style. » Puis 2003 arrive, les premières remises en question environnementales touchent l’artiste qui « passe à l’acrylique car il est moins polluant ». Et 2009 c’est le déclic. Le documentaire The End Of The Line, plongeant le public dans les profondeurs d’un océan qui se meurt, bouleverse Belinda Bussotti et toute son œuvre. « J’ai eu peur, je me suis sentie tellement mal à l’aise. L’épuisement de nos mers m’émeut, c’est une triste réalité qui m’a poussée à revoir mes toiles et à reprendre à zéro », relate l’artiste avec un brin de tristesse dans la voix. C’est ainsi qu’en 2012, elle réalise ses premières et célèbres sculptures d’aileron de requin, une manière pour Beli de dénoncer la maltraitance subie par ces animaux en mer. « Changer les mentalités, intriguer, inspirer les autres », voilà l’objectif de l’artiste qui s’attaque aujourd’hui à illustrer les souffrances de nombreuses espèces en voie de disparition.

2019, une nouvelle remise en question

Prise au dépourvu par de « nombreuses procédures administratives » en 2018, Beli a voulu se recentrer sur elle-même ainsi que se laisser du temps pour explorer « d’autres voies ». Plus spirituelle et toujours aussi engagée, elle souhaite aujourd’hui s’exporter ailleurs qu’en Principauté. « C’est un besoin que je ressens très fortement depuis quelque temps », explique-t-elle. Mais dans quel but ? Sortir pour délivrer un message et essayer de changer les mentalités. Humble, authentique et perspicace, Belinda Bussotti, mène toujours le même combat, pinceau à la main et prête à défendre ce qui lui est cher, sa planète.

Daniela Guerra

©David Andres

A lire aussi...

  • Art & Culture
  • Société

Francis Bacon, l’un des artistes les plus prisés du monde

1 juillet 2020 - 10h32

La vente historique d'un triptyque de l'artiste britannique adjugé à 84,6 millions de dollars, lundi soir, démontre, une fois de plus que Francis Bacon demeure l’un des peintres les plus…

Lire la suite
  • Art & Culture
  • Société

L’Hôtel des Ventes de Monte-Carlo « vide ses entrepôts » demain

29 juin 2020 - 15h30

En ce dernier jour de juin, plus de 450 objets seront dispersés à partir de 14h30 à l’Hôtel des Ventes de Monte-Carlo qui « vide ses entrepôts » avant les ventes estivales de…

Lire la suite
LIVE !
Le Monte-Carlo Film Festival de la Comédie est reporté du 5 au 10 octobre au Grimaldi Forum
3 juillet 2020 - 15h53
Cette 17e édition du Monte-Carlo Film Festival de la Comédie, conçu et dirigé par Ezio Greggio, était initialement prévue du 20 au 25 juillet.  
Zvezdan Mitrovic fait son grand retour en tant que coach de la Roca Team pour la saison 2020-2021
2 juillet 2020 - 14h32
Pas Croisés, une performance dansée des Ballets de Monte-Carlo au musée national Marc Chagall de Nice demain à 20h
2 juillet 2020 - 10h34
L’institution culturelle monégasque s’exporte hors les murs pour cette collaboration de Mimoza Koïke et Asier Edeso Eguia, artistes chorégraphiques des Ballets de Monte-Carlo. Cette performance dansée aura lieu demain à 20h dans les Jardins du Musée sur le thème « De Natura ». Réservation obligatoire puisque la capacité maximale est de 70 personnes. Prix : 10 euros pour les adultes et 5 euros pour les enfants.
La MTE signe un partenariat avec l’institut Efficacity
1 juillet 2020 - 15h49
La Mission pour la Transition Energétique vient de signer un partenariat avec l’Institut de Recherche & Développement Efficacity. Créé en 2014 sous l’égide du programme d’investissements d’avenir (PIA) soutenu par le gouvernement français, cet institut est dédié à la transition énergétique et écologique des villes. Il fédère une trentaine d’acteurs de tous horizons - publics et privés, industriels et académiques - et rassemble plus de 100 chercheurs et experts.
Le restaurant Joël Robuchon de l’hôtel Métropole Monte-Carlo rouvre ce jeudi 2 juillet tous les soirs du jeudi au dimanche inclus, uniquement pour les dîners
30 juin 2020 - 11h19
L’association Les Enfants de Frankie suspend sa campagne annuelle « Fourchette Solidaire »
29 juin 2020 - 11h45
En soutien avec les restaurateurs de la Principauté, impactés par la covid 19, l’association monégasque a décidé d’annuler la manifestation qui aurait dû débuter le 1er juillet pour une durée de deux mois. En effet, chaque année, un euro est collecté sur chaque addition des restaurants solidaires pour être reversé à l’association au profit des enfants malades et démunis de la région. La 3e édition de cette action se déroulera l’an prochain.
Demain de 8h30 à 18h, les Monégasques, résidents, scolaires et salariés de Monaco sont conviés à la session de rattrapage de dépistage à la covid 19, organisée à l’Espace Léo Ferré
29 juin 2020 - 09h17
Le concert de Simple Minds reporté à l’été 2021
25 juin 2020 - 15h55
Programmé le 7 août prochain à la Salle des Etoiles, le concert de Simple Minds a été reporté, comme de nombreuses dates de la tournée #SimpleMinds « 40 Years Of Hits ». Il aura lieu le 23 juillet 2021. Le groupe a précisé sur son site internet que les billets achetés demeurent valables pour la nouvelle date. 
La Gazette de Monaco Immo