• Immobilier
  • Technologie

Avec FGWRS, rien ne se perd, tout se transforme

9 septembre 2019 - 14h14

Nouveau projet intégré au sein de MonacoTech en mai dernier et porté par le Toulousain Pierre Magnes ainsi que le résident Alexandre Fakih, FGWRS (Firmus Grey Water Recycling System) vise à développer un procédé de recyclage des eaux grises dans les habitations collectives et individuelles. Une démarche louable à l’heure où la préservation des ressources représente un réel enjeu pour les années à venir…

Recycler 80% des eaux grises, c’est-à-dire les eaux usées produites par les activités domestiques, voilà la promesse de FGWRS. Issu du savoir-faire de Firmus France, ce procédé de recyclage des eaux grises est déjà en application depuis 2005 sur la station de recherche Concordia (en Antarctique) où une quinzaine de scientifiques passent l’hiver polaire en totale autonomie. Grâce à son système de filtration par membranes, intercalé entre deux réseaux de collecte (eaux grises et noires) et deux réseaux de distribution (eau potable et recyclée), la technologie élimine virus et bactéries afin de produire une eau de qualité équivalente à potable. Un traitement physique et instantané donc – aucune stagnation des eaux grises dans des cuves ni opérations biologiques complexes – qui pourrait permettre des économies conséquentes en eau… mais aussi en énergie ! D’une température moyenne de 25°C une fois traitées, les eaux grises représentent un gisement de calories pouvant être utilisées pour préchauffer l’eau ou produire directement de l’eau chaude par le jeu des pompes à chaleur ou des échangeurs.

85% d’eaux grises recyclées

Si les habitations à usage collectif sont la cible première de l’entreprise pour l’instant, c’est parce qu’il s’agit de forts consommateurs et donc producteurs d’eaux grises. Sans oublier les économies d’échelles que cela implique. Un démonstrateur du procédé a notamment pu être installé et connecté au réseau de récupération des eaux grises de quatre chambres de l’hôtel Fairmont en janvier dernier et celles-ci utilisées pour le département blanchisserie. En moyenne, 85% d’eaux grises ont été recyclées. L’expérience sera réitérée en 2020, lors de l’exposition universelle de Dubaï, puisque l’entreprise s’est engagée à équiper le Pavillon Monaco de son système de recyclage. Et si la start-up s’occupe notamment d’un pré-projet destiné à l’extension en mer, elle a par ailleurs été sollicitée lors du chantier de la Villa Troglodyte, premier bâtiment répondant au label Bâtiment Durable Méditerranéen en Principauté, afin d’y intégrer un appareil à usage domestique. Challenge relevé pour FGWRS qui se focalisait jusqu’alors uniquement sur l’habitat collectif. Une tournure vers l’habitat individuel n’est donc pas à exclure… « C’est un axe de développement auquel nous réfléchissons, répond Pierre Magnes. Sachant qu’après ces préséries, il faudra travailler sur un développement industriel nous permettant de mieux maîtriser les coûts de production et de vente de cet appareil, puisqu’il faut tout de même être compétitif sur ce secteur. »

« Utiliser nos ressources de façon plus intelligente »

Un secteur où des « créneaux » sembleraient bien exister, notamment dans les zones de stress hydrique. Pierre Magnes cite par exemple l’Afrique du Sud, où l’urbanisation galopante et la sècheresse du territoire ont mené à une forte restriction en eau potable l’an passé. Des phénomènes climatiques qui risquent de se reproduire « de plus en plus fréquemment », et couplés à une urbanisation qui ne cesse de croître… « Les ressources en eau ne sont toujours pas suffisantes aux endroits où les villes se développent, il faut bien trouver des solutions pour utiliser nos ressources de façon plus intelligente », constate-t-il. Si en France, le recyclage des eaux grises est encore un sujet peu abordé, Pierre Magnes reste confiant. « Cela va se développer. Il s’agissait seulement de démontrer que l’eau produite peut être parfaitement maîtrisée, ce que nous avons fait au Fairmont », affirme-t-il avant de rappeler que la transition ne sera qu’une question de volonté.

