• Sport

ASM Rugby, l’heure de la transformation

21 septembre 2018 - 17h12

Avec l’arrivée d’un stade, c’est tout un club qui évolue. Dorénavant installé au Devens à Beausoleil après des années de galère, l’ASM Rugby se structure et met en application ses idées. Quant à l’équipe fanion, elle vise plus que jamais l’accession en Fédérale 3 en fin de saison.

 

« En termes de terrain et d’infrastructures, nous avons toujours été dans le dur. Quelque part, cela a été une force pour nous, ça nous a permis de rassembler les joueurs et de construire un groupe ». Encore en tenue après l’entraînement qui s’est achevé à 21h30, Thomas Riqué prend le temps de conter l’histoire de l’ASM Rugby, dont il est devenu président (tout en jouant) après l’avoir relancé il y a huit ans. Jusqu’à la saison dernière, son club voguait de stade en stade, jouant « à domicile » tantôt au Val d’Anaud à Menton, tantôt aux Arboras à Nice, voire même au Joseph-Merceron-Vicat… à Blausasc ! « Nous allons garder cet ADN en toute humilité, ce que l’on ne cesse d’inculquer à nos joueurs, assure le président. On va grandir avec cette histoire-là, mais aussi avec tout ce que nous avons dorénavant et qui nous permettra de devenir meilleurs demain ».

La nouvelle, tombée en décembre dernier, avait provoqué une joie immense chez les nombreux licenciés de l’ASM Rugby (350 cette année) : un complexe sportif – comprenant stade, vestiaires, sanitaires et tribune de plus de 300 places – serait construit au Devens, à Beausoleil, dans les mois à venir. Les travaux ont été rapides et l’ensemble a été livré début août, favorisant, ainsi, le développement du club et de la pratique (voir page 78), comme l’explique Thomas Riqué : « Nous remercions la Principauté et tous les gens qui ont œuvré pour ce stade de qualité. L’accès est plus facile, étant bien plus proche de Monaco. Les retours des joueurs sont bons. Et l’on voit déjà ce que nous apporte ce complexe, c’est-à-dire des effectifs supplémentaires, notamment pour l’équipe fanion ».

Les joueurs ont repris en avance

Un discours partagé par Sylvain Masson. L’entraîneur des avants, qui entame sa deuxième saison à l’ASM Rugby, dénote une certaine différence depuis la livraison du stade : « Nous sommes déjà plus nombreux. Si l’on fait le recensement des joueurs qui ont pris une licence et sont à l’entraînement avant le début du championnat, nous devons être au moins 85, si ce n’est plus. Sachant que certains ont des obligations et que d’autres viennent pour la réserve, l’on peut compter sur une quarantaine de joueurs pour l’équipe première, ce qui est une très bonne base ». L’an dernier, son travail en duo avec Ludovic Chambriard, entraîneur des arrières, avait permis d’obtenir de très bons résultats, leurs joueurs tutoyant les sommets et une montée en Fédérale 3 durant une grande partie de la saison, avant de la manquer de très peu. Mais en acquérant finalement la troisième place de Division Honneur (sixième échelon français), ces derniers ont gagné le droit de disputer le championnat de France contre des équipes engagées dans le même niveau. « En arrivant au club, j’avais annoncé cette qualification comme objectif. Cela a été une vraie surprise d’y parvenir (élimination en 1/16 de finale contre les Ariégeois de Saint-Girons, NDLR) », avoue Sylvain Masson.

Alors, pour se donner toutes les chances d’accéder à la Fédérale 3 en fin de saison, les joueurs ont débuté leur préparation physique mi-juillet, soit trois semaines avant la reprise officielle ! Sous la tutelle de Christos Fiotakis, préparateur physique, ils ont enchaîné exercices et courses, tâtant un peu le ballon lors d’oppositions de beach-rugby. « C’était exceptionnel, ils ont commencé à dix et ont fini à une trentaine, s’exclame l’entraîneur des avants. Cela nous a montré que nous étions sur le bon chemin ».

 

©RC

 

