• Extension en mer

Avis de tempête sur l’extension

28 décembre 2018 - 15h52

Des mois d’octobre et début novembre particulièrement agités sur le plan météorologique ont perturbé le déroulement des travaux. Quelques dommages, de menus retards, mais rien qui ne remette en cause le calendrier général.

Un émissaire en cours de pose parti s’échouer sur la plage du Larvotto, l’aiguille de la barge de vibrocompaction cassée, un obturateur brisé, une pose de caisson retardée. Les vents et surtout une houle de Sud d’une intensité historique sont venus, au cours des dernières semaines, compliquer le travail des équipes des divers intervenants. « Le troisième caisson, dit C1, est arrivé de Marseille le 30 octobre comme planifié. Cependant, nous avons été contraints de le maintenir au mouillage plusieurs semaines en raison des conditions météorologiques », se désole Christophe Hirsinger. Pour autant, le directeur de Bouygues TP Monaco ne semble pas inquiet outre mesure. « Nous avons prévu d’achever la pose des 18 caissons pour la fin mai, nous serons dans les temps. Nous poursuivons toujours notre objectif de mettre en place six d’entre eux avant la fin de l’année ». Bien évidemment, de tels évènements météorologiques ont été programmés dans les plannings d’un chantier amené à durer près de cinq années et donc… cinq hivers. « Nous avons également subi un dommage sur l’obturateur de l’un des caissons », confie également Christophe Hirsinger. Explication. Les caissons étant ajourés, des formes de plaques viennent fermer ces diverses « fenêtres » afin de rendre le caisson étanche de son transport jusqu’à sa pose définitive, après ballastage en matériau solide. L’un de ces obturateurs ayant cédé, il aura fallu procéder à sa réparation afin de permettre la poursuite des opérations.

Prévoir et anticiper

Quant au morceau d’émissaire parti s’échouer sur la plage du Larvotto, pas de retard envisagé. Il a été évacué et sera remplacé par sécurité, sa pose étant programmée pour février, selon le calendrier initial. Enfin, l’aiguille de vibrocompaction brisée le 12 novembre ne viendra pas non plus perturber le planning. Christophe Hirsinger : « Bien évidemment, nous savons que, sur un chantier d’une telle durée, des évènements météorologiques plus ou moins violents sont à envisager. Sans compter les autres causes diverses qui peuvent conduire à la casse de certains matériels. D’où la nécessité de prévoir des pièces de rechanges. Nous disposions d’une aiguille de remplacement. Nous avons ainsi été en mesure de réagir très rapidement. Le lendemain, cette aiguille était ainsi remplacée, une nouvelle aiguille de secours étant dans le même temps en cours d’acheminement ».

 

©DR

 

Grande satisfaction

Pourtant, le directeur de Bouygues TP Monaco conserve le sourire. En effet, la plupart des opérations ont, en dépit des coups de mer, pu poursuivre leur cours. Surtout, alors même que le coup de mer du 29 octobre s’est avéré d’une violence absolument exceptionnelle et que les deux premiers caissons déjà posés, malgré le fait de n’être pas encore solidaires de l’ensemble de la ceinture, ont parfaitement résisté aux assauts de la mer. Ce qui valide, sans conteste, l’ensemble des méthodes et protocoles retenus.

Hors Monaco

Du côté de Marseille, les opérations suivent leur cours tout à fait normalement, comme depuis leur début, à un rythme tel que défini dans le calendrier prévisionnel. Ainsi, le dernier caisson est en cours de réalisation et sa gestation devrait s’achever avant la fin du mois. Même constat à Toulon où les production et chargement de matériau de ballastage se poursuivent sans fait notable, ou à Piombino, en Italie. Idem encore à Imperia, toujours en Italie, où les enrochements retirés lors des premières phases de travaux de l’extension en mer sont en phase de recalibrage pour revenir à Monaco.

 

Georges-Olivier Kalifa

Photo principale ©DR

A lire aussi...

  • Extension en mer

Du maritime au terrestre, une transition nécessaire

25 janvier 2020 - 07h30

Ainsi qu’annoncé dans nos colonnes récemment, le chantier de l’extension en mer du territoire monégasque connaît une métamorphose profonde en termes de méthodes. Après une phase de plusieurs années presque…

Lire la suite
  • Extension en mer

Un millier de pieux en cours de pose !

22 janvier 2020 - 07h06

Diverses techniques ont été utilisées dans le cadre de l’atelier de traitement des sols. Parallèlement, un millier de pieux en béton au total vont être réalisés dans le sol de…

Lire la suite
LIVE !
« Charles Peguy, le visionnaire » à 20h au Théâtre des Variétés
29 janvier 2020 - 11h43
Représentation théâtrale organisée par le Diocèse de Monaco.
Basketball EuroCup : l’As Monaco Roca Team reçoit le Rytas Vilnius à 19h30 au Stade Louis-II
29 janvier 2020 - 11h42
Auteur dédicace : rencontre avec Louis-Philippe Dalembert autour de son dernier ouvrage « Mur Méditerranée » (éd. Sabine Wespieser) à 18h à la bibliothèque Louis Notari
29 janvier 2020 - 10h41
Coupe de France : Monaco éliminé par Saint-Etienne
29 janvier 2020 - 09h13
Le parcours en Coupe de France s'arrête en 1/8e de finale pour les Monégasques, défaits par Saint-Etienne à domicile hier soir (0-1). Ils se déplaceront à Nancy, ce week-end, pour la 22e journée du championnat.
23e Rallye Automobile Monte-Carlo Historique
29 janvier 2020 - 08h38
Réservé aux voitures ayant participé aux Rallyes Automobiles Monte-Carlo entre 1911 et 1980.
4e Rallye Monte-Carlo Classique
29 janvier 2020 - 07h40
Ces voitures d’exceptions emprunteront le parcours de concentration du Rallye Monte-Carlo Historique.
Une nouvelle alerte à l'escroquerie par téléphone
28 janvier 2020 - 15h59
Plusieurs tentatives d'escroquerie ciblant des résidents monégasques présents sur l'annuaire téléphonique de la Principauté ont été signalés aux services de la Sûreté publique. Une personne se présentant comme un inspecteur des impôts ou de police monégasque fait pression auprès de la victime en évoquant, par exemple, un risque d'une grosse amende fiscale, pour lui soutirer de l'argent par virement bancaire. Si cela vous arrive, il faut contacter sans attendre la Sûreté publique au 93.15.30.15.
Football : AS Monaco - Saint-Etienne ce soir au stade Louis-II
28 janvier 2020 - 09h31
L’AS Monaco reçoit ce soir l’AS Saint-Etienne, dans le cadre des huitièmes de finale de Coupe de France. Après la lourde défaite subie samedi dernier contre Strasbourg en championnat (1-3), le club de la Principauté compte sur cette compétition pour se relancer. Un match à suivre à partir de 20 h 55 au stade Louis-II.
VIDEOS

Retour en images sur l’édition 2019 du Monaco Yacht Show

1 octobre 2019 - 16h13

La Gazette de Monaco Immo