• Sport

A Bakou, Charles Leclerc se loupe et partira 9e

27 avril 2019 - 17h28

Dominateur lors des essais libres en Azerbaïdjan, le Monégasque s’est crashé dans la deuxième session des qualifications. Son coéquipier Sebastian Vettel partira en 3e position, la première ligne étant occupée par les Mercedes de Valtteri Bottas (poleman) et de Lewis Hamilton.

« Je suis stupide. » Trois mots que Charles Leclerc a répété à deux reprises à la radio, après son crash en Q2 à Bakou. Parti à la faute dans le virage du château, le Monégasque a laissé échapper ses espoirs de pole position pour le Grand Prix d’Azerbaïdjan (demain à 14h10, heure de Monaco). Elle lui tendait les bras, tant il avait dominé les essais libres avec une facilité déconcertante. Il était déterminé, comme en témoigne sa deuxième position en Q1, placé juste derrière Pierre Gasly qui partira depuis la voie des stands après avoir reçu une pénalité. Mais, demain, le privilège de partir en première place de la grille reviendra à Valtteri Bottas (Mercedes), plus rapide que Lewis Hamilton (Mercedes), Sebastian Vettel (Ferrari) et Max Verstappen (Red Bull). « Je n’ai pas fait le job. Je suis très déçu de moi, je le mérite complètement. J’ai fait une bêtise, déplorait Charles Leclerc, au micro de Canal+. Mon premier tour était assez bon pour aller en Q3. (…) Il n’y a vraiment pas d’excuses. Je vais tout faire pour apprendre de cela et revenir plus fort. Mais je n’oublierai pas, ça fait mal. » Effectivement, le premier tour était assez bon puisqu’il a, malgré tout, signé le 6e temps de la Q2 (où seuls les dix meilleurs chronos passent en Q3). Il s’élancera donc en 9e position demain -à condition que le châssis ne doive subir aucune réparation-, après la pénalité de dix places reçue par Antonio Giovinazzi (Alfa Romeo).

Même endroit que le crash de Robert Kubica

Jusque là, le circuit de Bakou avait toujours souri au Monégasque, qui le définissait comme « l’un de (s)es favoris du calendrier ». Il lui avait offert une victoire en Formule 2 en 2017 et, surtout, ses premiers points en Formule 1 l’an dernier, après une impressionnante 6e place. L’état de grâce azéri a brutalement cessé dès l’entame de la Q2. Équipé de pneus médiums (jaune), à l’instar de son coéquipier Sebastian Vettel, Charles Leclerc a bloqué les roues au 8e virage, ne parvenant pas à éviter le mur. Sa Ferrari s’est crashée au même endroit que la Williams de Robert Kubica, quelques instants auparavant, retardant les qualifications de longues minutes durant. Les essais libres de vendredi ont également connu leur lot d’accidents, dont un spectaculaire, causé par une… plaque d’égout mal fixée ! La Williams de George Russell l’a percuté de plein fouet et a été fortement endommagée, provoquant l’annulation de la première séance. La deuxième a aussi été écourtée à cause de deux sorties de piste, où Lance Stroll (Racing Point) et Daniil Kvyat (Toro Rosso) se sont faits surprendre par le tracé rapide et étroit de ce circuit urbain. Qui, jusqu’à aujourd’hui, souriait à Charles Leclerc… « Pas d’excuses, j’ai été nul. Je vais tout faire pour que demain soit meilleur. Désolé pour tous ceux qui nous soutiennent et encore plus à toute l’équipe qui mérite bien mieux », postait-il sur Instagram.

Jérémie Bernigole

© Ferrari

Grille de départ : 1- Bottas (Mercedes) ; 2- Hamilton (Mercedes) ; 3- Vettel (Ferrari) ; 4- Verstappen (Red Bull) ; 5- Perez (Racing Point) ; 6- Kvyat (Toro Rosso) ; 7- Norris (McLaren) ; 8- Raïkkönen (Alfa Romeo) ; 9- Leclerc (Ferrari)  ; 10- Sainz (McLaren) ; 11- Ricciardo (Renault) ; 12- Albon (Toro Rosso) ; 13- Magnussen (Haas) ; 14- Stroll (Racing Point) ; 15- Grosjean (Haas) ; 16- Hulkenberg (Renault) ; 17- Russell (Williams) ; 18- Giovinazzi (Alfa Romeo) ; 19- Kubica (Williams). Départ des stands : Pierre Gasly (Red Bull).