Les Monégasques seront attendus

Si l’équipe a réussi à conserver la bonne ossature de l’an dernier, elle a également enregistré l’arrivée d’éléments parfois rodés à l’échelon supérieur, souhaitant prendre part à un projet intéressant et sérieux. Le coaching a également changé : Ludovic Chambriard parti vers d’autres horizons, Luciano Orquera, ex-international italien, a pris le relais et apportera son expérience (voir pages suivantes). « J’ai été content de travailler avec Ludo, nous avons initié une belle dynamique. Avec Luciano, c’est la première fois que j’ai une telle complémentarité avec un autre entraîneur. Nous nous appelons tous les jours depuis mi-juin, nous avons beaucoup d’idées en commun », révèle Sylvain Masson, qui explique d’ailleurs que les Monégasques seront attendus cette saison. Mourillon, Sisteron ou encore Saint-Laurent-du-Var seront les concurrents les plus féroces de l’ASM Rugby. « J’ai envie de dire que nous serons notre plus gros adversaire. Sera-t-on capable de remettre ce bleu de chauffe et d’imposer notre jeu chaque dimanche ? Si nous y parvenons, cela deviendra intéressant », recadre l’entraîneur. Il poursuit : « L’an dernier, ce groupe est devenu gourmand et expérimenté. Nous leur avons transmis le virus et j’espère que, cette année, ils feront d’autant plus d’efforts. Cela peut être une saison historique et merveilleuse, mais il faudra passer par la douleur, le combat et la difficulté ».

Adossé à la barrière peu avant de rentrer aux vestiaires, Thomas Riqué acquiesce. « Nous avons pris le club à une période où c’était assez difficile. Depuis, nous avons grandi et demeurons relativement ambitieux, lance le président, pour qui la transformation de l’ASM Rugby peut être la base de grandes choses. Nous souhaitons créer une identité rugby à Monaco, avec une tribune qui se remplit chaque week-end, des matches de grande qualité. C’est ça, le rugby. Un sport populaire ».

 

Jérémie Bernigole

Photo © Fred Remotiv

A lire aussi...

  • Sport

Première édition de la biennale de Luanda en Angola

18 septembre 2019 - 08h30

Du 18 au 22 septembre, l’organisation monégasque Peace and Sport participera à la première édition de la biennale de Luanda en compagnie de son vice-président, Didier Drogba, afin de promouvoir…

Lire la suite
  • Sport

Basket NF1 - Entame de championnat très sérieuse pour le MBA

17 septembre 2019 - 17h14

L’équipe dirigée par Olga Tarasenko a vaincu Roanne (63-47), samedi soir à l’Annonciade. Elles ont été solides. Les joueuses du MBA, qui débutaient leur troisième saison en NF1 samedi soir…

Lire la suite
LIVE !
Numéro d’information pour les victimes de violences
20 septembre 2019 - 16h20
Un nouveau numéro d’information vient d’être mis en place pour les victimes de violences, qui pourront disposer de renseignements gratuitement en composant le 0 800 91 90 10 depuis un téléphone fixe ou mobile sur le territoire monégasque.
Nolwenn Leroy en concert ce samedi
19 septembre 2019 - 10h11
L’auteure-compositrice-interprète et multi-instrumentiste française enchantera la scène de l’Espace Léo Ferré ce week-end. Un interview avec l’artiste sera disponible prochainement.
Présentation de la rentrée culturelle de la Médiathèque à 18h30
19 septembre 2019 - 10h10
J-1 Concert de chants corses par Jean Menconi au Jardin exotique
19 septembre 2019 - 09h10
Cet évènement a été organisé dans le cadre du dixième anniversaire du jumelage entre Monaco et Lucciana. D’autres manifestations auront lieu jusqu’au 21 septembre.
Démontage de la fontaine de Guy Lartigue au Larvotto
18 septembre 2019 - 11h38
Intitulée « Hommage à la Princesse Grace », cette fontaine fait partie des collections du NMNM et est actuellement en cours de démontage. Le chantier mené par Brice Lartigue, fils de l’artiste, a démarré au mois de juin 2019. Cette semaine ont lieu le découpage et la dépose des grandes colonnes d’eau, qui seront mises en caisses et transportées vers un atelier spécialisé de restauration. « Hommage à la Princesse Grace » sera intégralement restaurée, dans l'optique de sa future réinstallation en Principauté.
Le corps des Sapeurs-Pompiers reçoit la visite du général commandant la brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris
18 septembre 2019 - 10h00
A l'ordre du jour de ce déplacement : un échange sur de nombreux sujets opérationnels d'actualité et sur le recrutement, une démonstration statique de matériels d'intervention spécifiques au sein des deux centres de secours, une présentation du concept d'emploi et d'engagement des moyens en Principauté, un bilan sur la convention de partenariat opérationnel signée le 19 juillet 2017 entre les deux unités.
Atelier ludique et éducatif « Lego Technic » à 16h à la Bibliothèque Caroline
18 septembre 2019 - 09h15
Animation musicale « Chantons ! » à 14h à la Bibliothèque Caroline
18 septembre 2019 - 09h00
VIDEOS

Pouce La Vie #2

RetourEnImages Le concert #PouceLaVie2 a rassemblé plus de 200 personnes 🥁 Une belle réussite pour la Fondation Flavien qui a levé à ce jour 500 000 ...

2 avril 2019 - 16h05

La Gazette de Monaco Immo