Margaux Boscagli

©Philippe Fitte

A lire aussi...

  • Société
  • Technologie

Shibuya Production : à la conquête du Japon

14 novembre 2019 - 13h45

Forte de son succès, MAGIC Monaco, la conférence dédiée à l’univers manga organisée par l’entreprise monégasque Shibuya Production, a relevé le défi de s’exporter au Japon, berceau de la pop…

Lire la suite
  • Société
  • Technologie

La caserne des pompiers de Fontvieille dotée de panneaux photovoltaïques

14 novembre 2019 - 10h20

299 panneaux photovoltaïques viennent d’être installés sur la toiture de la caserne. Les écoles du Parc et des Révoires, le Grimaldi Forum, l’hôtel Monte-Carlo Bay… et, dorénavant, la caserne des…

Lire la suite
LIVE !
Conférence par Sébastien Uscher à 18h à la Bibliothèque Louis Notari
15 novembre 2019 - 15h14
Sébastien Uscher présente son documentaire « La vie de ma mer » dans le cadre de la Semaine européenne de réduction des déchets.
Concert Uto Ughi & I Solisti Veneti
15 novembre 2019 - 11h47
Considéré comme l'un des plus grands violonistes d'aujourd'hui, Uto Ughi se produira ce soir à 20 heures à la Salle Prince Pierre du Grimaldi Forum et dirigera également l'orchestre I Solisti Veneti.
Gala de Bienfaisance des Anges Gardiens de Monaco
15 novembre 2019 - 09h34
Le gala 2019, présenté par le chanteur Vlad Scala, se tient ce soir à la Salle Empire de l’Hôtel de Paris. Un spectacle de danse orientale et des tours de magie sont notamment prévus, avant une tombola animée par Victoria Silvstedt, ambassadrice de l’association Les Anges Gardiens de Monaco.
Pierre Pradinas et Romane Bohringer investissent le Théâtre Princesse Grace à 20h30
14 novembre 2019 - 15h12
Une adaptation théâtrale du roman L’occupation d’Annie Ernaux par Pierre Pradinas est proposée, ce soir à 20h30 au Théâtre Princesse Grace. Romane Bohringer sera accompagnée par la musique de Christophe Minck.
Première représentation de « A part ça, la vie est belle »
14 novembre 2019 - 14h48
Le spectacle d’humour de Jean-Jacques Vanier et de François Rollin s’installe au Théâtre des Muses pour quatre représentations, dont la première est organisée ce soir à 20h30.
Les Rencontres Philosophiques de Monaco : « Temps et accélération », de 19h à 21h
14 novembre 2019 - 10h36
Deuxième conférence organisée par les Rencontres Philosophiques de Monaco sur le thème « Le Temps File ». De 19h à 21h, les intervenants Jean-Pierre Dupuy et Pierre-Antoine Chardel débattront sur le sujet « Temps et accélération ».
Atelier des Rendez-vous du patrimoine à 13h
14 novembre 2019 - 08h02
« Le livre pour enfants dans les éditions monégasques » à 13h à la Bibliothèque Louis Notari.
La mort discutée à la Maison diocésaine
13 novembre 2019 - 16h47
Demain soir à 19h30, le diocèse propose de venir à l’auditorium de l’Agora. Il sera question de la mort : « est-elle devenue tabou ? ». Deuil, rites funéraires, baisse de fréquentation des cimetières… Tout sera débattu avec trois intervenants : Christian de Cacqueray, directeur du service catholique des funérailles, Laurent Denizeau, anthropologue et maître de conférences et Damien Le Guay, auteur de plusieurs ouvrages sur la mort. Une participation de 10€ est demandée pour le buffet qui sera servi à la pause.
VIDEOS

Retour en images sur l’édition 2019 du Monaco Yacht Show

1 octobre 2019 - 14h13

La Gazette de Monaco Immo