• Extension en mer

Au centimètre près

20 septembre 2018 - 16h03

Des marges de tolérance draconiennes, dix centimètres tout au plus pour des « monuments » de plus de 10 000 tonnes, la pose des caissons relève du défi technique. Un défi que les équipes de Bouygues TP Monaco envisagent cependant sereinement.

Premier de la série, le caisson dit « C2 » a été posé en ce début du mois de septembre. La procédure s’avère assez simple, du moins parfaitement logique. Equipé pour être amarré et tracté, le caisson est alors déplacé à proximité de sa destination finale par deux remorqueurs. Là, il est amarré via deux treuils, à deux points d’ancrage situés à terre. Les remorqueurs sont ensuite remplacés par des lignes d’ancrage. Lignes d’ancrage et treuils permettent alors de déplacer très précisément le caisson dans les axes horizontaux. Au fur et à mesure, le caisson est alors ballasté, dans un premier temps par le truchement de pompes injectant de l’eau. Pour rappel, les caissons sont divisés en cellules : à l’intérieur, des voiles béton viennent les cloisonner mais en conservant, par le bas, des voies de circulation pour l’eau, permettant ainsi d’équilibrer le ballast liquide naturellement. Le caisson s’enfonce alors petit à petit, de manière horizontale, jusqu’à atteindre une cinquantaine de centimètres du sol. Là débute l’opération la plus délicate. Le topographe entre en jeu et fait preuve de la plus grande attention. Il convient désormais de venir positionner le caisson à son emplacement définitif. Avec une contrainte d’ampleur : la marge de manœuvre, ce que l’on appelle la tolérance, ne dépasse pas les dix centimètres. « Une véritable prouesse technique pour des caissons de cette taille », analyse Arnaud Marin, ingénieur travaux maritimes pour Bouygues TP Monaco. Y compris au regard d’ouvrages nettement plus conséquents, à l’image du port de Tanger inauguré en juin dernier et de ses 143 caissons, mais dont les contraintes architecturales s’avéraient moins fortes.

Une possible seconde chance

Bien évidemment, l’idée consiste à respecter cette tolérance dès la première tentative. Mais fort heureusement, si jamais, après pose, les experts s’apercevaient qu’elle est dépassée, il est toujours possible de « déballaster », c’est-à-dire de vider un peu d’eau du caisson pour le faire flotter légèrement et venir effectuer un nouvel essai. Pour chacun des caissons, le directeur de Bouygues TP Monaco évalue à une journée le temps de pose. Par la suite, du matériau de ballastage de type 0/20, c’est-à-dire du sable, viendra remplacer l’eau située dans les caissons puis une dalle sera coulée pour fermer ces zones de ballastage en partie supérieure. La pose débute de préférence assez tôt le matin afin à la fois de profiter de la lumière du jour et, surtout, de conditions de mer généralement plus clémentes. Moins d’une vingtaine de personnes seront mobilisées pour la pose de chaque caisson.

Le début d’une série de 18

Le C2 ne constitue que le premier des 18 caissons. Mais un caisson spécifique. D’une part, précisément car il s’agit du premier donc il est à la fois celui qui inaugurera la technique de pose, mais également la référence en termes de positionnement pour les suivants qui viendront se coller à lui. D’autre part, car il est situé à proximité des piles du Fairmont, ce qui accroît les contraintes, notamment en matière de manœuvres. Par la suite, les 18 caissons seront reliés par une « magistrale » dont la technique permet de solidariser l’ensemble de la ceinture frôlant les 500 mètres de longueur. Cependant, les caissons, pour des raisons techniques, ne seront pas réellement juxtaposés mais seront distants de 20 à 30 centimètres selon les cas les uns des autres et reliés par des « clefs », des éléments permettant à la fois la solidarisation des caissons mais tout en maintenant une certaine souplesse, une élasticité à la manière de joints de dilatation dans la construction terrestre. A noter encore que 16 des 18 caissons dépasseront d’une hauteur de six mètres environ le niveau de la mer.

Georges-Olivier Kalifa

Photo ©Direction de la Communication

A lire aussi...

  • Extension en mer

Les nouvelles technologies au service de l’information du chantier

26 juin 2019 - 15h16

Ce mercredi 26 dans la matinée, des panneaux ont été posés dans des endroits stratégiques afin de procurer une information actualisée et détaillée sur les avancées du chantier. Ils sont…

Lire la suite
  • Extension en mer

Exercice de gestion de la pollution sur l’extension en mer

11 juin 2019 - 15h44

Un exercice de gestion de la pollution s’est déroulé ce matin entre 8h55 et 10h30 sur le site de l’extension en mer du territoire monégasque. Sept embarcations. Une trentaine de…

Lire la suite
LIVE !
Atelier Lego à la Bibliothèque Caroline demain
16 juillet 2019 - 08h30
Animation gratuite et sur inscription pour les enfants à partir de 6 ans de 16h à 17h30.
CREM offre des places pour les répétitions des concerts au Palais
16 juillet 2019 - 08h00
Direction, Alain Altinoglu, Mezzo-soprano, Nora Gubish.  10 places sont offertes et réservées au membre de CREM. Rendez-vous demain dans la cour d’honneur du Palais à 20h30.
MC Summer Concert ce soir au Sporting à partir de 19h
15 juillet 2019 - 12h09
Les places gratuites sont à retirer au Grimaldi Forum, de 10h à 20h (deux billets par personne). Le concert est réservé aux jeunes Monégasques, résidents ou scolarisés en Principauté, âgés de 13 à 25 ans. Un justificatif sera demandé lors du retrait des places et à l’entrée du concert (carte d’identité monégasque, carte de résident ou carnet de correspondance). A la fin du concert, deux bus de la CAM feront des rotations au départ de la Salle des Etoiles en direction du Jardin exotique et de Saint Roman.
Atelier à quatre mains parents/enfants demain
15 juillet 2019 - 09h08
Animation gratuite et sur inscription, organisée de 10h à 11h à la Ludothèque.
Les Petits Chanteurs de Monaco au Royaume-Uni
14 juillet 2019 - 13h20
L’ambassade de Monaco au Royaume-Uni a accueilli, en début de mois  à Londres, les Petits Chanteurs de Monaco qui entamaient leur tournée de concerts sur le territoire Britannique. Le chœur s’est produit par autorisation spéciale à la Chapelle Royale de St. Peter-Ad-Vincula de la Tour de Londres, puis à l’Eglise Helvétique de Londres en présence de plusieurs ambassadeurs et membres de la communauté diplomatique londonienne. Les Petits Chanteurs poursuivront leur tournée par un concert à Notre Dame de France, leur troisième et dernière représentation dans la capitale, avant de prendre la route pour le nord de l’Angleterre et l’Ecosse.
Festival International d’Orgue à 17h à la Cathédrale
14 juillet 2019 - 13h16
Programme : Orgue à quatre mains et quatre pieds.
Soirée de Gala Russe
13 juillet 2019 - 15h48
Dès 20h au Yacht Club avec le guitariste Didula.
The Beach Boys à la Salle des Étoiles à 20h30
13 juillet 2019 - 10h20
Le groupe se produira dans le cadre du Sporting Summer Festival, à l’occasion de la soirée Fight Aids.
VIDEOS

Pouce La Vie #2

RetourEnImages Le concert #PouceLaVie2 a rassemblé plus de 200 personnes 🥁 Une belle réussite pour la Fondation Flavien qui a levé à ce jour 500 000 ...

2 avril 2019 - 16h05

La Gazette de Monaco Immo