 

Le Grand Prix d’Azerbaïdjan en chiffres :

Longueur : 6,003 kilomètres.

Nombre de tours : 51 (soit 306,15 kilomètres à parcourir).

Vitesse moyenne : 205 km/h.

Vitesse max. en 2018 : 329,2 km/h.

Plus longue ligne droite : 2 220 mètres.

 

A lire aussi...

  • Sport

« Je suis déçue pour lui, forcément… »

26 mai 2019 - 19h35

La Gazette de Monaco a suivi le Grand Prix de Monaco avec Giada Gianni qui était forcément venue soutenir Charles Leclerc. Nous avons recueilli le ressenti de la jeune femme…

Lire la suite
  • Sport

Lewis Hamilton s’impose pour la troisième fois à Monaco

26 mai 2019 - 18h19

Très affecté par le décès de l’ancien champion Niki Lauda en début de semaine, le Britannique lui a rendu hommage de la meilleure des manières en signant sa troisième victoire…

Lire la suite
LIVE !
Ouverture du circuit F1 à la circulation à 20h30
26 mai 2019 - 11h11
Charles Leclerc conclut les essais libres sur une bonne note
25 mai 2019 - 13h34
Lors de la troisième séance d’essais libres qui se déroulait entre 12h et 13h, le Monégasque a signé le meilleur temps en 1’11'265, talonné de près par les deux Mercedes de Valtteri Bottas (1’11'318) et de Lewis Hamilton (1’11'478). Durant la session, son coéquipier Sebastian Vettel n’a pas eu la même chance et a raté son freinage finissant la course dans les rails au virage Sainte-Dévote, après un probable blocage de roues. Charles Leclerc se retrouve d’ailleurs sous enquête pour ne pas avoir respecté la procédure de safety car virtuelle, déployée pour extraire la Ferrari du circuit. Rendez-vous pour les qualifications à 15h.
Le Prince reçoit le chef indigène brésilien Raoni Metuktive aujourd’hui
23 mai 2019 - 14h40
Raoni Metuktive a entamé une tournée européenne dans le but d’alerter sur la situation préoccupante de l’Amazonie et des communautés autochtones du Brésil concernant la pression croissante des industries forestières et agroalimentaires. Le Souverain a accepté de recevoir le chef indigène afin d’exprimer son soutien dans le combat pour la préservation de l’Amazonie et la lutte contre la déforestation.
Séances d’essais du 77e Grand Prix
23 mai 2019 - 09h24
Le circuit sera ouvert au public à partir de 19h30.
OMS, Monaco participe à la 72e Assemblée mondiale de la Santé
22 mai 2019 - 15h04
Le thème du débat général de cette année est « la couverture sanitaire universelle : ne laisser personne de côté ». La délégation monégasque a évoqué les actions menées par le gouvernement afin d’atteindre l’objectif d’une couverture sanitaire universelle au niveau mondial. Cette assemblée devra adopter le Programme-Budget 2020-2021 de l’organisation, aligné sur les objectifs du programme de développement durable à l’horizon 2030.
Victoria Silvstedt au Grand Prix
22 mai 2019 - 10h54
L’association « les Anges gardiens de Monaco » organise une vente caritative du jeudi 23 au dimanche 26 mai à la rue Princesse Caroline. Les panamas à 20€ seront autographiés par la célébrité suédoise, ambassadrice de l’association le dimanche 26 à midi.
Projection du film "Sweetie" à 20h au Théâtre des Variétés
21 mai 2019 - 15h23
Psychologiquement et affectivement perturbée, Kay éprouve de profondes angoisses dans la vie. Son mariage avec Louis n’arrange que momentanément les choses. Le retour de sa sœur aînée, Sweetie, va bousculer l’existence du couple.
27e édition du World Stars Football Match à 19h au Stade Louis II
21 mai 2019 - 11h46
L’A.S. Star Team MC composée d’importantes personnalités du monde, dont le prince Albert II, président d’honneur de l’association mais aussi capitaine, rencontrera les pilotes de F1 de la Nazionale Piloti pour le traditionnel rendez-vous. Les bénéfices récoltés à cette occasion permettront d’aider des enfants en difficulté dans le monde.
VIDEOS

Pouce La Vie #2

RetourEnImages Le concert #PouceLaVie2 a rassemblé plus de 200 personnes 🥁 Une belle réussite pour la Fondation Flavien qui a levé à ce jour 500 000 ...

2 avril 2019 - 16h05

La Gazette de Monaco Immo