• Extension en mer

Avis de tempête sur l’extension

28 décembre 2018 - 15h52

Des mois d’octobre et début novembre particulièrement agités sur le plan météorologique ont perturbé le déroulement des travaux. Quelques dommages, de menus retards, mais rien qui ne remette en cause le calendrier général.

Un émissaire en cours de pose parti s’échouer sur la plage du Larvotto, l’aiguille de la barge de vibrocompaction cassée, un obturateur brisé, une pose de caisson retardée. Les vents et surtout une houle de Sud d’une intensité historique sont venus, au cours des dernières semaines, compliquer le travail des équipes des divers intervenants. « Le troisième caisson, dit C1, est arrivé de Marseille le 30 octobre comme planifié. Cependant, nous avons été contraints de le maintenir au mouillage plusieurs semaines en raison des conditions météorologiques », se désole Christophe Hirsinger. Pour autant, le directeur de Bouygues TP Monaco ne semble pas inquiet outre mesure. « Nous avons prévu d’achever la pose des 18 caissons pour la fin mai, nous serons dans les temps. Nous poursuivons toujours notre objectif de mettre en place six d’entre eux avant la fin de l’année ». Bien évidemment, de tels évènements météorologiques ont été programmés dans les plannings d’un chantier amené à durer près de cinq années et donc… cinq hivers. « Nous avons également subi un dommage sur l’obturateur de l’un des caissons », confie également Christophe Hirsinger. Explication. Les caissons étant ajourés, des formes de plaques viennent fermer ces diverses « fenêtres » afin de rendre le caisson étanche de son transport jusqu’à sa pose définitive, après ballastage en matériau solide. L’un de ces obturateurs ayant cédé, il aura fallu procéder à sa réparation afin de permettre la poursuite des opérations.

Prévoir et anticiper

Quant au morceau d’émissaire parti s’échouer sur la plage du Larvotto, pas de retard envisagé. Il a été évacué et sera remplacé par sécurité, sa pose étant programmée pour février, selon le calendrier initial. Enfin, l’aiguille de vibrocompaction brisée le 12 novembre ne viendra pas non plus perturber le planning. Christophe Hirsinger : « Bien évidemment, nous savons que, sur un chantier d’une telle durée, des évènements météorologiques plus ou moins violents sont à envisager. Sans compter les autres causes diverses qui peuvent conduire à la casse de certains matériels. D’où la nécessité de prévoir des pièces de rechanges. Nous disposions d’une aiguille de remplacement. Nous avons ainsi été en mesure de réagir très rapidement. Le lendemain, cette aiguille était ainsi remplacée, une nouvelle aiguille de secours étant dans le même temps en cours d’acheminement ».

 

©DR

 

Grande satisfaction

Pourtant, le directeur de Bouygues TP Monaco conserve le sourire. En effet, la plupart des opérations ont, en dépit des coups de mer, pu poursuivre leur cours. Surtout, alors même que le coup de mer du 29 octobre s’est avéré d’une violence absolument exceptionnelle et que les deux premiers caissons déjà posés, malgré le fait de n’être pas encore solidaires de l’ensemble de la ceinture, ont parfaitement résisté aux assauts de la mer. Ce qui valide, sans conteste, l’ensemble des méthodes et protocoles retenus.

Hors Monaco

Du côté de Marseille, les opérations suivent leur cours tout à fait normalement, comme depuis leur début, à un rythme tel que défini dans le calendrier prévisionnel. Ainsi, le dernier caisson est en cours de réalisation et sa gestation devrait s’achever avant la fin du mois. Même constat à Toulon où les production et chargement de matériau de ballastage se poursuivent sans fait notable, ou à Piombino, en Italie. Idem encore à Imperia, toujours en Italie, où les enrochements retirés lors des premières phases de travaux de l’extension en mer sont en phase de recalibrage pour revenir à Monaco.

 

Georges-Olivier Kalifa

Photo principale ©DR

A lire aussi...

  • Extension en mer
  • Société

Grimaldi Forum, premier producteur d'énergie verte de la Principauté

20 septembre 2019 - 15h56

Le centre de congrès et d’évènements a inauguré ce matin un espace de 2 500m2 de panneaux solaires sur sa toiture. Ce projet d’envergure s’inscrit dans la politique de transition…

Lire la suite
  • Extension en mer

Le dernier caisson en cours de pose

17 septembre 2019 - 10h44

Dès six heures ce matin, les équipes techniques ont quitté le port de Fontvieille pour rejoindre le caisson positionné devant l’extension en mer pour y préparer le remorquage vers la…

Lire la suite
LIVE !
Conférence par Sébastien Uscher à 18h à la Bibliothèque Louis Notari
15 novembre 2019 - 15h14
Sébastien Uscher présente son documentaire « La vie de ma mer » dans le cadre de la Semaine européenne de réduction des déchets.
Concert Uto Ughi & I Solisti Veneti
15 novembre 2019 - 11h47
Considéré comme l'un des plus grands violonistes d'aujourd'hui, Uto Ughi se produira ce soir à 20 heures à la Salle Prince Pierre du Grimaldi Forum et dirigera également l'orchestre I Solisti Veneti.
Gala de Bienfaisance des Anges Gardiens de Monaco
15 novembre 2019 - 09h34
Le gala 2019, présenté par le chanteur Vlad Scala, se tient ce soir à la Salle Empire de l’Hôtel de Paris. Un spectacle de danse orientale et des tours de magie sont notamment prévus, avant une tombola animée par Victoria Silvstedt, ambassadrice de l’association Les Anges Gardiens de Monaco.
Pierre Pradinas et Romane Bohringer investissent le Théâtre Princesse Grace à 20h30
14 novembre 2019 - 15h12
Une adaptation théâtrale du roman L’occupation d’Annie Ernaux par Pierre Pradinas est proposée, ce soir à 20h30 au Théâtre Princesse Grace. Romane Bohringer sera accompagnée par la musique de Christophe Minck.
Première représentation de « A part ça, la vie est belle »
14 novembre 2019 - 14h48
Le spectacle d’humour de Jean-Jacques Vanier et de François Rollin s’installe au Théâtre des Muses pour quatre représentations, dont la première est organisée ce soir à 20h30.
Les Rencontres Philosophiques de Monaco : « Temps et accélération », de 19h à 21h
14 novembre 2019 - 10h36
Deuxième conférence organisée par les Rencontres Philosophiques de Monaco sur le thème « Le Temps File ». De 19h à 21h, les intervenants Jean-Pierre Dupuy et Pierre-Antoine Chardel débattront sur le sujet « Temps et accélération ».
Atelier des Rendez-vous du patrimoine à 13h
14 novembre 2019 - 08h02
« Le livre pour enfants dans les éditions monégasques » à 13h à la Bibliothèque Louis Notari.
La mort discutée à la Maison diocésaine
13 novembre 2019 - 16h47
Demain soir à 19h30, le diocèse propose de venir à l’auditorium de l’Agora. Il sera question de la mort : « est-elle devenue tabou ? ». Deuil, rites funéraires, baisse de fréquentation des cimetières… Tout sera débattu avec trois intervenants : Christian de Cacqueray, directeur du service catholique des funérailles, Laurent Denizeau, anthropologue et maître de conférences et Damien Le Guay, auteur de plusieurs ouvrages sur la mort. Une participation de 10€ est demandée pour le buffet qui sera servi à la pause.
VIDEOS

Retour en images sur l’édition 2019 du Monaco Yacht Show

1 octobre 2019 - 14h13

La Gazette de Monaco Immo